assurance, remorquage et Espagne

Comme au cours des discussions récentes, le thème des assurances est tombé, et que dans un fil a été abordé le coût du remorquage en Espagne, je voulais faire un petit point informatif sur la situation.
Il faut savoir qu'en Espagne, le salvamento marítimo, n'est pas une association, c'est privé. Ce qui fait que les coûts de remorquage peuvent être pharaoniques. Suivant la région, le simple fait d'attraper la touline, et c'est 1500€. Ça peut monter, suivant le cas et la taille du bateau, à des sommes genre 10000€ pour une distance de 7-8 milles, et j'ai déjà vu des factures à plus de 30000(et plusieurs). Si votre assurance ne couvre pas, ils gardent le bateau et le font mettre sous scellés le temps de payer.
La raison est double. D'une part, le statut privé des sauveteurs. Puis, le fait que l'assurance remorquage est de fait nécessaire en Espagne, tout le monde en a une, et donc, le prestataire avec monopole en profite.
Les solutions sont diverses, toutes ne marchant pas à 100%.
-assurance tout risques, a priori, pas de problème.
-tomber sur un plaisanciers sympa, ça peut arriver.
-se faire remorquer par un pêcheur, risqué, il va prétendre avoir droit à prendre possession de votre navire, et même si vous avez raison, le temps que ça se denoue, votre bateau est mis sous scellés et vous l'avez dans l'os.
-rentrer sous voiles. J'ai beaucoup pratiqué à l'époque où j'avais mon edel4 et son fucking tohatsu 4cv tout pourri, ça peut passer dans certains ports, mais c'est de plus en plus risqué, il faut savoir quel port tolère, quel port amende, etc... Sachant que, on ne vous interdira jamais d'entrer, la loi l'interdit en Espagne. Mais si le port amende, le temps de payer, scellés, procédure, etc...
Une solution que j'ai adopté et qui est un bon compromis pour ceux qui vont souvent en Espagne et qui veulent rester en assurance RC, c'est de prendre en complément une assurance espagnole pour le remorquage, qui coûte autour d'une centaine d'euros par an, ça reste raisonnable si on va souvent en Espagne. même si je n'ai jamais été remorqué, je préfère avoir cette sécurité, plutôt que de risquer amende ou facture astronomique.
Je ne donnerai pas de noms, car toutes les compagnies sont à peu près équivalentes.
En espérant que cela puisse servir, bonne journée.

L'équipage
04 mar. 2020
04 mar. 2020
1

Merci Juliusse pour ce fil, c'est la principale raison pour laquelle je ne navigue plus en Espagne.

En 92, j'avais rencontré à La Corogne un navigateur très expérimenté, qui avait cassé le safran de son Melody ( il avait degolfe en même temps que la Mini 91), il était rendu avec un safran de fortune à moins de 4 M du port quand un chalutier qui rentrait lui a PROPOSÉ de le remorquer. Fatigué, il a accepté, et une fois arrivé à quai, les pêcheurs lui ont demandé une petite fortune.
Assuré en RC et ne pouvant payer, son bateau est resté coincé sous scellé pendant des mois!!!

Gorlann

04 mar. 2020
0

Je connais bien ce genre d'histoire, ça arrive souvent, mais curieusement, surtout aux étrangers. Ceux qui pratiquent assez bien la langue et le pays sont moins touché.

04 mar. 2020
0

salut
comme j'avais un petit doute au sujet du salvamento maritimo espagnol j'ai fait une recherche, c'est un peu différent :
le salvamento est un service public et il a des tarifs :
Remolque de embarcaciones menores de 20 m de eslora .........350 €/hora.
Remolque de embarcaciones entre 20 y 30 m de eslora...........749 €/hora.
et quelques explications sur le remorquage en Espagne :
Sin embargo, en España es Salvamento Marítimo quien tiene la obligación de prestar servicio de auxilio a una embarcación en peligro. Al ser una entidad pública, sus precios están fijados en la orden ministerial (Orden FOM/1634/2013) y se basan en los medios puestos a disposición y el tiempo invertido, sin que importe el valor de la embarcación a rescatar.

La fórmula que siguen es “I = TxtxBxS”, donde I es el importe de la remuneración; T es la tarifa horaria a aplicar, 350 euros por hora si la embarcación es menor de 20 metros de eslora, 749 si es mayor; t es el número de horas de la operación, desde que se sale de puerto; B es el coeficiente reductor (0,7) si se trata de un barco pesquero; y S es el ajuste de corrección para el año en curso.

