Antifouling au pistolet basse pression

Qui a déjà utilisé un pistolet basse pression pour faire un anti-fouling?
Quel type de matériel, contraintes techniques (puissance - débit - coût du matos), viscosité du produit, gain de temps?
J'utilise du semi-érodable A3 de chez Nautix.

L'équipage
13 jan. 2012
13 jan. 201213 jan. 2012
0

Bonjour ,l'application d'un antifouling avec un pistolet basse pression est tt à fait possible , à condition d'adapter le produit à ce type de matèriel .
De ce dont je me souviens des pistolet Wagner à basse pression , ils ont besoin de produit à basse viscosité ayant une courbe d'évaporation solvante assez lente car la pression de pulvérisation du produit est faible mais nécessite un grand volume d'air de transport qui sèche la goutte de peinture sur son trajet buse - support .
Donc , en relisant les fils sur les antifouling Cabesto et autre , je vous conseille une dilution au solvant lourd avec une viscosité trés faible ( 18 - 20 seconde coupe afnor 4 )
En réglant votre débit peinture vous devriez obtenir un bon résultat .
Bon courage

13 jan. 2012
0

amha de gars qui n'y connait rien à la peinture au pétard... :heu:

Les antifoulings sont des produits assez toxiques, créer un nuage de fines particules autour de soi me parait imprudent, même avec masque ffp2... :doc:

Le bon vieux rouleau "patte de l...in" à poils ras (dit rouleau à laquer) donne une couche très régulière, sans grande difficulté. C'est un antifouling, pas un vernis ou une laque, hein...

13 jan. 2012
1

Peindre au pistolet avec un masque ffp2, c'est tout bonnement du suicide.

Ces masques, comme tous les masques à destination médicale, ne protège ni contre les gaz ni contre les particules.

Pour peindre au pistolet (et même généralement pour peindre toutes les peintures à solvant) comme pour poncer, une seule solution, le masque à cartouche. Ce masque est personnel, et les cartouches doivent être régulièrement changées. Elle doivent être adaptées au travail fait.

Jacques

13 jan. 2012
0

BONJOUR ?
Plus c'est lisse moins ça accroche ,de toutes façons quand on peint des peintures toxiques quel que soit le moyen il faut toujours mettre un masque .
j'ai déja fait des antifoulings au pistolet en mettant ce qu'il faut de diluant mesuré au poissimétre .
pas de problemes il ne faut mas pistoler de trop loin pour que la goute ne seche pas en route .et surtout pas de vent .
alain

13 jan. 2012
0

J'ai vu un 31.7 préparé par un pro. Il avait passé le VC17 au pistolet. Résultat bluffant, avec une glisse parfaite.

Je ne vois pas comment quoi que ce soit pourrait s'accrocher dessus. Le teflon donne une apparence grasse, alors imaginez le truc, gras + lisse...

Je vois déja quelle sera ma prochaine solution antifouling !

Jacques

13 jan. 2012
0

ça me choque qu'on soit prêt à faire des choses aussi anti environnementales et hautement toxique à titre perso, c'est interdit depuis 25 ans au moins aux états unis
le vc 17 au rouleau sans talent particulier donne un résultat proche du pistolet

13 jan. 2012
0

Jean, c'est quoi qui est interdit aux US ?

Sinon, pour le résultat au rouleau, je te garanti qu'il y a une différence impressionnante. J'ai déja passé des dizaines de fois du VC17 au rouleau, mais là, rien à voir.

Jacques

13 jan. 2012
0

ce qui est interdit est de passer de l'anti fouling au pistolet !!

13 jan. 2012
0

Beuu ? En quoi cela pose plus de problème qu'une PU 2 composants pleine de solvant ? L'antifouling lui même est suffisament lourd pour ne pas trop se disperser. Généralement, il n'y en a pas sur plus que les quelques premiers cm des bandes de masquage.

Jacques

13 jan. 2012
0

perte de produit importante, brouillard qui envahit toute les environs, dilution important donc évaporation de solvants ...

je vois pas trop l'intérêt, et pas forcément beaucoup moins long, tout compris ...

0

j'ai toujours fait mes antifoulings au poinceau : on obtient un fini comparable au pistolet,et en plus on contrôle beaucoup mieux l'épaisseur.

