Assurance à la Macif et couverture monde

Je suis assuré à la Macif en RC, couverture monde.

Sur Hisséo, certaines personnes affirment que ce type de contrat impose un retour annuel au port d' attache.

J' ai questionné d' une part le siège par téléphone et d' autre part mon agence de Concarneau et l' on m' dit qu' il n' y avait pas d' obligation.

Etant donné qu' il n' y a pas dans le contrat la moindre petite ligne stipulant une telle obligation, je crois qu' il serait bien pour la communauté que les personnes affirmant le contraire publient un document officiel de la Macif où il y serait noté une telle clause!

Gorlann

L'équipage
01 mar. 2020
01 mar. 2020
0

bjr
quel est le tarif pour cette couverture ?
quel sont les conditions de souscription ?
merci
cdlt

01 mar. 202001 mar. 2020
0

Bonjour Gorlann,
Quand quelques assurances/mutuelles affichent des primes d'assurances RC "monde" à leur clients qui vivent en France métropolitaine, ont leur bateau dans l'eau 4 mois/an et le reste du temps dans un "port" au sec, et naviguent 3 semaines/an pour ~50 €/an ou moins et que d'autres nettement plus spécialisées dans les assurances "Grands voyages" font des RC (pas monde car souvent les USA y sont exclus) pour ~ 500€ soit 10 fois plus il faut être naïf pour croire qu'il s'agit de la même couverture.

La contrainte du retour du bateau en France métro tous les ans est chez Navimut pas Macif. A une époque Macif avait des contrats Navimut, visiblement cela ne semble plus être le cas.

01 mar. 2020
0

C'est tout a fait le cas actuellement , Macif semble encore passer par NAVIMUT pour assurer un bateau .
Cf ma démarche à l'agence de Marseille .

01 mar. 2020
1

Bonjour bruno972,

je crois surtout que les assurances sont là avant tout pour faire du fric, et qu' en proposant une couverture "monde" en RC, ils ne prennent pas beaucoup de risques, car comme tu l' a très bien dit, la plupart des bateaux naviguent très peu et pas loin.

De plus, la RC ne couvre que les dégâts occasionnés par le bateau assuré à autrui, et rien pour les avaries qu' il peut subir.

En parallèle, j' ai un contrat "flotte de véhicules de collection", qui me coûte 175 euros par an, et à ce prix, j' ai 27 véhicules d' assurés, dont ceux avec lesquels je roule tous les jours et effectue 50000 km/an en moyenne (au total), et ce simplement parce que l' immense majorité des possesseurs de véhicules de collection roulent très très peu avec et donc ne font pas prendre beaucoup de risques aux assurances.

Gorlann

01 mar. 2020
0

@ Gorlann
L'équilibre parfait est pratiquement impossible à maintenir. Donc si une assurance n'arrive pas "à faire du fric", il y a de fortes chances qu'elle en perde, et s'il lui en manque au moment de te "secourir", elle ne pourra rien faire pour toi.

Et ton assurance pour véhicules de collection est-elle juste une RC (dégâts sur les autres) ? Ou une "tout risque" pour chaque véhicule ?...

De toutes façons tous les "assureurs" sont eux-mêmes assurés chez un autre plus "puissant".

02 mar. 2020
0

Juste une RC bien-sûr!

Gorlann

02 mar. 2020
0

Il me semble que les assurances pour les véhicules de collection sont plus restrictives et ne sont pas faites pour assurer les véhicules qui roulent tous les jours mais seulement occasionnellement.

03 mar. 2020
0

Aucune limitation de kilométrage, seuls les trajets-travails ou déplacements professionnels ne sont pas couverts.

