Antifouling Cabesto

Bonsoir,
Je suis passé cet aprem chez Cabesto et j'en ai profité pour regarder leur rayon antifouling. Celui de la marque en érodable est vendu 85€ les 2,5L, soit environ 2 fois moins cher que chez d'autres marques. J'ai un peu discuté avec un des vendeur qui avait l'air de savoir de quoi il parlait et qui m'a affirmé que cet antifouling en vaut bien un autre et que le seul "inconvénient" serait le manque de choix dans la couleur (noir, bleu, rouge), qu'il n'a que de bon échos et que pas mal de pro lui en prennent. Bref, comme je préfère prendre plusieurs avis, avez vous deja utilisé cet Antifouling et avec quel résultat ?

L'équipage
07 jan. 2012
07 jan. 2012
0

Laisse béton...

09 mar. 2014
0

attention compatibilité antifoling.. des fois ça cloque! moi je jure par INTERNATIONAL MICRON EXTRA mais faut voir les conditions.

07 jan. 2012
0

Ah... Tu peux développer ?

07 jan. 201207 jan. 2012
2

Bonsoir, Cabesto, jamais un pro n'ira se fournir chez eux, vu que les pros ont leurs propres circuits qui leur assurent d'autre marges, mais bon, si tu avales tout cru ce que disent les vendeurs... de chez Cabesto ou d'ailleurs, tu es bon pour l'indigestion.
Cabesto, déjà, c'est ce que ne peut pas vendre Décathlon, et pour le reste, c'est du discount. Et tout le monde est conscient que dans le nautisme, on surpaye le bon produit, certes, mais le produit à vil prix, c'est forcément de la merde. Alors si tu veux perdre deux noeuds de vitesse avant l'été, vas y.

07 jan. 2012
0

Je ne suis pas d'accord! Lorsque j'étais à Toulon, je passais du Cabesto chaque année et c'était au moins aussi efficace que les copains d'à côté, à échéance équivalente.
La marque que je déconseille, c'est Nautix. Encore que, pour être juste, je n'ai pas tout essayé dans cette marque. Le Nautix 88 est de la daube sous les tropiques!

07 jan. 201207 jan. 2012
0

Ponton G, Port Camargue, moi, c'est du Venezziani, cher, trois bateaux plus loin, c'est du Cabesto, pas cher. Carénage effectué à un mois d'intervalle, en faveur du voisin. Ma carène est toujours propre, hormis un poil de "mousse" par endroits sur la limite flottaison. La sienne, c'est une prolifération d'algues et de concrétions diverses. On peut se poser des questions.
Mais, bien entendu, les expériences sont diverses et chacun est libre de faire comme il veut.

08 jan. 2012
0

Ils ont peut-être changé leur formule... Mon expérience date un peu.

08 jan. 2012
0

Cabesto pour le nôtre.
Mis à l'eau en début juillet, petites sorties régulières (important, non ?), pas grand chose qui dépasse. Le voisin, bateau à (gros) moteur, qui sort très peu, ça foisonne ! En même temps, je ne connais pas la marque du sien !!
On verra dans quelques mois le résultat des courses !
Ceci dit, on m'a depuis conseillé, vigoureusement, celui de Castellano (à Marseille), je me renseignerai sur leurs prix avant...

08 jan. 2012
0

Hoolof, c'est un jugement à l'emporte pièce! En ce qui me concerne, le produit "de merde" comme tu le dis si joliment, tiens sans pb un an sur ma carène. Peut être ton voisin l'a posé avé la brosse à dent :mdr:

08 jan. 2012
0

Bonjour,
Désolé pour le mot, mais c'est le qualificatif qui m'est venu spontanément à l'esprit. Mais tu as raison, c'est peut être un peu excessif, chacun voit midi à sa porte. Et il est vrai qu'un tas de facteurs peuvent influer sur l'efficacité d'un antifouling. Il est vrai aussi que je navigue plus souvent que mon voisin, et que ma brosse à dents est à l'usage exclusif des quelques chicots qui me restent... :jelaferme:

08 jan. 2012
0

Depuis 11 ans j'ai toujours utilisé les antifoulings les moins chers (dont Cabesto,Castellano,pour barques de pêche en Tunisie,idem en Grèce)...et je n'ai jamais vu de différences au bout de trois mois de navigation!!!;comme dit jm13, l'état de surface initial a une grande importance sur le résultat final;le reste est un problème de marges!!!

08 jan. 201208 jan. 2012
0

pour ma part,j'ai un jour voulu faire l'expèrience de l'antifouling à bas prix.
résultat,au bout de 3 semaines,de la flotaison au bas de la quille,il y avait des algues de 5cm de long.
mes voisins de ponton me demandaient si je n'aurai pas mis de l'anti fouling à l'engrais.
je ne me souviens plus du nom,mais depuis,je n'ai plus utilisè que les marque nautix et maintenant international en érodable et avec un rèsultat équivalent.
il peut y avoir pas cher et efficace,mais faut se renseigner auprès d'utilisateurs,car pour les vendeurs,leur produit est forcèment le meilleur.

08 jan. 2012
0

bonjour j'ai toujours utilisé l'antifouling des pécheurs acheté à Sète et rapport qualité prix je n'ai pas trouvé meilleur. Sortie du bateau tous les ans.
Gilles

15 mar. 2013
0

Si tu peux nous dire la marque de cet "antifouling pêcheurs"...Parce que j'ai remarqué que leurs bateaux sont pratiquement toujours nickel ( enfin, sous la flotaison). Pas sur que ce soit très écolo, mais surement efficace !

08 jan. 2012
0

les antifouling on des normes europeennes de pollution qu'ils ne peuvent pas depasser
les biocides utilisés sont generalement de l'oxyde de cuivre ,l'etain n'etant autorisé que pour les coques alu et les batos de +de 25metres .
ce n'est pas interessant pour un fabricant de faire un mauvais produit au bout d'un an sa réputation est faite .à une epoque ,voiles et voiliers avait fait des essais compartatif
suivant la marque et la couleur en atlantique et en mediterrannée ,c'est plastimo qui s'en etait tiré le mieux .
les antifouling utilisés par les pecheurs sont les memes que les nôtre à part quelqu'uns qui ont des "combines" pour avoir du materiel dit de cargo .
si je pouvais avoir celui des sous marins je serais content mais il est classé secret defense .
alain

08 jan. 2012
0

celui des pécheurs est le même que les nôtres certes mais à 60€ les 5kg (3l) c'est toujours mieux que chez le ship. C'est de l'oleron lacq
Gilles

08 jan. 2012
0

J'utilise l'antifouling érodable Cabesto depuis 5 ans sur mon voilier ( 2 mois de nav et port dans le Var ). La carène tient sans problème un an, à tel point que j'ai décidé en 2011 de "sauter" le carénage. Prochain carénage en mai 2012 où je jugerai si je conserve le rythme des deux ans. En octobre 2011 ( 17 mois après le précédent carénage ) la carène était assez propre avec quelques plaques, plutôt vers la flotaison ou l'étrave, que j'ai fait sauter à la spatule. Quand on a besoin de 11 litres d'antifouling chaque fois, le prix n'est pas à négliger.

