antifouling alu... dépité

bonsoir

je vous fait part de ma triste révélation du jour :
apres avoir passé la journée à gratter puis appliquer un antifouling nautix A1 hors de prix et d'avoir bien évidemment dépensé autant en manutention pour sortir le bateau de l'eau et l'y remettre, je viens de m’apercevoir que cela fait 2 ans que mon Ship me vend un antifouling cuivré A1 en me disant "pas besoin de primaire de protection" alors que c'est la A2 qui peut s'affranchir de ce primaire !!!
DONC, au dela de la perte conséquente financière liée à cela je me rends compte aussi ce jour en appliquant mon nouvel antifouling que ma coque a des traces légères de corrosion que j'ai naivement pris pour des traces liées à la présence des coquillages que j'ai gratté.... mais il n'en est rien !

Que feriez vous ? laisseriez vous passer la saison ? ressortiriez vous directement le bateau ?

L'équipage
13 avr. 2015
13 avr. 2015
0

Je viens d'avoir exactement le même cas sur les bateaux alu dont je m'occupe dans un centre de classe de mer. La réponse du constructeur a été sans appel après avoir vu les bateaux : sablage au plus vite des coques. L'antifouling était du hempel spécial alu mais comme souvent si j'avais bien pris le temps de regarder la fiche technique il fallait l'isoler de la coque par un primaire époxy. Alors pourquoi spécial alu ???

13 avr. 2015
0

J'ai fait la même erreur sur une coque acier. Il faut tout de suite ressortir le bateau et tout virer.

14 avr. 2015
0

Bon....merci de vos réponse. Quelqu un sait ou je peux louer une aerogommeuse sur rennes ?

14 avr. 2015
0

Un antifouling au cuivre directement sur l'alu, réveillez-moi !
C'est la double peine...

:reflechi:

14 avr. 2015
0

"c'est la A2 qui peut s'affranchir de ce primaire !!! "

ATTENTION :

NAUTIX A2
L´A1 de NAUTIX est un antifouling à matrice mixte pour coque aluminium parfaitement protégée, efficacité en toutes zones.

(protégée est fémininin, donc = la coque).

14 avr. 2015
1

moi je ferais un tour chez le ship ........ et il payerait

14 avr. 201514 avr. 2015
0

J'ai aussi un bateau alu. J'ai découvert l'antifouling "Sibelius Active".
www.yachting-passion.fr[...]e-.html
Il est très efficace, pas cher.
Acheté chez "Italcan":
www.pagesjaunes.fr[...]FDMedia

14 avr. 2015
0

j'ai contacté le ship des ce matin. il reconnait m'avoir vendu du A1 à tort mais.. je reste l'opérateur et il ets vrai que c'ets écrit sur le pot donc... à part me plaindre et essayer de m'arranger il peut pas faire grand chose.
en plus il est loin puisque le bateau a changé de bassin de navigation depuis...alors lui amener le bateau reste compliqué.

Par ailleurs il me dit que le bateau peut rester ainsi quelques mois sans aucun probleme puisque il s'échouera à chaque marée basse (donc perdra sa charge) et que la coque ne sera pas plus grignotée...que faire ?
de toutes facons le bateau doit etre remis à l'eau ce jour, le chantier n'a pas de place...

14 avr. 2015
1

Pourquoi repousser le problème?
De toute façons tu dois faire le travail alors le plus tôt sera le mieux. Tu peux faire l'autruche mais je ne m'amuserais pas avec cela.

14 avr. 2015
0

Le couple électrolytique cuivre-alu est un des pires qui puisse se trouver sur un bateau. Il faut donc enlever, dérocher et re-protéger la coque. D'autre part, même du classe A2 sur un bateau qui s'échoue régulièrement, ce n'est pas très logique car on ne peut pas être sûr qu'un gravier ne viendra pas détériorer l'isolant, aussi bon soit-il de réputation. Si j'avais un bateau alu, je n'aurais jamais l'idée de mettre un antifouling au cuivre. C'est comme laisser dormir un agneau entre les pattes d'un lion ou bien embarquer des clapiers surpeuplés à bord.

