antenne VHF : inox, fibre ?

Je dois changer mon antenne et son câble. Je veux prendre un fouet inox, mais je découvre des prix très discordant pour ce qui m'apparait être identique(de 100 à 150 euros) : antenne fouet inox 3 db avec 25m de câble. Un des ship veut me vendre une antenne pour vedette, Glomex (RA 106). Y a t il une différence (sauf la fiwation) ? Une longueur minimale pour des performances correctes ? Quel coax prendre, celui à 50 ohms suffit-il (mât de 15 m) ?

L'équipage
14 déc. 2005
15 déc. 2005
0

Antenne
Il y a des bouquins bon marché sur les Antennes
qui donnent de bonnes informations (catalogues électroniques Conrad, Sélectronic, Lextronic,...).
Selectronic diffuse des Antennes marines Inox
top modèle (selon eux).
La longueur de l'antenne est directement
proportionnelle à la longueur d'onde utilisée:
1/2 onde, 1/4 onde, ou antenne raccourcie
par self à la base ce qui influe sur la longueur
de l'antenne son gain par rapport à l'antenne
théorique idéale, son diagramme de rayonnement.
Il est donc évident qu'une antenne 1/2 onde utilisée sur un bateau à moteur pour compenser la faible hauteur est 2 fois plus longue qu'une antenne 1/4 d'onde utilisée sur les voiliers
car moins encombrante.
L'antenne rayonne d'autant mieux que son environnement est dégagé et qu'il n'y a pas
d'éléments absorbant ou résonnant proches.
Elle doit donc ètre le plus haut possible sur le mat, mais le feeder (conducteur) depuis l'émetteur
va malheureusement absorber une grosse quantité
d'énergie en VHF. il importe donc que ce coaxial
soit le plus court possible, que son impédance
caractéristique ( içi 50 ohm) soit respectée,
que le cable soit à faible perte (plusieurs modèles cf: catalogues), qu'enfin l'ensemble soit correctement accordé ce qui est indispensable
en BLU , souvent réalisé en CB et curieusement
ignoré en VHF marine pratique.
Petite anecdote: lors de l'installation des émetteurs couleurs à la Tour Eiffel, la moitié
de la puissance des émetteurs enterrés au bas d'un pied de la tour etait consommée pour rejoindre l'antenne au sommet (peut ètre qu'on a fait mieux depuis?).
Les émetteurs VHF NetB étaient
à l'époque montés au sommet.

15 déc. 2005
0

VHF. coaxial
Bonjour
Il faut faire attention a l'achat de ton antenne
pour la MARINE la polarisation de l'antenne est
horizontale si tu remarque sur une antenne en en plastique l'antenne en bobiné autour
donc une antenne fouet inox ne convient pas a la bande MARINE TYPE autoradio voiture même de bonne
longueur
yves

15 déc. 2005
0

VHF. coaxial
Bonjour
Il faut faire attention a l'achat de ton antenne
pour la MARINE la polarisation de l'antenne est
horizontale si tu remarque sur une antenne en en plastique l'antenne en bobiné autour
donc une antenne fouet inox ne convient pas a la bande MARINE TYPE autoradio voiture même de bonne
longueur
yves

15 déc. 2005
0

antenne
une antenne inox ?
pourquoi ?
si je peux me permettre , places une antenne en tete de mat et choisis la la plus légère possible , le souci de nos bateaux de croisière c'est le poids dans les hauts ,
on y pense peu

yves

15 déc. 2005
0

il y a ...
tout sur voilelec, voici le lien:
www.voilelec.com[...]vhf.php

:pouce:

15 déc. 2005
0

l'antenne
Inox ou plastique ?
l'Inox se tord, pas facile à remettre en état + fragile après.
le plastique, tube maintenant un simple conducteur souple bien souvent, j'ai pu réparer la mienne au poly après écrasement lors d'un démâtage (grue, pas en mer je précise).
donc moi je préfère le plastoc.
pour le gain, bof, à 15 m de haut je ne m'en soucierai pas beaucoup, et à savoir quel est ce gain, un fouet est un fouet et pour lui donner du gain, bonjour ! l'adaptation, oui peut être mais bon, il faut déjà bien raccorder les connecteurs coax avant de pinailler ce paramètre. D'ailleurs, est ce que c'est l'antenne qui rayonne le + ?
pour un bateau à moteur, c'est différent car l'antenne n'est pas à 15 m de haut... en tout cas pas toujours.
sauf cas spécifique donc, choisir ce qui plait...
amicalement.

