Antifouling à base de cuivre

Salut à tous à la recherche d'avis concernant les antifouling à base de cuivre pour un voilier acier merci à l'avance.

L'équipage
13 avr. 2015
13 avr. 2015
1

Tous les antifooling sont nuls, y aurait moyen de faire de tres bon antifooling mais la mafia des ecolo-peintro-européenne font que le taut de cuivres est relativement tres bas, il serait bon d'avoir des taut a 60%.
Maintenant avant application sur un bateau en acier il faut mettre un écran sinon ca vas allegrement corroder.

13 avr. 2015
0

Pourquoi mafia des ecolos ? Quel est l'interet particulier des écolos dans le taux bas de cuivre des antifouling ???

13 avr. 201513 avr. 2015
0

Je crois que en hollande ca vas etre interdit et certains etats americain y pensent. Il y a eut un projet (et je crois actuellement une norme) pour ne pas depasser les 30%.
Le cuivre ce n'est pas le TBT le cuivre n'est n'est pas un poison mais les marchands de peinture ont tout interet a suivre les ecolos ca leur permet bien sur de vendre plus de peinture.
On parle de peinture ecologiques aucune n'as fait ses preuves, les silicones sont moins naturelle que le cuivre et faute d'etudes on les declares ecolo, les antibitiques et desherbant ne sont pas des moins toxiques.

16 avr. 2015
0

Naturel = non toxique c'est bien connu !

0

Comme le curare... naturel et non toxique.... Le compromis est dur à trouver entre la nécessité de "tuer" les algues tout en préservant la "nature"...

13 avr. 2015
2

si les fabricants pouvaient mettre du fiel dans leur peinture, tu serais le 1er fournisseur ...
:litjournal:

13 avr. 2015
0

Le cuivre ne peut pas se fumer, mais la moquette, si !

16 avr. 2015
0

c'est un débat entre êtres humains?

16 avr. 201516 avr. 2015
0

Personne n a essayé de faire son anti fouling au mercure ? ;-)

16 avr. 2015
0

seawax a éssayé de faire un antifouling non polluant mais toxique avec des extrait de plantes diluable à l'eau
et ils se sont plantés ,c'est normal ........
pourtant au départ l'intention est bonne
à quand les peintures à la purée d'ortie ?????
alain

16 avr. 2015
0

Bon, avec tout ça on a pas répondu sauf qu il y a un fil récent ou le proprio a oublié le primaire avant la pose sur sa coque acier

16 avr. 2015
0

J'ai pratiqué l'antifouling au cuivre sur acier : très important, la préparation :
j'avais opéré un sablage complet, par un pro ; ensuite, deux couches d'epoxy, SECHAGE 2 semaines, pour éviter d'enfermer tout solvant ; ensuite l'antifouling en 4 couches
bilan : ça tient depuis 5 ans, juste un petit coup de jet sur la flottaison pour les micro-algues, et pas encore de ravivage.

Tous ceux qui ont opéré sur epoxy frais ont subi des décollement par plaque de l'antifouling

16 avr. 2015
0

Pour éviter toute prose inutile , un antifouling cuivre sur une coque acier , attention à la corrosion .
Le cuivre ++ , est un agent biocide en s'oxydant et devient Cu + , je m'élève contre le fait de considérer le Cu++ comme dangereux et en particulier dans les antifouling au cuivre métal , c'est un trés bon antifouling , il a des limites liées à la grande variété d'algues et concrétions qui peuple notre mer ( en particulier dans les mers chaudes au dessus de 25 ° ) .
Pour le reste , les biocides organiques hum hum ..... et transformer un voilier en poêle téfal n'a pas encore donné de résultats probants .

16 avr. 2015
0

Et sur l'hélice ???
Faut-il également la protéger avec un primaire si AF avec du cuivre ?

16 avr. 2015
0

Sur une hélice en bronze , le système Velox , primaire + antifouling ( au biocides ) , jamais entendu parler d'antifouling au cuivre sur des hélices .

17 avr. 2015
0

Le bronze contient intrinséquement du cuivre ; pour ma part, je n'ai jamais eu besoin d'un antifouling sur une hélice en bronze, qui est toujours demeurée propre et bien brillante

17 avr. 2015
1

Tu as mille fois raison : je n'ai jamais vu une hélice se "charger" hors d'eau ; ni une coque, d'ailleurs.

17 avr. 2015
1

Le probleme du fouling sur l'helice se pose quand on met le bateau a l'eau. C'est a partir de la que l'helice commence a se "charger".

16 avr. 2015
0

Et sur le bois ????

16 avr. 2015
0

Perso je mettais le même que la coque sur l'helice, mais il faut faire attention le laiton de l'helice risque de dezinquer et en surface il devient legerement rose. Il faut aussi mettre un ecran sur les passe coques.

16 avr. 2015
0

les hélices ne sont pas en laiton mais en bronze ...

16 avr. 2015
0

Si tu as une helice en bronze le probleme est le meme.

16 avr. 201516 avr. 2015
0

Tous les antifooling sont nuls, y aurait moyen de faire de tres bon antifooling mais la mafia des ecolo-peintro-européenne font que le taux de cuivres est relativement tres bas, il serait bon d'avoir des taut a 60%.
Maintenant avant application sur un bateau en acier il faut mettre un écran sinon ca vas allegrement corroder.

17 avr. 201517 avr. 2015
0

un lien :
www.aimu.org[...]ing.pdf

Lire page 5 comment est faite la transition vers leur molecules miracle
breveté.
Cette molecule dont on trouve peut d'info parrait etre un cuivre encapsulé dans une molecule. Ca ressemble a du TBT au sens que c'est une molecule de synthese qui ne se degrade pas dans le milieu naturel.
L'antifouling c'est comme les femmes on sait ce que l'on perd on ne sais pas ce que l'on trouve.

17 avr. 2015
0

Bonjour Daniellouis,

Ton intervention a l'air d'être intéressante. Tu parles d'un antifouling à base de cuivre est-il à matrisse dure ou érodable ?. Quel est le pourcentage de cuivre que tu rajoutes dans cet antifouling ?. Tu parles de résultats intéréssants au bout de plusieurs années. La coque a été grattée et poncée au gel coat, les oeuvres vives sont sèches depuis un an il a été passé 4 couches de primaire époxy sec depuis deux mois peut- on passer l'antifouling directement sur l'époxy ?.

Merci pour tes conseils.

17 avr. 2015
0

Je n'ai pas cherché la complication : j'ai utilisé du Coppercoat, avec toute satisfaction, moyennant les précautions d'emploi que j'ai citées.
Pour le cas que tu cites, tout étant bien sec, on peut effectivement passer l'antifouling sur l'epoxy

18 avr. 2015
0

Ne pas oublier de poncer au 180 le primaire epoxy pour l'accroche de l'antifouling !

18 avr. 2015
0

Pas vrai dans tous les cas, surtout sur coque acier :
Après un sablage, l'epoxy, même en plusieurs couches, présente un aspect mat, à la limite avec les aspérités sous-jacentes.

Je crois dans ce cas qu'un ponçage qui élimine les aspérités serait plus préjudiciable pour l'accrochage de l'AF

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le beau temps !

Après la pluie...

  • 4.5 (7)

Le beau temps !

mars 2021