08 jan. 2012
0

Dans 95% des cas le produit sort de la même usine.

Chez Amora, en bout de chaine le produit est packagé d'un coté pour la marque et de l'autre pour une grande surface, avec un petit sachet d'épice en plus pour la marque.

Ça vaut le coup d’essayer.

08 jan. 2012
0

comme pour Amora, à part que c'est moi qui rajoute le petit sachet! :pouce: :bravo: :bravo: :pouce: :alavotre: :bravo: :pouce:

08 jan. 2012
0

Salut à tous,
pour ma part, j'utilise la cabesto ERODABLE sur mon SUN 2500.
Je ne connais que celui là mais ça fait trois ans et je n'en changerais pas.
Trés bon produit dans mon cas, 30 jours de navs par an en moyenne dont la plupart en hiver. Le bateau ne sort pas trop l'été en comparaison de mes voisins et pourtant pas trop d'algues. Je suis en rade nord de Marseille et le port a une propreté dans la moyenne. En comparaison des bateaux amis qui ont le même programme je ne changerais pas de produits. Bref pour moi, plutôt un bon produit voire exellent si on tient compte de son prix. Pour les quantités utilisées, aucune différence avec une autre marque.
A+, Marc.

08 jan. 2012
1

Bonsoir , pour avoir participé à la formulation de la plupart des antifouling , en France (je travaillais dans les matières premières pour peintures ) , je confirme que les antifouling à la marque sont d'excellentes formules (fabriquées dans les règles de l'art par qq'un que je connais trés bien ) . Ce qui explique le prix bas ,ne vient pas de la qualité des produits (biocides , oxyde de cuivre , pigments , résines de base etc .. ), mais , plutôt une optimisation de la formule au point de vue pigmentaire (moins de couleurs dispo et moins "raffinée" , et un marketing réduit à sa plus simple expression et des marges moindres .
Je n'ai aucun intérêt dans ce business car retraité .
En conclusion , n'hésitez pas ,et dernier conseil , appliquez vous en posant vos couches bien diluées ( solvant naphta lourd ) et en mettant les bonnes épaisseurs .
Bon courage !!!

23 mar. 2021
0

@ safioran j ai une particularite je carene en aout a Toulon avec de l altura matrice dur je met un peu de diluant de boreo a ton avis est ce du naphta lourd ca ressemble plus a du white
Je suis oblige de mettre un peu de solvant sans ca avec la chaleur le pinceau colle a la coque j exagere un peu mais un peu vrai quand meme pourtant on commence a 7 h quel pourcentage de solvant je peux mettre?
Merci pour ta reponse

08 jan. 2012
0

bonsoir , je n'ai jamais dilué l'antifouling ,passé a la patte de lièvre en croisant
bien ert en attendant le sechage pour appliquer la deuxieme toujours de l'erodable sauf la premiere couche que je met en matrice dure d'une couleur differente .
généralement au bout d'un an c'est propre sauf a l'etrave et un peu le safran ,
pour l'hélice et l'arbre primaire velox et antifouling le meme que la coque
ça tient très bien .
alain

08 jan. 201216 juin 2020
0

Bonsoir Alain , la dilution de l'antifouling ,avec un diluant lourd , permet d'obtenir un aspect lisse et tendu favorable à la glisse , tout en s'affranchissant des conditions d'application (T° , vent etc ...), la composition d'un antifouling étant majoritairement à base de résines dont la "libération des solvants " est trés rapide ,et d'autre part , une composition pigmentaire favorable ( fort % de pigments et charges ) .La patte de lapin permet une belle finition mais plus difficile à obtenir avec , de plus ,une application plus sèche ne favorisant pas l'adhérence même si vous n'avez pas constaté de décollement , en dernier lieu , une dilution permet d'optimiser les quantités déposées et de faire une économie substantielle en produit .
Je vous joins une formule d'orientation pour info .


23 mar. 2021
1

je t'ai écouté et depuis je dilue à 10% ,plus facile à appliquer e bien meilleur fini plus lisse
alain

09 jan. 2012
0

Bonjour Safioran,
Très intéressante ton intervention sur ce fil. Peux tu développer le coté "dilution" (produit diluant, pourcentage diluant/antifouling), "application" (matériel pour l'appliquer correctement, comment bien poser les couches et comment déterminer la bonne épaisseur), etc... Sachant que je suis novice, que les derniers carénages auxquels j'ai participé remontent à 20 ou 25 ans et je n'avais qu'un rôle d'arpet' car j'aidais alors mon père à caréner son bateau... :tesur: Donc toute info sera la bienvenue...

09 jan. 2012
0

Noviciat, comme motard34

09 jan. 201209 jan. 2012
0

Pourquoi diluer un antifouling pigmenté ?
A l'exception des antifouling comme le VC 17 ou ceux à base de poudre de cuivre , c'est à dire les produits qui contiennent de grand pourcentage de pigments et charges , le comportement visqueux est de type "pseudoplastique" c'est à dire que leur viscosité chute et se reprend immédiatement aprés l'agitation.Ce comportement est un peu gênant lorsqu'on applique au pinceau (par exemple) car on constate que les traits de pinceau se figent immédiatement ce qui est peu propice à un film de peinture constant .Afin de décaler le seuil de pseudoplasticité pour obtenir un film qui peut se tendre en séchant , on dilue avec un diluant dit lourd c'est à dire qui retarde le séchage de qq dizaines de minutes .
Le pourcentage de diluant lourd est variable avec le produit mais en général ,10 à 20 % en poids donnent de bons résultats , plus ,celà rend l'application délicate .
A noter que l'agressivité du solvant améliore l'adhérence de la couche déposée et son homogénéité en épaisseur ce qui permet une meilleure efficacité et donc sa durabilité .
Dans la formule d'orientation mise sur le fil , on constate que le solvant principal est identifié Solvant Naphta lourd , en fait il s'agit d'une coupe hydrocarbure dont le point d'ébullition est de 160 à 180 °C , en achetant chez Castellano leur diluant pour antifouling , c'est le bon produit .Renseignez vous auprés des revendeurs et lisez les fiches ou étiquettes sur les emballages .

09 jan. 2012
0

Hors sujet :
Donc, quand je constate les traces de pinceau en peignant mes fenêtres à la glycéro (pas à l'antifooling), c'est qu'il faut diluer ?

09 jan. 2012
0

C'est de la glycéro, nettoyage et dilution : white-spirit.

