"aptitude au près" pour southerly 95

Bonjour à tous,
Avez vous des expériences de navigation au près sur le southerly 95?
Et plus généralement que pensez-vous des "performances" sous voiles qu'on peut attendre de ce bateau?
Merci par avance de vos avis éclairés.

L'équipage
16 nov. 2020
16 nov. 2020
0

Bonjour,
vous aurez peu de réponses au vu du peu de propriétaires.
J'ai un S100 depuis 1 an. On m'avait dit auparavant que le près était acceptable. Il est bien mieux que ça, comparable en cap aux dériveurs modernes en alu.
Jusqu'à 15nds de vent apparent au près, à 110 d'un bord à l'autre, vous pouvez laisser la dérive remontée si vous enroulez un peu le génois, sans GV, vous serez alors à 5 nds loch, avec une barre neutre. Pour gagner au près, il faudra descendre la dérive et mettre de la GV.
Correctement réglé entre 15 et 20 nds apparent, vous serez au dessus de 6 nds au près.
On ne gagne rien à le faire giter, l'ancien propriétaire avait fait tailler un petit génois. Par contre je manque de toile après le près sous 15nds réels, et suis clairement sous-toilé au portant. Il faut que je me décide entre l'asymétrique, le code 0 et le geenaker.


16 nov. 2020
1

Jusqu'à 15nds de vent apparent au près, à 110 d'un bord à l'autre, vous pouvez laisser la dérive remontée si vous enroulez un peu le génois, sans GV, vous serez alors à 5 nds loch, avec une barre neutre. Pour gagner au près, il faudra descendre la dérive et mettre de la GV.

Je n'ai pas de Southerly, mais un DI. 15 nds
apparents au près, c'est en gros 10 nds réels. Soit un vent faible.
Je ne comprends pas pourquoi vous n'envoyez pas la GV, que vous ne baissez entièrement la dérive, et que vous naviguiez avec le génois roulé... 🤔


red sky:5 nds, bateau à plat, sans pilote est une allure qui me convient lorsque je n'ai pas RDV et que veux profiter du temps qui passe. Par ailleurs, sauf impératif de marée, je ne mets pas le palan de Gv, ce qui dégage le cockpit déjà bien encombré avec la colonne de barre à roue, l'apprenti matelot allongé et ses seaux de vomis.·le 16 nov. 18:57
Kobaia:Ok·le 17 nov. 08:44
16 nov. 2020
0

Effectivement pour avoir de la portance vélique il faut d'autant plus de surface que le vent est faible
et au près, pour avoir de la portance du plan antidérive qui conditionne, avec la qualité propre de la coque comme antidérive, l'avancée du navire, il faut d'autant plus de surface que l'on a besoin d'antidérive pour une vitesse de coque donnée.


16 nov. 2020
0

Merci de vos réponses et commentaires. S'il y a des avis complémentaires sur ce bateau je suis preneur pour faire avancer ma réflexion et mon choix éventuel : qualité de la construction, facilité d'échouage, avis sur la motorisation la plus répandue (Buck je crois), qualités marines dans les conditions un peu musclées pour navigations côtières ou semi hauturières etc...


17 nov. 202017 nov. 2020
0

ça pose parfaitement à plat, sans béquille, contrairement au 28.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

L'enfer ou le paradis….

Après la pluie...

  • 4.5 (155)

L'enfer ou le paradis….

mars 2021