15 déc. 2005
0

ouh la!
voila qui montre bien que le forum ce n'est pas la bible!

qq réponses simples:
1) en vhf marine on n'accorde pas l'antenne, car elle est calculée pour la bande et si elle est placée assez loin de masses conductrices , elle se désaccorde peu. Et il n'y a pas de système d'accord.
2) la polarisation est verticale
3) le coax doit etre 50ohms car l'emetteur et l'antenne sont adaptés a cette impédance
4) avec un coax rg58 (le petit noir couramment vendu pour ça) les pertes sont réduites au mini, car un coax meilleur couterait une fortune. Il est souhaitable cependant de couper le surplus de cable (les antennes sont en général vendues avec 25m et il suffit de 15m sur un bateau moyen)et de mettre une bonne prise soudée PL (pas de dominos!!!)car la prise vendue est parfois seulement sertie et vieillit mal
5) antenne fibre en haut du mat pour le maxi de portée optique, et mini fardage. ça tient la vie sauf si on cogne le pont d'0léron a marée haute (:&gt)
6) si le coax est massacré par ragage et qu'on est aux tuamotus , on peut réparer provisoirement avec du bon coax tv (perte d'adaptation 75ohms de 1 ou 2db) et même avec un domino (perte de reflexion inconnue, du même ordre)

qq explications plus technique:
1)s'il y a des systemes d'accord en cb ou en hf, c'est simplement que l'éloignement des masses conductrices à plus de demi onde est impossible a ces frequences , alors qu'en vhf 1m environ suffit.
2)les antennes de 1m environ en fibre sont en général des antennes demi onde, avec un gain maxi theorique de 1db, gain relatif a un radiateur isotrope. Mais pour les catalogues on peut aussi bien dire 3db, personnes n'ira jamais mesurer!
3)la bande vhf marine fait a peu prés 10% de large, et effectivement l'accord d'antenne est forcément un peu moins bon en bout de bande, mais m^me si vous n'émettez "vraiment" que 15w au lieu des 25w marqués sur l'emetteur, c'est la portée optique qui est le plus important (les falaises et l'horizon), car un emetteur de 10w sur un satellite à 1000km peut etre bien reçu au sol
4) si l'antenne n'est pas verticale mais oblique (pour faire plus joli, ou a cause du vent)on pert en cosinus carré de l'angle, à 45° c'est environ 50% de puissance perdue (mais ça marche quand même cf 3)

15 déc. 2005
0

ben dis donc...
on est bien d'accord, néanmoins il faut éviter de parler de domino, parce que ce n'est vraiment pas la connectique adaptée, en VHF ni ailleurs; parce que j'ai vu des instal, aïeaïeaïeaïe qui marchaient mais bon, c'est comme en voiture, quand on passe la 5ème c'est mieux sur l'autoroute. maintenant, il y en a qui reçoive la météo dans les valeuses depuis qu'ils ont remis de l'ordre de ce côté; parce qu'il n'y a pas que l'émission qui perd, la réception a les mêmes pertes.
donc si on perd 6 dB, on divise par 4 la distance de transmission.
alors les gars, à vos coax.
amicalement.

15 déc. 2005
0

Antenne inox ou fibre !!??!
Il n'y a pas de problème avec les antennes inox, du moment que ce sont bien des antennes VHF.
Elles ont l'avantage d'être souple et si l'on a un bateau transportable cela peut être utile lors du dématage, pour le transport vaut mieux la déplacer contre le mat et la remettre en place juste avant le rematage.
Pour ma part, j'en ai mise une sur chaque bateau que j'ai eu depuis 18 ans et je n'ai jamais eu le moindre soucis.

16 déc. 2005
1

archi faux!
la portée optique est presque doublée en mettant en haut du mat, et la perte de 10m en plus de rg58 est négligeable devant cet avantage.
seul avantage sur balcon arriere, en cas de dématage on peut encore appeler

15 déc. 2005
0

domino
j'ai bien dit si on est perdu au tuamotus sans pl259 ...

15 déc. 2005
0

A ce propos...
sur un forum voisin, un spécialiste m'a conseillé d'installer, si je voulais, l'antenne sur le balcon arrière, car la perte due à la longueur du fil de connexion est importante(si en haut du mat) et la qualité de l'émission/reception serait identique dans le cas d'une antenne sur balcon avec peu de fil...

Qu'en pensez vous ?

Je demande cela, car je suis parti pour faire cette installation sur balcon...

