Architecture : pourquoi les ancres sont-elles remontées au dessus de la flottaison ?

Ca faisait longtemps :)

Je me demandais pourquoi on fait sortir les ancres (et on les laisse) à l'étrave, plutôt que sous le bateau ?
Y compris pour des bateaux qui requièrent des ancres gigantesque en proportion du bateau (les bateaux phares typiquement), les ancres sont remontées en hauteur...

C'est pas très naturel, c'est sur, mais il aurait été possible de les remonter sous la coque, et de les laisser intégrés à la carène, non ?
(bon, il faut du coup que le bas de l'ancre soit grosso-modo plat, mais vu que c'est déjà la forme de la plupart des ancres ...)

De plus, en laissant le chaumard sous l'eau (mais quand même sur l'avant, sinon, le bateau va se mettre parallèle au vent/clapot, ce qui n'est pas génial), le bateau se comporterait bien mieux face au vague : au lieu de plonger l'étrave dans la vague, il passerait dessus.

Bon, c'est sûr, c'est une complexité par rapport à une ancre à l'extérieur, mais n'est ce pas l'évolution naturelle aux puits de chaines centraux ?

De plus, en centrant davantage et en descendant le poids de l'ancre, cela permet plus facilement de justifier une ancre plus lourde :)

L'équipage
18 juil. 2021
18 juil. 2021
0

Il y a des bateaux "design" (carbone total, genre daysailer minimalistes de 20m) qui ont une ouverture sous la partie avant de la coque, en gros dans les parages du propulseur, avec l'ancre qui sort de là bas.
Il y a des photos marrantes avec ces bateaux immobiles où l'on ne voit aucun câblot qui les retient; heureusement que le ballon noir est là :D
Perso cela me fait peur (l'ancre qui sort par le bas), comme du reste ces bateaux qui ont l'ancre qui sort d'une fissure dans l'étrave :(


18 juil. 2021
0

Supposons

Une baille à mouillage sous la ligne flottaison totalement étanche
Une baille avec des portes qui se refermerait quand l'ancre est rentrée, comme se ferment certains propulseurs d'étrave
Baille que l'on viderait quand l'ancre est remontée

Je suppose que ça devrait être possible

Reste que je ne vois pas comment isoler le guindeau de l'eau


18 juil. 2021
0

J'ai déjà vu ça l'une ou l'autre fois sur des super-yachts. Je pense que ce sont des systèmes très compliqués à mettre en œuvre. Le post de Camille donne une idée de la complexité d'une telle approche.


18 juil. 2021
0

Il n'est pas nécessaire que la trappe soit refermée : elle n'a pas besoin d'être vraiment fermée, juste d'éviter de créer des turbulences en navigation ...
Mais l'ancre elle-même pourrait suffire à boucher le trou, non ?

Pareil, elle n'a pas besoin d'être étanche, c'est comme un puit de dérive, il suffit juste qu'elle remonte au dessus de la flottaison... Donc en gros, le guindeau est au bout d'un tube largement au dessus de la flottaison, ca devrait suffire. (donc, l'ancre reste dans l'eau, mais la chaine va au sec)

Mais c'est vrai que ca complexifie.
En tout cas, je note que ca existe déjà ! :)


18 juil. 2021
0

Le plus complexe à mon avis c'est d'arriver à garder une étrave lisse pour l'hydrodynamie.
Ça me paraît impossible d'avoir une ancre qui vienne se loger très exactement dans un coffrage juste à sa forme, qui donne un extérieur lisse.
Donc obligé d'avoir un système de trappe qui de referme. Le plus étanche possible sinon c'est aussi des turbulences.

Bref, beaucoup de sources d'ennuis !
Alors que l'ancre sur le pont / dans la baille à mouillage, ou encore à l'étrave bien au-dessus de la flottaison, ça marche pas trop mal.