Así vemos que, de ser remolcados, es preferible que lo haga Salvamento Marítimo antes que un tercero. En ambos casos la factura será considerable, pero si dependemos de otro capitán podría exigirnos lo que desee hasta el valor del barco y su contenido. Además, a ellos no se les podrá exigir responsabilidad de los daños causados en nuestra embarcación por el rescate, cosa que a los profesionales sí.
+ quelques avis provenant de navigateurs espagnols :
foro.latabernadelpuerto.com[...]ead.php

il est donc recommandé d'appeler le salvamento pour se faire remorquer, il y a un salvamento dans tous les ports, et il est clair que comme dans la plupart des pays si on se fait remorquer par une autre entité, le remorquant peut demander jusqu'à la valeur totale du bateau et de son contenu et il est reconnu qu'il est plus facile de se défendre en cas de procès si on reste sur le bateau remorqué. en cas de demande de remorquage à un particulier, pêcheur ou autre il serait conseillé de demander le cout du remorquage inscrit sur papier signé par les 2 parties ... il y a des remorquant qui vont certainement le faire gratis mais comment savoir si ce n'est pas un piège et ne vont-ils pas demander une grosse indemnité une fois arrivé au port ...

effectivement l'assurance remorquage n'a pas l'air très couteuse mais peut-on contracter cette assurance auprès d'une compagnie espagnole sans avoir l'assurance du bateau chez eux ... question ?

04 mar. 2020
0

@quizas, en fait, c'est une entreprise privée avec mission de service public, les tarifs sont réglementés, mais ça chiffre vite. Il n'y en a pas dans tous les ports, et même certains ports industriels n'en ont pas, mais ont seulement quelqu'un qui fait "office de", par exemple Avilés, pas de salvamento, en cas de besoin c'est Gijón qui vient ou les remorqueurs de l'autorité portuaire locale, et dans ce cas, tarif local. Le fil que tu donnes est un peu ancien (2007) mais assez réaliste.
Oui, il vaut toujours mieux appeller les secours que s'en remettre à un pêcheur. Les voiliers locaux qui proposent leur aide ne demandent généralement rien.

Pour l'assurance remorquage, celle ci inclus d'office une RC pour le prix que j'ai donné, pour moi c'est valable. Ces assurances peuvent être contractées même si on est étranger, bateau étranger.

04 mar. 2020
0

"Pour l'assurance remorquage, celle ci inclus d'office une RC pour le prix que j'ai donné, pour moi c'est valable. Ces assurances peuvent être contractées même si on est étranger, bateau étranger."
c'est une bonne info, je vais poser ma quille aux Canaries pour une plus ou moins longue durée, quelle est le secteur de ta couverture RC et as-tu des infos sur le sérieux des remboursements ?

04 mar. 2020
0

@Quizas, pour le sérieux, c'est un ami espagnol qui me l'a conseillée, quand il en a eu besoin, aucun souci de remboursement, il a rien avancé, nickel.
Pour le secteur, je n'ai pas le contrat sous la main, mais je te tiens au courant, et te transmets les infos dès que je peux.

04 mar. 2020
0

Traduction Deepl du post de Quizas:

Toutefois, en Espagne, c'est le Salvamento Maritimo qui a l'obligation de fournir un service de sauvetage à un bateau en danger. S'agissant d'une entité publique, ses prix sont fixés par arrêté ministériel (arrêté FOM/1634/2013) et sont basés sur les moyens mis à disposition et le temps investi, quelle que soit la valeur du navire à secourir.

La formule qu'ils suivent est "I = TxtxBxS", où I est le montant de la rémunération ; T est le taux horaire à appliquer, 350 euros par heure si le bateau mesure moins de 20 mètres de long, 749 s'il est plus long ; t est le nombre d'heures de l'opération, à partir du moment où il quitte le port ; B est le coefficient de réduction (0,7) s'il s'agit d'un bateau de pêche ; et S est l'ajustement de correction pour l'année en cours.

Ainsi, nous constatons que, en cas de remorquage, il est préférable que le service de sauvetage le fasse plutôt qu'un tiers. Dans les deux cas, la facture sera considérable, mais si nous dépendons d'un autre capitaine, il pourrait exiger ce qu'il veut jusqu'à concurrence de la valeur du bateau et de son contenu. En outre, ils ne peuvent être tenus responsables des dommages causés à notre bateau par le sauvetage, ce que les professionnels peuvent faire.