09 jan. 2012
0

Oui , effectivement mais trés légèrement car les laques brillantes , satinées ou mates sont bien moins riches en pigments donc plus sensibles à la dilution (moins de 5% de white spirit si vous avez de la laque glycéro ) cependant , attention , aujourd'hui il n'y a pratiquement plus de peintures décoratives (bâtiment) contenant du solvant , il est possible que vos produits soient diluables à l'eau (regardez le pictogramme sur la boite ) et dans ce cas , un petit peu d'eau peut améliorer la chose .

09 jan. 2012
0

@safioran
merci pour ces renseignements très intéressants sur les produits et leur mise en oeuvre.
à ton avis le cabesto matrice dure est-il compatible avec l'altura de boero ?

09 jan. 2012
0

Il faudrait que je fasse une recherche de Fiche Technique des produits pour identifier le type de liant utilisé et envisager leur compatibilité .
En général , matrice dure sur matrice dure , pas de problème , pour plus de sécurité , un léger ponçage + une dilution au solvant lourd donnera des bonnes adhérences .
Bon courage !!

09 jan. 2012
0

merci beaucoup :bravo: :alavotre:

09 jan. 2012
0

merci beaucoup :bravo: :alavotre:

09 jan. 2012
1

Hé Mr safioran.
Si je cherche du diluant je pose quelle question.?

svp monsieur le vendeur avez vous du solvant Naphta lourd dont le point d'ébullition est de 160 à 180 °C

:mdr:

09 jan. 2012
0

Hop bookmarqué !

Safioran, c'est très sympa de partager ces infos techniques avec nous ! Je sens qu'on va beaucoup moins s'enquiquiner au prochain carénage, et que sera bien plus efficace !

Donc, tant qu'à acheter le diluant chez Castellano, autant prendre également leur antifouling ? Je disais plus haut qu'on me l'avait vigoureusement conseillé...?

09 jan. 2012
0

Finalement, pas si con ma question et utile à plein de monde... lol... Trop content :alavotre:

09 jan. 2012
0

Eh oui Calou , l'antifouling Castellano ( j'ai utilisé 12,5 l d'érodable Triton noir et 5 l de diluant lourd pour traiter la coque de mon super maramu , avec la dilution à 12 % environ j'ai mis 4 heures en mai avec des conditions de températures idéales et un résultat parfait par rapport au travail fait par des pro à La Rochelle .J'ajoute que je suis régatier et que mon bateau précédent était traité au VC 17 T passé au pistolet pour une glisse parfaite donc je sais ce que belle carène veut dire .....
Donc pas d'hésitation pour du Castellano .

09 jan. 2012
0

On voit que la période carénage arrive...Merci pour ces infos safioran ! ...Juste une question: la dilution ne concerne que la première couche ou toutes les applications?

09 jan. 2012
0

Toute les couches car la plupart des antifouling sont vendus avec des viscosités assez élevées à cause de leur composition trés riches en pigments , d'autre part , leur densité est élevée est par conséquent pour éviter une synérèse (dépôt des pigments au fond de la boîte ) on garde une viscosité élevée .
Si vous voulez travailler comme des pros , une dilution à 5 - 8 % en poids pour la première couche , séchage rapide puis deuxième couche avec 10 - 15 % pour lisser la couche , ainsi les épaisseurs sont respectées et pour finir une troisième couche sur la ligne de flottaison , ainsi le bateau est protégé pour une année et peut être même deux années .
Perso ,j'aime bien les érodables sur un voilier comme çà les couches sont plus facile à retirer car une partie du liant est dégradable dans le temps .

17 fév. 2014
0

Excuse:: question: ton antifouling est il base glycero ou PU
merci

10 jan. 2012
0

Bonjour à tous,

Philippe, j'utilise du Micron Extra de chez International par contre je ne le dilue jamais.
Si je suis tes conseils dois-je le diluer avec le diluant recommandé par International à savoir le diluant N°3 (ref interne à la marque)ou me conseilles tu autre chose ?

Merci pour tes informations
Stan

10 jan. 2012
0

Le Micron Extra (mon premier antifouling !! il y a 35 ans ) mais il a évolué depuis ,rassure toi .
Bon , pour la dilution ,le diluant de la marque est adapté , seul bémol , son prix qui est grévé des mêmes frais de marketing que la peinture d'ou l'idée de trouver le diluant simple et efficace au prix le plus bas .Si vous avez un distributeur de peintures industrielles dans votre environnement , il a du Solvant Naphta lourd qui est parfait pour cette utilisation .
Eventuellement ,si on applique avec des basses températures (entre 5 et 15 °C ) , du xylène (nettoyant métaux ) que l'on trouve chez les Brico truc etc .. fera l'affaire .
Les produits Ciron , ont toute une gamme de solvants parfaitement adapté .
Bon courage pour vos carénages !!!

10 jan. 2012
0

j'ai mis du Micron Extra pour la première fois l'année dernière,
une couche plus un rappel à la flottaison + étrave + bord d'attaque de quille,
il va avoir 1 an, quasi pas de salissures, c'est la 1ère fois !!

10 jan. 2012
0

merci pour l'info.

au passage,j'utilise du cabesto matrice dur depuis 2 ans, ça marche aussi bien que le reste et vais effectivement passé à l'érodable.

une question à note chimiste spécialiste de l'antifouling, quel produit utiliser pour mettre une coque à nue sans gratter pendant des heures au couteau ?

d'avance merci

10 jan. 2012
0

1° surtout pas de décapage chimique qui est cher ,peu efficace et que je soupçonne d'attaquer le gelcoat .
AMHA , le mieux même si celà coute un peu cher , c'est l'hydrogommage qui est propre , rapide et qui laisse une coque comme sortie du moule.
Sinon , le grattoir avec soin et puis un bon ponçage et un nettoyage de la coque avec un chiffon imprégné d'acétone ( masque et gants bien entendu )

10 jan. 2012
0

Persiste et signe... Hier, à Palavas, la carène du bateau (à moteur) d'un copain ressemblait au bas du visage de Cantonna, avec un élevage de cascals sur l'étrave. Renseignements pris, 10 mois, Cabesto...
On ne va pas épiloguer, n'empêche que dans ce fil, même si je ne change pas d'avis, j'aurai quand appris plein de trucs intelligents.

10 jan. 2012
0

La question importante : sort-il souvent ?
L'érodable ne s'érode que si l'on sent sert, enfin, il me semble !

