antifouling par ultrason, 2 ans après...

Bonjour à tous,

Un petit retour d’expérience, vidéo à l’appui, de l’intérêt (ou pas!) de l'antifouling par ultrason.

Pour replacer le contexte, dernier antifouling conventionnel avril 2017, système par ultrason en place en juillet 2018 mais fonctionnel au quotidien en octobre 2018. Fin aout 2018, la coque avait été "brossée" sous l'eau donc relativement propre.
Les vidéos ont été tournées hier lundi 11 Mars 2019.

La première tel quel:

La deuxième après avoir passé un paillasson tenu de part et d'autre depuis le pont par deux boutes (on voit le système au début de la deuxième vidéo)

Pour moi c'est pas mal, les algues poussent mais s’enlève très facilement et pas grand chose d'incrusté.

quel est votre avis?
Alexis

L'équipage
12 mar. 2019
12 mar. 2019
0

Retour d'expérience, idem.
Systeme ultrason posé en février 2018. Carénage cette année en Janvier 2019. Pas de 'dent de chien' un 'duvet gras' d'algues sous la coque et quelques 'vers de tartre' sur la ligne de flottaison.
Au regards des années précédentes, c'est très positif et j'envisage de caréner tous les deux ans

12 mar. 2019
0

Vos coques sont en quel matériaux ?
Alu plastique. ......
Merci

12 mar. 2019
0

Merci pour ce retour...

Et quel est ce système par ultrason ? Il doit en exister plusieurs ?

www.nauticexpo.fr[...]09.html

Qui de plus doit être toujours alimenté (en courant) ?

L'herbe a quand bien poussé en 6 mois.

12 mar. 2019
0

Ratio heures de navigation/heures au port?

12 mar. 2019
1

alors pour vous répondre:
*le bateau est un gibsea 106 en polyester.
*Le bateau a des panneaux solaires, donc pas de souci pour l'alim
*heure de nav: disons 20h en 2017 (on avait pas prévu de l'acheter!) et 60h en 2018 donc beaucoup de port
*beaucoup d'herbe, oui, mais elle part vraiment facilement!
*le système est le kit jaycar à monter sois même avec deux transducteur, le tout 400€

12 mar. 2019
0

Merci.

12 mar. 2019
6

Pareil que s'il y avait rien à mon avis...un petit reste de l'ancien antifouling à travaillé encore un peu...

12 mar. 2019
11

si j'osais, je dirais que je ne suis pas du tout convaincu. Je vais encore me faire eng...... :oups:

12 mar. 2019
0

Sans carénage depuis 10 ans, dont 7 ans échouant, j'ai 10 cm de plus, mais avec des petits coquillages.

12 mar. 2019
0

Tu as un lien pour le jaycar ?
Merci

12 mar. 2019
0

Voilà ce que j'ai trouvé sur le waibeuh..

www.jaycar.com.au[...]/KC5535

@Alliochat sur le site, le système semble déjà assemblé...

12 mar. 2019
0

Il y a deux choix, soit en kit, soit déjà assemblé, et le deuxième est beaucoup plus cher! Perso je l'ai commandé en kit et fait monté par un magasin d'électronique à lyon pour 100€
Concernant le résultat, à première vue, c'est pas très engageant, par contre, les "herbes" partent vraiment facilement et à priori pas de moules ou autre truc à gratter.
J'ai du mal à comparer à sans, mais en tout cas si un simple coup de brosse deux fois par ans suffit, ça me va plutôt bien ;)

12 mar. 2019
0

Il faudra voir à la fin de l'été 2019 et le réchauffement de l'eau

12 mar. 2019
14 mar. 2019
0

intéressant, merci il semble que l'efficacité dépende également du matériau de la coque ...

14 mar. 201914 mar. 2019
0

Tres tentant ces AF, mais....

.....ces videos ne sont pas convaincantes du tout. Moi, sur la premiere video, je vois une coque quand meme tres sale. Seuls le coquillages paraissent effectivement absents.
Et ce n'est toujours pas nickel sur la seconde.

.....tres cher quand meme. Meme si la recherche de solutions ecolo n'a pas de prix.

......mais justement, l'ecologie.
Encore plein d'ultrasons balançés dans notre milieu marin préféré. Preferable aux biocides, à la poudre de cuivre,.....?

Je serais curieux d'avoir, sur cette solution, un avis d'un biologiste marin, notamment d'un specialiste des mammiferes marins.

14 mar. 2019
3

je suis d'accords que sur la première vidéo, le coque est bien sale, mais à aucun moment le principe vendu par jaycar affirme que le système garde la coque propre. L'absence de coquillage est en gros ce qui est attendu du système, ce qui permet de nettoyer la coque beaucoup plus facilement.

Sur la deuxième vidéo, c'est sur que la coque n'est pas nickel, mais ça m'a pris moins de 10 minutes et c'est la première fois que j’essaie ce système de "nettoyage", l'idée était plutôt de voir si ça avait un effet ou pas, maintenant que j'ai pu voir le résultat, je vais peaufiner ma méthode et être plus méticuleux.

Concernant le cout, 500€ en tout, c'est il me semble moins que le prix d'un seul carénage (grutage + antifouling), vu que je n'ai pas fait de carenage l'an dernier, le système est déjà amorti, donc...

Enfin, concernant les ultrason, vu la puissance émise, je serai très surpris que l'on me démontre pas A+B que c'est plus nocif que des biocides qui sont eux nocifs pour le milieu marin par définition...

Après je n'ai pas de retour suffisant pour parler de la solution miracle, mais encore une fois, si dans deux ans la coque est dans le même état et que j'ai juste à la "frotter" pendant 30 minutes 3 fois par an, perso, ça me conviendra!

14 mar. 2019
3

tout a fait d'accord avec toi. j'ai 4 sondes jaycar depuis plus de 2 ans sur 15m de coque alu et ...0 coquillage depuis....et quelques algues qui partent a mains nues si on veut. Que les detracteurs ( qui ne sont meme pas utilisateurs) continuent a gratter ne me derange pas !!!!!

14 mar. 2019
0

C'est bien dit que ça ne marche pas sur du sandwich (l'âme ne transmet pas les vibrations) et sur les constructions bois classiques (discontinuité du bordé), mais il n'y a pas de raison que ça ne marche pas dans avec stratifié monolithique.

14 mar. 2019
0

sur des coques métalliques, çà peut éventuellement se concevoir, mais sur des coques plastiques ou autres composites, je n'y crois pas

14 avr. 2020
0

bonjour alliochat,vos sondes sont juste posées ou collées a l’intérieur du voilier, ou faut il perser la coque et poser passe coque?et environ combien de temps pour les recevoir?et pour montage difficile ou pas merci de vos renseignements cordialement

14 mar. 2019
0

en effet,
- économique : pour moi aussi, vu le prix des antifouling pr coques alu, un carénage épargné et c'est gagné,
- efficace contre les coquilages, c'est le plus important pr moi,

à vérifier sur le long terme ...

on dit aussi la propagation des ondes meilleure sur coques métal, ce qui me semble logique,

deux retours d'expé (en english) :
nordkyndesign.com[...]system/

nordkyndesign.com[...]growth/

14 mar. 2019
0

Je serais curieux de voir l'efficacité sur le ficopomatus enigmaticus du port de Vannes. Cette merde est un réel fléau. MM

14 mar. 2019
0

Nauthis , Nautonien, et Nauth en tout genre, et sur le genre humain??

14 mar. 2019
0

Travaillant dans l'audition, je vois pas en quoi ce type d'onde sonore puisse avoir le moindre impact sur l'homme !!! Et la vhf? Et le wifi?!et les ondes hertzienne ? Et la voix humaine ??
Ne vous inquiétez nos bateaux équipés ne vont pas vous faire de mal ;)

14 mar. 2019
-1

alliochat
tu me fais peur! tu ne devrais pas te vanter de travailler dans l'audition, tu vends peut être des sonotones connectés, c'est très bien, mais je t'en prie, ne parle pas technique... tu vas te ridiculiser

15 mar. 201915 avr. 2020
4

Et bien, tu confonds le son (des ondes de pression dans un fluide) avec les ondes électromagnétiques ... Pour faire simple, cela revient à confondre ce qui sort d'un haut parleur et ce qui sort d'une lampe...

