Assurance navigation courtier Satec

Bonjour,
Lors de l'achat de notre voilier neuf, le courtier Satec nous avait vendu une assurance"tous risque" RSA (Royal Sun Alliance). Malheureusement, celle ci s'est retirée de la plaisance fin 2019. Satec nous a proposé de la remplacer par une assurance Helvetia, "dans le même esprit de service et de compétitivité tarifaire", sans jamais nous en avoir fait parvenir les Conditions Générales. Il s'avère, suite à un sinistre important, que la nouvelle assurance n'est pas du tout comparable (exclusions et franchises). Est-ce que parmi vous, certains ont rencontré la même mésaventure, notamment avec le même courtier Satec?

L'équipage
06 avr. 2021
06 avr. 2021
0

Hello,
Effectivement, on peut trouver de grosses différences dans les franchises proposées, surtout pour un bateau neuf...
Transmer par exemple appliquait 5000E de franchise sur le vol ou perte de matériel(...), ce qui revenait tout simplement à l'avoir "dans l'os" en cas de vol de l'annexe et de son moteur.
Vérifier également le montant de la franchise "perte totale"(jusqu'à 20% de la valeur assurée parfois...), ainsi que celle appliquée sur la RC(de 500 à 3000E suivant les compagnies)
Je me souviens aussi, dans certaines conditions générales, d'une clause mentionnant un mouillage"protégé"(?), sans parler de force maximum du vent, navs en solo, zones de nav, etc...
Il faut vraiment tout éplucher...
Je suis étonné que votre courtier vous ai fait ce sale coup...l'intérêt de passer par eux est que justement, en cas de sinistre, ils servent d'intermédiaire et défendent vos intérêts au mieux.
Ils sont également sensé vous prévenir des pièges, et négocier en votre nom les meilleures garanties possible, ce qu'avait fait Christophe, de chez Poéma, par exemple.
Bon courage pour la suite...


06 avr. 2021
0

C'est justement ce que nous pensons. Satec a failli à son devoir de conseil, alors que nous avions pris soin de leur téléphoner avant d'accepter l'offre, pour lister les principales différences. A aucun moment, un changement des conditions générales n'a été évoqué. Par contre, ils nous ont dit de vite nous décider car la date anniversaire de notre contrat était proche et que nous risquons de nous retrouver sans assurance.


06 avr. 202106 avr. 2021
0

C'est justement ce que nous pensons. Satec a failli à son devoir de conseil, alors que nous avions pris soin de leur téléphoner avant d'accepter l'offre, pour lister les principales différences. A aucun moment, un changement des conditions générales n'a été évoqué. Par contre, ils nous ont dit de vite nous décider car la date anniversaire de notre contrat était proche et que nous risquions de nous retrouver sans assurance.


06 avr. 2021
0

Echanges par ecrit ou oraux ...?


06 avr. 2021
0

Echanges oraux, hélas..


06 avr. 2021
0

Il n'en demeure pas moins que nous n'avions pas reçu les conditions générales Helvetia avant le sinistre et qu'elles nous ont été adressées après que nous nous soyons étonnés des exclusions invoquées. Les conditions générales RSA nous avaient été fournies lors de la proposition d'assurance, à l'achat du navire.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (106)

mars 2021