10 jan. 2012
0

J'aimerais apporter quelques éclaircissements sur le fonctionnement d'un antifouling .
Les matrices dures sont à base de caoutchouc cyclisé + pigments et charges + oxyde de cuivre et des agents biocides .L'efficacité du produit est lié à la libération de l'agent biocide et du contact des bactéries avec l'oxyde de cuivre (je simplifie ). Partant de cela , lorsque vous allez appliquer votre boite d'antifouling ,il est capital que vous remuiez pendant 5 à 10 mn votre produit , observez votre spatule , il ne doit pas y avoir de grattons ou de dépôt venant du fond de la boite .Ce point est essentiel car hélas ,les antifouling contiennent des charges très denses ( sulfate de baryte ) qui ont tendances à déposer et emprisonner les agents actifs .....
Les antifouling érodables eux , contiennent de la résine de pin maléinisée dont le délitement progressif va libérer les mêmes agents biocides et oxyde de cuivre et laisser une carène plus lisse et propre avec un petit coup d'éponge de temps en temps .
Sur un bateau à moteur naviguant régulièrement à plus de 30 nds , la matrice dure résistera mieux à la vitesse et au frottement , si votre bateau navigue à moins de 25 nds , l'érodable est plus facile d'entretien et évite l'accumulation d'épaisseurs et par conséquent retarde les séances de remise à nu de la coque .
Les principes d'application étant respectés ( homogénéisation , dilution , application régulière ) le rendements des antifouling sera assez régulier d'une marque à l'autre et ainsi ,vous ferez une économie en consommation de produit et un travail plus propre .

10 jan. 2012
0

En tout cas un grand merci pour toutes ces explications. On retrouve enfin un pro qui sait de quoi il parle.
Cela me rappelle quelqu'un qui nous a quitté .....
Gilles

11 jan. 201216 juin 2020
0

Bonjour,

Je rejoins Gilles, merci Philippe pour la qualité (aucun jugement, pas de leçon...) et la technicité (explications argumentées et claires) de tes explications.

Un petit retour d'experience du Micron Extra pour J Christophe et ceux que cela interresse :
- J'ai mis du Micro extra il y a 2 ans et je dois dire que même en ayant été un peu radin (j'ai tiré une seule couche d'un pot de 2.5l sur un bateau de 10 m) le résultat a été trés correct.
- Rien pendant 12 mois puis apparition d'une "legere barbe" au niveau de la flotaison au bout de 12 à 18 mois.
- Ensuite j'ai "carener" à flot en me baignant, en fait j'ai passer un petit coup de tampon jex au niveau de la ligne de flotaison.
- Bon aprés 24 mois je pense que le micro extra qui reste n'a plus aucune efficacité, voir les photos... Mais sur mon échelle de valeur ce n'est pas si catastrophique (hormis dans certaines zones) vu la quantité de produit appliquée...
- Concernant l'hélice c'est pas terrible mais il faut dire que je n'avais rien mis dessus hormis une couche de graisse hydrophobe sur l'antifouling existant legerement et grossièrement poncé... Je sais, certains diront c'est lamentable et je suis d'accord mais bon je n'avais guere de temps et je voulait experimenté le coup de la graisse (ensuite j'ai lu que pour que "ça marche" il faut une helice parfaitement polie avant graissage)

Donc cette fois je vais passer 2 couches en achetant plus de Micron Extra mais en essayant le mode de dilution de Philippe.
Pour l'helice ce sera Velox posé dans les regles de l'art.

Stan

04 fév. 2012
0

Super ce fil. Merci Safioran pour toutes tes explications.

05 fév. 2012
0

Bonjour,
Tous d'abord merci pour toutes ces infos, ce fil est vraiment interressant.
J'ai une question de novice, pourquoi est ce qu'il faut mettre le bateau a l'eau au maximum 48h apres avoir passe l'antifouling?
Autres questions, mon bateau va passer plus de temps sur sa remorque que sur l'eau.
Est ce que l'antifouling va se degrader a l'air?
Est il vraiment necessaire de passer un antifouling?

0

bonjour
ce délai varie selon les marques.

Hubert, de Cherbourg

05 fév. 2012
0

Du temps de mon Blue Djinn transportable , je ne mettais pas d'antifouling, juste un nettoyage à l'éponge quand il restait 3 semaines consécutives à l'eau

ça dépend du temps que tu vas le laisser à l'eau ....

06 fév. 2012
0

Merci pour l'info,
Je pense que 3 semaines seront le maximum. J'ai un mouillage dans une petite riviere mais il n'est pas securise et il y a regulierement des vols et des degradations. C'est une des raisons qui m'ont pousse a acheter un transportable de facon a ne le mettre a l'eau que quant je suis en vacances.

11 fév. 2012
1

Je n'ai qu'un problème avec le Cabesto érodable : Le bleu Navy (bleu foncé) identique à la bande de coque (Bavaria) vire au bleu clair une fois dans l'eau. Depuis une bonne 10 années je n'ai pas vu de grosses différences de résultat entre les différentes marques d'antifoulling. Il semble que la principale différence est constituée par la marge des fabricants et vendeurs.

11 fév. 2012
0

Avec le travail que nous menons pour essayer d'avoir des carènes propres , efficaces pour au moins une ,voire deux années , je penses que l'on peut catégoriser les antifouling en deux ou trois grandes familles /
Les entrées de gamme avec des formules que je qualifierais d'" exotique " comme on en trouve dans certains pays (je suis en Tunisie actuellement ...) le fabricant fait une formule et la bourre d'agent antifouling de base (oxyde de cuivre ) mais il manque un équilibre général de la formule , des biocides , des résines qui se délitent dans leau etc ... c'est bon pour le pécheur du coin qui utilise encore du minium de plomb et des laque glycéro pour peindre sa barque .Respect pour le peu de moyen et pour le rapport qualité / prix .
Les antifouling 2eme choix (ce n'est pas péjoratif ) qui sont des formules évoluées , testées sommairement mais qui contiennent tout ce dont à besoin une formule efficace mais optimisée pour que le prix de vente soit performant .Il y a comme celà des antifouling à la marque (Cabesto , mais aussi Plastimo , etc ....qui ne sont pas des fabricants de peintures et qui vendent un produit de base de bonne qualité ), ce sont de bons produits , qui donneront de bons résultats pour une année (mais pas plus ) et dont le prix de vente n'est pas grévé de surcharge pondérale ( marge de distribution , marketing , pub , emballage , etc ....) .
Les antifouling sérieux , fabriqués par des producteurs de peintures dont c'est le métier ,présent dans le monde de la marine (Hempel , International , Castellano , Kolorian , Oléronlac etc ...) qui ont fait des essais de durabilité , et dont les ventes sont suffisamment grandes pour ne pas mettre en jeu leur qualité .De tous ceux là ,nous avons choisi le castellano pour des raisons de sérieux , de localisation et de rapport qualité / prix .
Voilà quelques précisions pour vous aider au moment de votre choix .
Salutations nautiques

11 fév. 2012
0

Hempel? J'ai éssayé de l'érodable l'an passé, quelle catastrophe!

11 fév. 2012
0

bonsoir, as tu des retours sur l'antifouling de marque Oleronlac utilisé par les pécheurs du coin (Sète) ? A 60€ les 3l c'est pas mal tout de même !
Gilles

11 fév. 2012
0

Une question à Safioran.

