Antifouling au zinc (metagrip)

bonjour voici une vidéo explicative pour ceux qui ont des coques acier ou alu et qui veulent acheter du metagrip ... solution fait maison, moins coûteux ....... vidéo explicative

L'équipage
09 jan. 2018
09 jan. 201809 jan. 2018

Ça c'est vraiment génial
Tu fais de moi une personne heureuse !
Merci merci et bons vents pour vos périples !

09 jan. 2018

si tu as des questions que je n'ai pas répondu dans la vidéo qui est "rudimentaire" n hésite pas si je peux y répondre sera avec plaisir ... après pour l application c est du meta grip meme produit même doc ... pas meme prix ...

09 jan. 2018

Bonjour,
Très intéressante cette démonstration vidéo d'application de zinc au potassium silicaté, mais vous nous laissez sur notre faim! Pouvez-vous nous donner vos sources?? Où trouver ce merveilleux produit, et à partir de quelle quantité est-il livrable???? d'avance un grand merci.

10 jan. 2018

Désolé je suis en Australie (Tasmanie) en ce moment, mon capitaine quand il est en France l'achète à UMICORE usine en Belgique donc je pense que c'est le mieux et moins chèr ce n'est pas son premier bateau en Alu ... et sait ce qu'il fait .... par quelle quantité je vous laisse aller sur leur site et je ne travail pas pour eux pour ça que je ne le dis pas surtout ici quand on fait de la pub ça bla bla bcp hihi!

09 jan. 2018

Quelques précautions d'usage .
1/ la poudre de Zn est assez explosive en manipulation , gaffe à la manip 2/ La poudre de Zn doit être absolument sèche car dès qu'il y a humidité relative elle s'oxyde et perd de sa qualité anticorrosion .
3/ le silicate de potassium est diluable à l'eau et donc vous devez faire votre solution avant d'y incorporer la poudre de Zn , avec le besoin de trouver par anticipation le bon extrait sec et la bonne viscosité .
4/ la quantité de poudre de Zn dans le vernis silicate de potassium doit être de 91 % en volume exactement , c'est à dire que vous devez avoir les densités de votre poudre de Zn et de votre vernis , d'en faire le rapport exact pour avoir le bon équilibre Pigments / Liant et avoir la meilleure résistance anticorrosion et par voies de conséquences , la meilleure action biocide . N'oublions pas que c'est l'oxydation du Zn qui en marge de sa protection anticorrosion , fait action antifouling .
Bien entendu , valable uniquement sur coque métallique alu ou acier .
Aucune adhérence sur le polyester ou le bois .

10 jan. 2018

merci pour belles explications ...

09 jan. 2018

Pour rappel, seul le Pyrithione zinc (Zinc pyrithione) a un pouvoir biocide et pour le moment il n'est pas encore renouvelé par l'ECHA comme antifouling donc libre à vous de finir avec de gros ennuis en appliquant n'importe quoi sur vos coques ;)

Sinon une solution simple qu'un mec travaillant en métallisation à froid m'a donné c'est justement de prendre de la poudre de Zinc + de la résine epoxy ou vinylester (ou polyester pour du lowcost) en ratio 2 à 3 pour 1 de résine, faut juste bien préparer la surface avant en sablant et légèrement poncer ensuite la résine pour foutre les grains de poudre à nue. Et ça marche aussi avec de la poudre de cuivre ou bronze pour les coques non alu ou acier (ou la c'est encore plus efficace). Et faut une poudre la plus fine possible biensur ;)
Ça reviens à faire du Copper Coat au final ce genre de traitement ;)

09 jan. 2018

@Darnell : visiblement tu ne connais pas le silicate de zinc, j'en ai sur ma coque en aluminium, du Meta d'abord et ensuite un autre fabricant, j'en suis bien satisfait.
Ce que tu préconises c'est du zinc-epoxy, qui pour l'anticorrosion est moins efficace que le vrai silicate de zinc à base aqueuse, à ne pas confondre non plus avec l'ethylsilicate de zinc à base solvant.

10 jan. 2018

C'est vrai que ce n'est pas le meilleur antifouling surtout dans eau chaude mais sinon pour le reste top et pour nettoyer la coque on peut gratter de temps à autre et puis voila ....