Certes, je conçois que passer un certain âge, la pinceau soit un peu fatigant :-D

question durée, si on compte la préparation pour peindre au pistolet plus le temps pasé en engueulade avec le bateau d'à côté qui a ramasser de l'antifouling sur ses hublots ...

et l'antifouling non dilué est plus efficace
vive le pinceau !

Hubert, de Cherbourg

13 jan. 2012
0

Bonjour,
Tout à fait d'accord contre le pistolet basse pression.
Par contre, j'ai lu que le rouleau mousse donnait de meilleurs résultats que le rouleau laqueur que j'ai toujours utilisé.
Avez vous un avis sur le rouleau mousse ?

Merci à tous.
JP

13 jan. 2012
0

Oui, je suis passé au rouleau mousse à bout arrondi pour le VC 17M. Beaucoup mieux
RV

0

un bon compromis, mais il faut être deux : le premier barbouille rapidement au rouleua et derrière un autre lisse au pinceau. Prévoir plusieurs pinceaux, car comme on ne les remet pas dans le pot ils sèchent assez vite.

Hubert, de Cherbourg

13 jan. 2012
0

perioh,
avec la peinture au rouleau on peut faire ça la bouche ouverte . c'est bien connu c'est plus facile que le bras tendu,pour passer le rouleau evidement.:mdr:
alain

13 jan. 201216 juin 2020
3

Bon le gars qui n'y connait rien à la peinture au pétard ,il a travaillé durant quarante années dans les peintures , leurs applications avec tous les système que la terre a pu inventer .
Que vous ayez envie d'appliquer votre antifouling au pinceau ,à la patte de lapin , ou même avec un rouleau à grainer , c'est votre problème .Cependant ,pour en venir à la toxicité des antifouling , elle est trés localisée , je m'explique ,il y a ,d'un coté ,les solvants qui s'évaporent pendant l'application et le séchage et là avant qu'un produit diluable à l'eau efficace n'ai vu le jour , les dauphins auront des plumes , et les agents biocides qui sont essentiellement de l'oxyde de cuivre et des biocides .Quand vous poncez un antifouling , les poussières de ponçage contiennent de l'oxyde de cuivre , des pigments , et du biocide , c'est de cela dont il faut se garder de respirer les poussières .
Les COV (composés organiques volatiles ) ou plus simplement les solvants sont des dérivés du pétrole , ils attaquent la couche d'ozone , mais aujourd'hui on n'a pas trouvé d'équivalent pour transférer une peinture du pinceau ,rouleau ,patte de lapin , pistolet de n'importe quel type ,sur une coque donc c'est une pollution inévitable .
Si vous êtes un intégriste de la pollution , je vous invite à vous attaquez à des sources d'émission de VOC autrement plus importante , et pour vous facilitez la tâche ,je vous en cite quelques unes :les torchères des raffineries qq millions de tonnes de gaz et coupes de distillation ultra légères , les émanations des réacteurs de synthèse de l'industrie chimique , pharmaceutique , et même la production de piles électrique .....alors , si on compare les émissions de VOC de tous les plaisancier du monde avec celle de Chine , ou des pays dit émergeant , je n'ai pas honte de ma pollution , et même , pour aller dans le sens des intégristes , je m'abstiendrais de pé.er pour le bien de la couche d'ozone .
Erendil , le bateau qui avait son VC 17 T appliqué au pistolet à Bandol , c'est le mien , et il est toujours devant en régate , ci joint la photo .....

13 jan. 2012
0

Superbe bateau, Saforian. Je pense que tu veux dire que tu es toujours en tête quand Erendil ne régate pas, c'est ça, non ?
Ce n'est pas le tien que j'avais vu, mais un First 31.7, Tilapia, ex Nemo. Lui n'est pas toujours devant en régate, mais ça s'améliore nettement !

Jacques

13 jan. 2012
0

C'est vrai que ca tourne bien en ce moment. Nous, c'est soit sur Erendil soit sur Tilapia, le 31.7. Avec Erendil, on avait gagné la Voile d'Or catégorie plaisancier. On s'est pris une patée par contre en décembre à la route du millésime....

C'est super, ces régates où l'on trouve 25 bateaux ou plus sur la ligne.