Après tout le bien que j’ai lu à propos de l’antifouling Triton de chez Castellano, je viens pour la première fois de l’appliquer sur ma carène.

Je ne peux pas encore juger de l’efficacité, mais ce que j’ai pu constater, c’est que l’état de surface de ma carène est beaucoup moins flatteur, plus rugueux en fait, que celui que j’obtenais avec l’antifouling Nautix A3 que j’utilisai précédemment.

Je précise que j’ai utilisé exactement la même technique d’application qu’avec le Nautix, dilution et rouleaux mousses.

La différence de prix, importante, avec le Nautix expliquerait-elle une formulation peut-être un peu plus « rustique », ne permettant pas d’obtenir la même finition ?

18 mar. 2012
0

Je confirme que pour obtenir un aspect flatteur avec l'antifouling Castellano , il est necessaire de diluer pour avoir une viscosité d'application plus adaptée , le problème c'est que les rouleaux mousse n'aiment pas ça (la dilution ) . Perso , j'utilise des rouleaux à laquer à poils mi long pour avoir un aspect lisse .
L'antifouling Nautix , est peut être un peu plus équilibré en viscosité , notamment , ils utilisent un additif rhéologique (antiredéposition ) qui est mieux que l'ajout de charges .

18 mar. 2012
0

un white-spirit ou un diluant synthétique ?

18 mar. 2012
0

Attention concernant la promo actuelle sur l'antifouling Cabesto... En effet, hier après midi je me rends dans mon magasin Cabesto pour y prendre mon Antifouling Cabesto érodable annoncé en promo à 78,50€ au lieu de 85,90€... Et là, si les boites de 750ml sont bien en promo, pas de promo sur les 2,5L. Renseignement pris auprès d'un vendeur, il s'agirait d'une erreur sur le prospectus... Ok, direction la caisse où les boites passent à 85,90€, mais j'insiste, montrant la promo sur le prospectus pour finalement obtenir gain de cause... Du coup j'ai pris 2 pots de 2,5L et un de 750ml... Bref, si vous voulez cet Antifouling, faite respecter vos droits de consommateur...

29 nov. 2012
0

Retour d'expérience (1er carénage) de l'érodable Cabesto en utilisation à Port de Bouc :

  • Très rapidement des moules (elles ont sauté du catway !). Une fois repérées, on les a enlevées (régulièrement éjectées du catway aussi), mais des petites sont restées sur la petite surface du safran. Du coup, léger griffage de la coque. On a compris après coup le très léger durcissement de la barre.

  • Des bernacles (balanes ?) en pagaille !!!
    Mais comment vient-on à bout de ces saletés ?? Vous avez un truc ?
    Impossible d'enlever la partie plane, ça a traversé l'antifouling et s'est incrusté à la peinture époxy de la coque.
    On a pas pu passer le Karcher juste après la sortie de l'eau, le démâtage étant programmé à la suite. Est-ce que la "Karchérisation" permet de les décoller ? On a utilisé le grattoir Sandvik le lendemain pour décaper, puis léger ponçage pour régulariser. Un passage énergique de tampon gratteur aurait-il été plus astucieux ?

  • J'ai demandé aux gruteurs d'estimer le délai depuis le précédent carénage : 2 ans. En fait tout juste un an et demi. Il semblerait que Port St Louis soit moins attaqué que Port de Bouc.

29 nov. 2012
0

Bonjour Calou , le port de Port de Bouc est trés réputé pour sa production de moules et peu d'antifouling y résiste .
Un de mes amis y a un proto de 36 pieds , et juste aprés le carénage au VC 17 T , nous avions constaté ce phénomène de prolifération sans pouvoir trouver de solution viable.

29 nov. 2012
0

'lo Philippe !
Ben... ça me console pas vraiment !! :-D :-D :-D

29 nov. 2012
0

G sur le mien le meme antifooling que les gros yachts d'à coté, negocié par l'ancien proprio avec un gars du chantier. Il a plus de 2 ans, c bluffant le bateau est nikel. Tres efficace.

29 nov. 201229 nov. 2012
0

Tu connaitrais pas, par hasard, la marque ? !!! :heu:

29 nov. 2012
0

je vais me renseigner et vous tiens au courant.

15 mar. 2013
0

Corentin, t'as fini par avoir l'info ?

29 nov. 2012
0

Pourquoi de Antifouling ??? Avez vous pensez à nettoyer votre coque en plongeant ,trois Antifouling et sorties vous paye largement votre équipement ,moins de pollution.....

29 nov. 2012
0

idem, je suis à martigues et c'est l'invasion des crustacés.

Au port, il y a ceux qui mettent de l'érodable et d'autre de la matrice dure.

J'ai la meme problématique.
Quel antifouling mettre ?

14 mar. 2013
0

Pour ajouter mon grain de sel, j'ai utilisé les antifoulings de Jullien excellent , pas cher mais ils ont abandonné la fabrication depuis l'évolution de la législation sur les af.
Ensuite Boero Scirroco. Bof assez classique et heureusement pas trop cher. Il fait difficillement le job. Puis la Cabesto érodable. 12 mois et un résultat juste correct avec 4 passages de l'éponge blanche. Antifouling Stopmar de Stoppani, excellents états de surface avec 3 coups d'éponge un peu crayeux mais bonne tenue après 12 mois. Il aurait encore pu tenir longtemps. Castellano Triton avec sous couche d'accroche et 12 mois de mai à mai avec des passages d'éponge tout l'été, apparition d'une barbe verte rapidement. Aspect de surface plus dur que les autres érodables, barbe tenace à la flottaison. Mêmes conditions de navigation et d'exposition pour les trois minimum de 20 nautiques à la voile par semaine été comme hiver. Je suis déçu par la Triton et pour le prix le Stopmar est imbattable. Le conseil et le sourire en plus de la part des employés et du patron de Stoppani Cannes.
Nb il faut 4 l de Stopmar (donc un pot de 4 l < 100 euros) quand il m'a fallu 2 x 2.5 l de Castellano (230 euros) diluée et encore j'ai eu du mal à boucler la 2 ème couche sur un first 31.7. Ma religion est faite.
NB j'avais eu la même réponse que vous quand j'avais appelé l'an dernier sans avoir lu votre fil...
Je comprends mieux leur fermeté affichée au télephone.
Cordialement.

0

Bonjour,
Pour un programme croisiére, j'utilise du semi érodable de chez Castelano (évolution). Je le trouve à Séte (Léon Marine). Le pot de 2,5l est à 47 euros ttc. Il donne un résutat très satisfaisant pour un carénage annuel !! :pouce:

17 mar. 2013
0

Merci à tout ces retour d'experiences, car je dois caréner le WE prochain et j'avoue etre un peu plus eclairé avec toutes les remarques.
Bravo à Safioran

17 mar. 2013
0

L'année dernière j'ai utilisé UNO d'international ;2 mois après rebelote ,je suis à Port Bourgenay ,INTERNATIONAL très peu ouvert au dialogue .Conclusion INTERNATIONAL une marque à fuir .

