Assurance malhonnête : besoin d'aide

Salut à tous !

Gros problème avec mon assureur, suite à un sinistre (plusieurs milliers d'euros).

Prise en charge annulée >>

En effet, et pour commencer, celui ci m'avait annoncé il y a une semaine, et ceci par email, qu'il assurait la prise en charge du sinistre et avait adressé le chèque à mon agence. Un autre email provenant de l'intermédiaire en assurance (l'agence locale quoi), idem. Ces emails ne faisaient pas mention du montant, dont je n'ai eu l'info qu'au téléphone.
Hier, je reçois un mail m'annonçant, je cite "nous vous confirmons notre position de refus de prise en charge de ce sinistre au motif que la cause accidentelle de ce sinistre ne peut
être retenue."
L'assureur peut-il se rétracter de cette façon ?

"charge de la preuve" >>
La justification de ce non remboursement étant "Notre expert ne peut prendre position sur la cause extérieur de oet évenement." (Je suis à l'étranger, leur expert n'a donc vu que des photos et un rapport de mer).
Ne leur incombent-t-ils pas la charge d'avoir une certitude? Ils choisiraient de ne pas payer car ils ne savent pas ?

Comme vous le constatez, tout cela manque gravement de sérieux, et si certains d'entre vous pouvaient confirmer mes intuitions, textes à l'appui, ça serait vraiment bienvenu.

Merci d'avance,

Bonne année à tous,

L'équipage
31 déc. 2011
31 déc. 2011
0

Désolé de ne pouvoir t'aider, pour moi assurance signifie vol organisé et mensonges à répétition, comme la politique quoi... Je te souhaite beaucoup de chance pour que ça s'arrange mais c'est pas gagné !

31 déc. 2011
0

je suppose que c'est un assureur Français, ne pas hésiter à donner son nom que cela serve aux membres du forum, passer par un avocat maritime, voir en à Paris le cabinet "Clyde and Co" ou autre mais demander le cout de l'intervention leur envoyer une photocopie de toutes pièces avec le double du contrat, pour qu'il puisse dire si c'est défendable ou pas

31 déc. 2011
0

Bonjour comment est tu assuré?

31 déc. 2011
0

Tous risques, la question ne se poserait pas sinon.

31 déc. 2011
0

demande une expertise contradictoire, c'est surement prévu dans les conditions générales de ton contrat.
je pense qu'ils ne font pas la relations entre ta déclaration des faits et les élèments en leur possession sur la matérialité des dégats.
christophe

31 déc. 2011
0

si c'est pas indiscret, et pour valeur d'enseignement à tous,
on peut avoir copie de ton rapport de mer ?

31 déc. 201131 déc. 2011
0

Le revirement est effectivement bizarre, car pour un assureur, quelques milliers d'euros ne constituent pas un gros sinistre pouvant expliquer ce changement d'avis. :reflechi:

"la cause accidentelle de ce sinistre ne peut
être retenue."
La moindre des choses serait qu'il développe cette raison.
Des éléments permettent-ils à l'assureur d'envisager une cause non accidentelle, sous-entendu prévisible et non garantie (vétusté ? dégats "provoqués"? etc).

"Notre expert ne peut prendre position sur la cause extérieur de oet événement"
Pourquoi?
L'expert semble donc avoir des doutes sur la réalité de "l'accident".

L'assureur et son expert doivent au moins s'expliquer là dessus.
Pour l'instant, ils pensent que l'accident n'en est pas un et qu'à priori, tu aurais donc fait une fausse déclaration, ou que les éléments que tu as donnés ne sont pas crédibles. :lavache:
Si ce n'est pas le cas, insiste fermement mais courtoisement pour demander explications.
Par exemple, parler d'"assureur malhonnête" comme dans ton titre ne serait pas pour arranger les choses
:oups:

31 déc. 2011
0

Bonjour,
La première des choses serait de nous expliquer objectivement ce qui s'est passé!
Comment peut-on donner un avis si on ne le sait pas?

31 déc. 2011
0

Je comprends la colère de notre ami, néanmoins je trouve ce genre de post totalement incomplet. Soit il nous explique ce qui s'est passé, un résumé de l'accident, mais je ne vois pas trop comment l'aider en en sachant aussi peu.

Et embrayer aussi sec en criant haro sur les assureurs est un peu rapide.

RV

31 déc. 2011
0

Bonjour,
Seul un dommage volontaire de ta part ou un événement non couvert par le contrat pourrait permettre à l'assureur de s'exonérer de son devoir de garantir ton sinistre. As tu d'autres assurances par ailleurs ? Habitation ou couverture individuelle à laquelle serait attachée une protection juridique ? Si oui tu peux envisager de leur confier ton différent avec ton assureur. Sinon la contre expertise est une bonne piste et enfin il existe un médiateur dans les cas devconflits graves. Quoi qu'il en soit, courtoisie, faits et éléments factuels, preuves en tout genre t'aideront à faire avancer ton dossier plus qu'enervement et injures (meme si parfois ça fait du bien...).