06 août 2020
0

27 Ferrari 250 gto ça commence à faire un beau garage ;)

01 mar. 2020
0

Rebonjour Gorlann , je te confirme que ma visite au bureau MACIF de Marseille ( agence de Bonneveine ) pour faire une évaluation de l'assurance de mon nouveau bateau , un First 26 de 1986 , d'une valeur de 8000 € . Le conseiller m'a montré son écran d'ordinateur et j'ai bien vu :
Couverture Méditerrannée sauf la Grèce ( et c'est la que j'habite ...) mais aussi d'autre pays .
Obligation de revenir au port d'attache ( ?????) au minimum 1 fois par an .
Coût de la RC selon cette offre : 45 € / an .
J'ai essayé d'en savoir plus sur cette drôle d'assurance et j'ai compris qu'il s'agissait d'un contrat commun ( NAVIMUT ??) et que les conditions étaient dictées par ce contrat et non modifiable .
Je suis en plein sujet et j'ai contacté dans l'ordre :
MACIF , Pantaenius Monaco , De Lassée ,ANP à Marseille . je vais continuer cette semaine par d'autre compagnies et autre courtiers pour arriver à mes fins .
Mes interrogations sont pourtant simples : assurer un bateau certes ancien ( 33 ans ) mais dont la valeur de 8000 € n'est pas la vraie valeur . Un moteur coute 4500 € , un jeu de voiles complet 3500 € , un mât 3000 € , donc des coûts de remplacement non négligeable .
De Lassée qui m'a assuré lors de ma virée Atlantique , pour une valeur agrée de 8000 € demande une expertise ( coût par un ami expert 650 € ) .
Pantaenius , pas de tous risque valeur agrée , mais une simple RC de trés bonne qualité .
Pas simple , mais ce qui est sûr , c'est que le contrat MACIF doit être bien examiné dans le bureau de l'assureur et confirmé par écrit car c'est souvent dans le détail que ce situe le diable .....

01 mar. 202001 mar. 2020
2

Bonjour,

je suis aussi à la Macif Rc monde pour 45 euros. Au bureau de StNazaire, on m'a confirmé qu'il n'y a pas d'obligation de revenir en France.
Je me suis plongé dans le contrat cet aprèsm (vu le temps pourri, ça occupe!).
La page 6 stipule bien:" sans limitation de navigation dans les pays du monde entier sauf pour la protection juridique". Protection juridique limitée à l'Europe, mais de toutes façons qui n'existe pas dans l'assurance RC.

Je n'ai rien vu sur l'obligation de revenir en France avec le bateau. Juste l'assistance aux personnes: "déplacement ininterrompu du bénéficiaire pouvant aller jusqu'à un an". En termes clair, si bateau hiverné hors de France et que le propriétaire est revenu en France pendant l'hiver, on est assuré. Par contre, si l'assurance veut chipoter, il faut pouvoir prouver qu'on est bien revenu en France l'hiver??

Je comprends ce que le bureau de Marseille a dit à Saforian. Peut-être que certains bureaux passent par des courtiers privés qui renégocient les contrats à leur guise?
Je dis çà, car j'avais eu ce problème avec l'AGPM qui assure aussi le monde entier en RC. A Nantes, l'AGPM passait par un courtier privé qui voulait m'obliger à prendre mes autres assurances (maison, voiture)chez lui.

01 mar. 2020
0

L'AGPM ne veux pas m'assurer si je vis à bord...

01 mar. 2020
0

@bigben , je confirme ton approche , je pense que MACIF m'a proposé un contrat NAVIMUT et que celui ci impose le retour au pays et d'autres exclusions .
J'ai lu le contrat MACIF , celui qui m'a été donné a titre indicatif datait de 2017 , et il y a de nombreux points se référant à des clauses non citées . Ce sont ces points qui sont à ce faire préciser expressément .
Idem pour MACIF qui devrait préciser s'il se comporte comme un assureur ou comme un courtier et dans ce cas , avec quelle compagnie il travaille .
Je dis ça , je dis rien .

03 mar. 2020
1

Si c'est pas stipulé clairement dans les conditions générales et particulières ce n'est pas opposable à l'assuré. Surtout s'il s'agit de particulier. Donc ce genre d'informations non écrit avec d'anciens documents pas à jour ne vaut rien, aucun assureur ne peut arguer de clauses non citées (sauf s'il s'agit de dispositions d'ordre public ou de principe généraux du droit comme par exemple s'assurer contre ses propres turpitudes, pour refuser la prise en charge d'un sinistre.

Quand à Navimut spécialisé dans la plaisance elle gère les sinistres pour le compte de la Macif. La Macif est une mutuelle généraliste, il est possible qu'il y ait des contrats de plaisance différents par région ou par époque et que d'anciens souscripteurs bénéficient de dispositions plus favorables mais les conditions générales et particulières doivent en faire état, et doivent être à jour et elles ne peuvent pas être modifiées unilatéralement sur les anciens contrats sans l'accord écrit du bénéficiaire.