Jacques

13 jan. 2012
0

En fait les bateaux (31.7 , SF37 etc ...) que tu a vu étaient préparé par Yachting Performance qui est un vrai orfèvre en matière de préparation .
Quand Erendil n'est pas là , on a un peu plus d'eau pour croiser mais il n'empêche que cette année , sur 3 régates ds la Baie ,on a fini trois fois premier ( La Tassée aux Embiez , La voile d'or sur l'IMX 38 , et La dernière sur Safioran en Décembre ....), et surtout ,on s'est super marré car il semble qu'il y ai un petit regain d’intérêt pour la régate à Bandol .

13 jan. 2012
0

Après avoir souvent vu des professionnels appliquer l'antifouling au pistolet, j'ai décidé de le faire(International Micron extra) au printemps dernier avec un pistolet basse pression.
Bien sur il faut porter un masque mais c'est toujours le cas lorsque l'on utilise un pistolet.
Avec un basse pression le brouillard est négligeable.
Les solvants, il y en a déjà dans la peinture et comme j'ai toujours dilué l'antifouling même pour le passer au rouleau...
Le résultat est super et cerise sur le gâteau il n'y a pas de taches au sol.
Pour ma part, je recommencerai au printemps prochain, c'est mon choix mais chacun fait comme il veut!
Une chose encore, expérience déplorable en utilisant un rouleau mousse: les solvants bouffent la mousse.

Voili voulou

13 jan. 201213 jan. 2012
0

ok ge.phe,
mais tu utilises un matériel de quelle marque avec quelles spécifications techniques et quel taux de dilution pour l'anti fouling?
Ce sont les seuls éléments qui répondent à mon interrogation.

Tout le blabla speudo philosophique et existentialiste et prise de tête développé par certains est hors sujet et ne m'intéresse pas, d'autant plus plus qu'il y a des points de vue de qui prouvent que l'on parle de ce que l'on ne connait pas. Ex. : le soit disant phénomène de dispersion, qui n'existe pratiquement pas avec un pistolet basse pression. Donc quand on ne sait pas on évite de donner des avis infondés.
Donc merci pour ton avis certes incomplet mais qui va dans le sens de ma question.

C'est presque la seule réponse pertinente. ;-) ;-)

13 jan. 2012
0

non il y a des mousses adaptées, j'ai rapporté des usa (désolé mais tout est mieux et dispo la bas pour bricoler les bateaux en particulier)des mousses west systems pour epoxy, elels sont parfaites pour le VC 17, evidemment rien à voir avec des mousses molles et épaisses

13 jan. 2012
0

c'est juste parfait, tu passes le doigt tu ne sens rien

13 jan. 201213 jan. 2012
0

Et tu as pris la photo avec un appareil américain ? :acheval: :acheval: :acheval:

13 jan. 201216 juin 2020
0

une photo sur VC 17 passé au rouleau WEST SYSTEM

13 jan. 2012
0

non coreen ... shame
:doc: :acheval:

13 jan. 2012
0

Bonjour,
Comme dit ge.phe, avec un pistolet basse pression il y a peu de brouillard.
Mais attention, plus la peinture est visqueuse et meilleure doit être la qualité du pistolet, pour de l'antifouling un basse pression premier prix ne conviendra pas. Normalement la viscosité maximum fait partie des caractéristiques indiquées.

13 jan. 2012
0

Perso, je le ferais au rouleau (Merci jeanlittlewing pour l'info sur la Qualité des rouleaux West Systems). J'aimerais bien le faire au pistolet, mais n'en ayant jamais utilisé, je préfère éviter les conneries.

13 jan. 2012
0

west systems ou totu autre rouleau mousse de qualité,

13 jan. 2012
0

Pistolet ou rouleau....

Bonjour , j'ai fait le VC17 au rouleau mousse , comme préconisé par le fabricant.....à cause du vent qui m'empêchait de faire au pistolet...
C'est bien pour la 1ère couche , mais la seconde couche dilue la 1ère , et là , c'est merdique.....bien sur , à la couleur , c'est comparable , mais au toucher, c'est vraiment du gaspillage....la prochaine fois ce sera 2 couches au pistolet; ou rien....au prix du produit , c'est dommage de ne pas avoir la glisse prévue.....bon courage.

13 jan. 2012
1

la deuxième couche dilue la première ???? faut attendre que ça sèche !