15 mar. 201915 avr. 2020
0

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

14 mar. 2019
0

Me concernant, j'ai une coque polyester 'très épaisse près de 50mm par endroits'
J'ai installé 4 sondes de chez Ultrasonic.
Elles fonctionnent H24
Le bateau naviguent 200 heures/an il est amarré dans le sud est de la France ou les eaux sont chaudes.

14 mar. 2019
-1

ocean bear
oui d'accord, tu as çà et alors tu ne nous dis pas ce que çà donne??????

15 mar. 2019
2

Voir le post plus haut dans la discussion (2nd dans la liste)

14 mar. 201914 mar. 2019
1

Question bêtes peut être (je suis intéressé par ce type d ultr sonde) mais du coup comment faites vous pour les anodes, entretient de l hélice (kiwi dans mon cas) , saildrive, et autre entretien récurent que l’on fait à chaque carénage ?

14 mar. 2019
0

Deuxième question peut être bête, mais dans la première vidéo le bateau n’a pas été caréné depuis combien d’annees? Quel bassin de nav?

14 mar. 2019
0

Pour les entretiens divers et variés, une petite bouteille de plongée et hop (c'est de la théorie, pas encore fait)
Le bateau est à Martigues, le dernier carenage date d'avril 2017.
Alexis

14 mar. 2019
0

Allo'chat, il m'arrive de lire des infos de 20 ans et plus!! Parfois, J'ai comme un doute.
On se reprend un petit mediator!!! J'ai un peu de poids à perdre( vu le nombre de mort, on peut même pas en sourire).

14 mar. 2019
0

skipper
a rien compris moi!
:lavache:

14 mar. 2019
0

Sur la dangerosité ou pas des ultrasons dans une caisse de résonnance(avec toi dedans).

15 mar. 2019
0

L’effet placebo est très fort...

15 mar. 2019
0

Je n’ai pas de système à ultrasons. Pourtant, en sautant complètement le carénage en 2018 la coque de mon bateau est au moins aussi propre... sauf 4-5 petits bernacles que j’ai pu enlever très facilement.

15 mar. 2019
0

je demande justement votre avis, n'ayant pas de recule suffisant personnellement.
Après si effectivement vous avez des bernacles et que je n'en est pas, peut on vraiment parler d'effet placebo?
Encore une fois il n'a jamais été question de rendre la coque "propre" mais plutôt d’éviter les choses encroutantes et à gratter.
L'idée de ce sujet est justement de "montrer" les résultats, ensuite chacun juge comme il le souhaite en fonction de son expérience.

15 mar. 2019
2

Je confirme que l'expèrience que j'ai de ces sondes , montre une efficacité limitée mais réelle . Ce que j'ai pu en déduire ( connaissant le fonctionnement des biocides dans les antifouling et surtout leur relargage ) , c'est que :
- Les biocides dans les antifouling s'épuisent petit à petit , phénomène dû principalement à leur vitesse de relargage qui diminue en fonction de l'épaisseur d'où ils sont émis . On comprend mieux l'efficacité des antifouling érodables , et surtout des SPC encore plus efficaces .
- les sondes à ultrasons , agitent en permanence l'anti fouling et donc son biocide ( y compris en profondeur ) ce qui en régule son efficacité en l'allongeant dans le temps . Le biocide est fixé sur les pigments de l'AF , donc un erodable ou semi érodable seront efficace plus longtemps ( ce que j'ai constaté ) et un carénage dure jusqu'à 2 années .
- Cela n'empèche pas d'avoir du biocide qui reste obligatoire pour un bon effet antifouling , et si malgré tout , des organismes marins se fixent , ils sont tués et donc facilement nettoyés ( ce que j'ai constaté ) .

- les contre indications sont : les coques en sandwich , les coques en strat trop épaisses . Recommendé sur les coques métalliques . Je penses aussi que ce type d'installation ne sert à rien sur un AF au cuivre ( type VC 17 ) , le Cu étant actif seulement au contact par oxydation .

15 mar. 2019
0

Safioran : SPC ?

15 mar. 2019
1

self polishing copolymère , la dernière technologie en matière d'erodable .

06 avr. 201916 juin 2020
1

Pour les amateurs, je vous upload le manuel fourni (tel quel : donc, en anglais, et en noir et blanc - ce qui est très moche, vu que l'original est en couleur)
Les 4 dernières pages sont le manuel du kit du second transducteur.


07 avr. 201916 juin 2020
1

Je vous ajoute aussi les photos du kit tel qu'il est au déballage. (Après 1h de tri quand même : les composants sont dans l'ordre de l'inventaire)

Tout ce qui est sur la table (sauf les outils planqués sous le papier) sont fournis (il y a le kit principal + second transducteur)
A noter qu'il manque uniquement le câble d'alimentation, à acheter séparément, et la vaseline recommandée pour l'installation des transducteurs)

07 avr. 2019
0

@Peuwi, c'est celui-là ?
www.jaycar.com.au[...]/KC5535

14 avr. 2020
0

j'ai le kit en vente région Bordeaux, à prix coûtant, si ça intéresse qq1

16 oct. 2020
0

bonjour je suis interesser si encore dispo mon mail techinfo76@gmail.com merci

07 avr. 2019
1

C'est très propre.
On attend ton retour sur l'efficacité de l'engin.

08 avr. 2019
0

6 heures pour le montage électronique, auxquelles il faut bien ajouter 4 heures pour finaliser le montage : percer proprement le boitier avec une fraise, faire les tests, installer le tout dans le boitier.

J'en ai profité pour apprendre à utiliser une fraise (montée sur la perceuse) pour tailler du plastique (vitesse rapide pour aller très vite - le plastique fond - vitesse très lente pour faire des coupes propres)
Et une bonne paire de ciseaux pour la finition.

Chez moi ca marche ™

Par contre, ca fait du bruit, plus que je ne l'aurais imaginé, les tics sont franchement audibles dans l'air.

07 avr. 201916 juin 2020
1

Je vous ajoute aussi les photos à différents stades de montage.
Pour un débutant complet, qui fait les choses lentement en vérifiant tout, il faut compter 6heures.
Excepté la soudure sur les prises externes, cela ne représente pas de difficultés.
L'ordre de montage est bien, mais pas idéal... Je recommanderais de faire par ordre d'épaisseur des composants, pour qu'ils soient tous bien à plat quand on retourne.
Les résistances variables sont à mettre à la fin (donc, pas comme sur mes photos, puisque je ne l'ai vu qu'à la fin)

Ah, oui, je précise un truc con pour l'avoir acheté en ligne chez jaycar : comptez 84€ de plus de TVA et frais de douane... Ce qui augmente substantiellement le prix total.

07 avr. 201907 avr. 2019
1

Oui, c'est lui (avec le deuxième transducteur)
J'en profite pour informer : le transducteur est livré avec son câble monté (IP67). Le câble fait 11m.
Pour les retours... Tous les retours utiles sont dans ce fil (merci beaucoup à l'initiateur de ce fil d'ailleurs), et sont parfaitement cohérents avec les indications données par Jaycar dans sa notice : cela limite le développement, mais en aucun cas le supprime tout à fait.
Pour ma part, si cela pouvait empêcher le développement des coquillages pour ne laisser qu'une couche grasse de verdure, ca m'irait très bien... La ponceuse lourde avant l'antifouling, j'aimerais bien m'en passer la prochaine fois !