01 mar. 2020
0

Assurance Macif depuis longtemps. Actuellement en RC monde pour 49 € pour mon 38 pieds. Comme je l'ai déjà indiqué sur un autre fil AUCUNE obligation de retour annuel en France pour l'assurance du bateau.
Les conditions, il faut avoir une adresse physique en France métropolitaine, c'est à dire l'adresse du "domicile" que vous avez indiquée au moment de la souscription du contrat et là où la Macif adresse le courrier.
Pour la souscription des nouveaux contrats "Plaisance", il est fortement recommandé d'avoir d'autres contrats auprès de la Macif. Aucun problème, c'est moins cher ou équivalent.
Maintenant l'obligation d'avoir un regroupement de contrats auprès de la Macif peut déplaire, mais on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre et c'est bien le minimum pour avoir des tarifs aussi intéressants !
Vous avez les infos, chacun fait en fonction de ses critères et priorités... Vous avez parfaitement le droit de payer plus cher !

03 mar. 2020
0

Bonjour moana29s,

Je n'ai que le bateau d'assure à la Macif, et ce suite à un refut d'Axa (chez qui j'ai pratiquement tous mes contrats) de me couvrir au-delà du 60eme N.

Gorlann

01 mar. 2020
0

@moana , j'ai justement 4 contrats à mon nom et mon adresse est bien française . Ma demande de devis , déjà énoncée , m'a intriguée car le premier conseiller que j'ai eu au téléphone m'a énoncé ce détail ( voir le fil MACIF assurance UBU roi ) . Suite à cette interrogation , j'ai demandé un rdvs , et la , la conseillère m'a montré son écran d'ordi avec mes renseignements perso et les exclusions dont l'obligation de retour et la zone Méditerranée sans la Grèce .
J'ai refermé le dossier .
Je ne cherche pas à convaincre , juste informer .
Ce qui me parait essentiel , c'est de bien se renseigner sur la nature du contrat ( l'assureur final , les exclusions non expressément écrites etc ... )
J'ai une assez bonne expérience dans ce domaine avec notamment des couvertures en Atlantique , transat etc ...et j'ai acquis les bons réflexes pour avoir confiance dans ma couverture .

01 mar. 2020
0

Juste une question sur l'obligation de retour en france: il me semble, légalement parlant, que ce serait à l'assurance de prouver que le bateau n'est pas rentré en france depuis un an? Et comment le prouver?

01 mar. 2020
0

Je ne suis pas juriste et la question pourrait être posée , cependant , lorsqu'un contrat t'est proposé , libre à toi de l'accepter ou de le refuser .
Dans le cas présent , ANP que j'ai interrogé m'a confirmé que nombre de contrat "nautisme" étaient construit comme des contrats automobile par des compagnies d'assurances dont le but est de viser une clientèle ciblée . En l'occurrence , MACIF n'a probablement rien à faire de clients navigateurs au long cours , visant plutôt une clientèle plus pépère .

03 mar. 202016 juin 2020
0

Salut,
J'aimerais bien que vous ayez raison, mais dans mes conditions générales MACIF en pièce-jointe, il y a bien une ligne qui fait état de cette durée d'un an, et c'est dans l'article 7 "Assistance Générale". Avant on a :
- article 1 : la RC.
- article 2 : le bateau.
- article 3 : l'individuelle marine.
- article 4 : les objets.
- article 5 : le recours juridique.
- article 6 : la protection juridique.
- article 7 : l'assistance générale. Et là il est écrit périple de moins d'un an hors du port d'attache. Et c'est là que c'est pas super clair car il est question des personnes, du bateau, des objets, etc.

Je vous laisse donner votre avis, je serai très heureux d'apprendre que ma tous risques continuera de fonctionner dans 3 mois pour une durée indéterminée.


03 mar. 2020
0

Bonjour Goj,

L'article 7 ne concerne QUE l'assistance aux personnes, pas l'assurance du bateau.

Gorlann

03 mar. 2020
1

Non Gorlann page 34 de l'article 7 il est bien écrit "Quelles sont les garanties d’Assistance au bateau* ?" Cet article 7 décrit les garanties du bateau des personnes et des déplacements.

