Appel à l'aide... [Jouet 32 à rééquiper]

Bonjour à tous

Mon épouse et moi-même avons récemment fait l'acquisition d'un Jouet 32 sur lequel nous avons l'intention de vivre à partir de l'année prochaine - date de notre départ en retraite.

Programme prévu dans un premier temps : Méditerranée.

Ce Jouet 32 a été TOTALEMENT vidé par son ancien propriétaire qui a de plus raboté toute la coque - néanmoins très saine.

Nous voila donc les heureux propriétaires d'une coque vide et d'un gréement sans voile...

L'ampleur de cette réfection ne nous a bien évidemment pas échappée lors de cette acquisition mais nous n'avions pas les moyens financiers d'envisager une autre solution.

Le problème moteur a été résolu par un hors-bord EVINRUDE 9.9 d'occasion et nous avons pu réparer le guindeau.

Notre appel l'aide s'adresse à ceux qui souhaiteraient se débarrasser - gratuitement ou à petit prix - de tout équipement susceptible de pouvoir servir.

Soyons clairs : nous ne faisons pas la mendicité.

Merci d'avance à tous

Cordialement

L'équipage
22 mai 2016
0

Un HB de 9,9 sur un bateau de plus de 4,5T...
:lavache: :tesur:

23 mai 2016
0

Oui, je sais, c'est un peu juste... mais en étant prudent c'est ça me parait suffisant pour les manœuvres de port et les mouillages. En cas d'absence de vent on fera la sieste en attendant qu'il daigne se lever....

23 mai 2016
0

Précision : il est équipé d'une hélice de poussée...
Nous avons en outre prévu une annexe avec un autre moteur de 9.9 qui puisse servir de secours et éventuellement se coupler sur une chaise double au tableau arrière en cas de coup dur.

0

Mais quand même...
10,10m de long, GTE à 1,85m...
En standard, c'est un 30cv qui est monté...
Et vue la forme de la poupe, tu vas t'amuser pour avoir de la portance s'il y a un peu de clapot....
Tu te feras des frayeurs à un moment ou un autre.
Pour ma part, c'est insuffisant.
Après tout c'est toi le chef de bord.

0

Pourquoi la coque a été rabotée si elle est "très saine" ?

23 mai 2016
0

Pardon, sauf erreur de ma part, les Jouet 32 étaient équipés en série de moteurs Volvo de 18 chevaux. Il y avait possibilité d'un moteur plus puissant mais en option...
Si je puis me permettre une remarque toute personnelle et qui n'engage que moi, je conviens que la puissance d'un moteur apporte un réel sentiment de sécurité en cas de coup dur mais sincèrement : quand as-tu pour la dernière fois exploité TOUTE la puissance de ton moteur ? L'as-tu jamais exploitée ?
Ce que je veux dire, c'est que nos voiliers sont à mon avis souvent sur-motorisés pour permettre de faire face à tous les cas de figure - le principal étant le retour au port en fin de weekend quel que soit le temps.
Un moteur HB 9.9 nous interdira seulement d'atteindre la vitesse limite.
Si tu compare avec un ABS : toutes les voitures n'en sont pas équipées mais ça n'empêche pas ceux qui n'en ont de rouler. Ils conduisent peut-être simplement autrement...
Je te concède qu'un hors bord sur un tableau arrière comme celui du Jouet 32 ne sera pas très confortable dans le clapot mais qui dit clapot dit du vent... Et le Jouet 32 est un voilier...
Enfin, pour répondre à ta question, la coque a été rabotée par ignorance, excès de prudence et malgré les conseils de professionnels qui le jugeaient inutile.

23 mai 201623 mai 2016
0

Pour le moteur, je me suis juste basé sur la fiche de V&V...
www.voilesetvoiliers.com[...]=24982/
Après concernant la puissance du moteur et son utilisation, cela dépend du terrain de jeu.
En Bretagne, il n'est pas rare d'en avoir besoin.
Mon "petit" 16cv, pour 3,5T et près de 9m, parfois j'aimerais bien avoir son grand frère.
Naviguant 70 à 80 jours/an en moyenne, c'est juste une constatation.
Chacun fait comme il veut ou comme il peut, mon intervention était simplement informative.

23 mai 201623 mai 2016
1

il n'y a pas que la puissance. Il y a la position idéale (sous l'eau) la résistance aux long trajets, la faible consommation.

j'ai tâté le HB, j'avais 20 ans de moins, sur un 21 pieds, avec aussi une hélice de poussée. Quand on fait 10 h au HB, on s'inquiète (même avec 20 ans de moins) qu'il tombe en panne au moment le plus utile. On remet de l'essence en pleine mer.

Quand il faut le pousser un peu plus dans des moments difficile, et que ça cavite, on stress (avec 20 ans de moins)

Ne pas oublier aussi qu'il est courant sur un voilier pas taillé pour la course, d'aider la voile au moteur. Comment se contentera le HB à la gite ?

Quand le suis passé au diesel, avec joie, j'avoue que la contre partie a tout de suite été financière sur le plan entretien. Mon HB en 20 ans ne m'avais pas coûté un rond à part l'huile d'embase, même pas la turbine. Ce ne fut pas le cas du diesel dès la première année (silent bloc, filtres, courroies, coude d'échappement, calorstat...)

23 mai 2016
1

sur le forum il y a du gelsheid à vendre pas cher du tout
pour faire le traitement ..
démarrer comme ça sans un sous c'est courrir à l'échec
mais il y en a qui font de l'équilibre sur une sangle au dessus du grand canyon sans sécurité aussi ,mais ils ont un parachute ......
alain

23 mai 2016
0

Nous n'avons pas dit que nous n'avions pas un sou... Juste que nous en avons peu...
Ton histoire de sangle et de parachute me fait penser au mec qui roule en Aston Martin et se demande comment font ceux qui ont une Clio...
Pour info : nous avons un peu passé l'âge des leçons... mais pas des conseils pour ceux qui en ont.
Merci

23 mai 2016
0

ce n'est pas une leçon je ne me permettrais pas d'en donner ,tu peux compter sur mon concours si tu en as besoin ....
pense à l'après ,un budjet annuel de 5000€ pour garder le cheval à l'écurie et le nourrir est un minimum pour un voilier de cette taille ,après curieusement plus on l'utilise moins il coute cher .
bon courrage
alain

23 mai 2016
0

Bon!! Pour le moteur; tu es assez (Grand) les avis ci-dessus sont de très bons conseils.
mais peux tu établir une petite liste des dix éléments essentiels pour re- naviguer.

Alain :pouce:

23 mai 2016
0

1°/ Contreplaqué marine (cloisons)
2°/ Epoxy
3°/ Sondeur, compas, VHF
4°/ Voiles
5°/ Feux de navigation
6°/ Equipement de sécurité
7°/ Groupe électrogène et chargeur

Ce serait déjà pas mal... Le tout si possible à petit prix.

23 mai 2016
0

C'était avant, qu'il fallait demander de l'aide !
:-(

23 mai 2016
0

Avant quoi ?

23 mai 201623 mai 2016
1

Bonjour,

Il y a un truc que je ne comprends pas, tu dis que le bateau a été totalement vidé par l'ancien propriétaire mais c'était avant d'avoir signé le contrat de vente ou après ? car ce n'est pas pareil ! si c'est avant cela veut dire que tu l'as acheté à par cher et si c'est après c'est une arnaque et tu peux te retourner contre lui.

Merci de m'éclairer ...

Salutations Océanes,

Florent

23 mai 2016
0

Je pense qu'il faut que tu cherches des puces nautiques dans ta région et surtout sur le "coin coin".
Tu auras tout ce que tu cherches à un très bon prix.

Alain

23 mai 201616 juin 2020
0

bonjour, pour l'époxy j'ai mis une annonce il y a 3 pots , le prix est très bas par rapport au prix que je l'avais payé , je pensais faire un traitement léger avec mes 3 pots et ensuite j'ai changé d'avis , et mis un autre produit, un heo était intéréssé, mais pas de nouvelles donc si tu veux c'est disponible le colis est fait le port est de 30 euros environs,
je part mercredi pour 15 j de retour le 8 juin, suivant ou tu te trouve je pourrais te le déposer en bateau nous partons de royan le 11 ou 12 vers le nord!!!!!!!!! (sud bretagne la ou il fait beau!!!!!!) :alavotre: ;-)

23 mai 2016
0

j'ai une vhf , qui fonctionne , mais le micro est cui ,cui, si quelqu'un s'y connait c'est réparable , je peux te donner le tout!!!!!!!!! cdt jean-françois

23 mai 2016
0

Bonjour,
Très intéressés par l'annonce pour l'epoxy. Comment peut on prendre contact ? Nous sommes à Rochefort

23 mai 2016
0

Je vous donne notre numéro de téléphone : 05 16 35 50 47.

A toute heure du jour et de la nuit....

Merci à tous

23 mai 2016
2

Mootea : le bateau a été acheté déjà vidé. Prix 1200 euros avec plus de 1000 euros d'outillage.

23 mai 2016
0

sûr qu'à ce prix, il faut rester dans une remise en état de même niveau, avec la satisfaction d'avoir un bateau qui n'a pas coûté grand chose et qui permettra de prendre juste du plaisir, sans prétentions de navigations plus coûteuses.

23 mai 2016
0

Ok merci, je croyais que c'était une arnaque !
Bon courage, je suis déjà passé par là et c'est du boulot mais au final ce n'est que du plaisir.

So,

Florent

23 mai 2016
0

Merci Florent.

Nous avons un certain âge et peu de moyens mais des bras GROS COMME CA....

23 mai 2016
0

Comme Mootea , il y a un truc que je ne comprends pas. L'arnaque est en aval ou en amont ?

23 mai 2016
0

J'annule ce que j'ai dit. La réponse est venue entre temps.

23 mai 2016
3

aucune arnaque : nous savions ce que nous achetions et tout ce que cela allait impliquer. Nous sommes juste des passionnés qui n'ont pas les moyens de leur passion mais ne s'en résignent pas pour autant.

24 mai 2016
0

bravo :bravo: la passion il n y a que ça dans la vie ( a tous les niveaux....) j’espère que vous avez la santé ....moi il y a 15 ans j'étais en pleine forme..... depuis ça s'est un peu détérioré, et je pourrai plus faire ce que j'ai fait sur le bateau ( 3 ans de tx) LECELTE

0

Parcourir les chantiers et les ports, il y a des bateaux à mourir, en contactant les propriétaires (quand c'est possible), il y a peut-être moyen de s'arranger sur du matériel ?

23 mai 2016
0

Oui, c'est ce que nous faisons : le bon coin, les puces nautiques, etc... Il y a aussi le port à sec sur lequel est le voilier qui désarme parfois de vielles coques abandonnées...
Mais c'est souvent du très vieux matériel pour lequel on ne trouve plus de pièces.