15 déc. 2005
0

boitier adaptateur d'impédance pour corriger la perte du à la longueur ?
Il y a d'installer sur Joy, un boitier nommé Adaptateur d'Impédance : serait-ce pour éviter les pertes dues à la longueur du cable qui est quand même conséquente (~ 21 m au total) ? Le pro venu mesurer mon installation me dit que cela ne sert à rien mais il n'avait pas non plus l'air de savoir ce que c'était... Qu'en pensez-vous, je le garde ? Mais cela implique alors de couper le coax : ne va-t-on pas ainsi provoquer une perte supplémentaire ?

16 déc. 2005
0

pas de pb
aucune adaptation d'impedance a faire si on utilise une antenne vhf adaptée , montée assez loin de toute ferraille. On peut virer ce truc, (peut etre destiné a une antenne filaire ou ?)
ou bien c'est le separateur FM VHF parfois monté sur les bateaux, et le précedent proprio l'appelait adaptateur pour faire plus sérieux (:&gt)!

et en raccourcissant le coax , on ne change rien a l'adaptation, mais on diminue les pertes

résumé: il y a des pertes par
1)désadaptation, par exemple avec une antenne non adaptée, ou un coax non 50ohms, ou des raccords bricolés
2)de transmission, faibles si le coax est de bonne qualité et adapté, fortes si le coax est de mauvaise qualité, toujours proportionnelles a la longueur.

les deux arrivent au m^me résultat: on emet moins dans l'espace que la puissance prévue par l'emetteur

ensuite , le gain eventuel de l'antenne, et la distance donnent la force du signal reçu de l'autre coté, dans les limites de portée optique

si en plus la station de l'autre coté a une antenne directive trés haute (cas des stations cotiéres ) tout augmente, a la fois la portée optique et la puissance reçue.

il y a des cas plus compliqués, bien sur, ou la reflexion ou refraction sur une falaise permet de contourner un peu la geometrie

et si on est a 1mille, meme derriere la falaise ça arrive encore a passer!

au fait on entend souvent des bateaux faire un essai radio avac la capitainerie en partant: a 100m, même coax coupé ça peut passer! il faut fair un essai au moins a QQ milles

16 déc. 2005
0

Haut du mat et Balcon
Si on avait des yeux capable de vraiment voire
une antenne on la verait à l'émission briller
exactement comme en phare marin (ce que traduit un peu les diagrammes de rayonnement).
Je ne peut pas regarder une antenne d'émission
sans imaginer qu'elle brille.
Pour les ondes à portée optique (VHF et au dessus)
la limitation première est cette portée optique.
Il est donc évident qu'une antenne au raz de l'eau
voit ou porte moins qu'une antenne au sommet du mat.
La limitation de puissance ou de sensibilité
est liée à ce qui est après l'antenne: longueur
du coaxial, mauvaise adaptation des impédances
(cf TOS ROS), mauvais contacts, mauvais émetteur-récepteur, mauvais montage.
Plus on ont monte en fréquence plus cela devient chatouilleux. Les Hautes fréquences réservent
toujours des surprises.
Le monde des radioamateurs (à l'époque ou l'on
fabriquait ses émetteurs surtout) est passionnant
et très instructif)

16 déc. 2005
0

Accord et Matchbox
Le système d'émission (réception) est par définition résonnant,si possible accordé, rayonnant, donc prenant son énergie dans
l'étage de puissance pour la communiquer au mieux
à l'antenne chargée de diffuser cette énergie,
d'éclairer l'espace pour transmettre un message.
La puissance commence donc depuis cet étage,
se propage le long du coaxial et alimente l'antenne.
Il faut donc que au mieux l'antenne rayonne
le maximum et le coaxial consomme le minimum.
Et comme il s'agit d'un système d'onde stationnaire comme dans les tuyaux d'orgue
on peut en cas de mauvaise adaptation non seulement perdre beaucoup d'énergie sur le coaxial
mais mème détruire les transistors de puissance
qui coutent assez cher.
Une boite d'accord permet justement d'atténuer
les problèmes. A l'époque des lampes de puissances
avant destruction on voyait très bien les plaques
et grilles rougir de déplaisir.
Pour les transistors la destruction est immédiate.
Pour une bande VHF étroite on accepte une certaine tolérance. Pour la BLU c'est une autre affaire.

17 déc. 2005
2

euh jpp..
je me demande si en te lisant un matelot moyen peut conclure quelque chose..

pas grave
(:&gt)

17 déc. 2005
0

remarque
entre le montage balcon ou portique, et le montage en haut du mat il y a environ 10m de coax en plus, soit 2db de perte en rg58 (de m^émoire).
entre deux bateaux a 10milles, aucune importance (car 1w suffirait).La difference est en cas d'appel plus limite: l'augmentation de portée optique en haut du mat permet par exemple d'appeler le cross a plus de 100milles, ce qui est exclu avec le montage balcon.

experience perso en appelant depuis bear, c'est le cross marseilles qui a répondu,( antenne fibre standard a 15m de haut, 20m de coax rg58 standard, emetteur standard)

je ne dis pas qu'il est inutile de fignoler l'adaptation d'antenne ou de mettre du cable rg11 de qualité, bien sur on y gagne un peu mais c'est du second ordre.

ce qu'il faut a tout prix éviter, c'est le cable blessé, ecrasé, rempli d'eau, court-circuité ou coupé,la prise mal soudée .
J'ai déjà vu des coax serrés sur le balcon avec un serflex serré a mort: courtcircuit total! ou une prise pl256 dont l'ame était isolée du coax..

17 déc. 2005
0

Pour Michel
Ma profession m'oblige encore(hélas) à me confronter8h par jour à mes contemporains souffrants.
C'est (1000 fois hélas) très loin de ma jeunesse
électronique. Ayant été dans les services de
recrutement de l'armée, je connais aussi (100000
fois hélas) la composition de la population.
Mais je crois sans illusion qu'il est plus important d'inciter les gens à élargir leurs
connaissances que de fournir des réponses toutes
faites. Sur ma fin de carrière hospitalière
j'avais des jeunes médecins qui venaient me
demander des réponses qu'il pouvaient trouver
eux-mèmes, du niveau de 6° des lycées.

Je sais que je ne suis plus de ce temps.

On est loin du bateau.

17 déc. 2005
0

Miche, STP, qu'en est-il sur bateaux à moteur ?
Nous devons remplacer la nôtre qui n'a pas résister à un passage sous pont lors de crues (le mât non plus d'ailleurs !). Merci, Chris

18 déc. 2005
0

Antenne inox choisie et mesure TOS/ROS cette semaine
un installateur agréé viendra mesurer cette semaine notre installation pour assurer sa conformité et pouvoir ainsi demander notre n°MMSI car en dépit de ce qui avait été dit précédemment, la Nouvelle Calédonie est bien OK pour ce système ! Je vous donnerai les résultats de ces mesures. Merci à tous ! Et je laisse tomber mon boitier adaptateur d'impédance (c'est marqué dessus, et pas une invention de l'ancien propriétaire).

20 déc. 2005
0

Question connexe
On voit des petites antennes vendues pour les régatiers type HELIFLEX.

J'imagine qu'elles permettent d'éviter de perturber l'anémo/girouette et de diminuer le poids dans les hauts mais quid de leurs performances ?

Le gain donné est de 2,5db vs 3db pour une quart de rond standard.

Quelqu'un en utilise-t-il une en croisière et/ou régate ? Si quelqu'un peut me faire un retour d'expérience...

A+

:litjournal:

21 déc. 2005
0

Raccourcie
Mon prédécesseur fana de la CB avait remplacé
l'antenne VHF par une antenne CB en haut du mat
et monté une antenne très réduite style héliflex
un peu plus bas sur une barre de flèche.
Le résultat est nettement moins bon qu'avec
un montage classique, ce qui est très logique,
mais suffisant en contacts rapprochés dégagés.

21 déc. 2005
0

sans doute
ok en contacts a 10milles, mais le gain declaré de 3db parait une affabulation commerciale.
On dit absolument ce qu'on veut si on ne precise pas l'echelle (la reference)
un gain doit etre mesuré en rayonnement par rapport a un isotrope , c'est le plus honnete, et dans ce cas un quart d'onde ou demi onde "theorique parfait" atteint a peine 1db
on peut aussi le mesurer en gain par rapport un dipole , c'eat plus faible mais tout aussi honnete.

Un fouet raccourci de 3db! , je dirais plutot -3db probable!!

23 déc. 2005
0

antenne inox
J'ai pu essayer les deux types d'antennes, inox ou fibre. J'ai préféré finalement l'inox bien moins fragile au démontage ou quand on doit passer sous un pont un peu bas. Autre avantage de l'inox, sa fixation sur le mât tient beaucoup mieux. Sans doute à cause du poids moins élevé. Il m'a semblé quand même que la bande passante était un peu moins large que celle en fibre.
Comme je n'avais qu'une VHF portable, donc faible puissance, j'avais soigné le coax et mis un gros diamètre à haute vélocité. Il n'y avait que peu de différence avec un émetteur plus puissant en trafic limite horizon. Bon d'accord ça fait du poids et ça bat parfois dans le mât.
Kaj

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Baie de la madeleine - vue de l'annexe

Souvenir d'été

  • 4.5 (58)

Baie de la madeleine - vue de l'annexe

novembre 2021