15 fév. 2014
0

J'utilise depuis 3 saisons l'érodable de Cabesto.
Il me restait 1 pot de Micron extra que j'ai voulu utiliser.
J'ai fait une moitié du lest avec le micron extra et l'autre moitié avec le cabesto. Idem sur le safran. Il y avait une différence de couleur entre les deux "bleus navy" mais une fois dans l'eau... C'est la manière idéale de comparer deux antifoulings.
A la sortie de l'eau en novembre 2013, j'ai été agréablement surpris de constater qu'il n'y avait aucune différence sur les deux côtés de la quille et du safran. Les deux côtés présentaient le mêmes petites salissures qui ont immédiatement disparues avec un coup de Karcher.
La différence énorme est le prix prohibitif du Micron extra.
Je ne veux plus acheter d'antifouling cher, le bateau n'est pas mieux protégé.
Je n'ai aucun intérêt chez ce distributeur, et si demain je trouve un autre produit moins cher le l'essayerai de la même façon.

Cordialement

17 fév. 2014
0

Bonjour,

A quel tarif est vendu l'érodable Cabesto en pot de 2.5l (pas trouvé sur le site) ?

Merci
Stan

17 fév. 2014
0

bonjour,
85,00€

15 fév. 2014
0

Je vous conseille le globic 9000 ou 6000 de chez hempel. Ca marche du feu de dieu.

16 fév. 2014
0

Merci Corentin mais cet antifouling est très cher.

17 fév. 2014
0

Je me pose les questions suivantes :
Un antifouling clair (blanc) est-il plus efficace qu'un antifouling foncé (noir) ?
La prolifération des algues sur une surface noire (plus chaude au soleil ) n'est elle pas favorisée ?.
Pour simplifier : La couleur de l'antifouling a-t-elle une influence sur la prolifération des algues?.

17 fév. 2014
0

normalement oui, niveau photosynthèse, le clair renvoie plus la couleur que le foncé

17 fév. 2014
0

Fil très intéressant effectivement :
Pour ma part , j'ai pratiquement toujours utilisé de l'international , sur cinq bateaux différents ,les résultats sont biens différents .
La couleur de l'antifouling , cela joue ! Plus l'anti fouling est clair , moins il attire la faune . ( anti fouling rose sur le ferry ou je navigue , ce n'est pas pour le plaisir)
Ce que j'ai pu constate , pour le même bateau , selon la saison , l'exposition au soleil , l' endroit ou il est le plus souvent , les résultats sont bien différents.
Et surtout la fréquence de navigation , cela joue à mon sens , ainsi que la vitesse .
Quand a l'épaisseur des couches , matrice dure et erodable la plus fine possible pour étaler la saison et biensur de couleur différente .

J'ai lu plus haut que l'antifouling était différent pour les bateaux de plus de 25 m .
C'est fini depuis au moins 10 ans , en Europe tout au moins .

Aucune connaissance technique quand aux différents anti foulings,
Juste un retour d'expérience .

Michel

17 fév. 2014
0

Salut à tous
Pas tout a fait d accord,Cabesto est une enseigne comme une autre avec les marques comme dans n importe quel ship. Je pense qu il faut surtout bien utiliser les produits suivant leur mode opératoire et tout ira bien.

17 fév. 2014
0

J'ai appelé Cabesto, actuellement le prix du 2,5 l érodable est de 87€.
Il n'y a pas de promo prévue pour l'instant. Je crois que j'avais payé le 2,5l 82 €

17 fév. 2014
0

@Saforian,
Bonjour, je vais bientôt traiter un bateau en VC 17.
Décapage, VC TAR 2 puis VC 17. Y a t'il un moyen pour doper le VC 17?

Nous avions parlé il y a quelques temps de formule d'antifouling cuivre graphite, + liant, as tu développé une formule?

Le graphite dans VC 17 bonne idée ou pas?

Allez au boulot, faut que ça glisse.

Gilles

17 fév. 2014
0

Re,
je reviens sur ce fil, pas parce que j'ai changé d'avis au sujet des produits Cabesto, (oui je suis têtu, et alors ??? ) mais je m'interroge au sujet des solvants.
En effet, Safioran conseille de diluer au naphta lourd pour obtenir un film bien tendu sans traces de pinceau ou autre. A priori, si je demande du naphta lourd à mon droguiste, il va me donner du white spirit en me demandant de bien vouloir m'exprimer en français normal. Or, un autre avis me déconseille d'employer le white spirit pour diluer l'antifouling car cela génèrerait des grumeaux. Pour le film tendu, là, c'est pas gagné. Sans parler des buses du pistolet.
Bon, je fais quoi, moi, à part prendre de l'aspirine pour me faire passer le mal à la tête?

17 fév. 2014
0

question bete :
Si je suis dans une zone où les bateaux se salissent de manière importante, que je prends un antifouling , par exemble cabesto et que dedans, je rajoute de la poudre de cuivre.

Est ce que monbate au sera mieux protégé, est ce qu'il y a un risque particulier ?

17 fév. 2014
0

Le printemps est là , il pointe le bout de son nez , et , tel les meilleurs marronniers journalistiques les sujets fleurissent .
Pour les antifouling je ne prends parti pour aucune marque cependant sachez que les fondamentaux restent : à savoir
Une teinte qui soit la plus "dense" possible car les biocides organiques sont adsorbés par une pigmentation légère .
Bien agiter votre peinture avec une spatule qui va au fond de la boite (c'est la que s'agglomère le biocide et les pigments actifs )
Une petite dilution pour que le produit se tende bien (du solvant lourd ) mais c'est assez difficile , alors cherchez un distributeur de produits chimiques qui en vende .Si impossible , du xylène que l'on trouve dans le nettoyant métaux en Bricomachin devrait suffire .
Pour les apprentis chimistes je ne vois pas l'intérêt de doper un produit avec de la poudre de perlimpinpin voire même de l'oxyde de cuivre .
Pour la poudre de cuivre métal , l'additionner dans une peinture , son efficacité sera proche de zéro car les particules de Cu ne seront pas jointives donc le courant oxydant bactéricide ne se propagera pas CQFD .

Allez , tous à vos pinceaux et rouleaux .....(moi aussi )

18 fév. 2014
0

les biocides dans l'antifouling c'est comme les polyphenols dans le vin rouge ,ça tombe au fond ,donc pour qu'ils soient bons pour la santé il faut boire toute la bouteille ..
alain :alavotre:

17 fév. 2014
0

Cabesto erodable
1er essai l'an dernier,pas pire et peut etre legerement meilleur que les autres marques. A verifier sur plusieurs années .

17 fév. 2014
0

bonsoir, et l'antifouling EU 45 vendu sur le net avec une page d'indications sur la composition.. a 79 euros les 2.5L livvré en france. y a t il un retour sur ce produit?
merci

18 fév. 2014
0

Bonjour, moi j'utilise le Seaforce 60 en rouge foncé de chez Jotun, c'est le meilleur que j'ai trouvé pour mon Océanis, basé au bassin d'Arcachon, le développement organique est plutôt sévère, c'est le seul qui au bout 2 ans m'a donné satisfaction.
C'est un antifouling de navires de commerce, à savoir que Jotun est le N°1 mondial en peintures marine, devant International et Hempel.

18 fév. 2014
0

idem... mais 3 ans!

18 fév. 2014
0

les 5L de Seaforce 60 rouge 156.25€/ttc

18 fév. 2014
0

chez qui ?

18 fév. 2014
0

KormateK à Bordeaux, www.kormatek.fr[...]/

18 fév. 2014
0

Pour le seaforce 30, la couleur joue.

27 fév. 2014
0

Quel est le pouvoir couvrant de l'antifouling erodable cabesto?
Parce qu'on parle de prix, mais s'il faut 2 fois plus d'antifooling pas cher, ça vaut peut être le coup ( coût.. ) de monter en gamme non?

27 fév. 2014
0

Sur mon Sun Odyssey 40 je passe 4,5 L d'érodable en 1 couche. Consommation identique au micron extra. Mais le prix au m2 n'est pas le même.

10 mar. 2014
0

Bonjour,
Une question "àlacon" pour Safioran, mais tant pis, j'ai l'habitude...

je ne sais pas dire "xylène" en grce, mais demain, j'achète mon international à Chalkida et je veux le diluer à environ 15% suivant ron conseil.
En prenant n'importe quel thinner ou diluant pour antifouling, ça doit le faire, non?

merci par avance de la réponse.

Thierry, sur Troll

10 mar. 2014
0

petit "up" pour ma question ! ;-)

10 mar. 2014
0

Diluant universel !
Mais en grec ?? Je crois que c'est Ouzo Non ?

10 mar. 2014
0

Bonsoir, en ce qui me concerne, cela fait 2 ans que j'utilise cet antifouling. Il assure parfaitement pour l'année, voire plus, et ne coute pas trop cher. Pour ce qui est des couleurs cela doit correspondre à 99% du marché.

11 mar. 2014
0

@grietick, salut thierry
adresse un mp à safioran pour ta demande , il n a sans doute pas vu ton message

11 mar. 2014
0

Merci mon Marcus!

08 mar. 2015
0

Avec le printemps les corvées reviennent, autant faire un travail efficace en suivant les bons conseils

08 mar. 2015
0

Sur un transportable échouable, matrice dure ou erodable ?
Je pense à l'arrachement (possible ?) de la peinture par l'echouage tous les jours et au passage sur les rouleaux.
Merci

08 mar. 2015
0

Cabesto noir depuis 4 ans
pour moi aussi bon que les autres AF

08 mar. 2015
0

Diluant........Bonjour ,à propos de diluant, j'utilise depuis longtemps , le diluant Baufix, vendu par Liddl, 3 € , le litre.....
Ce diluant convient à la plupart des AF , efficace aussi pour nettoyer les vitres d'insert de cheminées.

08 mar. 2015
0

Salut.
Pour répondre à la question initiale...
Maintenant, je n'en utilise plus, puisque j'ai un bateau alu... Mais avant, sur polyester, polyester, je mettais l'antifouling Cabesto et j'en étais parfaitement satisfait !!! En un an, la coque était toujours propre.
Libre à ceux qui veulent payer cher...

08 mar. 2015
0

Bonjour,
En ce qui me concerne, j'achète celui de Cabesto, le semi érodable. Samedi j'ai sorti le bateau pour son carenage après 2 ans sans l'avoir fait (ni de nettoyage sous l'eau en cours d'été). Excepté la ligne de flottaison sur la moitié avant et sur une hauteur de 7cm environ (présence d'espèces de tubes en calcaire ??) et 1 cm d'épaisseur, le coque était relativement propre (une petite mousse qui est partie sans problème à la karcher); Il y avait juste 5 berniques accrochées (sur la quille et le speedo). Il y a 2 ans j'avais passé 2 couches (diluées à 10%). Cette année le gratte la coque entièrement (20 ans d'antifouling). Ensuite ce sera 1 primaire, 1 couche de matrice dure (cabesto noir) et 2 couches de semi érodable (cabesto bleu). Le plus cher ce n'est pas l'antifouling, c'est le gruttage. Mes voisins sur le zone technique utilisent une grande marque, ils sortent le bateau tous les ans et ne passent qu'une couche. Je pense que je vais longtemps continuer comme je fais.
Bon carenage à tous

13 mar. 2015
0

Je viens de lire sur le forum voisin que les régatiers utilisaient à la place d'antifouling du vernis anti graffiti. Pour le prix, c'est pas tellement éloigné du prix des antifouling mais quid de l'efficacité ? Les régatiers ont tendance à sortir leur bateau de l'eau...

13 mar. 201513 mar. 2015
0

ça dépend de quel type de régate on parle. Si c'est un Requin sur remorque, il n'y a pas besoin d'antifouling... Pour un Maxi, euh...
Mais sinon... il y en a qui mettent de la bave de limasse pour mieux glisser... :mdr: (c'est vrai, en plus...)

07 juin 2016
0

Peinture sous marine ou antifouling si vous préférez.
savez vous qu'il existe une sous marine ou rien n'accroche, ou la glisse est considérablement augmenter, et qui diminue de plus de 5% sa consommation de carburant et qui tiens minimum 5 ans ...? et qui plus est est " écolo " ....

08 juin 2016
0

Non, on sait pas, mais je sens qu'on va savoir! :langue2: :whaou: :heu:

08 juin 2016
0

un indice : celui-ci est employé dans la marine national, depuis 2010....
ce que je sais également c'est qu'il n'est pas proposer par les schip...imagine un produit ou tu ne sort ton bateau que tous les 5 ans, juste pour mettre un coup de karcher ....mais peut être qu'il sera disponible bientôt et donc commercialisé par une société Bulgare (Française a vrais dire)
j'attends sa confirmation

1

J'utilise le Micron WA de chez International. Son avantage est qu'il est moins toxique pour l'humain et qu'il se dilue à l'eau !
Au départ , je mettais scrupuleusement 2 couches épaisse, il me fallait 5 litres pour mon 11m. Depuis 2 ans, je met une seule couche bien dilué. Je tiens 1 an sans problème. (port Camargue) L'autre avantage, c'est qu'il part très bien au karcher.
Pourquoi s’encombrer avec des produits plus nocifs et diluants compliqués ?