Au final, quel est ton pb, quelle évaluation des réparations ?

31 déc. 201131 déc. 2011
0

assuré tous risque mon bateau a dématé par manque d'attention, après expertise vu l'age du bateau a l'epoque (33ans )on a deduit 70% de vétusté des frais reels.

31 déc. 2011
0

bj je peux te dire que mois qui a été assuré avec un cata de sport il ma été payer par raport a sa valeur plus que prévus et pourtant il été a terre il ses envole sur plus de 500 m et se que je ne comprend pas ses que ton assurance ta annoncé ta mauvaise nouvelle par téléphone bizard et une autre question esque l expert et venus voir ton voilier pour voir l état et la sa pourrez tous changé sinon fait appel a ton assistance juridique ses trés éfficace a plus

31 déc. 2011
0

Salut à tous,

Merci pour les réponses.
Précision : je n'évoque aucune compagnie et aucun fait volontairement.

Ma question porte sur le droit, notamment celui de se rétracter alors qu'on a déjà eu confirmation par mail de la prise en charge.
Egalement sur le fait que vu qu'ils considèrent ne pas savoir, cela leur donne le droit de ne rien faire, ni de chercher à savoir plus.

Merci,

31 déc. 201131 déc. 2011
0

Là, c'est un peu compliqué, parce que si tu poses une question et que tu ne veux pas entendre les réponses, alors... on ne voit pas trop ce que tu attends du forum.

31 déc. 2011
0

et donc comme souvent sur ce forum, quelqu'un demande un avis sans donner tous les éléments pour répondre objectivement.:non:
Entre l'assurance et Masset, qui est le plus malhonnête des deux? :lavache:

31 déc. 2011
0

Ben voilà.

31 déc. 2011
0

Ok, pour ma part le sujet est clos.
Merci pour vos contributions.

31 déc. 2011
0

ben voilà (bis) :goodbye:

31 déc. 2011
0

à défaut d'informations supplémentaires,

----------- S U J E T C L O S ---------------

31 déc. 2011
0

Un assureur couvre un risque a travers un contrat avec un assure qui en contre partie verse une prime ; la plupart des assures signent le contrat s.ans lire une seule ligne d ou assureur voleur pas plus que le commercant du quartier et plutot moins en raison de la reglementation a mon avis
Pour masset s il s estime lese sur l application du contrat demander a ce que le dossier soit porte devant le mediateur c est un droit et cest gratuit l assureur n aime pas il va tres attentivement analyser a nouveau la declaration de sinistre et le motif du refus s.il a doute cela beneficie a l assure faire une lettre rar de ontestation du refus et demande de saisie du mediateur; si refus et motif valable faire jouer la protection juridique c est encore grafuit

31 déc. 2011
0

Bonjour Masset et bonjour à tous,
A ce stade, la soit-disante "malhonnêteté" de votre assureur c'est qu'il vous a d'abord donné un accord d'indemnisation puis qu'ensuite il se soit rétracté, c'est insupportable mais néanmoins l'erreur est humaine, le pouvait-il ? voyez un juriste
En ce qui concerne le fond du problème, pourquoi l'expert de l'assureur émet des doutes sur la cause externe qui a provoqué le sinistre ?
Dans quelles conditions l'expert a rempli sa mission, il ne s'est pas rendu sur place, pour établir sa note technique, il s'est basé que sur votre rapport de mer et probablement aussi sur des photos complémentaires qu'il vous a demandées.
Il y a dans les éléments que vous lui avez transmis le fondement de sa décision. Selon lui,la cause accidentelle n'est pas établie en raison, par exemple, d'un montage hors normes, de matériels trop vétustes, de conditions anormales d'utilisation, de défaut d'entretien ...
Demander à la compagnie le rapport de l'expert, si vous estimez qu'il s'est trompé, missionner votre propre expert qui organisera une contre-expertise et avec son rapport, vous reprendrez contact avec la compagnie avec son rapport.
Cordialement

31 déc. 2011
0

@ liard9: Te serait-il possible d'écrire de manière compréhensible? je n'ai pas pu déchiffrer ce que tu as écrit.
@Masset: Tu écris que l'expert n'a pas vu le bateau, et que tu es à l'étranger. Es-tu sûr que tu es couvert dans le pays où tu as eu ton accident? Dans les contrats, il est toujours précisé la zone de couverture de l'assurance. Si tu es en dehors, c'est normal qu'ils ne te couvrent pas. Ils ont très bien pu ne pas s'en apercevoir dans un premier temps, et t'annoncer le remboursement, puis s'apercevoir du problème au moment de la validation par le responsable, qui a annulé l'ordre de remboursement. Cela n'en fait pas des voleurs comme le prétendent certains...