14 avr. 201514 avr. 2015
2

les ships sont souvent nuls , pourquoi les ecouter ( pardon alain)..il est vrai que c'est ta responsabilité...tu ne dois en aucun cas te fier aveuglement a un quelconque conseil y compris venant du forum...toutes les informations doivent etre comprises et verifiées.
de plus il est vrai que la composition ( succinte) est sans doute ecrite sur le pot, et pour parler franchement cette histoire d'antifouling sur l'alu c'est la tarte a la creme de l'accident de corrosion electrolytique

14 avr. 2015
2

perso, je ne laisserais pas longtemps cette m..... sur la coque, un sablage serait l'idéal avent un cycle complet protection/peinture...

14 avr. 201514 avr. 2015
1

selon l'etat de la corrosion reelle il est peut etre possible de se passer de sablage.a la condition expresse de d'abord virer cet antifouling a la ponceuse puis par poncage e l'eau a la main grain 80 ou100, ensuite on voit mieux ce qu'ily a en dessous..on disque jusqu'au metal les endroit ou le primaire n'adrere plus si c'est la cas ou les endroit suspects.on retraite localement et on examine ce qui se passe l'année ou les années suivantes. ca coute pas trop cher en argent et en temps et il est toujours possible de tout reprendre plus tard
un sablage et un nouveau primaire sur toute la coque ce n'est jamais si facile a faire proprement. Pour tout derocher ou tout traiter au wash primaire juste apres le sablage puis passer la premiere couche d'epoxy tres rapidement ca demande du timing et de la rapidité , a moins de faire par secteurs mais la il faut sabler soi meme pour organiser selon les conditions les differentes epates..
autre solution plutot qu'un sablage sur un petit bateau je conseillerais presque de le faire a la disqueuse par petits morceaux, c'est tres long et ca consomme un max d'abrasif mais je trouve cela plus fiable.
un disquage bien brutal est plus facile a realiser ( mis a part le mal aux epaules) qu'un bon sablage car on controle par la meme occasion chaque cm2 de la coque

14 avr. 2015
0

Solution la plus économique... provisoire.... mais qui peut durer :-)

14 avr. 2015
0

Sablage, époxy brai. Une journée de travail et le problème est résolu. A peu prêt le même temps que de tergiverser sur le forum. Dedieu dedieu :jelaferme:

14 avr. 2015
0

Une journée de travail, certes, mais en échange du salaire de combien de journées de travail de cap'tain marco?

Bref, la solution est simple mais extrêmement onéreuse. On n'a pas tous les moyens de faire simple ! :oups:

14 avr. 201514 avr. 2015
0

Grietick je ne veux pas polémiquer et je n'ai jamais été riche. Je l'ai fais pour mon romanée avec un copain.
Il peux toujours poncer sa pile si il trouve cela moins onéreux perso je ne suis pas certain qu'il y gagne. De toutes les manières il a du travail et le plus cher sera l'antifouling et on ne sais toujours pas ce qu'il a dessous

14 avr. 2015
0

Ce que Marco ne nous a pas dit c'est ce qu'il y a sous l'AF.
Tu n'as quand même pas passé l'AF sur l'alu nu ? :tesur:

Refaire correctement la peinture des œuvres vives d'une coque alu ce n'est pas qu'une journée de boulot :lavache:
Et le faire à l'arrache c'est pire que tout.

14 avr. 2015
0

Je ne travail jamais à l'arrache.

Si tu sables pendant 12 heures tu auras des trous.

14 avr. 2015
0

oui c'est vrai qu'y a t il sous l'antifouling??

14 avr. 2015
0

bonjour, un de mes clients a de jas eut le cas. la solution effectivement serait de le ressortir , le décaper à l'Aerogommage ( variante du sablage) . Re positionné les anodes.

si c une petite embarcation types plats alu où ponton etc. ne met rien .
si c'est un voilier traitement alu spécifique imperatif .