18 juil. 2021
0

La bonne place de stockage de la chaîne et de l’ancre serait au pied du mât. Mais, d’une part ça prendrait de la place à l’intérieur et, d’autre part les plaisanciers sont trop flemmards pour les sortir sur le pont avant de mouiller et pour les ranger après.


mitch58:quelques orteils eclatés plus tard a sortir une ancre de 15 kg avec une etrave qui monte et qui descend d’1 m…tu laisses l’ancre bien calee dans davier.·le 18 juil. 15:55
Lulu2:On met des bottes et des gants de manutention épais quand on manipule un mouillage.·le 18 juil. 18:47
roc:Mais bien sûr (façon marmotte qui met le chocolat dans le papier d'alu).·le 18 juil. 20:42
faby9:J'ai une vision des choses radicalement opposée : je considère que mon ancre est un organe de sécurité qui exige d'être en permanence à poste dès que l'on est à vue des côtes. Je ne songe à l'enlever que dans des traversées de plus d'une semaine... et encore !Et chaque fois que j'entre dans un port, elle est libérée et prête à être larguée (ce que je peux faire en étant à la barre). ·le 18 juil. 21:14
faby9:Je rajoute que oui, quand il y a manoeuvre autour de la chaîne (l'ancre est en réalité quasi inaccessible), du guindeau et du bloque-chaîne, chaussures et gants sont de rigueur, comme en général c'est le cas dans quasi toute manoeuvre. Cela se fait sans aucune marmotte La raison est simple : ce n'est absolument pas le moment de se blesser, ce qui fait perdre du temps à un moment toujours stressant, et en plus ça met du sang partout!·le 19 juil. 07:15
18 juil. 2021
1

Effectivement pourquoi faire simple quand on pourrait faire complique


Lulu2:Le poids dans l’étrave est défavorable au comportement du bateau. La meilleure place pour les objets lourd est dans les fonds au milieu du bateau.·le 18 juil. 16:20
18 juil. 2021
0

Si tu arrive à remonter une ancre plate (elles reviendrons à la mode en plus), bien calée au ras de l'eau, avec les pales pointes vers le bas, tu peux en même temps créer un genre de foil qui te pousse l'étrave vers le haut pour ne pas enfourner. Avec deux ou trois croquis et un photoshop, un article dans bateau pour l'été!!


18 juil. 2021
1

D'habitude pour un bateau, soumis à de très rudes contraintes on essaye de marier au mieux l'hydrodynamique pour l'avancement et la fiabilité et la sécurité pour le mouillage.
Les anciens bateaux à voiles portaient leurs grosses ancres assez bas mais pas au point de les laisser sous la flottaison.
A noter qu'une ancre portée bas qui échapperait à son verrouillage deviendrait un engin rapidement destructeur par mer agitée. Il n'y a qu'à voir le risque que court une coque lors d'un démâtage en pleine mer.


18 juil. 2021
3

Il y a longtemps que c'est généralisé sur les sous-marins... Vous avez déjà vu un écubier sur un sous-marin ?


18 juil. 2021
0

sur le ribadeau dumas (14m),nous avions le guindeau en pied de mat et le puits à chaine en avant du puits de dérive ,
l'ancre sortait à l'étrave par un chaumard encastré dans l'étrave à mi hauteur ,c'était un simple tube en alu épais avec un réa de renvoi sur le pont ,une fois à post le jas rentrait complètement .
le guindeau servait à pas mal de choses ,comme de hisser la gv full batten qui pèse 70kgs
deux tourets d'amarres et des renvois à plat pont ce qui permettait de sécuriser le voilier au mouillages près des côtes tout ça raidit avec le guindeau si nécessaire .
alain


18 juil. 2021
0

Ca va être vachement pratique pour contrôler la liaison chaîne ancre...encore une fois, en bateau les choses les plus simples reste les meilleures...


18 juil. 2021
0

Sur mon cotre ferro construit par des amateurs à Cogolin, le guindeau manuel était sur le pont, en avant du mât, avec la chaîne qui venait du fond du bateau (en plein milieu) et qui replongeait en diagonale via un tube en je sais plus quel matériau pour déboucher à l'extérieur au dessus de la flottaison, 2 ou 3 m derrière l'étrave sur bâbord.
Par contre on remontait l'ancre pour la fixer au guindeau à chaque fois. Impensable de la laisser à poste, elle aurait fini par défoncer la coque.
Quand on mouillait on la balançait à l'eau, un peu sportif mais on étaient jeunes et vaillants...
Du coup au mouillage la chaîne tirait pas dans l'axe ce qui stabilisait le tout.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (165)

mars 2021