31 déc. 2011
0

Liard9 :
"Bonjour je peux te dire que moi qui a été assuré avec un cata de sport il m'a été payé plus que prévu par rapport à sa valeur.
Ce que je ne comprend pas est que ton assurance t'a annoncé la mauvaise nouvelle par téléphone (c'est) bizarre.
Une autre question : est ce que l'expert est venu voir ton voilier pour (constater son) état, là ça pourrait tout changer.
Sinon fais appel à ton assistance juridique, c'est très efficace.
A plus (cordiales salutations)."

:heu:

31 déc. 2011
0

pourtant très clair ce qu'il a écrit, je ne comprend pas que tu n'ai pas compris

31 déc. 2011
0

Moi, je n'avais rien compris non plus. J'ai donc relu une deuxième fois, et une troisième à voix haute pour enfin comprendre qu'il avait été payé au dessus de la valeur vénale de son cata, qui était basé à terre et qui s'était envolé pour retomber 500 m plus loin.
Ais-je bien compris ?

31 déc. 201131 déc. 2011
0

C' est à l' assuré d' apporter la preuve irréfutable que le sinistre correspond parfaitement à l'indemnisation prévue au contrat.
Ce n'est pas facile ....!!! Car de nombreuses interpétations sont possibles.
L'assureur peut ne pas communiquer le compte rendu d' expertise de son propre expert
Alors ...il faut se lancer dans des contre expertises avec des frais du temps perdu des soucis.
L' assureur est un professionel il sait par avance ou il pourra biaiser et compter ou réaliser l 'écuerement de l' assuré
Il faut être juriste ( et encore ) pour saisir les subtilités d' un contrat.
Le forum serait utile pour décripter et déminer les problématiques de l' assurance

01 jan. 2012
0

Bonjour RODGE, bonjour à tous et tous mes meilleurs vœux,
Comme d'habitude, chacun exprime ses ressentis sur des situations sans connaitre les faits, il se situe indifféremment au niveau de l'avocat ou du juge, rarement au niveau de l'expert.
Alors que la première étape c'est de recueillir les faits, n'épiloguons pas sur les suivantes, leurs interprétations conjointes par des techniciens et des juristes pour déresponsabiliser partiellement ou totalement chacune des parties qu'ils représentent.
Recueillir les faits, chercher à comprendre comment ils s'articulent entre eux, mener des investigations complémentaires puis émettre des hypothèses, c'est le travail de base.
A ce stade, l'expert de l'assureur dépose ses conclusions et l'assureur vérifie si la cause de l'avarie rentre dans les garanties du contrat.
Il est impossible sur un forum, pour différentes raisons, que chacun fasse ce travail de base pour un sinistre réel, par contre, puisse que beaucoup d'entre nous sont intéressés par ce type de fil, pourquoi ne pas simuler certains enchainements de faits qui aboutissent à des avaries ?
Cordialement

01 jan. 2012
0

Il y a eu sur Héo, et il y a encore je suppose, des « pointures » en électricité, mécanique, électronique, matelotage, etc.

Et les juristes ? Ou sont’ ils ?

Par ailleurs, lorsque quelqu’un a un problème d’électricité par exemple, il le soumet la plupart du temps, en donnant moult détails, permettant à un technicien averti d’apporter des réponses.

Dans le cas présent il suffirait peut-être que l’auteur de ce fil scanne l’intégralité de son contrat (conditions particulières et conditions générales) en masquant ses coordonnées, ainsi que celles de son assureur, et indique de manière exhaustive les circonstances du sinistre, pour qu’un juriste (il doit bien y en avoir sur ce forum) puisse s’exprimer et le conseiller éventuellement.
En agissant ainsi, non seulement l’auteur du fil pourrait peut-être avoir des éléments lui permettant d’avancer, mais cela permettrait aussi à chacun d’acquérir un minimum de connaissances dans le domaine de l’assurance.

A quand une rubrique juridique sur ce forum ? Cela manque cruellement.

01 jan. 2012
0

une expertise sur photos n'a aucune valeur, et l'expert de votre assurance le sait très bien, si vous êtes avec votre bateau à l'étranger, faites intervenir un expert du pays accompagné par un huissier qui sera présent lors de l'établissement du rapport, soumettez cela à votre assureur, ou alors c'est à votre assureur d'envoyer l'expert et cela à ses frais, mais venant d'une assurance c'est normal, mon bateau avait été abimé par le voisin, l'expert ne voulait pas prendre en charge ni le gruttage, ni la location du ber, il avait estimé que j'allais bientôt sortir le bateau pour le carénage
attention aux assurances

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Calme Norvège

Souvenir d'été

  • 4.5 (121)

Calme Norvège

novembre 2021