07 avr. 2019
0

Ayant un bateau en bois, je ne suis pas un client potentiel du systeme a ultrason…..j'espère qu'il est plus efficace que pour les rats …… je voulais vous faire part d'un constat sur l'efficacité variable d'un même antifouling d'une année sur l'autre: il y a un peu plus de 3 ans j'ai mis un antifouling lorsque le bateau a été mis a l'eau a la sortie du chantier de restauration …..+ 1 an 1/2 après il y avait 5 à 20cm de moules et de berniques sur presque toutes la coque immergée, le chantier qui a caréné a pesé le bateau avant et après et a estimé a + de 2 Tonnes la matière retirée (dont 90% de moules dont les plus grosses faisaient plus de 15cm de long. …(le responsable en rigolant m'a dit que si je les vendaient , cela me paierait le carénage! et peut être +)
J'ai remis le bateau a l'eau après avoir refait l'antifouling ( le même produit qu'initialement ) après un peu + d'un an , il n'y a presque rien sur la coque ' un peu d'algue tres fine et de la mousse, on voit bien la couleur (un peu plus claire de l'antifouling qu'a l'origine) ! je suis au même endroit dans le bassin , même météo a peu prés, pourquoi l'antifouling est plus efficace ( pas de bernique non plus), pourquoi les moules ont déserté ma coque, ( la plupart des autres bateaux après 1 an sont plus sales que le mien …) nota, pour faire un essai sur l'hélice en bronze j'ai chargé l'antifouling de cuivre en poudre , il n' y a presque rien dessus , un peu de mousse…
il y a 3 ans , on m'avait recommandé de ne rien mettre sur l'hélice, résultat il y avait des kg de moules et de berniques que je retirais avant chaque sortie…..Allez comprendre
( je continue a observer "le phénomène" et j'espere qu'avec l'été (et la chaleur) les moules continueront a m'oublier ( il y en a des tonnes sur les flotteurs des pontons)

06 avr. 2020
0

Bonjour,
Vos retours expériences sont intéressantes mais quelle est votre zone de navigation ? Je souhaite bouger cette année en méditerranée puis pourquoi pas aller au Antilles l'année prochaine. Du coup, ce kit a monter soit même me plait. J'ai un kirié feeling 1040 et j'ignore quel est le type de ma coque, pour moi c'est du polyester mais peut être en sandwich...
J'ai bien compris qu'il faut aller "gratter" sous l'eau de temps en temps mais que cela semble facile du fait que les gros escargots et autres coquillages ne se pose pas dessus. Cela ne me pose pas de contrainte particulière du coup.

14 avr. 2020
0

Salut à tous,
Alors pour répondre aux questions :
Zone de nav, med autour de Martigues
Les "haut parleur" sont collé à la coque, pas de trou dans celle ci a faire !
Pas spécialement dur à installer
Le colis est venu d'Australie, ça à pris quand même pas mal de temps...
Je suis retournée au bateau il y a deux mois, c'était bien vert dessous, mais au final sans surprise, comme l'an dernier ! J'ai hâte de pouvoir y retourner pour plonger et voir si ça c'est accroché dessous ;)
Alexis

14 avr. 2020
0

Le Celte
est ce que c'est toi qui a fait l'antifouling la première fois?

14 avr. 2020
0

Bonjour à tous,

Est-ce que quelqu'un sait comment ça marche et notamment quelles sont les pièces "originales", particulières ?

Je me demande si on peut pas construire un kit DIY pour moins cher que 250 euros. Si il s'agit seulement d'envoyer des hautes fréquences via des pièzo collés sur la coque, ça m'a pas l'air bien sorcié. Est-ce que certains ont déjà fait des tests "maison" ou se sont lancé dans du reverse-ingeneering pour voir ce qui justifiait ce prix ?

14 avr. 202014 avr. 2020
1

Les 2 transpondeurs sont quand même 2 belles grosses pièces de 500gr chacune.
Il faut qu'elles soient étanches, vu qu'elles sont dans les fonds.
Elles sont clairement achetées par Jaycar telles quelles, et semblent coûter 100€/pièce.

Pour le reste, pas grand chose, si ce n'est qu'il y a un circuit de protection pour éviter de siphonner la batterie quand elle est trop faible (cela pourrait la tuer), et qu'il y a un mécanisme pour balayer une gamme de fréquences.
Il y a aussi un autre mécanisme pour faire un cycle on / off pour ne pas tourner tout le temps.

Il semble aussi un avoir un étage de montée en puissance, puisque le but est d'envoyer plein d'énergie sur un choc assez court.
Par contre, il n'y a aucune puce.

Je pense que l'on peut même récupérer la doc entièrement, laquelle doit bien décrire le résultat attendu et le circuit pour y arriver. Donc pas grand chose à découvrir, ils donnent tout eux-même.

Sachant qu'ils doivent quand même profiter d'effets de commandes de gros, je pense qu'il ne doivent pas se faire une énorme marge, et que vouloir le refaire soi-même serait pas beaucoup moins cher, mais clairement moins qualitatif.

Clairement, c'est justement le principe de Jaycar, proposer des kits bien foutus à monter soi-même. En fait, Jaycar EST la solution DIY de produits qui coûtaient plutôt dans les 1000€ (2000€, 3000€, ...) , justement dédié aux bidouilleurs qui veulent le faire eux-même.
C'est un peu comme si un bricoleur qui répare lui-même sa voiture plutôt que de l'emmener au garage se demandait devant un magasin de pièces détachées justement dédié à ce type de bricoleur s'il n'y aurait pas moyen de se fabriquer des pneus soi-même, alors que la logique (pour le bricoleur), ce serait plutôt de chercher tous les autres produits sympa que l'on pourrait trouver dans leurs kits DIY pour d'autres besoins.

En fait, si tu es l'une de ces personnes qui sont savent créer des circuits eux même (c'est un domaine que je ne connais pas), j'imagine qu'il faut bien s'approvisionner quelque part en resistances et autres trucs, et Jaycar est justement le magasin de pièces (en Australie, donc dédié plutôt aux bidouilleurs australiens) où on s'approvisionne !
Sauf qu'en plus, de ce que j'ai pu voir, ils ne sont clairement pas dans le retail classique : "vla ta commande et dégage", mais semblent réellement faire des efforts pour avoir vraiment étudié leur kit, en parler en toute transparence (très très loin du super discours de commercial : ils disent explicitement que ca ne vire pas les algues, et que de leur point de vue, ils ne voient pas de raison de l'utiliser en eau douce. Ils expliquent bien l'effet attendu, et pourquoi l'utiliser.), et ne pas hésiter à faire des mises à jour et des corrections, alors qu'ils n'étaient clairement pas obligés.
Bref, il y a des business auxquels j'adhère vraiment (même si je ne suis pas spécialement client dans le cas présent), et là, c'est clairement une démarche que j'apprécie ! (par contre, j'attends toujours qu'Apple et Adobe finissent par crever)

Non, le seul truc vraiment cher dans l'histoire, ce sont les frais de douane, eux, clairement, ils piquent.

14 avr. 2020
0

ok, merci pour ce retour informé. Je partage cette approche DIY. Je ne m'attendais pas à ce que les 4/5e du prix soit pour les ranspondeurs. Effectivement si on enlève cette part incompréssible, le prix du reste semble raisonnable.

14 avr. 2020
0

Corrigez-moi si je dis une bêtise, mais on trouve le même type de système - sans l'étanchéité - pour une quarantaine d'euros :
fr.banggood.com[...]13.html

Après il faut protéger les transducers de l'humidité.

ici, un blog intéressant :
nordkyndesign.com[...]system/

14 avr. 2020
0

Oui, le blog est intéressant !
Ca ressemble vraiment au kit de jaycar.
Sauf que je n'ai aucun mal à imaginer que le kit de jaycar soit plus cher. (j'ai mis des photos de toutes les pièces du kit un peu plus haut), la seule chose que je n'ai pas fait, c'est une photo du boitier final, qui est pas mal propre, prêt à visser.