14 avr. 201514 avr. 2015
0

bonjour: un petit 50 ans d'utilisation de bateaux alu= romanèe55000miles puis passoa! experiençe qui n'engage que moi et n'est pas la bible mais......... depuis l'interdiction de l'exellent tbt(tribule etain) à la plaisançe les fabriquants ont eu deux demarches soit ils proposaient pour l'alu un antifouling plus ou moins concentrè en tioxanate de cuivre(plutot plus au debut en precisant sur le pot= utilisation pour bateau en alu mais protegè par de l'epoxy ex le cruiser superior de chez international soçiete courtauld à l'epoque devenu nobel maintenant,resultat5ou 10 couches d'epoxy ou pas= chancres plus ou moins superfiçels partout!! perso information de garçia, bateau sorti de l'eau 2 mois apres l'application et horreur malgrè les 6 couches d'epoxy coque à sabler !! proces, expertises(c'etait au debut des annèes90) stress, multiples coup de telephone je me suis battu mais international a payè l'integralitè des travaux, manutention, et produits! beaucoup ont eu moins de chançe. suite à ce grave probleme international a supprimè le cruiser superior pour les bateaux alu et sorti le trilux 33 sans metaux (bioçides) qui pour moi aujourd'hui est celui qui me convient le mieux(utilisation atlantique, mer du nord, baltique) deuxieme cas de figure des fabriquants ont sorti des produits sans aucun metaux apres l'interdiction du tribuletain ! j'ai essayè le nautix alu et rencontrè le proprietaire de l'entreprise sympa et honnete qui m'a informè qu'apres8/9 mois je risquais d'avoir des colonies de coquillages, mais que ma coque ne risquait rien! eh oui j'ai eu des coquillages.... beaucoup! puis j'ai essayè le corsair boero speçial alu= produit declarè miracle....... exact tres efficaçe mais contient quand meme un residu de tioxanate de cuivre????????? quelques cloques quand meme à la derive donc abandon et adoption du trilux 33 qui apres un an semble pas mal! pour le puit de derive(alu à nu je tartine avec de la graisse non emulsionnable(jonhson= aucune cochonneries)

maintenant pour le probleme de corrosion evoquès çe que je ferais=si je suis riche et pas trop manuel et manquant de temps=sablage complet des oeuvres vives (je ne crois nullement à lhydrogommage et autres proçedes pour l'alu) les produits de sablage sont maintenant moins dangeureux pour la santè mais aussi moins efficaçe que le verre de hauts fourneaux: des le sablage achevè(tout de suite)depoussierage et degraissage puis application immediate d'une couche d'accrochage aviation (si possible) puis epoxy( j'ai appliquè moi meme 10 couches d'interprotect international teintèes differement à chaque couche= 25 ans apres mes oeuvres vives sont toujours nickel!! mais dans ce cas ce n'etait pas moi qui payait
votre caisse est limite mais vous etes manuel et avez un peu de temps= location d'une sableuse et vous faites le meme boulot vous meme!
vous etes tres serrè= vous disquez tout avec des disques à lamelles et un super masque sur le nez ,vous derochez à l'acide( produit internationale) vous rincez au karcher et sechage immediat(pistolet thermique) puis encore plus vite une couche d'accrochage! apres vous avez du temps pour mettre de l'interprotect ou si le porte monnaies est en detresse plusieurs couches de promocon puis le bon antifouling(ils sont tous de plus en plus mauvais avec les nouvelles normes draconnienes, mais il y a de plus en plus d'huitres dans les ports..... bon courage

14 avr. 2015
0

Le JOTUN est pas mal, mais je crois qu'il n'y à pas le choix dans la couleur

14 avr. 2015
2

Je crois que j'investirais 1000€ dans une connaissance pour qu'il porte un platre pendant 2 mois.........juste pour l'exemple..????

14 avr. 2015
0

Sur mon bateau, traitement INVERSALU de chez META, et ensuite un antifouling noir de chez SOROMAP de l'AF5, spécial alu et sans métaux, pour un 11ml 3,25 litres en gros 300€ la couche.....régulièrement refaire juste l'antifouling...avant il trempait durant 1 an en MED, maintenant stockage au sec l'hiver et nav en atlantique/manche.
Un bon coup de karcher à la sortie d'eau, et AF5 avant la saison.....

14 avr. 2015
0

Ton antifouling tient directement sur l'inversalu ?