09 jan. 2018

Si je le connais, mais son efficacité antifouling est médiocre, ça fait plus de 50 ans que ça a été étuddié, ça n'en est même pas un d'antifouling si l'on compare aux autre produits, sachant que certains arrivent déjà à se plaindre des peintures classiques avec cuivre et agents biocide, ça me fait rire :P

09 jan. 2022

Vieux fil, mais débat plus que jamais d'actualité, à l'heure où l'on se soucie enfin de la pollution engendrée par la navigation de plaisance.
Pour les coques alu, puisque je crois que c'est de ça qu'il est question, on oublie les biocides à base de cuivre, totalement incompatibles avec le métal sus nommé.
J'ai testé pendant des années sous les tropiques, les antifoulings spécifiques alu, comme entre autres le Trilux 33, et constaté leur inefficacité dès que le navire est immobilisé trop longtemps, comme par exemple en saison cyclonique.
En effet, en l'absence de biocide, l'effet antifouling est basé sur l'érodabilité de ces peintures, dont les fabricants nous conseillent de mettre 3 épaisses couches par an pour obtenir l'effet recherché.
En grande traversée pas de problème, mais si l'activité du bateau se ralentit, votre carène deviens rapidement un parc à huitres, sans un entretien manuel régulier.
Quitte à plonger pour passer la spatule ou la brosse sur ma coque, je préfère ne pas voir un nuage d'antifouling (qui m'a couté bien cher en argent et en travail) qui se dégage.
Certes les produits à base de zinc silicaté dont il était question, ne sont pas de bons antifoulings dans les eaux chaudes, mais en existe-t-il pour l'aluminium ?
Si c'est pour devoir de toute façon caréner régulièrement en plongée, autant le faire sans polluer, et sur un produit très résistant à l'abrasion, qui va bien protéger ma coque, autant mécaniquement, que de l'électrolyse.
Autre sujet d'importance, la santé des applicateurs de ces produits.
Net avantage encore au zinc silicaté, produit à base aqueuse, sans aucun solvant.
Quand je vois la plupart des plaisanciers passer leurs couches d'antifouling avec un simple masque à poussière (même FP3), ça me rends malade pour eux, car seul un filtre à charbon (neuf), peut arrêter les solvants très toxiques contenus dans ces peintures.
Mêmes problème au ponçage lors du carénage, ces poussières d'antifouling nous empoisonnent, et finissent dans le meilleur des cas dans les stations d'épuration qu'elles saturent, mais se retrouvent le plus souvent entrainées dans l'océan par les eaux de ruissellement mal maitrisées.

Pour toutes ces raisons, mon choix est définitivement fait, mon antifouling sera à base de zinc silicaté, de brosse et de spatule !

09 jan. 2018

Apparemment le mélange présenté dans la vidéo adhère bien sur lui-même, ou sur un métal sans sablage préalable, donc il n'adhererait pas que sur l'alu ou l'acier ?
Dans mon cas coque alu traitée époxy, je serais heureux de pouvoir utiliser ce revêtement qui devra donc accrocher sur une base époxyde qui tient elle-même sur l'alu. Il y aura également des restes d'AF érodable sur la carène.
Je ne souhaite pas sabler à nouveau mes oeuvres vives.
Qu'en pensez-vous ?
.
@Blaisou : on trouve sur silicate de potassium ici par exemple www.mon-droguiste.com[...]KMR.cfm
environ 5€ le litre...
@safioran : je cite le mode d'emploi donné par un revendeur au hasard :
"Le Silicate de Potassium est utilisé pour la fabrication de peintures minérales, comme liant pour pigments ou comme bouche pores pour les supports poreux.
S'applique sur pierre, bois et les supports minéraux de chaux ou de ciment neufs"
.
ps : le silicate de potassium est utilisé en allemagne pour les peintures de sols dans les crèches pour assurer la bonne santé des enfants, ce produit étant réputé particulièrement neutre pour la santé humaine.
Il est également utilisé dans l'alimentation comme anti-agglomérant sous le code E560, ainsi qu'en cosmétique. C'est un ignifugeant efficace en imprégnation (dilué) et revêtement sur le bois.

09 jan. 201809 jan. 2018

@babouch
Ça ne devrait pas tenir amha, on applique les produits genre Metalu/Metagrip sur l'aluminium ou l'acier immédiatement après sablage à sec, il se produit une liaison chimique avec le métal.
De toute façon sur les restes d'AF erodable : même pas en rêve.

10 jan. 2018

je pense pareil!

10 jan. 2018

j'ai utilisé ce produit durant des années, en milieu tropical.
Ce n'est pas un antifouling, et n'est pas vendu comme tel d'ailleurs.

02 juil. 201902 juil. 2019

bonjour, topic pas tout neuf mais bon, je tente, je dois repasser une couche de metagrip cet été, ducoup votre solution est intéressante, savez vous la concentration du silicate de potassium? le commerce semble proposer du 28 ou 32%.

edit: je crois distinguer un 32 sur le bidon dans la video.

18 août 2019

Bonjour à tous, il ne suffit pas de mélanger du silicate de potassium avec du zinc pour obtenir du metagrip/inversalu ou autre.....Car sur cette video on peut constater que le mélange est très compact et la quantité nécessaire est beaucoup trop importante par couche et pas facile à appliquer. D'autre part, l'élaboration du Liant est beaucoup plus complexe si on veut obtenir un mélange parfait du zinc et avoir une bonne répartition du produit..... La manipulation du zinc ne présente aucun danger si ce n'est qu'au contact de l'eau il dégage un gaz qui peut être inflammable . Melangé au liant il n'y a plus aucun risque . Au départ cette formule à été élaborée pour traiter efficacement les problèmes d'électrolyse mais il s'est avéré que les anatifes ne tiennent pas et s'enlèvent très facilement . Il y a donc une fonction antifouling...Pour finir ce type de peinture ne présente aucun risque pour l'environnent, de nos jours c'est un sujet à intégrer aussi......

20 sept. 2021

Petite question :
le chantier me propose de remplacer du metalu / doxanode par de l'interzinc (de chez international)

Est-ce que c'est réellement un produit équivalent ?

Usage :
protection + ~antifouling en application seule, directe sur l'alu (après dégraissange/poncage d'accroche)
Seule = pas d'antifouling, pas d'autres couches posées dessus (juste le même produit ne plusieurs couches)

Est-ce que je peux même le poser sur le metagrip existant précédemment (si c'est la meme chose, la réponse devrait être positive)

20 sept. 2021

Bonjour, L'interzinc est un produit solventé, donc il n'y aura pas l'effet anodique attendu...Il n y aucun problème pour appliquer le Doxanode sur le Métagrip car se sont les mêmes produits bi composants 70% zinc 30% liant silicate ... Il est tout à fait possible d' appliquer un antifouling par dessus en respectant le temps de séchage du Doxanode et en appliquant un primer avant l'antifouling (donc, réponse positive)

08 nov. 2021

Salut franck , je suppose...? J'ai passé 2 couches de Doxanode sur la jupe et une 3eme couche mélangée à du sable fin pour antidérapant. Combien de temps dois je attendre avant d'appliquer une couche de finition avec une peinture blanche à base aqueuse ? Je pense peinture terrain de tennis ... merci ...

09 nov. 2021

Bonjour Alain,
Je te joins la notice d'inversalu qui est la même base que le Doxanode. Dans la notice il est indiqué que si le délais entre deux couches est trop important (> à 30mn et < 7h), il faut brosser soigneusement ou laver par lessivage suivi d'un rinçage. Dans tous les cas il faut se référer à la fiche technique du produit que tu souhaites passer.


09 nov. 2021

Salut nautonier Du sable mélangé au doxanode !!? c'est un nouveau brevet ?Mais bon ,pourquoi pas... Après 2/3 jours de séchage à une température 15/20 degrés cela devrait être bon Tiens moi au courant du résultat

09 nov. 2021

Par expérience il faut bien neutraliser le silicate de zinc avant de le recouvrir, car la réaction produit de la potasse. Meta préconisait de l'acide citrique, et plusieurs lavages sous pression. Ou alors attendre un mois que l'acide carbonique de l'air ait fait le boulot.

09 nov. 2021

Apparemment tu n'es pas Franck...je vais attendre plus de 3 jours, au moins le temps d'une transat + les fêtes de fin d'année avant la couche de blanc ! Pour le sable mélangé au doxanode, c'est fait depuis 3 semaines, ça tient très bien et c'est un excellent antidérapant pour le moment. Restera à valider la méthode avec la prochaine transat...la jupe est très souvent mouillées par la mer, on marche dessus, on y pêche aussi (sang+ lessivage et brossage...).

10 nov. 2021

Si je suis Franck de chez doxanode mais avec les pseudos je suis un peu perdu Si le mélange avec le sable fonctionne bien ,c'est une très bonne nouvelle....On va faire les essais aussi pour voir comment tout cela se comporte

10 nov. 2021

Bon...Ben moi je suis Alain. ..j'ai sablé et passé le doxanode à Santa maria, Açores en juillet dernier..!! Les 10 kg qui n'arrivaient pas avec colissimo ! Pour le moment, le sable SUPER. C'est vrai ...je t'avais promis des photos...ça viendra...

11 nov. 2021

Salut Alain,ça me fait plaisir d'avoir de tes nouvelles.Effectivement l'aventure Colissimo nous a bien occupés....Pour mes envoies à l international, maintenant je fonctionne autrement. Le mélange DOXANODE/sable est une très bonne idée et effectivement ,il n'y a aucune raison pour que cela ne marche pas. Les photos seront les bienvenues mais, plus on attend, plus elles seront belles.... Donc pas de soucis

29 mars 2024

Bonjour Frank, hé bien voila le retour :
1) le sable mélangé avec du doxanode donne un super antidérapant. Ça accroche très bien sur l'alu simplement ponce. Et les pieds accrochent tres bien aussi, même 2 ans après.
2)seule inconvénient, la couleur grise... très, trop chaude,brulante même.. alors 2 couches de peinture de tennis, à l'eau. Ça n'a pas tenu un mois !! Et depuis la jupe a la pelade !!! J'espère que tu va réaliser du doxanode COLORÉ, ça serai génial !!!!

30 mars 2024

Bonjour Alain
Merci de ton retour, il faudrai que l'on trouve des pigments naturels à mélanger avec le liant. Nous allons essayer tout ça, Ce serai pas mal de trouver une ou deux autres couleurs qui viennent égayer notre zinc tout gris .A suivre .....

31 mars 2024

Je vais suivre...je serais ravi de peindre tout le pont avec du doxanode ( BLANC ou gris tres clair) et du sable. Peux même faire le cobaye si tu veux !

31 mars 2024

Nous allons faire des essais avec le liant seul mélangé avec du sable (sans le zinc) Je pense que cela doit marcher, il faut juste trouver les bonnes proportions . Si on trouve le bon mélange Liant, sable, pigments colorés, ce sera peut être pas mal du tout comme proposition anti dérapante . Je pourrais te faire parvenir du liant si tu veux faire le cobaye , pour le sable tu devrais en trouver facilement à Saint Martin....

08 nov. 2021

Bonjour,
J'ai lu que le Metagrip une fois appliqué cela les règle sur une coque alu sablée, doit être réappliqué sur une période de 2-3 ans. Qu'en est-il ?

08 nov. 2021

Oui, on doit remettre une couche de temps en temps, en fonction de l'usure.
Il ne s'agit pas de devoir tout ressabler et tout recommencer, mais il y a soit une perte de matière (ne serait-ce que par le nettoyage de la carène, puisque le metagrip reste un antifouling assez inefficace), ainsi que des cloques qui apparaissent lorsque le zinc joue son rôle d'anode.
(et dans ce cas là, on crève les cloques, et on remet une couche par dessus)

Bref, c'est surtout de l'entretien.
Par contre, dommage qu'il ne soit pas indiqué dans la notice quelle doit être la préparation pour l'application d'une couche d'entretien.

Sur Over The Rainbow, il y a du metagrip depuis toujours (30ans ?), et simplement un entretien régulier (tous les 2/3ans, c'est pas mal)

08 nov. 2021

Merci Peuwi pour cette réponse.
J'ai entendu dire que certain utiliserait un antifouling à ultrasons qui fonctionnerait bien sans parler de l'entretien que tu viens de décrire

08 nov. 2021

Oui, metagrip + jaycar, ca fait un peu cour des miracles, mais ca va assez bien ensemble dans une logique "pas d'antifouling qui pollue"
Par contre, ca vient aussi avec sa propre maintenance (en gros, une installation électrique prévue pour)

08 nov. 2021

"La cour des miracles" est merveilleuse. ..je n'ai plus vu un seul coquillage sur ma coque depuis 5 ans, que l'eau soit tropicale tempérée ou très froide 😊😊!