Pas de doute qu'à partir du kit à 40€, on puisse, après pas mal d'efforts, réussir à obtenir un truc aussi propre... Mais ca devrait probablement coûter un prix similaire.
Maintenant, il doit être possible de faire moins propre !
(j'ai vérifié, dans le kit de Jaycar, les transpondeurs semblent 5 fois plus puissants. Le boitier semble coûter 80$, et les transpondeurs 170€ chaque ... A voir si on peut faire les transpondeurs soit-même effectivement)

15 avr. 2020
0

Je crois que tu as mal lu, il s'agit d'un système de nettoyage genre bac à ultrasons, qui marche en 220 volts.
Rien à voir avec un système antifouling.

15 avr. 2020
0

Effectivement ce n'est pas prévu pour système antifouling. Mais dans les grandes lignes ça fonctionne pareil : on génère des fréquences entre 20 et 40kHz qu'on envoie dans des transducteurs collés sur un bac ou une coque à faire vibrer.

15 avr. 202016 juin 2020
2

Bonjour
@Peuwi

que veux-tu dire par
"Par contre, il n'y a aucune puce." ?

extrait d'une de tes photos
il s'agit d'un micro-controleur couramment appelé "puce"
tu dois l'avoir dans les composants avec peut-être une étiquette collée dessus portant une ref spécifique Jaycar.

15 avr. 2020
0

Oui, je l'avais oubliée celle là...
Ben, pour le coup, je n'en sais rien, c'est standard ces machins là ou pas ?
T'façon, je continue à penser que ce n'est pas une bonne idée de vouloir refaire la même chose en achetant les composants séparément. (après, il y a peut-être moyen de faire moins avec moins de composants et moins de puissance)

15 avr. 2020
1

C'est un micro-controleur très standard et ancien, par contre ce qu'il y a à l'intérieur (le programme) n'est pas standard, c'est le travail du programmeur de Jaycar (ou un fournisseur), le code source est peut-être disponible et on pourrait programmer une puce achetée vierge, sinon il faut re-créer le programme or toute l'intelligence du système est là (comme toujours dès qu'il y a un élément programmable dans un montage. Pour refaire soi-même le jeu n'en vaut pas la chandelle.. AMHA

15 avr. 2020
0

Whaaaaa ! J'ai carrément appris un truc là.
Je ne savais pas que ces puces avaient une mémoire.
Je croyais bêtement que les électroniciens étaient des génies qui arrivaient à mettre suffisamment de petites resistances et de petits machins trucs jusqu'à ce qu'à la fin, ca fasse une petite musique sur le haut-parleur du jouet lapin.

15 avr. 2020
0

Si ta "puce" porte une étiquette collée (en papier) portant les ref du programme, il est probable que sous l'étiquette se cache un "hublot" en quartz, sous cette zone transparente se trouve (bien visible) la mémoire programme de la puce qui est effaçable aux UV (d'ou la fenêtre en quartz).
Si tu enlèves l'étiquette "pour voir" ne le fais pas au soleil et recolle soigneusement l'étiquette (mais il faut plusieurs heures de soleil pour dégrader la mémoire).
S'il n'y a pas de fenêtre alors c'est une puce programmée en usine en série assez importante pour amortir le coût et elle n'est pas effaçable aux UV.

15 avr. 2020
0

Je sais plus sur quel blog je l'ai lu (sans doute celui dont j'ai posté le lien plus haut), mais il me semblait bien que le programme ne soit pas bien sorcier : on envoie un signal qui est une suite de plateaux, en escalier donc, entre 20kHz et 40kHz. Ou quelque chose du genre :
"• Output frequency range: 19.08kHz to 41.66kHz in 14 bands
• Frequency steps: 12 steps in each band; 80Hz steps at 20kHz increasing to 344Hz steps at 40kHz
• Signal burst period: 1000 cycle bursts ~600ms at 20kHz and ~300ms at 40kHz
• Burst interval period: between 300ms and 600ms" (Jaycar)

z

19 août 2020
0

Oui t'es pas loin car le PIC16F88 contient un générateur d'impulsions PWM ce qui doit lui permettre en théorie de sortir les fréquences ha-doc avec un plus un timer qui espace les "tic'
on doit pouvoir programmer de la musique qui éloigne les bestioles.

14 avr. 2020
0

Question:
Dans la pratique,l'installation necessite de percer 2 trous supplémentaires dans la coque pour placer les sondes.Elles dépassent de quelle profondeur de la surface de la coque?

14 avr. 2020
3

jerome
à première vue tu n'as rien compris ;-) relis toutet çà ira mieux :-)

14 avr. 2020
0

Ce ne sont pas des sondes, et il ne faut surtout pas percer la coque !
Ce sont 2 gros ... sorte de marteaux électriques très haute fréquence, qui tapent contre la coque (qui la font vibrer en clair)
Si on perçait, il n'y aurait absolument aucun effet, il faut au contraire que ce soit le plus en contact possible avec la coque, pour la faire vibrer un maximum.
C'est pour cela que ca ne marche que sur des matériaux bien rigides qui propagent bien les vibrations.
Ca ne marche absolument pas sur les bateaux en bois ou en sandwich.

14 avr. 2020
0

Ok merci pour ces précisions.
Je n'avais pas assez lu donc pas compris c'est clair.

14 avr. 2020
1

Bonjour.....vu l état de la coque, je ne vois pas trop l intérêt d un tel système . Le seul élément qui me semble efficace semble être le paillasson . Et ça c est très abordable !

14 avr. 2020
0

Le système ne prétends absolument pas supprimer les algues, il empêche la minéralisation des coquillages.
Les algues poussent, mais elles ne sont plus accrochées à rien, donc elles tombent toutes seules.
Sans ce système, le paillasson ne fonctionnerait pas du tout.

Personnellement, j'adore ce concept, parce que je le trouve super écolo. (par contre, les petites larves de coquillage - je ne sais pas comment ca marche, doivent finir par mourir, vu qu'elles ne peuvent pas construire leur maison ... Peut-être qu'elles finissent pas tomber, ou peut-être qu'elles se font bouffer car elles n'ont pas de protection)

Pour les sons dans l'eau, j'imagine que ca ne doit pas être trop fort : on peut entendre les sons nous même, en fait. On n'entends pas la "musique" car ce sont de hautes fréquences, mais on entends le choc : il n'est vraiment pas très fort, donc même dans l'eau, ca doit s'entendre, sans plus. On est très très loin des sonars, même la sonde de profondeur doit être largement plus nuisible (onde focalisée destinée à se propager dans l'eau)

14 avr. 2020
1

Je suis épaté de voir l'engouement que suscite ce système.
Moi, j'ai un antifouling classique, et ma coque est bien plus propre que celle de l'exemple.
Une année, j'ai eu une coque pourrie, et les autres années, coque nickel (même bassin de nav, même température de l'eau, même nombre d'heures de nav), c'est incompréhensible.
Mais là, votre système me fait penser à un placebo, il n'a rien d'extraordinaire, je trouve que la coque est bien pourrie.
Il serait intéressant que vous compariez avec un bateau voisin de celui çi.

15 avr. 2020
0

Ben, la coque dans l'exemple est une coque sans anti-fouling biocide. Rien n'empêche d'utiliser aussi un antifouling biocide en plus. Mais on ne peut pas comparer une coque avec anti-fouling et une autre sans ! :)
Par contre, si on compare 2 coques, l'une sans rien, l'autre avec ce système, les 2 auront de la verdure, mais sur l'une des deux, elle partira toute seule (avec un tapis, ou en navigant)

Pour ma part, je ne souhaite pas utiliser d'anti-fouling érodable. Et l'antifouling matrice dure, je ne peux pas.
(enfin, j'en ai un, mais il n'est pas très efficace : c'est l'inverse-alu de meta)

Donc, clairement, j'ai besoin de ce système : j'ai déjà gratté la coque une fois, je ne veux plus le refaire avant trèèès longtemps.