13 jan. 2012
0

J'ai utilisé le pistolet Wagner pour passer le VC 17 le travail est parfait, c'est simple d'utilisation,le seul prob c'est le nettoyage du materiel!!!!!

13 jan. 2012
0

Jeanlittlewing.......MERCi.....24 h entre deux couches , ça devrait suffire.....cordialement.

13 jan. 201213 jan. 2012
13 jan. 2012
0

J'utilise un pistolet électrique Volumair turbo acheté voilà au moins 15 ans à la foire de Paris équipé d'une grosse buse. Je dilue à l'œil, reste de ma jeunesse lorsque je faisais de la peinture auto.
Donc je dilue à l'œil et je fais un essai pour voir le résultat en fonction je redilue ou remet de la peinture et ce jusqu'à avoir à l'application un film sans grains qui couvre suffisamment.
Une chose ne pas oublier que la peinture se tend donc un léger grain à l'application va disparaître au séchage.
L'antifouling sèche rapidement ce qui est un avantage en ce qui concerne les coulures.
Voili voilou.

15 août 2013
0

Quel est le gain de temps au pistolet, comparé au rouleau ?
Ce gain, si il existe, est il compensé par un nettoyage du pistolet qui soit très long et difficile ?
Merci.

16 août 2013
0

Wow Gérard bonnes questions et difficile d'y répondre . Ça dépend de qui le fait. Si tu es rapide au rouleau... Ou pas. Et ça dépend des coques (hauteur forme notamment).

Sur mon oceanis 37 j'ai fait une couche rouleau et une couche pistolet BP (Wagner). La météo était vent + hygro moyenne . Vent au début 3-4 nds à la fin 15-20nds. Je confirme un truc ne pas dépasser 5nds (grosso modo) sinon passer au rouleau ou reporter l'application. Le vent asséche énormément les gouttes projetées et on doit augmenter la dilution de façon conséquente ce qui augmente le brouillard. Question projection SR le voisin avec un BP, à moins de viser le bateau d'à côté et un vent fort c'est quasi impossible. Par contre déborder sur les œuvres mortes ça c'est très facile . D'où la nécessité de masquage (ruban+bâche ) surtout pour les pas doués comme moi:)

Pour la viscosité je pense que ça dépend des AF il faudrait demander à Safioran.jai pose du nautix A4. Dilution 30% comme préconisé. Quand ça arrive sur la coque ça à la même texture qu'au rouleau je trouve. J'avais fait un essai à 20% et ça faisait des gouttes épaisses qui ne s'étiraient pas donc....

Pour le temps : 3h au rouleau , 1h45 au pistolet uniquement pour l'application. Pour le nettoyage je l'ai fait au diluant d.abord puis acétone pour terminer. Ça a du prendre 5-10 minutes. Il faut aussi compter le temps de dilution /charge du réservoir.
Question effort physique il n'y a pas photo. Et c'est encore plus facile si le modèle pistolet sépare le moteur de la buse (mais il faut le déplacer ou le mettre sur un plateau roulant. Le principal soucis viendra de la forme de la coque et de la hauteur. J'explique :
- sur ma coque a l'avant je n'atteint pas le haut de la ligne (à cause de la quille) au rouleau il me faut au moins un tabouret il me manque qq centimètres. Cm que j'ai avec le pistolet du fait de la distance buse/ surface.
- elle a une forme assez plate (en U) ce qui a comme inconvénient pour la partie la plus plate et basse au rouleau d'avoir les bras en hauteur et le dos courbe sauf à trouver une astuce genre vieille chaise roulante mais je n'ai pas trouvé la bonne hauteur. Avec le pistolet la projection vers le haut n'est pas formidable. Donc pour les deux des inconvénients différents.

Je terminerai en disant qu'au rouleau j'ai fini la couche avec un mal de bras, de dos (épaule) terrible. Au pistolet (le lendemain ) aucun souvenir particulier. Ha si je me suis protégé aussi les oreilles avec un casque d'insonorisation . Et bien sur pour l'un comme pour l'autre masque à cartouche , combinaison , gants, lunettes de protection. Je dis ça parce que j'ai vu tous mes voisins le faire sans aucune protection, sous prétexte qu'il y avait du vent. La peau les yeux et les poumons ça n'a pas de prix.