15 avr. 2015
0

OUI, fait par META, pour l'antifouling, c'est un AF pour la propreté, car l'inversalu n'est pas au top pour garder la coque propre.....mais protège parfaitement de la corrosion.....

15 avr. 2015
0

Inversalu seul.

Devant refaire tout l'epoxy du mien, je suis passé à l'inversalu directement après sablage. Puis rien d'autre, mais je le bateau est sorti de l'eau pendant 8 mois.

14 avr. 2015
0

J'ai lu toutes vois réactions et vous remercie de vos conseils.
Pour répondre à vos interrogations : sous l'AF il n'y avait rien : alu à nu puisque l'on m'avait préconisé de le poser ainsi. Je ne suis peut etre pas assez curieux certes mais je ne suis pas non plus expert ni professionnel de la plaisance !

Le mal au coeur, J'ai donc loué une sableuse et j'ai mis ma coque à nu. c'est fait !
je vais désormais m'atteler à la lourde tâche de
1 surfacer à l'époxy chargée les petites aspirités
2 passer une coup d'acide pour mettre le support propre puis rincage
3 passer couche de primaire d'accroche acralu
4 passer 2ou3 couches de primaire de protection PE ou PA
5 antifouling A2 ou A1

voila.... pas le choix mais au moins ce sera propre.

merci à vous tous

14 avr. 2015
0

c'est pas dans l'ordre la liste !

15 avr. 2015
1

:pouce:
Ben moi je te dis BRAVO cap'tain pour ta rapidité et réaction et d'avoir déjà sablé ta coque.

15 avr. 2015
0

ordre et protocole:
1)d'apres moi il faut choisir entre derochage et acralu, le deux ayant le meme role.
2)d'autre part cette premiere etape doit etre faite tres vite apres le sablage (1-3 h selon l'hygrometrie) et une heure apres sechage seulement la premiere couche epoxy..
3)qu'appelles tu primaire PE ou PA??? le primaire de protection et soit de l'epoxy zinc ( interprotect par ex) soit du brai epoxy , soit un vynil type primocon, soit du caoutchouc chloré...ma preference va au brai ou a l'epoxy zinc.
Il faut 4 couches de primaire ( ou plus)
.
dans le cas du derochage etre bien sur que tout est sec (voir dans les recoins),
.
remarque: je me demande bien quel est le rigolo qui t'as dit de mettre l'antifouling directement sur l'alu

15 avr. 2015
0

Interprotect ne me semble pas etre de l'époxy zinc contrairement à l'Interzinc

15 avr. 2015
0

L'interprotect est juste un primaire époxy

15 avr. 2015
0

possible ,j'ai jamais reussi a savoir exactement mais je trouve que c'est un bon produit malgré le prix

15 avr. 2015
1

Qu'International conseille de fortement dilué pour la première couche

Nous avons fait cela pour des retouches il y a 4 ans de cela : pas bougé depuis .

15 avr. 2015
0

donc resumé plus clair: mon protocole:

1)sablage: si tu as deja sable et pas mis de traitement pasivant rapidement = tu redisque tout grain 80 ( disque a lamelles)
2) immediatement apres derochage( acide phosphorique) ou wash primer ( acralu = couche tres fine)
je preconise de sabler (ou disquer) par demie coque pour que ce traitement de passivation soit mis en oeuvre quant l'alu est encore sans aucune oxydation de surface
3) une heure apres sechage de ce traitement passivant : epoxy ou brai epoxy
4)3 couches de plus a 6 -12h selon la temp
5)j'aime bien rajouter 1 ou deux couche de primaire type primocon( couche "d'usure"= facultatif)
6)apres sechage : leger poncage(a la main a l'eau grain 180-220) puis antifouling
7) le tout par temps sec pas trop froid ni trop chaud (15-25°)

.si tu ne passes pas les 4 couches d'epoxy dans le temps de recouvrement indiqué , il faut tout reponcer avant de continuer pour une bonne accroche = ponçage leger a la main a l'eau grain 180-220)

15 avr. 2015
0

Jotun depuis 3 ans, couleur blanche uniquement (impératif!).
La tenue est bonne dans le Nord mais j'ai de gros doutes sur son résultat dans des mers plus chaudes.
Je pense qu'en redescendant vers le Sud, on passera de nouveau au trilux 33.