23 mai 2016
0

Comme dit plus haut c'est les brocantes et les annonces et au fur et à mesure on remplit le bateau. Je viens d'acheter un génois pour enrouleur pour mon 10 m à 250€ et en bon état et qui me fera les 10 ans qui me restent.
Faire aussi les poubelles c'est fou ce que l'on peut trouver.
Gilles

23 mai 2016
0

Rire... Je n'avais pas pensé aux poubelles... mais c'est un bon conseil... Va juste falloir que j'arrive à convaincre mon épouse de me ramener un caddy de chez Leclerc...

23 mai 2016
0

Vous êtes où?

23 mai 2016
0

A Rochefort

23 mai 2016
0

Et le bateau est à Mortagne sur Gironde

23 mai 2016
0

Pardon erreur de numéro de téléphone : 05 16 35 50 44

23 mai 2016
4

Il serait judicieux d'éviter de donner votre numéro de téléphone sur un site public, bien que celui-ci soit bien fréquenté dans l'ensemble. Mais on ne sait jamais.

23 mai 2016
0

Je suis a Juan les Pins,selon le cas vous pouvez passer par ma cave a matériel.

23 mai 2016
0

Je n'ai pas lu tous les msgs je vous croiais en Mediterranée?LMon offre reste valable.Et j'ai un cata de 35 " equipé pendant longtemps de un Yam 9,9,j'ai seulement appris a connaitre les limites et tout c'est bien passé.Alors ,pas de panique,ne dit'on pas que l'habit ne fait pas le moine?

23 mai 2016
0

Réponse à Fritz the Cat : bien sûr, un bateau, ça s'entretient et ça coûte donc forcément de l'argent mais ton estimation de 5000 euros par an nous parait excessive en ce qui nous concerne.
Tout d'abord, nous allons vivre à bord et privilégier les mouillages forains. Donc pas ou peu de frais de port ni d'hivernage.
Ensuite, nous avons fait les choix en fonction de nos moyens : pas de moteur in-board coûteux à entretenir, à réparer ou à changer : hors-bord, panneaux solaire et groupe électrogène.
Pas de frigo non plus : une glacière.
Pas d'eau sous pression non plus et donc pas de pompe en dehors de la cale.
Etc...
Assurance : 150 euros par an.

23 mai 2016
0

Hors bord et régulateur d'allure ne fond pas bon ménage a l'arrière.
Je pencherais pour un petit IB d'ocas, je ne suis pas certain que cela revienne beaucoup plus cher.
Groupe électrogène inutile à mon avis si panneaux solaire sans frigo et sans pilote.
AMHA

23 mai 2016
0

Il n'y aura pas de régulateur d'allure... Pas de pilote non plus. En navigation, à deux, pas de problème pour les quarts et un bout repris sur le génois fait un excellent pilote.
Nous avons très sérieusement étudié la possibilité d'un in-board d'occasion. Outre son prix d'achat, d'installation (il n'y a plus de réservoir, ni d'arbre, ni d'hélice, ni d'échappement, ni de vanne, ni quoi que ce soit...) se posera forcément le problème financier de l'entretenir et un jour ou l'autre de le faire réparer ou de de le changer. Or dans tous les cas de figure, cela représente un budget qui dépassera le nôtre.
Nous avons au port de Rochefort l'exemple d'un propriétaire de Melody bloqué depuis presqu'un an pour cause de moteur HS...
Un hors bord 9.9, surtout en 2 temps, c'est facile et peu onéreux à entretenir et on en trouve à 300 euros d'occasion le jour où il en peut plus ou que la réparation dépasse son prix d'achat.
Quand au groupe électrogène, il est surtout là pour la recharge des batteries des deux ordinateurs de bord (un de service et un de secours) qui vont rassembler tous les instruments du bord.

23 mai 2016
0

Cela se tient.

23 mai 2016
0

tu crois ? Il me semble avoir vu ce genre de projet en taverne.

PS. Au début, je cru qu'il s'agissait de Pascal 11 subitement désargenté.

24 mai 201616 juin 2020
0

tu es sûr ? Je ne le reconnais en rien, ça ne peut pas être la même personne.

24 mai 2016
0

il change de département
alain

23 mai 2016
1

Je pense...
Je ne dis pas que nous faisons les meilleurs choix possibles.
Nous essayons seulement de faire les moins mauvais...
Et le meilleur bateau du monde n'est-il pas celui qui remplit sa fonction en apportant le maximum de satisfaction à son propriétaire ?
Qui ne fait pas de compromis en matière de voilier ?

23 mai 2016
0

Bonjour, pour avoir barboter avec un jouet 32, l option hors bord est une très mauvaise idée, déjà le rc 12 cv diesel était vraiment light mais suffisait à pousser le bateau si il n y avait pas trop de vent dans le port, sur ce bateau, la seule solution sûre reste un petit diesel ( possibilité de refaire un peu d énergie, avancer dans du clapot ) en plus à l'installation c est facile, il a un capot géant dans le cockpit !

24 mai 2016
6

Bonjour,
Je ne peux m'empêcher de participer à ce fil...suis-je le seul à ne pas vouloir aider ou conseiller cet "heureux propriétaire"?... Réinventer le fil à couper le beurre en prétendant qu'un élastique bon marché ferait l'affaire....devenir propriétaire de ce qui ressemble au radeau de la Méduse ,et à moindre frais, imaginer qu'il pourrait être aussi fonctionnel que la frégate du même nom avant son naufrage....Allez Pascal17, avec tout le respect que je te dois , ton projet est trop nourri d'approximations, de formules à l'emporte-pièce, de méconnaissance de la mer pour que nous puissions véritablement t'aider.
Lao-Tseu dit: celui qui a inventé le bateau, a aussi inventé le naufrage.
Penser le contraire, cela ne fonctionne pas...