Quant aux déplacements ininterrompus d'un an du bénéficiaire ils sont dans une rubrique spécifiant les caractéristiques des déplacements garantis.
Ce n'est pas clair et je pense que c'est à dessin.

03 mar. 2020
1

Bonjour a tous.
Je viens de contacter la Macif ou je suis assuré tous risques.Je leur ai fait part de mon souhait de laisser mon bateau pour 2 années aux Acores. Je leur ai posé la question de savoir s'il fallait ramener le bateau tous les ans en France.
Je viens d’être rappelé par le bureau de Niort :
La réponse est claire et nette , c'est NON.

03 mar. 2020
0

Voilà qui est clair et net Akaloa, je rappelle que Niort est le siège de la Macif, et j'espère que cette contribution sans équivoque permettra de clore le débat !

03 mar. 2020
0

Si j'en crois le vote "négatif" y'en a un à qui ça plaît pas que la Macif assure pour pas cher et sans obligation de retour annuel... Sorry les faits sont tenaces et y'a le choix ailleurs ! 😁

03 mar. 2020
1

@Moana29s La réponse faite à AKOALA est peut être claire et nette et sais équivoque mais elle est orale, et les tléconseillers, t'en appelles 10 t'as 10 réponses différentes. Pour moi ça ne vaut rien.

03 mar. 2020
0

Faux Goj, arrête la caricature ! Tu appelles le siège de la Macif à Niort dont j'ai donné le numéro plus bas et tu auras la même réponse ! Maintenant si tu n'es pas convaincu il est urgent de voir avec une autre compagnie !

03 mar. 2020
0

@gorlann , tout dépend de ce que tu attends de ta couverture d'assurance et du type de couverture que tu souhaites . Exemple , sais tu que le skipper d'un bateau n'est pas couvert ( comme en voiture ) , donc tu te fais fracasser la tête lors d'un empannage involontaire , tu reviens au port et tu veux te faire soigner , tu ne sera pas couvert par ton assurance bateau mais ton individuelle accident sous réserve qu'elle soit accordée avec la pratique de la voile .
Je viens d'avoir 2 conversations téléphoniques avec des assureurs sérieux , dés que tu rentre dans le détail des couvertures et de l'usage de ton bateau , les exclusions et autres validités sont tellement nombreuses que seul les vrais professionnels de l'assurance maritime savent répondre positivement .
Aujourd'hui , pour ma demande , seul Pantaenius a répondu clairement et précisément à mon besoin . C'est cher , mais clair , sans flou ; et quand on sait que quand c'est flou etc .....
Écart type : MACIF 50 € , Pantaenius 300 € 
J'ai déjà lu qu'un de nos contributeurs ( pro de l'assurance , a fait cette analyse et en revient à la même conclusion .

03 mar. 2020
0

Bonjour Safioran,

Oui, je suis au courant de ce que tu dis, et c'est d'ailleurs pour ça que je viens «d'améliorer» mon contrat bateau en y ajoutant justement cette «couverture» du skippeur,faisant «bondir» ma prime annuelle de 29 à 63 euros.

Gorlann

03 mar. 2020
0

La Macif accepte-t-elle maintenant les pavillons Belges?

03 mar. 2020
0

Josselin, le mieux est de poser directement la question au siège à Niort : 09 69 39 49 49, appel non surtaxé. De 8h00 à 20h00 en semaine et de 9h00 à 17h00 le samedi.

03 mar. 2020
0

@ Moana.
Merci.

03 mar. 2020
0

gorlann est ce que tu peux détailler s'il te plait ? As tu lu l'article 7 ou t'es tu seulement basé sur la description.

04 mar. 2020
0

Bonjour Goj,

J'ai mon contrat sous les yeux, ouvert page 30, article 7.

J'ai beau le lire, le relire et le rerelire, cet article dit très clairement que pour l'ASSISTANCE au bateau et aux personnes, les prestations garanties s'appliquent à l'occasion de toute navigation à bord du bateau assuré, pour des déplacements ininterrompus DU BÉNÉFICIAIRE pouvant aller jusqu'à un an.

Ça limite la garantie Assistance au bateau et aux personnes, MAIS ne dit absolument pas que ça annule la garantie RC de base en cas de dépassement, seulement que l'on ne peut plus bénéficier de l'assistance.

Même en cherchant à lire entre les lignes, il n'est nulle part stipulé cette obligation de retour annuel au port d'attache pour bénéficier de la garantie RC de base.

