Archipel des Bijagos

Navigation dans cet archipel paradisiaque en mars 2017 en provenance de Casamance . Sortie du fleuve assez mouvementée avec de très grosses déferlantes de part et d'autre du chenal . Dans le chenal vagues de 1,5 m mais très courtes.
Pas d'arrêt en Gambie ,car c'était juste après le coup d'état .
J'ai fait la connaissance à Katakalouse d'un Sénégalais qui avait fait dix ans de pêche professionnelle dans l'archipel des Bijagos ( il était arrivé il y a trente ans avec Claude sur Joao Viera )

La mauvaise idée cela a été d'aller jusqu'à Bissau pour embarquer deux amis : les autorités m'ont fait accosté sur un quai ou il y avait un épave et j'ai donc échoué et perdu un tiers de mon safran !!!

Malgré une dizaine d'année en Afrique , rarement vu administration plus corrompue qu'à Bissau. Tout est l'objet de marchandage , chacun veut son backschich . C'est pour cela que chaque chef veut monter à bord ... Bref je n'y retournerai plus d'autant que l'on peut faire toute les formalités à Bubaque .

Navigation sans problèmes de Bissau à Bubaque . On a mouillé devant chez Bob et Sabine ( club de peche sportive ) : Demba notre pilote les connaissait très biens .
Bien nous en a pris aussi ubaque ont été légère ....

Navigation idylique dans cet archipel vraiment sauvage , rencontre de Bijagos grace à Bob et Claude ( un français qui a fait son initiation avec les Bijagos ) pêche miraculeuse , tortues lyres sur les plages, hippo à Orango , bref un petit coin de paradis .

le guide:

galapiat.canalblog.com[...]77.html

est encore d'actualité .

pour l'avitaillement produits frais locaux chers et limités au marché de Bubaque et dans les boutiques tenues par des Mauritiens ! Bien remplir les calles à Cap Skiring .

Rhum local moins cher que l'eau minérale !

L'équipage
03 août 2018
03 août 2018
0

Bonjour la Scramouille
Je vois que tu mets le lien que j avais mis auparavant et que tu construis un autre fil :blabla:
En 76 les bijagos enfin certaines îles n avait pas encore vu de blancs
Parler de paradis est je pense assez personnel car c est vite l enfer comme ton safran l à constaté
Les boutiques ne sont pas tenus par les mauritiens mais les mauritaniens comme partout ds cette partie africaine
Étant né à Dakar je peux te dire que question corruption en bateau le pire que j ai connu est le Soudan...là bas la misère est plus pire...pour ne pas se faire manger il faut savoir courber son orgueil européen ;-)
Salutations Maritimes

03 août 2018
0

Les boutiques ne sont pas tenus par les mauritiens mais les mauritaniens comme partout ds cette partie africaine

tu veux dire Maures ? :langue2:

03 août 2018
0

Oui les narganar :langue2:
Ceux qui savent se laver avec une théière. ....

03 août 2018
0

quelques photos, faites essentiellement pour montrer des images à des enfants d'école primaire (donc bebêtes essentiellement)
sybrancaleone.blogspot.com[...]ni.html
Nous sommes partis en transat de là, on a dû ravitailler en pirogue à Bissau car à Bubaque il n'y a rien; le mauritanien du petit magasin ne faisait pas confiance aux piroguiers pour pouvoir accepter une "liste des courses".
Le meilleur magasin de Bubaque un revendeur de pièces Perkins, dans :leurs boîtes bleues toute belles; sécurité assurée par un canard géant auquel le jeune homme tordait un peu le cou quand il devenait trop fastidieux.

03 août 2018
0

tu es passé quand ?
j'ai trouvé pas mal de chose basique à Bubaque , et bien sur après négociation avec le Maure ( bon j'ai un peu l'habitude j'ai travaillé 7 ans en RIM).
excellente qualité de GO ( en Afrique je ne prend le GO uniquement en bidouille de 20 l comme cela je vois s'il y a des impureté ou de l'eau .
c'est vrai aussi que Demba qui parlait créol et moi qui connaissait les Maures cela a facilté les choses
il y a un maga de pièce Carter Pilar (une succursale officielle!!!) tenus par un Béninois .
Le patron qui est à Bissau vient de Nouakchott .

03 août 2018
0

novembre et décembre 2016; dans le marché de Bubaque en frais il y avait les micro-piments bariolés et pas grand chose d'autre, quand on avait de la chance on prenait les deux choux avant qu'ils ne disparaîsdent; les deux magasins celui sur la montée et celui devant la "capitainerie" oignons, brisure de riz, d'autres produits en boîte, bon ok entre poisson et riz on a de quoi (sur)vivre.
Gasoil on remercie l'entonnoir "jaune", un campement a cassé net un groupe car les vendeurs ont essayé de rajouter un peu plus d'eau que d'habitude.
Si jamais il y aurait une minime possibilité, j'retournerai; on part de ces endroits avec un véritable mal d'Afrique, gros noeud à la gorge.
.
ps des amis (famille) étaient à Lamin Lodge en Gambie pendant le "coup d'état", ils ne se sont aperçus de rien, va et viens tranquils avec Banjul pour courses etc...
Nous étions en Casamance décembre 2010, nuits de tirs, bengala mlilitaires, courant coupé, nous avions à bord une amie dont le frère est dans les renseignements militaires, il nous a dit "petites bagarres locales"
:mdr:

05 août 2018
0

Ds la littérature maritime le dernier livre a en parler est celui de claire et Gaëtan Ozenne
Ils y sont passés en avril 2013 en direct d Ascension au retour de leur TDM
Racket mouillage inconfortable mais ils ont aimé :archipel préservé et eaux poissonneuses
Pêche illégale outrancière

05 août 2018
0

un autre témoignage/récit également là : www.voilesetvoiliers.com[...]bliees/
(plus ancien sans doute)

05 août 2018
0

Apparemment c est du 2011
Mais c est génial. ..Merci

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

dans le port de Pollenca aux Baléares

Après la pluie...

  • 4.5 (195)

dans le port de Pollenca aux Baléares

mars 2021