04 mar. 2020
1

Ces chiffres correspondent plus à la réalité.

En fait cela semble moins cher qu'un remorquage par la SNSM.

04 mar. 2020
0

Je n'osais trop rien dire, mais je me disais aussi que tout le monde ne connaissait pas les tarifs de la snsm pour trouver ça cher

04 mar. 2020
0

Sachant qu'il faut ajouter la TVA (21%), et que bien souvent, si vous êtes étranger, que vous ne connaissez pas bien la langue, certains vont aussi vous facturer en même temps une presta pour prévention et lutte contre la contamination du milieu marin.(et la c'est pas la même) J'ai une connaissance qui s'est vu facturer ça parce que ils ont récupéré son safran pété. Que dans certaines zones, comme je disais, ils viennent de loin, donc vous facturent l'aller. Par exemple, si vous tombez en rade vers Llanes, ca peut être Gijón qui vient, et ça fait une distance non négligeable.

04 mar. 2020
0

La ANSM aussi facture l'aller, mais on a la chance d'avoir un maillage beaucoup plus dense.

04 mar. 2020
1

bin la vous m'en apprenez une bonne ! , si ça m'arrive celui qui osera réclamé mon boat, je lui coule son bateau ! ! !

04 mar. 2020
0

sacré Nanard, il n'a pas pris une ride, tu a racheté ton Phocea ?

05 mar. 2020
-1

et toi Quinzas ta avalé un clown !! , avec l'histoire du post de MIC je te garantis que si ça m'arrive il y aura des représailles , me casse le cu au boulot pour pouvoir m'acheter des jouets c'est pas pour laisser a des vautours ...

05 mar. 2020
0

Nous sommes rentrés à la voile dans le port de St Feliu une veille de 15/08 aprés appel à la capitainerie, ils nous ont attendu au poste essence et de là nous remorqués jusqu'à une place où nous avons été dépannés, ils ne nous ont même pas fait payer le remorquage dans le port
Autre ambiance,
Des amis en panne moteur devant un port voisin appellent la capitainerie, peu de temps aprés, un pécheur sortant du port "par hasard" se propose de les remorquer Bien sympa ce péchou ! En entrant dans le port ils ont même droit à des photos prises par des touristes "par hasard" au bout de la jetée. Une fois amarré, l'ambiance change, le pécheur demande une indemnité exorbitante à titre de dédommagement, ils refusent, mise sous scellés du bateau. Aprés quelques mois, la situation n'évoluant pas, ils décident de monter une opération commando et récupèrent leur bateau Ils n'ont jamais été inquiétés

05 mar. 2020
1

Si ça m'arrive ce genre de racket suis dans la merde !
Me connaissant je crois que je m'approche du type avec un grand sourire et je le tue!!!
Et pan 10 ans de zonzon......
Faut que je trouve la solution pour me dépanner tout seul....

05 mar. 2020
0

Fait gaffe quand même, par exemple en Galice, derrière les pêcheurs, tu as souvent les trafiquants Colombiens, et la, c'est plus risqué que la prison...

05 mar. 2020
0

Situation malheureusement assez classique et fréquente dans certains pays où des crevards pensent pouvoir arrondir leurs fins de mois en truandant les gens de passages.

Et l'Europe qui veut nous impose tout et n'importe quoi, elle n'est pas foutue d'harmoniser tout ça.

05 mar. 2020
0

La situation est plus complexe. Demande à un petit pécheur de Granville si il aime les anglais, et tu auras une idée de la situation...
Rien n'a vraiment changé depuis la Gabrielle, et l'Europe ne fait pas grand chose pour arranger.

05 mar. 2020
0

Salut Juliusse

T'as un MP :P

Fañch

05 mar. 2020
0

@fañch, vu.

10 mar. 2020
0

bonjour comment et a qui s'adresser pour prendre juste un contrat remorquage en espagne ,sachant que je suis assuré en france?

10 mar. 2020
1

Bonjour, comme je disais plus haut, ainsi qu'à ceux qui m'ont contacte par mp, je vais prochainement (question de semaines)changer de courtier sur place et je pourrais ensuite faire un retour. Je tiendrai au courant des possibilités et prix pratiqués.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les caprices du ciel

Après la pluie...

  • 4.5 (13)

Les caprices du ciel

mars 2021