15 avr. 201515 avr. 2015
0

Il y a même des professionnels qui font des choses très curieuses

Lorsque j'avais parcouru la page Facebook du constructeur de Artnautica 58 il est ecrit qu'il utilise Coppercoat sur son bateau alu ?!
" when we apply the four or five coats of Coppercoat." !?

La Hempel l'on m'en avait proposé aussi mais en lisant : cuivre dommage 100 € la grosse moque

Depuis le "bon vieux temps du TBT" c'est la croix et la bannière pour l'antifouling.
Du zinc silicaté phase aqueuse : bonne protection de l'alu mais anti fouling quasi nul (nous avons asseyé cela pendant 3 saisons avec le Damien 2 ...bof
Le Trilux 33 un bon compromis mais une protection "limité" et un prix !
Le Seajet un peu moins cher environ 100€ les 2,5 lt
(contre 100€ les 20 litres de Hempels !!)

Le Trilux 33 125€ les 2,5 lts.

J'en arrive à me demandé si je ne vais pas tout simplement retourner ver le "Metagrip" malgré tout ses inconvénientss !!

15 avr. 2015
0

Bonjour,
Juste à titre info d'aprés la doc META :
INVERSALU pour bateau ALU
METAGRIP pour coque ACIER.....
les deux sont à classer dans les matrices dures

Et comme écrit plus haut je passe un af par dessus pour les salissures......

16 avr. 2015
2

hello

alors pour rebondir :
coque sablée, puis acide, puis rincage puis "accralu" puis 2 couches "epoxygard" puis 2 couches antifouling SANS dérivé de cuivre. meme si il existe une protection désormais eh bien je ne mets pas d'antifouling "standard alu" cuivré. Apparemment seul NAUTIX produit cet antifouling sans aucun dérivé de cuivre. J'ai appliqué QUE des produits nautix.
Typo : merci pour le compliment, ce fut rapide car j'ai pris ma journée et j'ai loué du bon matos chez loxam.
Motutungaga : merci pour tout tes conseils et pour te répondre : je ne vais pas dire qui m'a dit de mettre mon AF directement sur alu car en plsu c'est un pote, mais il m'appartenait également de bien lire le pot avant... mais bon, quand on a 1000 choses à faire parfois on fait de la m... à vouloir aller trop vite.

je ne suis plus pres de me faire piéger car l'addition est salée : pres de 800 euros pour une coque de 6m50 à la flottaison et en faisant tout moi meme.

merci à vous tous

16 avr. 2015
0

Chapeau bas !

16 avr. 2015
0

j'espere que tu parles de l'addition totale et pas de l'antifouling de depart seulement, sinon tu t'etais aussi fait avoir sur le prix.
RQ ; il y a aussi pour l'alu, trilux 33 (international) et sibelius (stoppani) sans doute d'autres encore

16 avr. 2015
0

et aussi le Seajet Emperor 034, que pour ma part j'aime bien.

19 avr. 2015
0

Bonjour, le dernier que j'ai acheté c'était chez Seamarknunn, je viens de regarder il est maintenant à 100 livres les 2,5 l, il me semble que j'avais payé moins cher.

19 avr. 2015
0

Le Seajet à quel prix le touche tu ?

19 avr. 2015
0

Ok, merci ici l'on me le propose à environ 100€ les 2,5 lt ça semble dans la norme.
Dommage que nous ayons un bateau en alu la moque de 20 lt de Hempel ou International au cuivre ...100€ !

19 avr. 2015
0

Pour ma part je trouve le Trilux 33 catastrophique en eaux chaudes (coquillages sur la coque dans les deux mois).
On est passés au Altex Vivid, qui a l'air d'être identique au Pettit Vivid, et qui marche un peu mieux. Mais en fin d'année il faut tout de même plonger tous les mois (bateau à l'eau toute l'année)
Le tout évidemment posé sur coque disquée, dérochée et primaire d'accroche dans les 2h, puis 4 à 6 couches d'époxy et enfin antifouling.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le beau temps !

Après la pluie...

  • 4.5 (127)

Le beau temps !

mars 2021