15 avr. 2020
0

juste une question supplémentaire :

est-ce que ces vibrations de la coque ne peuvent pas nuire à l'intégrité des jointures des trous passe-coques ? (question d'un débutant sans bateau)

15 avr. 2020
0

Bonjour,
J ai récupéré un bac à ultrasons d un dentiste. Ce bac en inox est comme faillencé au niveau des émetteurs et fuit. La tôle du bac doit faire 9/10ème.
Car je m intéresse pour un bateau en alu, avec une tôle plus épaisse, mais simplement pour vous faire part que dans certains cas ça peut être destructif à long terme.
D autre part, à quel endroit il est préconisé d installer les émetteurs car sur un dériveur le lest prend toute la surface du creux de la carène.
Merci David

15 avr. 2020
0

Cela va dépendre de la taille du bateau.
Pour ma part, il en faut un devant l'épontille, pour arroser tout l'avant ainsi que la dérive, et un autre au niveau du tube d'étambot, pour essayer d'atteindre jusqu'au bout du safran.

Maintenant, si cela peut abîmer le métal ... Pas glop.
Il faut essayer de le mettre sur une surface de bonne épaisseur, mais cela doit impérativement être la carène, cela ne peut pas être un couple ou une lisse.

15 avr. 2020
0

la semelle de fond fait 12mm, donc il y a de la marge, mais c’était pour prévenir contrairement à ce qui est indiqué sur le blog indiqué au dessus, il peut y avoir une altération du métal.EDu fait du confinement je ne peux envoyer une photo du bac.

15 avr. 2020
0

c'est un 36 pieds, la semelle de fond fait 12mm, donc il y a de la marge, mais c’était pour prévenir contrairement à ce qui est indiqué sur le blog indiqué au dessus, il peut y avoir une altération du métal.EDu fait du confinement je ne peux envoyer une photo du bac.

15 avr. 2020
0

je viens de faire le montage de mon kit Jaycar avec deux transducteurs
il me reste les 4 petites aiguilles métalliques et je ne sais pas à quoi elles servent. Ce n'est pas clairement expliqué sur le shéma de montage
Quelqu'un pourrait-il m'éclaircir?

15 avr. 2020
0

regardes sur la plaque de peuwi plus haut, normalement ces aiguilles servent soit à faire des shunts ou pour souder un fil, elles sont repérées TP.

15 avr. 202015 avr. 2020
0

Dans les photos que j'ai faite, ce sont 4 petits picots qui sont en haut à gauche, plantés dans la mousse blanche.
Je me souviens que j'avais galéré pour comprendre aussi.
De mémoire, ils sont soudés, quelque part. Ils doivent servir de contacteur, pour réinitialiser des trucs (j'ai oublié quoi) en faisant le contact.
Je dis cela de mémoire, mais je suis sûr que je les ai soudés, (ils forment 2 groupes de 2), et ils ne sont pas connectés à quelque chose.


edit : alors, j'ai oublié ce qu'ils font, mais je me souviens qu'il y a un cas où on peut se retrouver bloqué : si on a réglé la protection de batterie au dessus d'un certain niveau (genre, en dessous de 15v, c'est bloqué), vous vous retrouvez dans la panade si vous n'avez - fort logiquement - pas de source d'alimentation de 16V à disposition pour relancer la machine et refaire le réglage. Peut-être que ces contacteurs servent à remettre le jus le temps que le réglage corrigé soit pris en compte.


edit : sur les photos du montage, on les voit bien, deux à coté d'une resistance variable (en bleu), et 2 autres pas trop loin

15 avr. 2020
0

qu'est ce que tu appelles "petites aiguilles metalliques"? une ou des photos?

16 avr. 2020
0

OK j'ai compris ou les souder
Merci pour vos réponses rapides et précises

16 avr. 2020
0

Bonjour,

les sondes des gros appareils de nettoyage par ultrasons professionnel peuvent-elles convenir pour la confection d' un dispositif tel que décrit dans ce fil?

Je pose la question parce que j' ai récupéré il y a de nombreuses années un tel appareil qui a un bac d' une quarantaine de litres et il doit y avoir dessus 8 ou 10 sondes, il faudrait que je vérifie.

Gorlann

16 avr. 2020
0

J'aimerais vous informer d'une réflexion sur l'utilisation de cette technologie .
Mon expèrience des formules d'AF , et l'utilisation des Ultrasons en appui me font penser que les ultrasons permettent de favoriser la dispersion des biocides en profondeur , en effet , les AF sont appliqués avec une épaisseur moyenne de 80 microns sec . La perméabilité du film ne permet sans doute pas la diffusion du biocide vers la surface .
C'est pourquoi les résultats sont variables en fonction des type de biocides , de formules d'AF , érodables ou matrices dures voire SPC .
Ce qui serait intéressant , ce serait de faire les observations par type d'AF et de les compiler sur un tableur pour voir les meilleures réponses .

18 août 2020
0

Question ? Antifouling dur ou érodable ou autre sur la coque avec le produit et ondes JAYCAR ????.
Bateau acheté d'occasion (juillet 2020) après cinq ans passé sans grutage (2015-2020) avec deux systemes JAYCAR, (multicoque), quelques algues et besoin de le gruter pour vérification et changement de passe-coques et vannes.
Qu'est ce qu'on peut mettre sur la coque, pour cinq nouvelles années ???? Proposition ?
Merci d'avance pour les retours d'expériences

18 août 2020
0

au vu des vidéos en début de post et l’intérêt que vous semblez manifester pour ce système, il me vient les réflexions suivantes

1) vu l'état de la coque auprès quelques mois seulement, j'ai tendance à penser que c'est un très bon engrais !!!

2) vu l'adhésion suscitée par ce système, je m'inquiète très fort pour la qualité de glisse de vos bateaux respectifs

3) Philippe, si tu n'es pas en Grèce et que tu es dispo, notre pogo te tend les barres pour un essai entre jeudi et samedi inclu... ;-)

19 août 2020
0

soyons clair!

L’intérêt suscité par ce produit tiens à une chose pour 90% des intervenants: L'économie réalisé! Car ce produit était pas cher.
Clairement si ce produit revenait sur 5 ans à 10% de plus qu'une solution biocide, il est CERTAIN qu'il n'y aurait plus beaucoup d’intéressés!
10% des intervenants sont interessé par l'aspect écolo et c'est bien!

Je ne doute pas de l'effet de ce produit que l'on soit bien d'accord, par contre, je suis persuadé que c'est notablement insuffisant pour un voilier qui doit glisser un minimum sur l'eau!

Maintenant, combiné à une couche d'érodable (au lieu de 2), pourquoi pas...

Pour moi il y a un seul produit à peu près correct et écolo: le coppercoat... mais ce n'est pas le même prix et malgré tout un nettoyage régulier est nécessaire.
Coppercoat + ultrason?

19 août 2020
0

Si je comprends bien, la cellule piezo qui génere les ultrasons est collée à la coque.
Et c'est la coque qui 'diffuse' ces ultrasons ?

19 août 2020
1

Quid de la pollution sonore ?

19 août 2020
0

@Cédric 1983
Oui, Coppercoat* + ultrason, c'est bien l'idée.
* (ou machin équivalent, en alu, le cuivre, je n'ai pas le droit)

Les ultrasons, encore une fois, n'ont pour but que d'empêcher les calcifications.

@jfcjfc
Avec un anti-fouling érodable, l'effet me semble être antagonistes... Mais dans la doc, ils disent "la peinture est érodable" et un peu plus loin "il faut garder quand même de la peinture anti-fouling" (donc on pourrait supposer qu'il ne fait pas de distinction entre érodable et matrice dure)

@riga
Les vibrations sont transmises à toute la coque, donc, oui, la coque diffuse sur toute sa surface.
Par contre, diffuser les vibrations à l'eau autour du bateau, ca ne sert à rien, c'est surtout la coque elle-même qui doit vibrer.

@Louarn
La son n'est pas très perceptible. Ca fait de petits "toc-toc", assortis d'une très haute fréquence que l'on ne peut pas distinguer. Mais si ces sons à haute fréquence sont de la même intensité que les toc-toc, ca ne fait pas beaucoup de bruit.
... On est très loin d'un sonar.

19 août 2020
0

donc l'ensemble de la coque vibre a haute fréquence ?
J'ai un peu du mal a le croire

19 août 2020
0

En effet, ce n'est pas tout à fait ça. Lis mon article ci-dessous.

19 août 2020
0

A mon tour de faire un retour d'expérience. Sur mon installation faite en décembre 2019. La coque avait alors un antifouling composé d'une couche de matrice dure suivie d'une couche d'érodable, marque International datant d'octobre 2018. Aucune intervention depuis et jusqu'à ce jour.

En février 2020, première amélioration: le moteur qui fumait un peu noir ne fume plus et j'attribue cela à la disparition de concrétion et/ou de moules sur l'hélice. Un simple coup de balai-brosse enlève 95% de la végétation, même observation après une semaine de navigation en juillet 2020.

Du coup, mon double objectif est partiellement atteint. Le premier point était de m'assurer que je pouvais ne sortir le bateau qu'une année sur deux. C'est fait. Ce seul point suffit à justifier la dépense puisqu'il efface plus que largement le coût d'une opération antifouling. A noter que le bateau est à l'eau toute l'année puisque susceptible de sortir à tout moment.(Où il fait beau, ça va sans dire).

L'autre objectif que je vais mesurer en septembre sera de me passer complètement d'antifouling sur la coque. Je verrai à ce moment pour l'AF sur l'hélice et sur l'embase saildrive.

J'ai fait un article pour mon association, celles des proprios de Biloups. Je vous le mets en PJ.


13 oct. 202013 oct. 2020
0

Bonjour,
Jaycar en Australie ne livre pas en France, je suis obligé de passer par un ami qui habite en Australie pour qu il me l envois.
Il a été voir en magasin et les kits ne sont plus disponible :
KC5535, KC5536, KC5498.
Par contre, ils en font d’autres à 2 ou 4 voies. Économiquement moins intéressant.
2 voies: www.jaycar.com.au[...]/YS5600
4 voies: www.jaycar.com.au[...]/YS5602
Même si, ils disent que le 2 voies est suffisant jusqu’a 14 m, je me dis qu en mettant 4 voies ce sera plus efficace... qu en pensez vous, est ce inutile d en mettre 4 sur un 13 m?

Si vous êtes intéressé, je peux peut être en commander entre 5 et 10 et vous les envoyer à domicile.
Le 2 voies à 1000 euros.
Le 4 voies à 1330 euros.
L inconnu sera les coûts d envois et la douane, l objectif étant de rentrer dans mes frais et de rémunérer la personne qui s en occupe en Australie.

13 oct. 2020
0

attention le dol aud est à env 0,7€ donc retirer 30% au prix affiché!

13 oct. 2020
0

Les fabricants australiens ont de l'avance en termes de développement de ces produits. Les progrès sont assez rapides dans la définition des programmes d'émissions de trains d'ondes, on a donc toujours intérêt à considérer les produits les plus récents. J'ai commandé chez Hullsonic il y a presque deux ans et ils ont envoyé le tout en France. J'ai du payer une trentaine d'euros de douane et le produit coutait dans les 500€ avec deux émetteurs. C'est un bon produit qui s'est encore amélioré. Aujourd'hui, avec une éponge, tout se détache, même les moules qui étaient là avant la pose de l'appareil.

Je te conseille de prendre le 4 voies car il y a la possibilité d'ajouter des émetteurs au cas où deux ne suffiraient pas. De toutes façons, ça ne passe pas avec 2 pour un 13m.

Les émetteurs sont censés couvrir une zone d'environ 5m de diamètre mais c'est très théorique car c'est sans compter sur la réaction de chaque centimètre carré de la coque. Personne à ce jour ne sait dire combien il faut d'émetteurs sauf à jouer la sécurité en en mettant un maximum, ou alors certains fournisseurs minimisent la quantité nécessaire afin d'être compétitifs coté budget. C'est de là que viennent beaucoup de déceptions.

L'emplacement de chaque émetteur doit aussi être très soigneusement choisi et posé avec rigueur, soit sans peinture et sans inclusion ni de poussière ni de microbulles.

Je vois un bel avenir à ces produits. Désormais je ne sors le bateau qu'une fois tous les deux ans et j'envisage de ne plus mettre d'antifouling.

13 oct. 2020
0

Merci Chtit Luna pour ta réponse très intéressant.
Je pense aussi qu à terme, l antifouling sera interdit dans certaines zones.
Je vais donc opter pour le 4 voies.
C est pour mettre sur un oceanis 411, j ai donc un contre moule et il faudra que je trouve un moyen pour mettre les « vibreurs » directement sur la coque (zones sans contre moule).

16 oct. 2020
1

Ca m'intéresse si tu fais cela.
Sur le 411 pas de contremoule à l'avant au niveau des passes coques.
Pas de contremoule non plus pres du tube de jaumiere.
Et donc un ou deux trous à faire dans les contremoules au milieu du bateau.

15 nov. 2020
0

Bonjour,
J ai bien reçu le 4 voies et j ai payé, 120€ d envoi via chronopost + 177€ à payer en chèque ou liquide à la livraison chronopost pour frais de douane.
Pour un 4 voies, ça reste quand même intéressant par rapport aux prix que proposent les vendeurs en Europe.

16 nov. 2020
0

120€ + 177€ en tout, ou c'est en plus du coût initial ?
De combien était-il ? (cela peut être utile de conserver une trace pour suivi historique)

13 oct. 2020
0

J'ai comme l'impression que c'est un placebo, en plus il faut quand même plonger pour nettoyer la quille qui ne peut être faite en agitant un paillasson.
Moi qui nettoie régulièrement en plongeant je m'aperçois que la végétation apparait au 3eme trimestre et les coquillages n'apparaissent pas à ce moment là. Il faut attendre plus longtemps pour les voir apparaitre. Il faudrait placer l'ultrason plus longtemps pour voir si çà empêche les bestioles de s'y coller.

13 oct. 2020
0

@maximus99 : non, ce n'est pas un placebo, et oui un nettoyage de temps en temps est nécessaire. On ne prétend pas tenir là une panacée universelle, c'est d'accord.
Beaucoup de choses évoluent qui nous forcent à changer nos habitudes et dans bien des domaines.

Ce n'est pas un produit qui laisse une coque impeccable, elle ne le reste que parce que ce qui s'y accroche à grand peine peut s'enlever sans effort, sauf celui d'accéder sous l'eau. En tout état de cause, on doit pouvoir sortir le bateau une fois l'an (sans changer ses habitudes, donc) et passer un coup de Kärcher sans devoir remettre de l'antifouling. D'autres personnes pourraient nous faire part de leur expérience sur la partie entretien, ce serait intéressant. Je pense que dans les mers à marée, ce doit être plus facile. Pas question évidemment de gratouiller et faire tomber des morceaux d'antifouling sur une plage ou un échouage, mais sans antifouling, c'est faisable.

Le gain économique en tous cas est certain puisqu'on peut ne caréner que tous les deux ans et se passer d'antifouling.

Une autre chose, la condition est que le système soit alimenté H24/365, donc prévoir de l'autonomie électrique.

13 oct. 2020
0

Bonjour Chti-Luma,

merci pour ton retour d' expérience et ton article très intéressant.

Ayant depuis maintenant plus de 3 ans ma carène "brute d' alu", je suis très tenté par ce système.

Est-ce vraiment si important que çà que le système soit alimenté H24/365, sachant que même un bateau qui navigue "relativement beaucoup" doit quand-même passer au moins 90 % de son temps au port ou au mouillage?

Je pose la question parce que l' accumulation d' ondes diverses fini apparemment par poser des problèmes à la faune marine, notamment aux baleines, dauphins et autres orques.

Apparemment, lors des "attaques" d' orques sur des voiliers dans le secteur de la Corogne, "tous" les voiliers ayant eu cette "visite" et ayant tout de suite mis le bateau en panne ET éteint la totalité de l' électronique n' ont pas eu de problème, contrairement à ceux qui ont continué comme si de rien n' était.

Penses-tu que ce dispositif serait beaucoup moins efficace si il était éteint lors des navigations et allumé à chaque arrêt/escale?

Gorlann

13 oct. 202013 oct. 2020
0

Ah, mince, ils semblent arrêter le kit à faire soi-même, c'est franchement dommage.
Tout se perds ma brave dame !
Le kit déjà monté est largement plus cher, que ce soit chez Jaycar ou chez Hullsonic.

Attention pour les kits à 4 transducteurs :
Il faut vraiment que le truc tourne en permanence, et 2 émetteurs, ca consomme entre 0,5 et 1A. (ca fait entre 12 et 24Ah par jour)
Donc, 4 émetteurs, ca double encore la conso, cela devient non négligeable ... Et contrairement au frigo, il ne faut vraiment jamais l'arrêter.

Je remonte une info que je n'avais peut-être pas encore donné (truc négligeable, mais bon : la led d'activité clignote particulièrement fort ... La nuit, c'est un vrai flash dans tout le bateau qui clignote en vert)
Mais je vais trouver le moyen de la brider un peu...

@maximus99
C'est lourd de répondre à chaque fois à cette même remarque ...
On a expliqué en long, et large et en travers dans ce fil comment cela fonctionne, et quels sont les effets. Cela n'empêche pas du tout le développement des algues, mais cela empêche la calcification des coquillages.
Sauf que pour moi, les algues, c'est maximum 1h de travail au karcher (et on remets à l'eau), alors que les coquillages, c'est plusieurs jours avec nécessité de refaire la peinture derrière.

... En fait, on devrait même se créer une association des bateaux sans anti-fouling, et réclamer le droit de caréner n'importe où.

16 nov. 2020
-3

mais tu ne devrais pas avoir besoin de caréner avec ton "truc" miraculeux ;-)

13 oct. 2020
0

Pour les partisans du coppercoat, attention à bien mesurer l'humidité sur une coque ancienne avant application.Je pense que j'en ai fait les frais.

Mon coppercoat tenait bien tant que le bateau était en UK, mais en arrivant en France, la carène s'est tout de suite mise à avoir du poil aux pattes.
J'avais juste passé le Karcher très haute pression, et ça ne suffit pas. Il faut passer du scotch brite partout pour le raviver. Et vu la configuration de ma carène j'ai eu la flemme de le faire.

14 oct. 2020
0

Moi Zef, j'ai mis du "coppercoat" maison, achat sur le net l'epoxy (5l) et le cuivre (10kg)pour moins de 300 euros en 5 couches sur mon cata de 14m il y a 7 ans déjà et ça fonctionne plutôt bien, juste gratter de temps à autre avec une spatule ou éponge inox. C'est le nettoyage de la coque qui est le plus difficile au départ.. Pascal

14 oct. 2020
0

Moi ça a généré plein de cloques osmotiques, car le bateau ne pouvait plus sécher lorsqu'il était au sec.

C'est à faire soit sur une coque mesurée saine, soit sur une coques traitée.

D'ailleurs tu me donnes une idée pour ma dernière couche d'epoxy! 10kg pour 5l, tu as dû diluer un max non?

15 oct. 2020
0

J'avais à l'époque laissé mon bateau sécher au sec 6 mois en ayant retiré tout l'enduit jusqu'à la fibre et à la fin du printemps, j'ai refait un enduit epoxy et 15 jours plus tard j'ai fait mon coppercoat et ça fait maintenant 7 ans et rien ne s'est décoller et franchement une fois tous les 2 mois je passe 2 heures à nettoyer avec mon narguilé.
Pour moi, c'est 400 euros pour une sortie et remise à l'eau à Trinidad sans compter l'anti-fooling économisé, ce serait un billet de 1000 par an.
J'attends de retourner aux Antilles et en juillet prochain, je retournerai à Trinidat lui refaire une nouvelle passe de 5 couches et ça me coutera 700-800 roros maxi maxi la sortie et le matos...
En fait, je fais une préparation de 1 kg de cuivre pour un demi-litre d'epoxy sans diluant et je l'étale sans arrêter pour faire une coque complète, mais faut être à deux, une personne qui malaxe sans arrêter et l'autre au rouleau, mais c'est crevant, Je met 2-3 heures par coque donc une journée pour le bateau complet...
Pascal

13 oct. 2020
0

J'ai un antifouling électronique depuis 3 ans.
Sous réserve que le système soit adapté à la coque et bien dimensionné, les résultats sont très satisfaisants.
Fonctionne bien sur les coques acier, aluminium et stratifiées (sous réserve que le stratifié ne soit pas trop épais ( 8 cm par endroit sur le Grand Banks)
Ne fonctionne pas sur les coques bois.
Il n'empêche pas les algues d'adhérer à la coque (surtout sur la ligne de flottaison)
Il n'est pas efficace sur toutes les parties mobiles situées sous l'eau (safrans, hélices, arbres d'hélices propulseurs) simplement parce que les vibrations ne peuvent pas s'y transmettre.
En revanche, sur la coque, aucune concrétion dure (coquillage,vers de calcaire, dent de chien etc).
Cela permet de caréner tous les 2 ans (avec une plongée sous le bateau la seconde année pour nettoyer les parties mobiles et la ligne de flottaison.
Pour nettoyer ces parties sous l'eau, la meilleure solution que j'ai testée, c'est 'le gant de boucher'
C'est un gant en maille d'acier qu'utilisent les bouchers dans les abattoirs pour se protéger des coupures. C'est assez abrasif, il faut mettre un 'sous gant' pour ne pas se griffer les mains. C'est très pratique et efficace.
Bonnes navigations

13 oct. 2020
0

Réponse à Gorlann29

Bonjour,
S'il n'y a qu'une chose à retenir sur la propagation des ondes (les ondes acoustiques et les ondes radio ont un comportement grosso modo similaire), c'est que plus la fréquence est élevée, plus la portée est réduite.
Exemple: du temps des radios à ondes longues (basse fréquence), on pouvait entendre des émetteurs fort lointains. Depuis que les fréquences ont augmenté avec la FM, on voit qu'on perd plus vite le signal.
Les émetteurs antifouling s'efforcent de créer des vides et des surpressions le plus précisément possible exactement à la surface de la coque, là où on veut que se produisent les micro-implosions qui sont la recette de base de ces dispositifs. Leur portée au-delà est alors assez négligeable, quelques centimètres à ce niveau de puissance (50W en crête), je crois, même s'il y avait des harmoniques mais je m'avance sans doute un peu trop sur ce point précis. Les spécialistes de la propagation des ondes en milieu marin sont les bienvenus sur cette discussion.

C'est là (la surface de la coque, précisément) que les fabricants rivalisent d'ingénierie afin que leur produit soit le plus efficace possible. Ce n'était pas vrai avec les tout premiers produits de technologie analogique, qui arrosaient à tout crin.
D'ailleurs, à voir le nombre de mulets énormes qui stationnent sous ma coque d'où leur tombe la nourriture qu'ils préfèrent, j'en conclus qu'il n'y a pas d'effet sur la faune. C'est d'ailleurs marrant car souvent quand je passe un coup de balai pour voir, ils rappliquent pleine balle. Preuve qu'ils ne sont pas sourds. Ceci dit, je n'ai jamais fait monter aucun animal à bord et ne peux donc me prononcer pour les animaux domestiques. Les cétacés, comme l'homme, perçoivent les sons ayant une fréquence de 20 Hz à 20 kHz. Les fréquences de l'antifouling vont de 20 à 200 kHz, on est donc juste au-delà.

Pour la question sur le temps de fonctionnement, la réponse que j'ai eu de chez Hullsonic (Joshua David pour ceux qui connaissent) est que d'une part la prolifération marine débute à l'instant même où le bateau est immergé et la protection cesse à l'instant même où l'appareil est éteint. Conclusions:
- bateau immobile dans l'eau = allumé H24
- bateau au sec = éteint
- bateau en route = au choix. Naviguer est déjà un dispositif antifouling, l'appareil ne doit pas apporter un gros bonus. Je dis ça au flair, mais d'un point de vue rigoureux, c'est sans doute mieux qu'il soit allumé.
Pour ton mouillage, Gorlann, les appareils sont programmables la plupart du temps. C'est un point intéressant à vérifier. Cependant, avec les horaires de marée qui changent, cela demande sans doute un réajustement au moins chaque semaine, je dirais.

Enfin, si quelqu'un dans le coin de Concarneau est intéressé, je me ferai un plaisir de présenter le système de visu.

14 oct. 2020
0

Bonjour,
Les ondes acoustiques se propagent très bien dans l'eau contrairement aux ondes électromagnétiques et Les dauphins émettent de 100hz à 250khz.

13 oct. 2020
0

Bonsoir Chtit Luma,

merci pour ta réponse très détaillée.

Dans mon port d' attache (Pont-Aven), mon bateau sans antifouling ne se sali pas plus vite que ses voisins, mais je suis bien conscient que c' est parce qu' il est échoué environ 50 % du temps.

En navigation dans les Îles Britanniques, et donc à flot en permanence, la perte de vitesse ne se fait sentir qu' au bout d' un mois et demi à deux mois, donc pas trop de problème.
Par contre, cette année, je suis parti deux mois en Galice/Portugal, et malgré la fraîcheur de l' eau, en deux semaines le bateau perdait... un nd de vitesse!

Mon "terrain de jeu" étant en général plutôt vers le Nord, je suis en pleine hésitation.

En tout cas, je trouve ton retour très positif.

@Peuwi: ce serait effectivement pas mal que ceux qui se passent totalement d' antifouling se regroupent, mais je pense que l' on sera malheureusement bien peu pour pouvoir faire changer la réglementation qui ne tient absolument pas compte de nous.

Pour l' instant, je n' ai pas encore eu de problème à caréner "à l' ancienne" le long d' un quai ou sur béquilles, mais je sais que çà attire la jalousie de certains qui sont obligés de faire sortir leur canote pour faire pareil.

Gorlann

14 oct. 2020
0

Au fait sur un autre fil on parle des orques menaçantes en Espagne, un tel truc ne risque pas de les mettre de travers?

14 oct. 2020
3

Ce que je crains le plus avec ce système ce ne sont pas les Orques, mais la corrosion galvanique avec des bateaux continuellement branchés au quai avec des mises à la terre souvent mal gérées par les ports, sans compter les bateaux qui prennent feux avec des batteries qui chauffent sans que personne ne soit à bord. La corrosion galvanique est une plaie qui détruit les embases des saildrives, des arbres d’hélice, et des axes de safran.
A moins d’avoir un panneau solaire, le branchement permanent au quai est un danger pour votre bateau et vos voisins car le courant se transmet de bateaux en bateaux.

14 oct. 2020
0

Précision utile effectivement (même si cela n'avait probablement échappé à personne) :
Cet appareil nécessite FORCEMENT des panneaux solaires.
(Hors de question de se brancher au quai pour ca)

Autre précision, pour éviter une erreur de montage :
Le principe ne nécessite pas de faire du "son" dans l'eau. Cela n'a strictement aucun effet.
C'est dans la coque que les vibrations (sons) se propagent.
Le fait de faire du son dans l'eau n'est qu'un effet de bord indésirable.
(D'ailleurs, à l'echouement, il faut laisser allumé)
C'est aussi pour cela que la puissance dissipée dans l'eau reste assez faible.

15 oct. 2020
0

En scrollant, jai fait un vote par inadvertance sur le post de Maximus...je crois.
Je ne sais pas si c'est +1 ou -1, donc au lieu de +3, la réalité est soit +2 soit +4...

15 oct. 2020
1

Tu peux voter plusieurs fois pour un même message, mais tu ne peux pas donner au total plus de 1 ou moins de -1.
Donc, il suffit de cliquer sur tous les boutons, et voir comment ca réponds.

14 oct. 2020
0

Bonjour,
Je viens de faire ma commande pour le 4 voies, donc à suivre pour l installation, etc...

Concernant les attaques des orques, je me suis aussi posé la question et il semblerait que ça n a aucun rapport. Il y a plusieurs articles sur le sujet sur le web...

14 oct. 2020
0

Je vais peut-être dire une bêtise plus grosse que moi, mais ne serait-il pas possible de concocter une fabrication maison à base d'Arduino ? Le programme ne doit pas être trop compliqué, et un Arduino + un ampli + 2 transducteurs feraient sans doute le travail ? Ça coûterait sans doute beaucoup moins cher que les solutions toutes faites, même en kit…

14 oct. 2020
0

Ca ne semble pas très logique en effet. Sinon, partout où il y a des orques, elles s'attaqueraient à tous les bateaux qu'elles trouvent sur leur route. Ce ne sont pas les émetteurs d'ondes qui manquent, du sondeur à deux balles du pêchou moyen aux plus gros porte-avions, et j'en passe.

14 oct. 2020
0

Pour l'Arduino :
oui, ca doit être possible, il faut juste être capable d'envoyer un signal de forte puissance à une fréquence de 50kHz : si ca sait faire ca, c'est ok.

Par contre, je ne pense pas que ce soit moins coûteux, en euro comme en énergie. Je rappelle qu'une grosse partie de la dépense se trouvent être les transpondeurs eux-même.

Pour la réalisation, dans le PDF que j'ai du uploader un peu plus haut, vous avez le type de signal qui est envoyé, avec les fréquences.

14 oct. 202014 oct. 2020
0

Effectivement, les transpondeurs doivent être assez spéciaux, car ceux qu'on trouve, en 100 W, sont accordés sur une fréquence, avec des diamètres différents selon la fréquence. Sinon, on pourrait envoyer l'affaire pour moins d'une centaine d'€, en trouvant un ampli qu'on pourrait piloter par Arduino.
Par exemple, les transpondeurs 100 W à 8 €:

french.alibaba.com[...]92.html

16 nov. 2020
0

Chtit Luma a écrit que les antifouling à ultrasons émettent entre 20 et 200kHz. Ces fréquences sont à priori inaudibles pour l'adulte.

Quand les répulsifs anti-djeuns sont apparus sur le marché, les média en ont parlé. Je me souviens qu'à l'époque j'avais trouvé un test audiométriques qui montait au dessus de 20 kHz.
Je l'avais activé au bureau (paysager) personne n'était incommodé, sauf une jeune ingénieur dans la pièce à côté.
Donc la limite des 20 kHz est peut-être un peu basse; surtout s'il y a des jeunes enfants à bord.

Des utilisateurs ont-ils une expérience avec des jeunes ou bébés à bord?

16 nov. 2020
0

J'ai tendance à toujours très bien entendre les aigus.
Dans ce cas, ils sont inaudibles, car beaucoup trop courts.
On entends par contre distinctement les activations répétées, et on peut constater que dès que le coffre est refermé, elles deviennent inaudibles. On peut néanmoins l'entendre ailleurs dans le bateau là où il n'y a pas de vaigrage.
Le bruit reste très faible, par contre, on voit que cela fonctionne bien, car il n'y a quasiment pas d'attenuation lorsque l'on écoute la coque à une certaine distance de l'émission (avec l'effet caisse de résonance quand même)
De l’extérieur, impossible de l'entendre.
(peut-être avec un stethoscope ?)

16 nov. 2020
0

je parlais du système que j'ai installé et pris les chiffres dans la notice technique. Il se peut que des fabricants différents choisissent des plages de fréquence différentes.
Je pense qu'il ne faut pas confondre le bruit que fait le transducteur, qui est un bruit fonctionnel, avec les impulsions émises qui sont conçues pour déclencher les micro-implosions à la surface de la coque. Ces micro-implosions ne produisent pas de bruit audible par les humains. Après, je ne suis pas un expert de l'ouïe des poissons.
C'est un peu comme dans un micro-ondes où l'appareil fait un bruit très audible, mais les ondes qui frappent la nourriture pour la chauffer ne produisent pas de bruit audible.
Enfin, sauf si je dis une connerie, ce qui est toujours possible.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer