antifouling pour acier?

Bonjour

quel antifouling metre sur un bateau acier car je crois que le cuivre n est pas coseillé sur l acier pour la corosion et la plupart des antifouling sont a base de cuivre.
ou peut t on touver ce genre d antifouling par 10 kilo.
Coardialement.

L'équipage
06 déc. 2007
0

heu...
il y a à peu près 150 ans que les AF ne sont plus à base de cuivre.
de toutes façons, l'acier, le bois ou quoi que ce soit doit être revêtu d'une protection étanche avant pose de l'AF, donc c'est peu important

29 jan. 2008
0

faux
le cuivre reste la base des antifoulings (sulfate je crois) meme si les biocides / teflon interviennet aussi

chez international certains antifouling, les + chers contenaient jusqu'a 60 %
ils diminuent les % cette annee en prevision de nouvelles regles environnementales (califonie en tete aux us) MAIS SURTOUT CAR LE PRIX DU CUIVRE EXPLOSE a cause de la croissance chinoise
Voila

29 jan. 2008
0

reponse a eric
renseigne toi de la marque international pour le primaire(tres impotant)et l anti fooling :-)

29 jan. 2008
0

Faux faux archi faux!!!
SURTOUT pas de cuivre malheureux! Sinon ta coque va ressembler à la faille de san diego!!!
International = caca, tester sur le flot... et BOF BOF d'après les anciens proprios.
Mets de la "Pesymo", utiliser pour les cargos et les paquebots, et là c'est sérieux...
C'est sur saint nazaire. Si tu trouves pas je te dirai où c'est...
Je n'ai pas le papier sous les yeux là...

12 jan. 2010
0

Antifouling à base de cuivre appliqué sur acier + généralités
C'est gentil de nous citer, même si il va devenir de plus en plus compliqué de fournir des antifoulings efficaces étant donné l'évolution très rapide de la législation.

Pour répondre à la question initiale, on peut utiliser sans aucune crainte un antifouling formulé avec un oxyde de cuivre sur une coque acier, les ions Fe++ étant très copains avec les Cu++ mais dans la limite de la bonne camaraderie ! :))

Par contre sur une coque en Aluminium c'est à éviter formellement, Cu++ étant très très amoureux de Al-, le couple risque d'être électrique on créé ainsi une véritable petite "pile" destructrice du support aluminium. Pour faire le malin, on prend un air suffisant et on parle alors de corrosion électrochimique.

Historiquement, les antifoulings les plus efficaces étaient formulés sur une base de sels d'étains. Heureusement la législation à interdit depuis une bonne vingtaine d'années l'usage de ce type de sels toxiques pour l'environnement aquatique.

Depuis, les principaux produits du marché étaient formulés à base d'oxydes de cuivre plus ou moins modifiés, mais il se pourrait que le cuivre soit proscrit dans les années à venir des application aquatiques.

Les nouvelles générations de produits à venir devraient être formulés à base de Zinc sous différentes formes (Oxydes, Pyrithions, etc...) et de pesticides aux molécules plus ou moins rémanentes issues de l'agrochimie.

Une autre solution consiste à abandonner l'usage de produits érodables pour se réorienter vers des revêtements plus durables avec des tensions de surface très faible (liants silicones, fluorés, etc...) jusqu'à présent limité à quelques applications en course et à quelques coques "test" de navigation marchande.

La réflexion est assez simple et se résume à 3 solutions, soit :

  • on empêche une algue ou une balane de s'accrocher sur le revêtement parce qu'il est très glissant.

  • on la laisse s'accrocher, puis on l'empoisonne par migration d'un pesticide/biocide quelconque contenu dans le film de peinture.

  • soit on est plus pacifique et on le laisse repartir avec une infime partie du revêtement (systèmes érodables).

Bon vent à tous :)

30 jan. 2008
0

sur un primaire

il n'y a aucun probleme à mettre de l'antifouling à base de cuivre sur un bateau en acier sur un alu là oui à proscrire.

voir www.yachtpaint.com[...]

josé

30 jan. 2008
0

Hum...
Depuis l'interdiction des antifoulings à base d'étain il y a une quinzaine d'années, j'utilise de l'International gavé de cuivre... de combien je ne sais pas, mais les bidons sont lourds !

Ma coque en acier est protégée par des peintures époxy, et je n'ai pas remarqué d'usure anormale de mes anodes.

Ma conclusion : à condition d'appliquer les peintures, les primaires et les antifoulings dans les règles de l'art, il n'y a aucune contre indication pour utiliser de l'antifouling au cuivre sur une coque acier.