Gorlann

04 mar. 2020
0

@gorlann , c'est une question d'interprétation de la phrase : " déplacements ininterrompus du bénéficiaire pouvant aller jusqu'à 1 an " , que ce passe t il aprés ce délai de 1 an ? Qu'est ce qui défini ce déplacement ? Si tu pars loin pour plus de 1 an , est tu protégé ?
La réponse faite par MACIF à certains d'entre nous est NON .
AMHA , cela signifie que le retour au port d'attache est lié a cette clause . A vérifier par toi même , mais pour certains d'entre nous , la messe est dite .

04 mar. 2020
-1

Salut Gorlann,
Merci pour ton retour. En fait il y a la page 34 qui est très importante. Elle fait toujours partie de l'article 7 "assistance générale". Déjà j'aime pas le titre "assistance générale" et pas "assistance aux personnes". Peut-être la mise en page diffère-t-elle un peu dans ton contrat. Dis moi ce que t'en penses! Merci beaucoup.

04 mar. 2020
1

Page 34:
«Quelles sont les garanties d'assistance au bateau?
En cas d'immobilisation du bateau en France ou à l'étranger.»

Il s'agit toujours de l'assistance, qui est d'ailleurs une option!

En revenant au texte de l'article 7, page 30, une phrase est très claire:
«déplacements ininterrompus du BÉNÉFICIAIRE pouvant aller jusqu'à un an.

Il s'agit du bénéficiaire de l'assistance qui ne doit pas s'absenter de France plus d'un an pour pouvoir en bénéficier, mais le bateau, lui, peut SANS problème rester en hivernage par exemple sans perdre sa couverture d'assurance, ce qui est très différent, mais limite bien-sûr les clauses garanties.

Gorlann

04 mar. 2020
0

Aaaaaaaaaaaaah alors ça c'est une excellente observation!

"Les prestations garanties s’appliquent à l’occasion de toute navigation à bord du bateau* assuré, pour des déplacements ininterrompus du BENEFICIAIRE pouvant aller jusqu’à un an.".

OK c'est limpide. Le bénéficiaire est couvert pour un voyage inférieur à un an, et évidemment dans le cadre de l'utilisation de son bateau.

Mais pour moi ça ne change rien. Le bateau et moi sommes en voyage depuis bientôt plus d'un an.

Et donc on en revient à cette page 34 qui fait parie de l'article 7, et là ce sont les garantie aux bateaux, frais de retirement, remorquage et autres. Alors que ces frais de retirement sont déjà édictés dans l'article 1 RC. Pourquoi ?

Je ne comprend pas pourquoi cet article refait mention de certaines garanties énnoncées dans des articles précédent. Où est la distinction, s'il y en a une? Pourquoi réénoncer les frais de retirement ici ?

Merci pour ton aide.

PS : question perverse . J'ai fait un petit aller-retour en avion vers la France en octobre dernier. Est ce que ça reset mon compteur selon toi ?

Je vais contacter la MACIF par mail en parallèle. Et demander une réponse par mail. Bonne journée les gars j'eteins le PC pour aujourd'hui.

03 mar. 2020
1

@goj , si j'en crois ton avis , tu semble sûr d'être couvert par ton assurance MACIF pour voyager avec ton bateau en dehors de ton port d'attache pendant une durée supérieure à une année , OK , maintenant pose la question à MACIF , qui traite le remboursement en cas de sinistre , est ce MACIF ou NAVIMUT ?
Ce matin , conversation avec de Lassée , sur une offre en RC avec protection juridique par Helvetia ou Générali , offre 275€ , mais en creusant les clauses ( stationnement et navigation en Grèce ) , la conseillère a vite retropedalé pour annuler l'offre .
Dans la foulée appel à Pantaenius , description de l'offre et précision sur l'assureur : chaque type de risques est couvert par des compagnies différentes , en RC pour un bateau de moins de 10000€ , c'est Chubb en Angleterre , pour du gros yacht , c'est Lloyd .
L'offre comprend la RC + individuelle accident pour l'équipage , y compris en escale à terre pour qq jours + pro. Juridique = 350€ .
Je n'ai aucun intérêt chez aucun assureur , mais j'en ai marre des assureurs qui sous n'importe quel prétexte ne paye pas ce pourquoi on cotise , en gros une qualité de service en accord avec le risque .