24 mai 2016
1

Tu n'est pas le seul !
(cf supra)
;-)

24 mai 2016
0

avec une bonne imprimante laser ,à bord on peut imprimer des billets de 50€,sur un voilier de cette taille c'est l'unité minimum à chaque fois que l'on achète quelque chose ,en fouillant bien les poubelles on doit pouvoir en trouver une ....
ce budjet de 5000€ est loin d'être utopique ni éxessif surtout si on reste en europe ,l'hiver il faudra bien le mettre quelque part dans un port ne serais-ce que pour avoir du chauffage et un minimum de confort ,le grûtage ,le carénage le stationnement c'est 800€ exct.....
à moins d'aller vivre dans un pays du tiers monde avec l'insécurité qui va créssendo ...
alain

24 mai 201624 mai 2016
0

j'aurais plutôt vu l'imprimante 3D à fusion d'aluminium, pour faire des winch et tout le bazar. On vient bien de faire une moto avec.

24 mai 2016
0

Encore un post où on vient pour la recette de la mayonnaise et ressort avec les dangers du cholestérol. Deuxième fois que je la ressort en peu de temps.

Pour le contre-plaqué marine, à moins de remplir le bateau d'eau régulièrement, un contre-plaqué extérieur suffit largement, il suffit de peindre à l'epoxy les chants contre les cloisons.

Pour les voiles et le cordage, il y a des régatiers qui considèrent que c'est mort au bout d'une saison.

Le moteur Hors-bord, ce n'est pas l'idéal, surtout pour la gestion de l'énergie. Sans frigo et sans pilote, les besoins sont moindres, d'autant plus qu'il existe des solutions "renouvelables".
j'ai eu sur un 4t6 avec un in-board de 6cv, c'est juste mais ça permet d'avancer. Il me servait de météo au port; si je reculais face au vent, je retournait au ponton, quelques places derrière.
J'ai aussi fait un semaine avec un 4cv arbre court sur un 5T en charge, tableau arrière inversé. Ça avance, on fait avec, il ne faut pas avoir rendez-vous. Le problème c'est le système de fixation. Il faut le mettre au milieu, avec un cadre qui monte et descend dans un profilé en U. Evidemment, il faut un portique au dessus.
Vu l'arrière du Jouet 32, ça va demander l'aide d'un chaudronnier particulièrement astucieux.

24 mai 2016
5

Pathétique... Je n'ai pas d'autre mot. Avant de quitter ce site qui rassemble apparemment toute une élite à laquelle nous n'appartenons pas (et ne souhaitons pas appartenir) nous voudrions remercier ceux qui en dehors de ce fil nous ont apporté leurs conseils, leur aide et leur regard. Quant aux autres, à tous les autres, nous leur souhaitons bon vent.

PS : l'idée de partir en couple n'est donc pas si mauvaise - l'un de nous deux pourra toujours se nourrir de l'autre en attendant les secours...

24 mai 2016
0

Bon,soyez patients et souvent,plus que le regard marin ou soi disant tel,la logique et bon sens sont suffisants dans une affaire comme la votre.Par petits bonds et avec qqs frayeurs vous allez apprendre la mer et vos possibilités.Comme j'ai dit ds un msg précedent,mon cata de 35" n'avait qu'un 9,9.Nous avons vécu en famille des années a bord et madame est tjrs de tous les voyages;frigo au gaz(au début) et douche solaire.Loch,sondeur,vhf et depuis,gps.Cartes papier.
Savez vous que ,m Janichon a fait,entre autres
en 1969,les mers australes avec un cotre en bois de 10 m motorisé Couach 15 cv ESSENCE.
Alors nos bateaux sur équipés et leurs équipiers qui rentrent au bistrot dés F5...
Allez ,doucement, et sans mollir,bonne chance a vos deux.

24 mai 2016
0

Bonjour
Si vous passez par Bruxelles ou ses environs, j'ai une ancre CQR que j'ai garde de mon ancien bateau (un 36pies) qui doit pouvoir convenir. Le problème est de vous la faire parvenir....

24 mai 2016
1

olivier stern verin à fait construire son petit prince en alu (le seul) par le chantier perret à la crau
et réalisé l'aménagement lui même avec des panneaux en cp d'affichage publicitaire sur certains d'ailleurs il a gardé les affiches .son voilier à été ou est à vendre a PSL ,ça vaut le coup d'oeil ....
pour pascal 17 ,l'idée n'est pas si mauvaise ...
faites un budjet très serré de fournitures et avec du temps en fouinant les petites annonces pour arriverez peu être à le tenir ,
la plupart des constructeurs amateurs on un résultat final bien au dessus de leurs prévisions .et généralement on met au moins deux fois plus de temps que prévu ...surtout si c'est la première fois ..
si malgré mes avertissements vous continuez ,c'est que vous avez vraiment la foi ,alors allez y...
alain

24 mai 201624 mai 2016
0

juste pour info, en parlant d'épouse, de retraite, pour ne pas trop rêver.

Épouse : tous mes copains (cités ci-dessous) dont moi-même, naviguent sans l'épouse, car ce n'est pas son truc.