[color=blue]_/)[/color]

30 jan. 2008
0

biensur tilikum

je ne sais chez les autres constructeurs mais ou je travaillais (construction acier)90% des bateaux étaient peint avec de L'Internationnal de la cale à l'antifouling .

Celà n'est pas une pub.

josé

30 jan. 2008
0

d'un autre côté...
Le principe de l'electrolyse c'est :

-Le métal le moins noble qui est "dévoré" par l'autre.

Donc l'acier à Priori est moins noble que le cuivre ou je dois revoir mes cours de physique???
Sinon je vais voir la bible de Saint Caroff et on saura!!!!

30 jan. 2008
0

c'est vrai

l'antifouling doit rester dans l'eau ,d'ailleurs c'est generalement écrit sur le pot.

josé

30 jan. 2008
0

ok ok...
Juste deux petites remarques:

1- Votre hélice elle est en quoi? En cuivre peut être...
2- Ce n'est pas de la pub mais ce qu'on m'a dit l'International, pourtant préconisé par Saint Moitessier à duré une saison à peine (peinture et antifouling à refaire...) Quand à la Pesymo 3 saisons font de la peinture et de l'antifouling d'honorables alliés de la coque en acier.
De plus elle n'a pas trop mal vielli...

J'ai entendu dire que les propiétés de l'antifouling à hors de l'eau s'érodait au bout de 2 mois est ce vrai?

30 jan. 2008
0

cuivre
L'acier est sensé être isolé du milieu marin...
Sur mon voilier acier (protégé par sous-couche au zinc+ finition époxy, hélice bronze et antifoulling cuivre sur époxy (coppercoat), aucun problème d'électrolyse ni de surconsommation d'anodes,pas caréné depuis 6 ans, juste un coup de karcher 1x par an...précaution indispensable: la finition doit être impeccable avant application du coppercoat et en cas de rayure accidentelle de l'époxy de protection sous l'eau, il faut traîter sans tarder...

21 août 2008
0

pas tous
VC 17 et VC Offshore supportent tres bien de rester a sec

21 août 2008
0

info sur antifouling
bonjour à tous, je travailles dans la construction navale depuis une quinzaine d'années et dans la peinture des navires en particulier
j'ai pas d'action chez INTERNATIONAL PEINTURES, mais c'est eux qui fournisse l'antifouling pour l'ensemble des navires depuis quelques années, avec récemment leur nouvel intersleek qui est un antifouling à base de silicone (economie de carburant et carénage plus espacé)
pour ce qui est de pesymo jamais vu de pot d'antifouling de chez eux
sinon il y les produits de chez JOTUN, HEMPEL
SALUT

22 août 2008
0

silicone
Ouais le silicone ça marche, mais seulement sur les navires qui voguent quasiment sans arrêt et à vitesses élevées (25noeuds), mais sur un voilier de plaisance qui passe le plus gros de son temps à l'arrêt ou à basses vitesses c'est une autre histoire...

23 sept. 2008
0

pub
salut à tous!puisque plusieurs marques ont été citées,pourquoi pas Nautix?

23 sept. 2008
0

peinture silicone
Bonjour,

Dans le cadre de travaux d'étude, je recherche des informations sur les peintures anti-fouling et notamment sur les peintures silicone sur le navires de commerce de grande taille (notamment les portes-conteneurs)

Je recherche notamment des documents pouvant démontrer qu'elles sont les peintures anti-fouling les plus utilisés sur ce type de navire et leur méthode d'application

Je vous remercie par avance pour votre aide

12 jan. 201016 juin 2020
0

International
Lorsque j'avais un bateau en acier j'ai toujours evité le cuivre : methode "douce" zinc silicaté efficacité toute relative...international à l'étain efficacité redoutable 3 coquillages aprés 18 mois en eau tropicale !
La derniere fois que j'ai pu en acheter c'était en 95 et encore livrée au pied du bateau pour vérifier qu'il faisait bien plus de 25m .
Depuis je suis au Trilux 33 quand j'en trouve à des prix abordables ( c'est à dire hors de France)efficacité moyenne mais bon si quelqu'un a la solution miracle.J'ai eu un bateau avec une instalation sois disant à ultra sons (pas si ultra que cela le sifflement etait audible !)et le résultat decevant

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le grain s'éloigne.

Après la pluie...

  • 4.5 (35)

Après la pluie, le grain s'éloigne.

mars 2021