Antifooling pour voyage au long cours

Salut,

Bon, je me suis tapé tout le rapport de l'agence des aires marines sur l'antifooling, j'ai lu des tas de fiches techniques de trucs qu'on m'a conseillé et finalement, je n'ai pas avancé d'un poil. A l'origine, je cherchais un antifooling un peu moins polluant que les autres, j'ai même demandé un devis pour du Finsulate (6500 euros avec l'aérogommage... c'est un tiers de notre budget de prépa départ et je n'ai trouvé personne qui m'a dit qu'après deux ou trois c'était toujours aussi génial), on m'a parlé du VC17M Extra mais j'ai lu qu'il était interdit aux pays bas, en Belgique, en Finlande (on va naviguer aussi dans ces eaux là).
Finalement je recherche quelque chose qui va me permettre de naviguer deux ans sans sortir le bateau, que je nettoierai en plongé régulièrement, qui ne soit pas exclusif (pour le Copercoat ou le M300, par exemple ou le Vc17, une fois posé, on est marié jusqu'au prochain aérogommage), non érodable ( c'est vraiment trop polluant) et si possible qui respecte au moins les dernières directives sur les biocides autorisés. Le bateau sera comme neuf après gommage et préparation epoxy. Bref une matrice dure que je puisse nettoyer régulièrement et y ajouter une couche de temps à autre lors des vidanges du sail drive par exemple.

merci

L'équipage
30 jan. 2020
30 jan. 2020
2

salut
voila tu l'as dit, 2 couches de matrice dure (perso je mets du Jotun premier prix) et de temps en temps tu plonges avant le petit déj. pour bien te réveiller et brosser légèrement à la moquette quelques mètres carrés et un ptit coup sur l'hélice, ça fait bien 2 ans, promis, il faut quand même un peu naviguer aussi, ça nettoie bien.
bon voyage au long cours

31 jan. 2020
0

Les anti-fouling électroniques reprennent aussi une promesse similaire :
des algues, mais pas de coquillages pour leur permettre de s'accrocher.

31 jan. 2020
-1

Le VC17 m'a été déconseillé pour un voyage d'une année, notamment dans la zone "caraïbes".

31 jan. 2020
0

Un petit détail, l'interdiction dans différents pays, c'est de mettre cet antifouling dans ce pays ou de passer dans ce pays avec cet antifouling qui a été mis dans un autre pays??
qui a déjà du prouver quel antifouling il a sur sa coque?? a part sur l'aire de carénage??

31 jan. 2020
0

Ben, oui, c'est l'application, ou même plus simplement l'import.
De plus, un truc à matrice dure ne se disperse pas dans l'environnement, donc le seul moyen de contamination, c'est lors de l'application.
(par contre, un truc erodable, si, clairement)

31 jan. 2020
0

Le VC17 m'a été déconseillé pour un voyage d'une année, notamment dans la zone "caraïbes".

Car le développement sous la coque serait fort important comme il s'agit d'une matrice dure.

31 jan. 2020
-2

Que le Vc 17 soit décommandé moi qui en utilise depuis 20 ans je suis d Accord mais cette remarque ridicule sur son interdiction dans des pays scandinaves?
C justement un AF pauvre en biocides et matrice dure pas ces cochonneries d erodable qui se répandent partout

01 fév. 2020
2

Salut,

Ma remarque sur le fait qu'il soit interdit dans les pays scandinaves est donc ridicule, j'en prends bonne note, ç'est intéressant. C'est quoi cette manie de porter des jugements de valeur sur ce que les gens écrivent ? Et en quoi est ce ridicule de se poser la question du pourquoi ce produit est interdit dans certains pays ? Dans ma demande, j'avais en outre écris que je cherchais un AF qui ne m'oblige pas à n'utiliser que celui là par la suite, dans le cas ou un système moins biocide verrait le jour.

01 fév. 2020
1

@lelian, Jean devait sous-entendre "le ridicule" de l'interdiction du VC17 dans les pays scandinaves et ta susceptibilité ne devrait pas t'empêcher d'apprécier et de remercier les réponses qui t'ont été faites.

01 fév. 2020
0

Par ma susceptibilité, tu sous entends aussi quelque chose d'autre ou ...Bon, merci pour vos réponses.

01 fév. 2020
0

J'ai beau relire le post de Jean, que je connais pas, contrairement à toi j'ai l'impression, je ne vois pas de sous entendu mais peu importe, c'est pas si grave, je le relève, je ne l'attaque pas. Il n'a pas besoin d'avocat.

01 fév. 2020
0

En fait, ce qui serait vraiment intéressant, c'est de savoir pour ce produit à été interdit ?

01 fév. 2020
0

... de savoir pourquoi ce produit est interdit en Suisse, aux Pays bas, en Belgique et en Finlande.

01 fév. 2020
0

J’aimerai en voir la preuve ? Dans ce cas tous les AF devraient l’être et ça arrivera ?

01 fév. 202001 fév. 2020
0

Rien trouvé sur le net en anglais, il s’agit sûrement des AF qui contiennent du TBT lui largement interdit depuis 2008

Merci quizas et lelian
Désolé si j ai pu vexer quiconque mais cette histoire de Vc 17 m a interpelé et j aimerais d ou vient la source de cette information?

