Apprendre seul : quels cours choisir ?

Bonjour à tous,

Avant tout, bravo pour ce site, et pour sa communauté : le forum est juste une mine d'or ! (et je risque de m'incruster ici pour longtemps :p)

J'ai l'intention de partir autour du monde dans mon futur voilier (je le cherche pour l'instant) mais j'ai dans l'optique d'apprendre avec ce tour du monde, et non pas avant.

Ce que je veux dire : je n'ai pas de voilier, et pas d'experience sur un habitable (a part sur le voilier de mon pere qu'il a vendu avant mes 5 ans), j'ai du faire 6 ou 7 ans d'optimist il y a plus de 15 ans, mais rien depuis.

L'idéal pour moi serait de m'acheter un voilier avant l'été (au plus vite en fait), de vadrouiller autour de chez moi durant les beaux jours (j'habite Marseille) histoire de prendre en main le voilier, d'apprendre tout ce que je peux, de commencer à habiter dedans, pourquoi pas de faire des premieres traversées vers la corse ou les baléares... puis de partir d'ici septembre (en prenant bien évidemment mon temps, le temps d'apprendre...).
Je compte bien sur m'instruire dans les livres également.

J'aimerais savoir quel est pour vous le strict minimum à faire avant de partir (glénans ? equipier ? simple cours ? rien ? ... )

D'avance, merci.

L'équipage
05 avr. 2012
05 avr. 201205 avr. 2012
0

Salut,

J'ai achete mon 35 pieds avec assez peu d'experience (un Schock Santana 35). Il y a environ 7 mois.
Je l'ai achete aux USA dans l'etat du Maryland et je suis actuellement au Mexique.
J'avais fait 7 ou 8 stages l'ete (chez Jeunesse et marine). Et j'avais loue deux fois.

Les stages m'ont appris les bases du maniement du bateau. Mais je leur reproche d'etre trop oriente "vacances au soleil". Les navigations se font toujours par beau temps, on est nombreux et il n'y a pas assez de taches pour occuper tout le monde.
On n'est pas la pour se faire mal.
Et les manoeuvres enseignees sont assez limitees et sont celles que l'on fait quand tout se passe bien (comme les moniteurs sont competents, on a rarement des problemes).
On doit forcement lire des livres pour enrichir ses connaissances (exemple: manoeuvres d'ancre pour se desechouer, derouler un spi coince dans l'etais, vider un spi lors d'une aulophee, reglage du greement dormant, etc...).
Un bon livre est le guide de manoeuvres d'Eric Tabarly. C'est comme le cours des Glenans, mais en abrege. Tout y est, ou presque. Il y a surtout plein de manoeuvres a faire quand on est dans la merde.
Les manoeuvres, c'est ce qui est le plus facile a apprendre.

Tu fera certainement beaucoup d'erreur au debut. Des erreurs que meme apres 50 stages tu aurais faites quand meme. Naviguer avec un moniteur et seul, c'est totalement different. C'est un peu comme quand on apprend a conduire. On ne se sent pas pres a partir seul quand on est a l'auto ecole. Puis finalement on obtient son permis et quand on part seul on fait des petites erreurs au debut. Mais on prend tres vite confiance au bout de quelques jours.

Ce qui m'a pose le plus de difficulte, c'est l'entretient du bateau et l'armement. Tout ca, c'est gere par le club de voile et les moniteurs. On peut s'ameliorer avec des discutions avec des gens d'experience. Ou avec les forums sur internet. Mais pour faire cette demarche, il faut deja avoir un bateau et etre confronte aux problemes.
Aussi, avant d'avoir le bateau on a des idees pre concues sur ce que l'on doit avoir a bord ou pas. Puis a l'usage, on se rend compte de ce dont on se passerait bien et de ce qu'on doit absolument avoir.

Il y a aussi une grosse part de forme physique et d'hygiene de vie. Il faut pouvoir naviguer plusieurs jours sans possibilite de s'arreter tout en etat fatigue. Pouvoir s'endormir vite. Manger en mer. Etre endurant et un peu costaud. Comme je l'ai dit plus haut, quand on navigue hors saison, il faut apprendre a se faire mal.

Pour resumer, je pense que ton initiative est tout a fait envisageable. Et que le strict minimum est d'avoir du bon sens. Et de maitriser les manoeuvres de base, la navigation et etre en forme physiquement. Tu peux comme tu l'as dit, augmenter la difficulte de tes navigations progressivement et a ton rythme. Bien regarder la meteo et choisir son moment. Beau temps au debut, puis sortir progressivement pendant les coups de vent.

Par contre pour le tour du monde, c'est extrement long. On visite, on fait des rencontres, on s'arrete pour reparer. A mon avis, on ne peut pas le faire en moins de 3 ou 4 ans. Mais si tu as le temps, pourquoi pas.
Il y a aussi des trajets aussi interessants mais plus courts. Tout est permis !

Bonne chance pour ton projet.