Retraite : vu l'âge moyen des plaisanciers, la soixantaine, c'est plutôt la décennie où ceux qui ont eu un bateau toute leur vie, le vendent pour cause de santé, de coût, voir d'issue fatale (Dans ce dernier cas , c'est l'épouse qui s'en charge). Sur 10 copains de mouillage, 5 décès, 3 maladie, reste 2 à naviguer.

24 mai 2016
1

c'est pour cela qu'il faut en profiter pendant qu'on le peut encore, la vie est bien trop courte!!!!!!! :alavotre: :reflechi: :coucou:

24 mai 2016
1

J'adore le concept et ce style de nav.
Une coque, des bonnes voiles, un couchage et de quoi se faire à manger.
:bravo:
Bonne navigation!

24 mai 2016
0

Je me permets un conseil si vous persistez dans votre choix d'un moteur hors-nord sur chaise.
Celui-ci étant positionné nécessairement trop bas (même avec un arbre long) il sera très vulnérable aux vagues. Pour lui éviter de se noyer, une solution consiste à boucher tous les orifices, à percer le dessus du capot du HB pour fixer dessus un tuyau vertical (l'équivalent d'une cheminée) d'environ un mètre de long pour que la prise d'air du moteur soit la plus haute possible. Ce n'est pas très beau mais c'est le seul moyen d'éviter qu'une méchante vague ne le noie au plus mauvais moment.

24 mai 2016
0

Et surdimensionné la chaise. Je me suis fais tout arracher par une vague de travers. J'avais bien attaché le moteur à la chaise, mais pas la chaise au bateau. J'aurais dû attaché le moteur au bateau.

24 mai 201624 mai 2016
5

étonnants commentaires parfois ... mais il est clair que chacun navigue comme il le veut et avec le budget qu'il a ou qu'il veut ...

je suis en train de lire "as long as it's fun" le titre dit tout ...), à propos de la vie de Lin et Larry Pardey, certains devraient lire,
leur principe a tjs été :
go simple, go now !

j'ai proposé un grand génois usagé à Pascal 17 en mp, je l'ai récupéré d'un hisséen régatier avec d'autres voiles de régattes super (une vraie affaire, merci Benoit (qui a aussi racheté d'aures voiles de régatte d'occase pr son grand mat!!)), je n'en fais rien (trop grand pour moi), il pourra le recouper,
je ne fais rien d'un vieil autohelm 2000 que j'ai remplaçé aussi, c'est déja presque du superflus pour Pascal (en fait non),
etc etc,
je crois que nous sommes nombreux à pouvoir l'aider en vidant le fond de nos équipets de trucs utiles et encore utilisables, et que nous gardons pour ????

Par ailleurs, à l'achat de Moscat, je me suis bcp inquiété de ce qui lui "manquait" en lisant ce (merveilleux) forum, vu son age et les standards de 2009,
Finalement, il est plutot resté ds son jus, et ce fut une très bonne idée, car ds ces années-là (70-80), on naviguait simple mais surtout on naviguait,
ce que je fais, très simplement et humblement (avec un ipad et un moteur qd mm),

je navigue par ailleurs depuis peu sur un 65' de course extrèmement basique, et le bonheur n'en est qu'exponentiel ...

à chacun ses choix,
moi je comprend parfaitement la démarche de Pascal et madame,
que ceux qui le peuvent l'aident, que les autres naviguent comme il l'entendent ...

25 mai 2016
2

Bonsoir à tous,

Comme beaucoup de 'personnes âgées' (ils et elles de reconnaitront...), j'ai parfois de longues insomnies et c'est le cas ce soir.
Or je ne voudrais pas vous quitter sans un grand éclat de rire ou au moins un sourire.
Je ne sais pas pourquoi - vous pourrez peut-être me l'expliquer ? - mais beaucoup d'entre vous ont déduit de notre démarche que nous n'avions jamais ou pratiquement jamais navigué et qu'il s'agissait là de notre tout premier bateau.
Ce n'est pas le cas.
Nous avons très probablement tous deux et même séparément beaucoup plus de milles en mer que bon nombre d'entre vous.
Ceci étant, vous avez une excuse : nous n'en avons rien dit.
Pas par tromperie ni tentative mais simplement parce que tous nos émerveillements nous appartiennent et n'appartiennent qu'à nous.
Comme nous appartiennent et n'appartiennent aussi qu'à nous nos peurs, nos doutes et certains très mauvais moments.
On dit que les gens de mer sont des silencieux.
Peut-être parce qu'ils se portent en eux et qu'ils sont remplit tout entier.
Tellement plein de moments forts que le simple fait d'en évoquer le souvenir serait une atteinte à la pudeur, à leur pudeur...
Là encore, ceux qui ont navigué et vraiment navigué se reconnaitront.
Eux savent qu'on ne sait rien.
Jamais rien.
Ou si peu...
En tout cas pas assez pour pouvoir s'en vanter ni même juste en parler.
Quoi qu'il en soit, j'ai à de nombreuses reprises eu l'occasion de convoyer des voiliers de La Rochelle aux Antilles.
Et je me rappelle d'un convoyage...