01 fév. 2020
0

Bon c est vrai

produit ne peut pas être expédié en Suisse, les Pays-Bas, en Belgique et en Finlande.
Il est interdit d'utiliser ce produit en Suisse, les Pays-Bas, en Belgique et en Finlande.

Utilisez les biocides avec précaution. Bien lire la notice avant utilisation.

??????

01 fév. 2020
0

Le plus étrange est que le Vc with Biocides est introuvable de ce cote de l atlantique...
Il est bcp plus efficace mais mon stock n à dure que deux saisons

01 fév. 2020
2

Bonsoir,

pour un bateau qui navigue vraiment, je vois de moins en moins l' utilité de le tartiner d' antifouling.

Le mien étant basé dans un port breton à échouage, j' ai depuis deux ans et demi une carène brute d' alu.
Au port, mon bateau ne se salit pas plus que ses voisins aux carènes antifoulinguées.

L' été dernier, j' ai navigué trois mois et demi jusqu' au Nord de l' Écosse, j' ai passé un léger coup de brosse quand j' étais aux Orcades, puis retour par le Canal Calédonien et je suis arrivé à Pont-Aven (Finistère Sud) avec une carène impeccable.

Peut-être que ce n' est pas valable en Med ou sous les tropiques, mais dans le Nord, se passer d' antifouling n' est pas un problème pour un bateau qui bouge pas mal.

Pour info, des amis sont allé de Lorient aux Hébrides et retour à la même période que moi avec un bateau antifoulingué et sont rentré à Lorient avec un bateau se traînant tellement la carène était sale! Certes, ils ne sont pas passé par le Canal avec l' alternance eau de mer-eau douce-eau de mer, mais quand-même, il y a de quoi se poser des questions.

A force de retirer des antifoulings des produits polluants, leur efficacité a considérablement baissé.

Gorlann

01 fév. 2020
0

@gorlann, tu m'as pris de vitesse.
D'autant plus qu'il envisage de plonger régulièrement.

02 fév. 2020
0

Merci pour vos réponses. En effet, j'envisage de plonger régulièrement pour nettoyer la coque mais de là à m'en passer complètement ? Je pense que je vais opter pour L'AFC+ de Soromap.

02 fév. 2020
1

Et bien, étant donné que l'efficacité d'un antifouling varie fortement d'une zone à l'autre, je dirais qu'en voyage, si on gratte régulièrement, ce n'est pas nécessaire. J'ai arrêté de mettre de l'antifouling et du coup j'observe que ma carène est généralement moins sale que celles des autres, qui hésitent à gratter pour ne pas endommager leur précieux et polluant investissement.

26 fév. 2020
1

Les hollandais et les belges ne manquent pas d'air d'interdire chez eux certains antifouling plaisance quand on voit les milliers d'hectares d'erodables puissants des bateaux de commerce dans les ports d'Anvers ou de Rotterdam !
Mais Bizness is bizness...
Les quelques m2 des voiliers sont peanuts comparé au "paté de maisons" que représente un porte containeur ou un pétrolier...et je vous dis pas l'efficacité de leur antifouling !

Pour répondre à la question, il est illusoire de chercher un antifouling pauvre en biocide ou non érodable qui soit efficace.
Certains peuvent plonger pour frotter (pas moi en tous cas : interdit dans mon port, pietre nageur, pas de matos de plongee et eau trop froide !)

26 fév. 2020
0

L'antifooling a la capacité de repousser les imbéciles. L'antifouling par contre permet de ne pas avoir trop d'algues etc. sur sa coque.

26 fév. 2020
0

et que dire des brosses sous marines hydrauliques qui commandées d'une barge à couple des cargos et pétroliers ,brossent la coque et appliquent l'antifouling en même temps qu'il manutentionnent leurs produits.
quid des antifoulings au silicone ???
alain

26 fév. 2020
0

content de lire ces posts, car dans un an je dois partir pour une dizaine d'année en voyage.
je comptais décaper la coque, sabler la quille qui est en fer pour l'enrober d’époxy, puis mettre 2 ou 3 couches d'antifouling au cuivre et me contenter ensuite de gratter la coque en plonger sans ajouter d'érodable ou semi érodable.
2 questions :
1 - est ce la solution pour les tropiques ?
2 - y-a-t-il une différence de tenue sans passer l'AF entre une coque en alu et une coque en époxy comme la mienne ? (contreplaqué époxy+tissu de verre).
Merci pour vos réponses.

27 fév. 2020
0

Salut !

Pour la préparation de notre voilier alu pour notre tour du monde nous avons choisi d'utiliser la solution Silic'one de Hempel.

Cela nous paraît approprié à une utilisation en voyage avec coup d'éponge régulier sur la coque.

Par contre, ce n'est pas recommandé sur un voilier échouable.

27 fév. 2020
0

Pour un voilier non métallique, un cuivre-epoxy me semble une très bonne solution en grand voyage.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bien fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (139)

Bien fini ?

mars 2021