05 avr. 2012
0

bien, hum,hum !!
vu les délais commencer par acheter un bateau équiper pour faire un tour, avec sa place de port du coté d'où tu habites.

05 avr. 2012
0

Moi aussi c'est le délai qui me parait court mais bon les planning c'est fait pour ne pas être respecté...

Une solution que je vois c'est de te faire encadrer par quelqu'un dont c'est le métier. Je pense sur HEO au metelot Takarii qui fait ce genre de chose et qui navigue beaucoup à titre perso. Il pourrait aussi te conseiller sur le choix et l'équipement de ton canote.

Son blog: takarii.over-blog.com[...]/
Il est sur Antibes donc c jouable

Enfin , puisque tu comptes partir, ne cherches pas un bateau avec place de port. Essayes de négocier de te mettre en passager pour une somme raisonnable pendant la saison.
Port de Bouc par exemple ou je suis peut-être un bon plan car pas trop fréquenté par les touristes. Les prix des bateau sans place de port sont moins cher.

A titre perso je peux te proposer quelques sorties. Emploi du temps chargé mais à l'occasion. Si ça t'interesse mets moi tes coordonnées en off.
Je peux aussi te mettre sur la bourse des équipiers de l'association des plaisanciers à Port de Bouc. Il y en d'autres sur le région et sur HEO;

Je suis interessé par la suite des événements donc tiens-nous au jus..

Bon courage

Nicolas

06 avr. 2012
0

Merci de vos réponses

Je dis "partir d'ici septembre" mais je n'ai pas de délai réellement, si je ne me sens pas prêt je pourrais attendre plus longtemps.

En ce qui concerne le bateau, je vais bientot visiter un roc 129 de 79 apparament préparé pour le tour du monde, avec place de port jusqu'a la fin de l'année au moins.
(D'ailleurs si quelqu'un saurait me dire que regarder specifiquement lors de ma visite je suis preneur)

Je suis plutot capricieux, donc je pense que l'achat de mon bateau se fera assez rapidement dans tous les cas...
Il me faudrait trouver dans le pire des cas une place dans un port alentour pour quelques temps, quitte a errer de port en port.

06 avr. 2012
0

Attention au roc 129, il y en a eu en carbo silice (???) ou similaire qui ont mal fini..

07 avr. 2012
0

Bonjour à toutes et tous,

je viens également de m'inscrire, après avoir lu la majorité des post.

Pour le Roc 129, il avait mauvaise presse dans les années 70/80, donc méfiance...

Je pense que les stages (les 2 ou 3 stages de base des Glénans, par ex., en montant de niveau à chacun) sont de très bonnes bases pour apprendre vite et bien l'essentiel de la manœuvre d'un bateau : on est là pour ça et rien d'autre...

Restent la navigation, le balisage, les règles de barre, la météo, la lecture des cartes... En gros, les programmes théoriques des permis côtier et hauturier : bouquins, puis observation en situation. Le GPS c'est très bien, mais il ne fait pas tout, même s'il est devenu incontournable par le confort qu'il procure.

Pourquoi ne pas envisager au préalable l'achat d'un petit bateau (5 - 7 m), investir 4 à 6000 € et se faire plaisir tout de suite. Ca se manœuvre comme une mobylette. Plus vif qu'un gros, on apprend plus vite et on n'hésite pas à hisser les voiles pour sortir une 1/2 journée. De toutes façons, on n'ira pas plus loin avec un gros bateau au début, mais avec beaucoup plus de contraintes.

Cordialement,

07 avr. 2012
0

Bonsoir
Je suis complètement d'accord avec toi, foxdl, que ceux qui ont ce genre de projet auraient intérêt, comme tu le propose, d'acheter d'abord un petit voilier. Cela leur permettrait de faire leurs classes plus efficacement et à moindre risque et acquérir l'expérience pour ensuite passer à plus gros sans se fourvoyer.
Je n'osais exprimer cet avis mais j'approuve et signe.
Alain:bravo:

07 avr. 2012
0

Bonsoir à tous,
C'est sûr,la solution idéale est le petit voilier...quand on habite près de la mer,et qu'on aura le temps,une fois prêt,de le revendre pour plus gros,histoire d'être confortable à bord.
En ce qui nous concerne,avec ma femme,on a peut être mis la "charrue avant les boeufs",mais on a craqué pour un petit cata...sans trop de métier(quelques stages en école de voile,un peu de dériveur,cours des Glénans par correspondance,infos prises un peu partout...)par contre,on se fait aider par des copains compétents,transat Vannes-Rouen il y a 10 jours(nickel,super expérience pour tout le monde!),et bientôt Rouen Villeneuve sur Yonne où on a trouvé un petit port pas chèr,histoire de fignoler la "Bête".Le jour du départ,une fois la maison vendue,on se fera de nouveau aider,le temps qu'il faudra...après,on sera TRES prudents...et très humbles... en tout cas,on a hâte d'y "être"!!!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (82)

novembre 2021