03 mar. 202003 mar. 2020
1

NAVIMUT GESTION SINISTRES PLAISANCE, groupement d'intérêt économique (GIE) est en activité depuis 47 ans.
Située à PARIS 17 (75017), elle est spécialisée dans le secteur d'activité des autres activités auxiliaires d'assurance et de caisses de retraite. Comme je l'ai indiqué plus haut. Ce n'est donc pas un assureur mais un gestionnaire de sinistres pour le compte d'assureurs dont la Macif et probablement d'autres mutuelles peut-être Groupama. Donc la Macif lui délègue la gestion des sinistres plaisance comme le font beaucoup d'assureurs surtout dans les domaines spécialisés mais l'assureur reste l'interlocuteur de l'assuré et le seul au plan juridique surtout en cas de litiges ou d'informations précises sur le contrat et ses conditions d'applications.
De toute manière la jurisprudence favorise systématiquement le consommateur en cas de clause contractuelle incompréhensible mal rédigée ou contradictoire voire même si c'est écrit trop petit le doute profite à l'assuré c'est d'ailleurs inscrit dans les textes depuis déjà quelques années! Maintenant les gens achètent le contrat à pas cher, se foutent de ce qu'il y a réellement dans le contrat, ne font aucun effort pour le lire avant de souscrire et encore moins de poser des questions. Le jour ou il y a un sinistre là ils font l'effort de le lire et surprise leur sinistre ne rentre pas dans la case et fait partie des exclusions.

03 mar. 2020
1

@domde , si je comprend bien ton post , NAVIMUT est un GIE entre quelques assureurs ( MACIF , AGPM , MAIF , MATMUT etc...) et sa mission est donc de gérer ( à minima peut on supposer ) les sinistre de souscripteurs . Ceci permet d'imaginer que ces pauvres souscripteurs se retrouvent face à des gens connaissants parfaitement le droit maritime et le contenu des contrats , d'où la nécessité de parfaitement connaître nos contrats .
J'ai juste ?

03 mar. 2020
0

Oui mais c’est comme n’importe quel contrat d’assurance. La mutualisation n’empêche pas de gérer correctement les sinistres. C’est juste une manière de mutualiser les coûts et de se spécialiser sur une compétence technique qui serait moins bien gérée et plus coûteuse chez un seul assureur. Ça existe aussi dans l’industrie où parfois le sous traitant est plus gros que le donneur d’ordre et travaille pour plusieurs exemple valeo. Alors oui faut lire ce qu’on signe c’est pas si compliqué on en fait bien plus pour acheter de l’accastillage ou un jeu de voiles où remplacer un moteur et pourtant les enjeux sont aussi importants sinon plus

03 mar. 2020
0

Oui mais c’est comme n’importe quel contrat d’assurance. La mutualisation n’empêche pas de gérer correctement les sinistres. C’est juste une manière de mutualiser les coûts et de se spécialiser sur une compétence technique qui serait moins bien gérée et plus coûteuse chez un seul assureur. Ça existe aussi dans l’industrie où parfois le sous traitant est plus gros que le donneur d’ordre et travaille pour plusieurs exemple valeo. Alors oui faut lire ce qu’on signe c’est pas si compliqué on en fait bien plus pour acheter de l’accastillage ou un jeu de voiles où remplacer un moteur et pourtant les enjeux sont aussi importants sinon plus.

03 mar. 202003 mar. 2020
0

@ Saforan ah non non non pas du tout. Au contraire j'étais persuadé jusque là être couvert Tous Risques pour un an seulement, et j'avais même commencé à redémarré des recherches pour trouver une assurance qui prendrait la relève. Seulement voila des Heonautes se proposent de nous démontrer le contraire alors pourquoi pas, je serai le premier ravi d'apprendre que j'avais mal compris.

J'entends bien ce que tu me dis mais les on-dit à l'oral en rdv ou au tel, j'ai du mal avec ça. Il y a des conditions générales que j'ai partagé sur ce fil. C'est ça qui fait foi. Pas la nana derrière son bureau que je reverrai jamais de ta vie. Moi je me suis fait assuré au bureau MACIF de Orléans LOL. La dame devait avoir 50 ans, c'était la première fois de sa vie qu'elle assurait un bateau forcément. C'est l'exemple à l'extrême pour t'expliquer que ce que me dit ou pense un conseiller de vente, pour moi , c'est ZERO.