10 juin 2016
1

l'antifouling " miracle " ....existe bien ...il la trouver ...

bon certains vont demander : tu as déjà essayé ? c'est valable ? etc etc ..je dirais : le plus simple est de poser la question a la marine national Française ...qui depuis 2010 l'utilise, et que pendant ce temps les plaisancier sortent toujours leurs bateau tous les an ou tous les deux ans ...et que AUCUN schip ne le propose !

Sauf bien sur pour certains qui trouverons toujours quelques chose a redire, et qui préfèrerons sortir leur bateau tous les ans..je sais : quand on aime on ne compte pas !

www.meretmarine.com[...]ilicone
www.dailymotion.com[...]ne_news

10 juin 201610 juin 2016
0

Bonjour,
si je pouvais payer mon antifouling avec les impôts des copains, ça ne me poserait aucun problème de passer à la peinture siliconée, voire au film, qui est une solution encore plus innovante. Mais les choses étant ce qu'elles sont, ben je vais continuer à sortir le bateau une fois par an, ce qui me permet entre autres de remplacer les anodes, contrôler le jeu de la bague hydrolube, bien nettoyer les crépines, refaire de temps en temps le joint de quille et celui de la chaise d'arbre, enlever les lignes de pêche emberlificotées autour de l'hélice, lustrer la peinture sur les bordés, faire les raccords sur les crèchs éventuels, et faire des comparatifs techniques avec les voisins de zone en dégustant un pastis bien frais. Et c'est vrai, j'aime, alors, je ne compte.... pas trop, mais suffisamment pour adopter les solutions qui conviennent à mon budget..

11 juin 2016
0

Salut Hoolof,

Je reconnais que tu as l'âme d'un " poète " ...mais je te rassure tes impôts ne servent pas qu'à payé l'antifouling , mais également toutes les personnes qui sont a bord.

...tout cela pour dire que cette antifouling est dispo pour le particulier mais personne ne le propose ...la est le problème, bon il n'y a pas que cela d'ailleurs, comme tous le reste ...en France.
Bon week et pas trop de " jaune " ...51 / Ricard ??

12 juin 2016
0

Il me semble que le probleme, du moins un des problemes, est comment recharger une couche de peinture silicone reputée non adherente...???
Car s'il faut à chaque carenage enlever entierement au grattoir le vieil anti fouling c'est pas de la tarte, meme si c'est theoriquement tous les 5 ans, sans compter les projections et vapeurs silicone qui peuvent se propager sur la coque et la polluer avant peinture classique...
Ce ne sont qu'elucubrations mais faut peut etre y penser.......

12 juin 2016
0

Voila une bonne question : comment recharger une couche..ou comment le supprimer..

je pense et j'en suis sur que le/les (oui oui ils sont deux) on la réponse, car j'imagine mal la marine national ne pas avoir noter ce "détail" dans leurs cahier des charges..

05 oct. 2016
0

Bonjour , où trouve t on cette peinture ... suis tenté de faire l'essai ... merci

13 juin 2016
0

Nous sommes bien d'accord que la Royale a du penser à la chose, le seul detail c'est qu'elle a une main d'oeuvre quasimemet inepuisable et pas nous, s'il faut à chaque carenage sabler la coque, pour certains c'est plus facile que pour d'autres....
Mis à part ces quelques details, il me semble avoir deja entendu parler (ici ou là) des peintures silicone avec des resultats plus ou moins probants...
Mais la science fait des progres tous les jours et si la Royale s'y met, il doit y avoir des avantages certains ....pour elle...
A suivre ....

13 juin 2016
0

Il est difficile de trouver du solvant naphta lourd, du moins sous cette appellation....
Un synonyme ne serait il pas le white spirit comme indiqué sur internet...
Pourtant le naphta lourd est un solvant aromatique et le WS n'en contient que 20%...alors qu'il est aussi determine comme etant une essence minerale...????
Je me perd un peu dans toutes ces appellations et je n'en ai pas trouvé les quelques boites qui vendent des produits chimiques dans ma region. Encore faudrait il avoir la bonne denomination, car pour trouver du WS, rien de plus simple, mais le vrai naphta lourd......?

13 juin 2016
0

J'approuve !
Comment trouve-t-on du Naphta Lourd ?
:-)

22 juin 2016
0

j'hésite à utiliser l'antifouling Nautical vendu par Accastillage Diffusion, l'un d'entre nous a t il l'expérience sur ce produit?

22 juin 2016
1

Je fais le carénage seulement depuis 2ans (avant manque de temps je le faisais faire) l'année dernière il m'a fallu 8 heures pour gratter et décaper avant de peindre (je ne sais pas la marque de l antifouling qui avait été utilisé) puis j'avais appliquer une couche de Boero altura matrice dure (une deuxième sur la ligne de flottaison sur 20cm ).
cette année 1h30 au karcher et peinture 1 couche ..........
le seul problème pour ce produit son prix 165€ les 2 L 1/2.. mais ce produit est très efficace car rien n'a accroché ....
Il me faut un pot pour faire l'antifouling.

23 mar. 2021
0

Tres satisfait du boero altura matrice dur
Son seul inconvenient son prix

23 mar. 2021
1

le castellano en semi-érodable ,je l'utilise depuis des années ,deux couches diluées
quand je sors le bato un coup de scotch brite ,rinçage au jet ,et c'est reparti pour un an
90€ les 2.5l plus 10€ de diluant et c'est bon .ma caréne comme une peau de fesse.hélice au vélox ainsi que tout ce qui est métallique ,arbre ,chaise .
alain

23 mar. 2021
0

J'ai la même expérience que le célèbre Chat mais pour un cout plus important pour le pot de 2.5 l. 0u peut on trouver ce petit prix ?
Merci .

23 mar. 2021
0

L'érodable Cabesto tient la saison (3 mois). Ça peut être un bon calcul pour celui qui ne navigue que l'été, et encore mieux si on met au sec le reste du temps. Sinon, dans les mêmes conditions et en navigant toute l'année, le micron 350 a tenu 2 années pleines avant que la ligne de flottaison ne commence à se salir. Mais le prix n'est évidemment pas le même.

24 mar. 2021
0

en martinique,mon annexe est a l’eau tout le temps,sauf quand on navigue ( sur bossoirs).
en tres peu de temps la carene est envahie d’algues .
45 minutes de grattage toutes les 3 semaines 😤

en passant a cabesto Ollioules sur une escapade metropolitaine,j’ai acheté un pot d’un demi litre cabesto.( de memoire 15€)
le resultat m’a plus qu’etonné.
rien ,ni mousse,ni coquillage,ni fils vert..en plus de 6 mois .
a tel point que je me demande si ca ne sera pas mon prochain antifouling?
bonjour pour le ramener en avion,le transport des peintures sont réglementées.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

le beau temps...

Après la pluie...

  • 4.5 (130)

le beau temps...

mars 2021