16 août 2013
0

Pour le matériel de chez Wagner en BP certains ont ils utilisé le modéle type centrale avec un réservoir que lon porte a la ceinture? Amities

07 fév. 2016
0

Je suppose qu'en plus du temps de nettoyage du pistolet, il faut compter le temps pour masquer la coque, ce qui n'est pas négligeable.

07 fév. 2016
0

Et encore du temps aussi ,pour enlever toute la protection de la coque ,la mise au déchet est aussi une pollution...

07 fév. 2016
0

À épaisseur égale prévoir 1 couche de plus au pistolet

07 fév. 2016
0

meme en utilisant des petits rouleaux laqueurs en mousse de haute qualité il me reste un discret granité qui n,existe pas au pistolet,je passe du Micron en 3 couches (environ 4 litres pour un 34 pieds) faudrait il diluer?Si oui dans quelles proportions?

07 fév. 2016
0

Bonjour,
Qu'est ce qu' on peut espérer gagner en appliquant l'antifouling au pistolet (en vitesse ou autre)?
Cdt
J

07 fév. 2016
0

Bonjour à tous

Pour la pose au rouleau avec une fine couche et un bon résultat il y a
les rouleaux orange à poil très raz super résultat.

www.cdiscount.com[...]03.html

Le Moko

07 fév. 2016
0

D'aprés les retours d'expériences le rouleau mousse serait le meilleurs. Le rouleau laqueur est bien aussi, sauf que dans l'antifouling , il part vite en morceaux, donc en prévoir plusieurs.
Pour avoir un meilleur fini, il faut diluer la dernière couche.

07 fév. 2016
0

Chipolata toi qui a l'expérience du pistolet quel est ton avis par rapport au rouleau mousse. La différence est elle si importante?

07 fév. 201607 fév. 2016
0

Franchement, si vous ne faites pas de régates pointues, je ne vois guère l'intérêt du pistolet, qui bien sûr, permet une meilleure finition à condition d'être un utilisateur averti du pistolet.
En tout cas le monde de la régate de haut niveau ne se prive pas de cet ustensile.
L'antifouling VC17 est appliqué ainsi depuis belle lurette.
Un très bon "pistoleur" vous créez une surface incomparable.
Les pistolets basse pression type HVLP font du beau boulot.

07 fév. 2016
0

Pour la régate et avec un antifouling classique on obtient un bien meilleur résultat au pistolet a condition que la surface soit déjà bien préparée
Avec le VC 17 que j'utilise avec des rouleaux en mousse floquée haute densité pratiquement aucune différence.
Voir aussi environnement, sur certaines zones de carénage il est interdit de peindre au pistolet.

07 fév. 201616 juin 2020
0

1° photo VC 17 au pistolet coque peinte au rouleau.
2° photo VC 17 et coque peint au rouleau

07 fév. 2016
0

C'est vrai aussi que le VC17 est un antifouling particulièrement fluide.
Sur la première photo on voit bien l'aspect miroir lié à l'utilisation du pistolet. Pour ce qui est de la peinture de la coque c'est moins évident.

07 fév. 201607 fév. 2016
0

Il y a forcément une différence de surface entre une peinture faite au rouleau et une peinture réalisé par un bon peintre au pistolet. La différence peut paraitre minime mais elle est pourtant bien là.
Comme tout ce que je peux voir en peinture au pistolet, amateur, est souvent décevant, il est peut être préférable de le faire au rouleau…

07 fév. 2016
0

bonjour à tous; perso deriveur integrale en alu, posè au dessus d'une fosse (47pieds) une petite journèe, seul ,tranquille! rouleaux laqueur et longue rallonge telescopique, antifouling trilux+graisse non emulsionnable dans la partie non peinte du puit de derive=ras satisfait depuis plus de 20 ans , je ne ponçe jamais l'af et utilise un masque à cartouche! une fois par an lustrage à la machine rotative de la coque avec une cire automobile de qualitè = bateau toujours comme neuf,et tres peu de cochonneries sur les oeuvres vives! pour le nettoyage brosse et karcher à tres tres basse pression pour ne pas abimer l'appret epoxy sous l'a f, retouches eventuelles au primocon!avec ce protocole en atlantique et mer du nord je suis un marin heureux mais ne fais pas de regate. cordialement

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

Après la pluie...

  • 4.5 (147)

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

mars 2021