Gorlann dit qu'il n'existe pas la moindre ligne au sujet du " 1 an". Faux. J'ai mis l’impression écran . Maintenant le tout est de décortiquer l'organisation de ce document. Car par exemple, dans l'article 1 : le bateau , il n'y a pas mention de la durée.

La durée de 1 an est mentionnée uniquement dans l'article 7 : Assistance Générale. Je me demande si il n'y a pas une distinction à faire entre Assurance et Assistance. Assurance : tu es couvert mais on te rembourse après. Assistance : On assure le coup on avance tes frais tu ne payes rien.

Ce qui reviendrait à dire : voyage < 1 an = on t'assiste en avançant tes frais. Voyages > 1 an. Les garanties marchent toujours mais on t'avance rien, tu payes tout et on rembourse su r facture plus tard.

Voila, c'est une première interprétation douteuse que j'en fais. Je ne suis sûr de rien. Il y a le document. Débattons dessus, je suis à l'écoute de tous les avis. D'ailleurs j'ai souvent lu des commentaires d'anciens assureurs sur HEO, avec un peu de chance on va en croiser un bientôt.

03 mar. 2020
0

Bien compris , mais difficile d'avoir une explication précise par une conseillère dans un bureau ( encore qu'à Marseille , la conseillère m'a tourner son écran pour me faire lire les exclusions ) , ou un conseiller sur une plate forme . Mes conversations téléphoniques directes avec de vrais assureurs maritimes , ont été infiniment plus productives .

04 mar. 2020
1

Bonjour
J’ai le même contrat et je te confirme. Pas besoin de revenir annuellement au Port d’attache et couverture mondiale, même en Patagonie !

04 mar. 2020
0

J’ai trouvé ça ahttps://
Pas vu d’obligation de revenir au port d’attache tous les ans mais faudrait voir l’intégralité du contrat
L’individuelle marine est bien une option
Il faut bien distinguer :
- l’assistance aux personnes
- la responsabilité civile
- les frais de retirement
- les frais remboursés si remorquage
- le remboursement des dommages subis par le bateau assuré
Ce sont des assurances différentes

04 mar. 2020
4

Bonsoir à tous,

Je trouve bizarre ces votes négatifs, que ce soit sur les posts de Safioran, Goj ou Moana29s!

Il me semble pourtant que personne n'est agressif ou désagréable et que tout le monde ici essaie d'y voire plus clair.

Et comme dit Goj, c'est dommage que des pros (ou anciens pros) ne participent pas pour nous expliquer.

Gorlann

06 août 2020
0

Bonjour gorlann29,

On a pris ce contrat sur Brest et nous nous sommes posés les memes questions.
Nous avons contacté Macif pour leur demandé pour un autre truc et ils nous ont fait part de notre étonnement quant à notre position actuelle, c'est à dire en Martinique. Ils nous ont dit qu'il est possible que nous ne soyons pas assurés. (or rien ne l’interdit au contrat).

As tu eu des retours intéressant sur ta situation ? Notamment cette notion de un an du bénéficiaire et du port d'attache. (nous n'avons jamais été dans notre port d'attache).

06 août 2020
0

avant j’étais à la macif et lorsque j’ai entrepris la traversée vers les Antilles mon catamaran était assuré tous risques.
Je n’étais assuré en touriste que pour une année et pour ce qu’ils appellent un tour d’Atlantique.
Tu pars en octobre tu rentres en octobre et tu es assuré tous risque.
Si tu veux rester Tu ne seras plus assuré tout risque mais comme moi à l’époque en rc pour plus ou -50 €.
depuis je suis a a la maïf,assuré cyclone jusqu’au nord de martinique max.

06 août 2020
0

Bonjour Mitch58,
C'est effectivement ce que beaucoup m'explique, seulement ce n'est pas écrit dans le contrat.
La MAIF a effectivement des limites que je ne souhaite pas spécialement avoir si mon contrat MACIF me permet de faire plus.
J'ai écrit à la MACIF, ils ne savent pas répondre à ces questions. (Surtout celle de quitter un an le port d'attache sur lequel je n'ai jamais mis les pieds).

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer