anse des soux (ile d'Yeu), mouillage dans les 300m?

Bonjour à tous,
Il y a 2 ans j'avais eu la surprise de voir une ligne de bouées jaunes délimitant la zone des 300m sur cette plage.
Questions:
1/ Existe t elle toujours?
2/ Quest ce qui empêche de la franchir pour mouiller? Le mouillage n'est pas interdit dans la bande des 300m et ce n'est pas une zone réservée à la baignade...
3/ Existe t il un texte municipal régissant cette zone? Je ne l'ai pas trouvé...
Merci

L'équipage
03 août 2017
1

:non: C'est au permis côtier : une bande des 300m délimitée par des bouées jaunes est interdite à la navigation et au mouillage.
Le risque = un amende...

03 août 201716 juin 2020
0

Bonjour,
on a cela sur toutes nos plages maintenant.
Dans la zone des 300m les bateaux ne doivent pas dépasser 5 nds et emprunter les chenaux délimités par des bouées coniques bâbord et tribord.
Dans les zones de baignades, délimités par des bouées rondes, pas de bateaux
Pour le mouillage, rien de précisé, mais on ne mouille pas dans les chenaux et en dehors des chenaux, la zone des 300m nous est interdite.
Il faut acheter un moteur pour l'annexe. Attention ne mettre pas le bateau trop loin on sera en dehors des 300m autorisés aux engins de plage, pour rejoindre le bateau. Sans oublier que nos annexes non immatriculées doivent rester à moins de 500m de leur bateau mère.
Il faut donc mouiller à ras des 300m, à moins de 200m de l'entrée des chenaux.
OK je pousse le bouchon un peu loin...

1

"Sans oublier que nos annexes non immatriculées doivent rester à moins de 500m de leur bateau mère."
:tesur:
à moins de 300m du bateau mère, ce dernier pouvant être au maxi à 600m de la côte pour pouvoir utiliser une annexe non immatriculée....

0

Plus exactement à 300m d'un abri, le bateau mère étant considéré comme un abri pour l'annexe.

03 août 2017
0

réponse: oui, vu ce matin; toujours là.

03 août 2017
0

Curieux, rien sur les cartes du SHOM ni sur Navionics en ligne. Par contre l'anse des Vieilles est balisée.
Sur les deux zones, "poste de mouillage".

03 août 2017
0

merci des réponses

04 août 2017
1

Cette zone des 300m est de la compétence des maires pour les nageurs et les engins de plages.
Cette zone définie la distance maximale pour les engins de plage, pas celle de la baignade.

A l'intérieur des 300m la vitesse des navires est limitée à 5nds, qu'il y ait balisage ou pas sur tout le territoire Français. On peut y mouiller s'il n'y a pas de balisage.

Au delà des 300m et dans les chenaux d’accès vers les plages, c'est le préfet maritime qui est responsable, donc les affaires maritimes nous surveillent. La vitesse n'y est pas limitée.
Si des chenaux sont balisés, les navires ne peuvent plus aller en dehors des chenaux.
On ne stationne pas et on ne mouille pas dans ces chenaux.


maximeweb.com[...]00m.pdf
www.unangolfedulion.fr[...]013.pdf


Ensuite le problème pour nous c'est que la remontée de la mairie vers le SHOM ne s'effectue pas. En général ces zones ne sont installées que pour la période estivale donc ne sont pas présentes sur nos cartes favorites.

On peut toujours faire des relevés de l'implantation de cette zone, et demander à la mairie de mettre les bouées à 300m et non à 500m comme devant certaines plages.

04 août 2017
0

@courtox56: merci pour tes précisions et ton document
Ca prête à interprétation car on comprends que l'on peut naviguer dans la bande des 300 à moins de 5 knts ou...pas .
En tout cas pas de notion de mouillage précisée me semble t'il (je me réveille à peine...).

On peut:
"L'arrêté du préfet maritime du 4 juin 1962 limite à 5 noeuds (environ 9 km/h) la vitesse pratiquée à l'intérieur de la bande littorale des 300 mètres du bord des eaux à l'instant considéré sur tout le littoral. "

Mais on peut pas:
"Le balisage doit être en place, conformément aux normes en vigueur, pour rendre le plan de balisage applicable et les réglementations spécifiques opposables, comme l'interdiction de la circulation des véhicules nautiques à moteur dans la bande littorale des 300 m (issue de l'arrêté 2001/29 du préfet maritime de l'Atlantique). Les usagers doivent en être informés par des affiches et pictogrammes. "

04 août 2017
0

un cas ou on peut naviguer (a moins de 5 noeuds) dans la bande des 300 m est tout simplement dans un chenal matérialisé...

04 août 2017
0

pour à notre tour faire ch.er ces maires avides de pouvoir et de fric vous pouvez contrôler que la ligne de bouées est bien à 300 m de la ligne d'eau (à marée basse je suppose) si c'est plus que 300 m il faut râler en tant que navigateur et si c'est à moins de 300 m il faut râler en tant que baigneur. Il ne faut pas leur laisser une minute de repos à ces donneurs d'ordre qui en prennent à leur aise.
l'idéal serait de porter plainte mais je ne suis pas juriste donc je ne sais pas si c'est possible.
La ligne de bouées de l'anse des vieilles était ces dernières années bien au delà des 300 m réglementaires

04 août 2017
5

Merci de montrer un peu de mesure vis à vis d'élus qui n'ont pas beaucoup de pouvoir, pas beaucoup de fric mais beaucoup de responsabilité et beaucoup de dévouement pour leurs concitoyens .
La violence du propos atteste d'une totale méconnaissance de ce qu'est la vie d'un maire d'une petite commune comme la plupart de celles qui intéressent notre littoral . Il est plus simple d'aboyer depuis son clavier que de faire ! :policier:

05 août 2017
0

excuse ! je ne fais pas que taper sur mon clavier, je vais aussi voire un maire de temps en temps et j'en reviens ravis, plein de promesses... jamais tenues au contraire. N'est-ce pas curieux que le littoral devienne soit interdit soit payant ? Pas si innocents que ça nos braves élus ! mais il y en a certainement qui sont honnêtes ! J'en ai connu, beaucoup ont fini par démissionner dégoûtés.

04 août 201704 août 2017
0

La loi a été votée au parlement, les préfets "terrestres" ont la mission de pousser les mairies à les installer devant toutes les plages surveillées et les autres très utilisées même si elles ne sont as surveillés.
En descendant à terre vous devriez trouver des pancartes explicatives pour les baigneurs et engins de plages.
Les préfets maritimes demandent aux Affaires Maritime de faire appliquer la vitesse de 5 nds dans toute la bande des 300m et dans les chenaux des plages balisées.

05 août 201705 août 2017
0

Bonjour,
j'ai discuté aujourd'hui avec madame le maire de l’île de Houat. Très sympathique.
Elle m'a dit que dans cet arrêté de 2011 tout est clair. A la fin est bien expliqué les compétences, obligations et responsabilité bien séparées du Maire et du préfet maritime.
La mairie n'a pas besoin de faire un arrété d'explication. Dans ce cas le balisage n'est pas présent sur les cartes.

Par contre s'il y a un arrêté précis avec coordonnées des bouées, comme celui ci:
www.premar-atlantique.gouv.fr[...]es.html
Alors les bouées devraient être présentes sur les cartes du SHOM.


www.premar-atlantique.gouv.fr[...]es.html


On a aussi l'explication des 300m où on peut naviguer à 5nds ou mouiller son ancre, et les 300m qui nous sont interdits totalement.---
"3.2 - Navires à voiles et navires à moteur
Lorsqu'un plan de balisage existe et prévoit des chenaux ou des zones qui leur sont réservés, les navires à voiles et les navires à moteur ne peuvent naviguer, dans la
bande littorale des 300 mètres, qu'à l'intérieur de ces chenaux ou de ces zones réservés à une vitesse limitée à 5 nœuds.

En l'absence de plan de balisage ou lorsque celui-ci ne prévoit aucun chenal ou zone qui leur est réservé, les navires à voiles et les navires à moteur sont autorisés à évoluer dans la bande littorale des 300 mètres à une vitesse limitée à 5 nœuds.
"

Aucune phrase sur le mouillage de nos bateaux dans les zones de 300m réservées aux engins de plage, mais la maire est catégorique, c'est interdit puisqu'on a pas le droit d'y aller.

Il faut bien regarder la orme des bouées, car elles sont toutes en jaune:
Sphérique: circulation (et mouillage) interdite entre la ligne de bouées et le rivage
Cylindrique et conique = chenal traversier = circulation autorisée à - de 5 nœuds, mais stationnement et mouillage interdits.

05 août 2017
0

l'île de Houat n'est sans doute pas un modèle quand on voit le nombre de mécontents qui n'y vont plus, il a même été question de boycott à une époque mais ça a peut-être changé, on peut rêver.

05 août 2017
0

Re-merci pour ces précisions.
Donc résumé:
- si bouées et pas de chenal: interdit mouillage et circulation
- si bouées et chenal: prendre le chenal mais pas de mouillage ailleurs dans les 300m
- si aucune bouées, possible d'évoluer dans les 300m à 5knts mais pas certain de pouvoir y mouiller. Pas précisé clairement. Ceci étant, à Houat, les catas beach au vieux port par exemple.

05 août 2017
0

Bon alors ce ne sont pas les communes qui sont responsables mais les préfets... Comme celui de Vendée ou de Charente, je ne sais pas, qui interdit de ramasser des coquillages pour cause de pollution au fier d'Ars en Ré mais qui autorise les pro d'avoir des parcs à huîtres 50 m plus loin.
Mais je ne crois pas à l'innocence des communes quand on sait et qu'on voit ce qui se passe. Je ne donne pas plus de précisions car si un élu savait ce que je sais l'un des dernier mouillage libre deviendrait interdit ou payant, évidemment !

05 août 2017
0

Moi je lis que si un balisage ne prévoit pas de chenal ou zone réservée aux bateaux, ils peuvent évoluer à l'interieur du balisage à moins de 5 nds. Donc mouillage autorisé??

05 août 201705 août 2017
0

Nous avons ça aux Antilles à Ste Anne cette fois la zone des 300m est interdite au mouillage. C'est très respecté sauf par quelques catacharter et quelques tordus, mais très très peu.
Il y a un quai et je ne me souviens pas si un chenal est balisé ?
Globalement là ça fait une sacré différence car avant certains mouillaient presque sur la plage...On passe du temps dans l'annexe !
J'ai aussi l'impression que ça dissuade certains d'aller à terre, notamment le soir pour aller au resto. Quand on compare le nombre de bateaux au mouillage plus de 200 (certains disent même qu'il peut y en avoir plus) et le nombre d'annexes au ponton il y a un gros écart.
Globalement c'est selon moi une mesure salutaire en particulier pour satisfaire les riverains.

05 août 2017
0

les riverains de l'anse des soux de l'ile d'yeu...
A part les baigneurs (absents le soir, la nuit et le matin), un sémaphore, des musaraignes et des goelands!

05 août 2017
0

@yakafokon: oui mais imagine cette plage sublime, sauvage avec pleins de gorets à moteur ou à voile à l'ancre...

05 août 2017
0

Ben oui, avant 2015, il n'y avait pas de ligne de bouée et je n'y ai vu aucun pb.
Une 1/2 12aine de bateau aux mouillage, moins la nuit, rien de rédhibitoire surtout en mouillant à environ 100m du rivage.

05 août 2017
0

Je l'avais déjà signalé dans un précédent post, les bouées de la zone des 300m n'interdit ABSOLUMENT PAS le mouillage sauf si une ancre barré est apposé sur celle-ci. Pour interdire le mouillage dans la zone des 300m il faut un arrêté précis et bien particulier (mairie ou préfecture je ne sais plus)
Je peux vous le garantir avec compte rendu du TA de Nice qui a fait retirer sur les bouées des 300m de la zone rochambeau à Villefranche sur mer les ancre barrés placée 'illégalement' par les AFF mar.
PS: mon bateau est au mouillage à l'année derrière les bouées des 300m et je connais beaucoup de coin idyllique comme derrière la jetée sud du port de la galère (83) où on se retrouve seul en plein été car personne n'en a connaissance

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bien fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (68)

Bien fini ?

mars 2021