25 mai 2016
1

C'était dans les années 90.
Le voilier : Oceanis 440.
En temps normal, j'évite de naviguer seul mais les gens travaillent, ont leurs occupations, et je n'ai trouvé personne disposant du temps de m'accompagner.
Alors j'ai pris la mer et suis allé chercher les alizés.
Cette année là, j'ai dû descendre très au sud du Cap Vert pour les trouver et fait escale à Mindelo.
A l'époque, la marina n'existait pas.
J'ai mouillé dans la baie et pris l'annexe jusqu'aux quais de Porto Grande où un immense rasta s'est pointé dès que j'ai débarqué.
Le mec faisait au moins deux mètres, mélangeait dans chaque phrase au cinq ou six langues connues et méconnues et sentait fort.
Vraiment très fort...
J'ai fini par comprendre qu'il cherchait un passage pour les Antilles et lui ai fait comprendre à lui (avec tous les égards dus à son gabarit...) que je n'envisageais pas de prendre qui que ce soit à bord.
Il est reparti en trainant la savate et maugréant dans un sillage d'odeurs qui n'avaient rien de marines...
Après avoir fait l'avitaillement et tous les pleins - y compris ceux de votre humble serviteur - je suis allé m'installer à une terrasse.
Je ne l'avais pas vu parce qu'il était à l'intérieur mais je l'ai reconnu rien qu'à l'odeur bien avant de l'entendre pester contre tous ces navigateurs étrangers qui se la jouaient solitaires au mépris des sacro-saintes lois de solidarité maritime.
Il avait manifestement bien picolé ou avait la fumette légèrement agressive...
Alors je me suis retourné pour appeler la serveuse et me barrer avant que ça dégénère mais...
Ca s'est passé en quelques dixièmes de secondes...
Au ralenti.
Comme dans les films.
J'ai vu le rasta à une table derrière moi et avec lui deux petites nanas qui devaient tout droit sortir d'une publicité pour un gel douche polynésien.
Et la lumière m'est apparu : le mec ne cherchait pas un passage pour lui mais pour elles !!!
Alors j'ai tout de même appelé la serveuse... pour commander une autre bière...

25 mai 2016
0

Tempête dans un cerveau...
Ca existe !!!
Et je peux vous dire que ça bouillonne pour trouver un moyen de rattraper le coup...
Mais je n'ai pas eu à le faire : l'une des deux s'est levée (peut-être compatissante ?...) et nous avons convenu en fin de soirée de nous retrouver sur le quai le lendemain matin pour embarquement.
Au mouillage, il y a des nuits très longues...
Si, si, je vous assure !!!
Mais elles sont arrivées à l'heure et se sont installées à bord. Les deux dans une des deux cabines arrières - ce qui ne m'a pas étonné sur le coup parce que deux petites nanas seules en mer avec un mec qu'elles ne connaissent pas ont naturellement le réflexe de rester 'groupées'...
Au moins le temps de savoir si elles peuvent s'éloigner l'une de l'autre plus de quelques secondes sans danger...

25 mai 2016
1

Ca a plutôt bien commencé : à peine au large, les deux se sont mises à poil et je dois reconnaître que j'ai tout autant apprécié leurs allées-venues (...) que le soin qu'elles apportaient à chaque manœuvres et tâche de bord.
On sentait tout de suite qu'elles avaient déjà et souvent naviguer en équipières.
Le soir du premier jour, on a mis les quarts en place et - fatigué de la nuit précédente... - je me suis attribué le premier de 20 heures à minuit.
C'est là que l'enfer a commencé...

25 mai 2016
1

Elles étaient amies...
Même un peu plus...
Dans tous les sens du terme...
Et ne s'en cachaient pas !!!
En tout cas dans leur cabine...
Je peux vous dire que la traversée fut longue...
Très longue...
Je n'ai jamais vu un voilier se trainer comme ça... et je ne vous dis pas le nombre de fois où l'idée de les jeter par dessus bord m'est passée par la tête !!!
Mais mon martyre ne faisait que commencer...

25 mai 2016
1

:mdr:

25 mai 2016
0

Va te faire soigner, ta littérature est à vomir.

25 mai 2016
0

Pas obligé de la lire...

25 mai 2016
1

Hypocrisie ou refoulement ?
Un psy pourrait peut-être t'en dire plus ?

25 mai 2016
1

Arrivés à Pointe-à-Pitre, elles m'ont aidé à ranger le bateau, à faire le ménage et à rincer les voiles.
Et puis, avant de disparaître en ville, elles m'ont invité pour le soir même dans un petit restaurant près de la marina.
J'aurais pu refuser l'invitation mais je trouvais ça sympa de leur part et n'avais aucune raison de leur faire subir ma mauvaise humeur de mec frustré ou je ne sais quoi du même genre.
Alors j'y suis allé.
Et la soirée s'est avérée super sympa.
Vraiment.
Sauf qu'après le café, au moment de se dire au revoir, en me faisant la bise, une des deux m'a murmuré à l'oreille : 'Pourquoi tu n'es pas venu ? On t'attendait, nous...'
La terre s'est-elle déjà grande ouverte sous vos pieds ?
Moi oui...
Et pas sûr qu'elle se soit refermée depuis !!!
Je vous souhaite à tous bonne mer et bon vent.
Mais méfiez-vous des bateau-stoppeuse... et des grands rasta !!!

25 mai 2016
1

Si pour votre prochaine transat vous êtes seul, je veux bien m'occuper du ménage dans les cabines.

25 mai 2016
0

belle histoire !

25 mai 2016
1

enfin en effet un récit de mer terre à terre. Cela change des sempiternelles questions redemandées 100 fois tous les ans sur la même panne moteur.

25 mai 2016
0

Il ne manquerait plus maintenant que tu prétendes être également un brillant écrivain de littérature "érotique" que nous n'aurions pas compris.
Je persiste, va étendre ta mythomanie sur un site adapté....pour ma part cette conversation est terminée.

25 mai 2016
0

Merde... Je me croyais sur 3615 ULLA...

Pardon à tous !

25 mai 2016
0

hello
naviguer et vivre à bord d'un voilier c'est une aventure, et rien que l'idée en est déjà une, l'âge de compte pas à condition d'avoir la santé. J'espère que vous avez de bonnes notions de navigation et une bonne connaissance des endroits ou vous comptez naviguer, parce que avec le minimum, il faut anticiper bien à l'avance, coup de vent, recherche d'un abris et le plus souvent pas d'autre possibilité que le ponton (payant), et ne pas oublier que même à sec, on est pas à l'abri.
Bonne chance et bon vent
jd

25 mai 2016
0

Merci.

25 mai 2016
0

les forums sont parfois surréalistes ... mieux vaut en rire !

cela dit, et pour te rassurer, j'ai rencontré le mois passé à Ethel Jay et sa famille, ils naviguent ac leurs 4 enfants sur "Messenger", un vieil IOR hyperbasique (c'est un bateau de course !), récupéré à l'état d'épave, et naviguent sans moteur (ils sont rentrés jusque ds la marina d'ethel à la voile ... une question de compétence aussi peut-ètre ...
Jay est en route depuis 8 ans ...

leurs sourires sont ... comment dirais-je, communicatifs ...

coconuts.is[...]senger/

1

J'ai toujours rêvé d'avoir une Porsche. Mais je n'en ai pas les moyens. Donc je vais chercher un site où je vais pouvoir la trouver en pièces détachées, gratuitement...
Venir quémander la majeure partie de l'équipement d'un voilier sur notre site est à mon avis du foutage de g...
Il est fait pour demander un coup de main, un conseil, éventuellement une pièce introuvable. C'est pas l'armée du salut.
En dehors de son projet bateau déjà bien utopique, vouloir vivre à bord en France l'hiver "en privilégiant les mouillages" est carrément impossible: froid et humidité, linge à laver, et j'en passe....
On peut toujours rêver de gagner le marathon de Paris avec une jambe de bois

25 mai 2016
1

On trouve de tout sur les forums mais ce fil - et donc son initiateur - peut prétendre à concourir au titre du fil le plus "original"...
Plus haut, il y a ces quelques lignes qui m'avaient bien plu :
"(...)On dit que les gens de mer sont des silencieux.
Peut-être parce qu'ils se portent en eux et qu'ils sont remplit tout entier.
Tellement plein de moments forts que le simple fait d'en évoquer le souvenir serait une atteinte à la pudeur, à leur pudeur...
Là encore, ceux qui ont navigué et vraiment navigué se reconnaitront.
Et ensuite, je lis en trois épisodes bien dosés - histoire de faire monter la sauce à défaut d'autre chose - une vulgaire histoire de c*l où il y plus de chtouille à attraper que de romance pudique...
Elle est où, la pudeur silencieuse du "vrai" marin ?
Mytho, mégalo ou troll, je n'arrive pas à me faire une opinion (la demande initiale est tellement décalée) mais - à tout le moins - je reconnais beaucoup d'imagination à l'auteur de ce fil...
:mdr:

25 mai 2016
0

quand un fil ne m'inspire pas, quand la demande ne me plait pas, quand le ton ne me correspond pas ... je n'y participe pas,
ça évite de déranger ceux que cela intéresse ...

25 mai 2016
0

C'est vrai, on n'y avait pas pensé...
si on avait su, on aurait aussi demandé une Porsche !!!

Va falloir se contenter de solliciter le prêt d'un déambulateur...

25 mai 2016
1

ç.a y est le ou la voile c'est levée ,maintenant on cerne le personnage .
chassez le naturel il revient au galop ..
nous les nantis ne sommes pas des imbéciles puisque nous sommes nantis ,ce que nous utilisons n'est pas tombé du ciel ...
bien que le loto,des fois ....fais quelques heureux mais plus de malheureux qui au bout de quelques temps sont encore plus fauchés qu'avant avec les regrêts en plus .
comme je connais bien ce bato je serais curieux de le voir marcher sans pilote ni barreur ni regul juste avec la contre écoute et un sandow tenir un cap correct ..
mais ce n'est qu'une des inepties ...
alain

25 mai 2016
0

Salut ,autant je pouvais comprendre ton premier post pascal17 , autant la suite et tes histoires graveleuses me laisse dubitatif sur tes motivations réelles

25 mai 2016
0

j'en connais un au départ de mindello qui à trouvé au bout de 48h de mer une fille cachée sur son santorin ,à l'arrivée en guadeloupe l'immigration l'a trouvée en ville
non seulement il a payé une amende mais en plus son billet de retour
et interdit de sortir du territoire jusqu'au jugement.
alain :policier:

25 mai 2016
1

C'en devient presque marrant de voir des gens d'une autre époque s'exprimer au sujet de l'homosexualité…

25 mai 2016
1

Sinon pour revenir au sujet de départ, une solution très efficace est de consulter le boncoin de manière très assidue.
Cela reste le meilleur moyen d'obtenir des prix hyper attractifs sur du matériel d'occasion, à condition d'être (très) patient.
Cela commence à se savoir… :-D

25 mai 2016
0

le bon coin ne sera plus compatible avec XP. Comme je n'ai pas l'intention de quitter XP...

25 mai 2016
1

Déjà introuvable!!!!!
Quand on voit tous les bateaux en refit sur les ports a sec et abandonnés par des propriétaires qui ont minimisé le travail à effectuer, je vois difficilement la reconstruction intégrale d'un intérieur pour le rendre vivable a l'année avec juste une glacière. Pour le même prix autant acheter un bateau abandonné, on en trouve a Martigues ou à PSL, les propriétaires seront contents de s'en débarrasser.

25 mai 2016
0

j'avais pas percuté, la glacière, au départ. Mais tout s'explique, sans doute pour vivre d'amour et d'eau fraîche.

25 mai 2016
2

Rendre viable un intérieur avec un aménagement basic n'est pas compliqué pour certain et très économique.
Le bateau il l'a acheté une poignée de cacahuète et il a une coque de 32 pieds comme base et pas grand chose comme besoin. En s'équipant à bas prix il aura un canot comme il l'entend, rustique mais certainement sympa et potentiellement plus fiable que d'autres.

25 mai 2016
0

reconstruire un bato en partant d'une coque nue et rabotée ,ce n'est déjà pas une entreprise facile ,il faut de l'outillage electroportatif ,de la matière première
de la peinture beaucoup d'heures et du savoir faire exct....
pendant ce temps il faut payer le stationnement et l'énergie .
quand le bato est terminé il faut l'assurer et le mettre quelque part ,il faut acheter tout l'équipement de sécurité+ la nav
on peut vivre confortablement d'une manière spartiate 6 mois en méditerranée
mais pendant les six mois d'hiver sans chauffage c'est pratiquement impossible
au mouillage en permanence ,donc frais de stationnement à terre ou à l'eau
il faut aussi prévoir le carénaqe et les réparations inévitables.
c'est une utopie de vouloir vivre pour presque rien surtout à l'age de la retraite .
j'étais prêt à l'aider ,mais je me rends compte que ce serait surtout lui rendre un mauvais service ..
j'en connais d'autres dans son cas
alain

25 mai 2016
0

C'est quoi les dimensions de ton gréement, histoire de savoir si j'ai des voiles en rab? P J E LL etc??

25 mai 2016
0

Il s'est désinscrit

25 mai 2016
0

vent plus courant avec un 9/9cv bon courage...

25 mai 2016
3

Je me demande encore comment on naviguait aux glénans sans moteur.
:heu:

25 mai 2016
0

Au vrais glands?

25 mai 2016
0

Moi j'ai en mémoire les frères Berque qui sont parti sur un rafiot de 4,50m qu'ils avaient construit de leurs propres mains sans trop de moyen (pas d'électricité pas de GPS pas de canot de survie à peine de quoi manger gofio et sardines et accomplissent de grands voyages... Moi même on me l'a donné j'ai passé presque un an a le restauré avec pas bcp de sous mais il flotte et est sécure (après j'ai eu de la chance avec mon moteur) mais tout le reste quand on est demerdeur on se débrouille sur que si on écoute les pontons et qu'on a pas la poulie dernier cri on ne partirai jamais... Et parfois dans les moments bas on les croient mais un moment faut dire cest bon et mettre les voiles et on s'épanouie oui de nombreuse personne on des choses à se débarasser peyt etre moins en france mais ailleurs on trouve et au final quand la coque est saine et un moteur qui démarre c'est déjà chouette même si pas puissant on fait avec... J'ai de nombreuses personnes à coté de mois mille fois mieux équipé et qui ne dépasse pas les bouees des nageurs et ça une fois par an ...

25 mai 2016
0

Vous fatiguez pas, il c'est désinscrit.

Pas très persévérant! si il est aussi tenace pour l'équipement de son bateau, je ne sais pas si il va aller au bout... :heu:

Souhaitons lui tout de même de réaliser ces rêves.

25 mai 2016
1

Je viens de publier le film de Georges Meffre lui aussi partit avec femme et enfants sans n'y connaitre rien à la navigation et à l'époque c'était au sextant et bien il continue encore il en est a son quatrième bateau un 20m en strongall et n'a jamais eu bcp de sous en poche mais il n'arrête pas de bricoler tjr actif et tjr grand amoureux de la mer voici mes exemples .... Même si je n'arrive pas à leur cheville c'est mes modèles ... Amis ... Film de Georges Meffre pour ceux qui veulent voyager simplement ...

.

25 mai 2016
0

Oui c'était pas le lieux pour faire la charité les dons les échanges se feront sur les pontons s'il est gentil ... Service contre service ça marche bien aussi ...

25 mai 2016
1

Moi, j'ai trouvé une ancre d'océanis 37, et j'aimerais construire le bateau autour, mais n'ayant pas trop de moyen, je cherche des donateurs pour gréement, voile, accastillage etc... je pense à un moteur électrique plus silencieux...

25 mai 2016
25 mai 2016
0

faites lui des cadeaux ,vous allez les retrouver sur lbc dans la rubique pigeons ......
alain

25 mai 2016
3

Tu sais Alain c'est simple.
Je lui ai proposé du bout en bobine.
A partir de 4 bobines de 200m je pourrai me poser la question.
Je préfère penser que c'est un homme honnête.

Je rajoute la phrase qu'il avait postée
"Soyons clairs : nous ne faisons pas la mendicité".
C'est une approche de la voile basique que j'aime bien et la démarche ne me choque pas.

25 mai 2016
0

Comme l'autre disait, "aide toi et le ciel t'aidera"

25 mai 2016
0

S'il s'est désinscrit, autant fermer le fil ?
;-)

25 mai 2016
1

Je lui préfère cette version :
Mon fils, si tu as besoin d’un coup de main dans la vie, n’oublie pas de regarder au bout de tes deux bras.
Andrée Maillet

… sans lien avec le reste du fil !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (196)

mars 2021