08 nov. 2021

Quel entretien a tu fais ?

28 mars 2024

Bonjour.
Pourrais-tu expliquer ton process, nombre de couches...
Jaycar ou autre, combien et ou tu as installé les "sondes vibrantes"
Merci, ta réponse me fait rêver

08 nov. 2021

s'il y en a d'intéressés ,j'ai donné l'adresse du dox anode qui est une autre appellation du metagrip
qui elle est de fricaud ,chantier méta
je vous la passe en mp c'est celle du fabricant en france
alain

08 nov. 2021

Merci alain.
La mixture de Fricaud n'est pas aussi bonne ?

08 nov. 2021

En fait, pour avoir la notice des deux ...
J'ai l'impression que Meta se fourni chez Doxanode :D

08 nov. 2021

Donc choisir le moins cher ...

09 jan. 2022

Vieux fil, mais débat plus que jamais d'actualité, à l'heure où l'on se soucie enfin de la pollution engendrée par la navigation de plaisance.
Pour les coques alu, puisque je crois que c'est de ça qu'il est question, on oublie les biocides à base de cuivre, totalement incompatibles avec le métal sus nommé.
J'ai testé pendant des années sous les tropiques, les antifoulings spécifiques alu, comme entre autres le Trilux 33, et constaté leur inefficacité dès que le navire est immobilisé trop longtemps, comme par exemple en saison cyclonique.
En effet, en l'absence de biocide, l'effet antifouling est basé sur l'érodabilité de ces peintures, dont les fabricants nous conseillent de mettre 3 épaisses couches par an pour obtenir l'effet recherché.
En grande traversée pas de problème, mais si l'activité du bateau se ralentit, votre carène deviens rapidement un parc à huitres, sans un entretien manuel régulier.
Quitte à plonger pour passer la spatule ou la brosse sur ma coque, je préfère ne pas voir un nuage d'antifouling (qui m'a couté bien cher en argent et en travail) qui se dégage.
Certes les produits à base de zinc silicaté dont il était question, ne sont pas de bons antifoulings dans les eaux chaudes, mais en existe-t-il pour l'aluminium ?
Si c'est pour devoir de toute façon caréner régulièrement en plongée, autant le faire sans polluer, et sur un produit très résistant à l'abrasion, qui va bien protéger ma coque, autant mécaniquement, que de l'électrolyse.
Autre sujet d'importance, la santé des applicateurs de ces produits.
Net avantage encore au zinc silicaté, produit à base aqueuse, sans aucun solvant.
Quand je vois la plupart des plaisanciers passer leurs couches d'antifouling avec un simple masque à poussière (même FP3), ça me rends malade pour eux, car seul un filtre à charbon (neuf), peut arrêter les solvants très toxiques contenus dans ces peintures.
Mêmes problème au ponçage lors du carénage, ces poussières d'antifouling nous empoisonnent, et finissent dans le meilleur des cas dans les stations d'épuration qu'elles saturent, mais se retrouvent le plus souvent entrainées dans l'océan par les eaux de ruissellement mal maitrisées.

Pour toutes ces raisons, mon choix est définitivement fait, mon antifouling sera à base de zinc silicaté, de brosse et de spatule !

09 jan. 2022

Quelle est la quantité de zinc pour un voilier de 12.7m équipé de deux dérives. Dériveur intégral. Je crois qu'après un sablage il faut 3-4 couches ?

09 jan. 2022

Voici un lien vers le calculateur du chantier META pour les quantité nécessaires de METAGRIP :
meta-yachts.com[...]tagrip/

On trouve un produit équivalent, sinon identique chez DOXANODE :
doxanode.com[...]-marine

09 jan. 202209 jan. 2022

Les quantités proposées par le calculateur correspondent à ce que j'ai personnellement utilisé.

09 jan. 2022

Merci !

Phare du monde

  • 4.5 (97)

2022