anode helice repliable..usure..

ne trouvant pas de fil en biblio sur le sujet
(mal cherché?)

apres 5 mois l'anode(grande bague) de la tripale repliable Vovo est completement bouffée,
la grosse du sail drive : là usure "normale"

on a presque tout le temps été a bord cette saison, donc "prise" souvent a quai aussi..
mais tout de meme..

on solutionne ça comment ? :reflechi: on peut tout de meme pas sortir tous les 6 mois de l'eau!

des idées ?

L'équipage
19 sept. 2009
19 sept. 2009
0

Masque et palmes ....
Ca évite au moins de sortir le canote de l'eau ;)

19 sept. 2009
0

Euh...
:lavache:
Masque, palmes et [b]combinaison[/b]

19 sept. 2009
0

Oups.
:oups:

19 sept. 2009
0

Double-euh ...
Dans ce cas, autant ne pas oublier les outils nécessaires et la nouvelle anode pour ne pas faire deux tours ;)

19 sept. 2009
0

pertes et fuites ...
comme dirait "Tilikum", se munir d'un bon testeur de courant et faire la chasse aux fuites

en 5 mois, c'est quand même énorme, amha !

20 sept. 2009
0

fuites?
dans ce cas pourquoi l'anode du saildrive n'est pas "bouffée" aussi completement?
c'est possible?

20 sept. 2009
0

plutôt
un isolateur galvanique, contre les fuites du quai, mais bien sur l'idéal, plus lourd et plus cher c'est le transfo d'isolement.
Pourquoi une anode plutôt qu'une autre, ce que je sais c'est que le courant prend toujours le chemin le moins résistant et peut être je dis bien peut être c'est une des raisons.

02 oct. 2009
0

finalement
on pense que c'est a cause du voisin, pas sorti depuis longtemps, pas d'anode sans doute :-D

02 oct. 2009
0

Il y a un truc qui me turlupine
depuis un certain temps:

une hélice en rotation dans le champ magnétique terrestre ça doit bien générer quelques couran,ts de Foucault, non?

Question aux spécialistes ......

03 oct. 2009
0

vu récemment

non seulement l'anode d'hélice complètement rongée en 3 mois, mais aussi le palier JP3 de bague auto-alignante en Alu anodisé, tellement bouffit que la bague en coinçait la mêche "grave"
sur un bateau de 2 ans, d'un chantier qui a des aficionados ici!!!

en fait, en plus de la masse moteur, de la masse BLU et de la terre de la prise de quai, [b]le - de la batterie etait branchée sur la plaque de masse qui etait un poil plus près de l'embase que de la jaumière !!!

et quand il n'y avait plus de zinc...c'est l'alu qui partait!!!

03 oct. 2009
0

Sur les babeaux Américain
métalliques même en alu, le négatif batterie est connecté à la coque en un point par un câble de forte section.....

C'est OBLIGATOIRE chez eux ( norme USCG).........

03 oct. 2009
0

Salut Cath,
J'ai la même hélice depuis 2003, et c'est vrai qu'elle peut causer de graves soucis.
Visiblement Volvo a essayé diverses variétés de bronze, et suivant l'environnement il peut y avoir beaucoup d'électrolyse, une de mes connaissances a du changer la sienne la premiére année, il en râle encore...

Vol(é)vo se mouille pas et recommande de changer l'anode tout les 6 mois !

J'ai fait les même constations que toi: usure rapide de l'anode d'hélice alors que celle du saildrive reste quasi intacte.

Je pèse les résidus d'anode à chaque carénage annuel, pour quantifier l'usure: au début j'étais à plus de 80% ! Maintenant j'arrive à moins de 50%, ce qui est correct.

Le montage de l'anode doit être soigné: décapage et dégraissage minutieux des pièces, en particulier de la gorge du moyeu d'hélice, montage avec les vis d'origine et du frein filet volvo .

J'utilise très peu le bateau de novembre à mars, j'ai pris l'habitude de le laisser "unplugged" pendant l'hiver.

Ici, ça suffit à limiter l'usure de l'anode, mébon c'est sur qu'un isolateur galvanique est aussi une bon investissement.

En Med, cette merveille d'hélice pose un autre blême, elle se salit très vite mais surtout vu la forme particulière des pales, son rendement chute plus qu'avec une hélice classique et la vitesse de croisière devient minable...

03 oct. 2009
0

Supplices d'hélices (bis)
J'oubliais, je passe une couche d'epoxy et de l'AF Jotun, et il me semble avoir lu kekpar que volvo recommande de peindre l'hélice.

Un lien, brittich, pour te montre que t'es pas seule:

www.hroa.co.uk[...]pic.php

24 oct. 200916 juin 2020
0

Cath
J'ai sorti le rafiot ct'aprem, bcoz soucis d'anode mais avec la grosse du SD (vis dévissées et bling-bling sur l'arbre) .

Sur la tof, l'anode d'helice à 8 mois, usure ~25% !

Je l'ai laissé en place, donc le meilleur truc laisse le boat unplugged quand tu ne navigues pas.

25 oct. 2009
0

même problème.
J'ai le même soucis d'anode d'hélice sur un saildrive yanmar avec hélice bec de canard en bronze, embase en alu, axe en inox et quille en plomb. Il me vient une question, l'ensemble embase est reliè à la quille via une tresse en cuivre, est ce que cela ne risque pas de faire une pile. Il me semble que sur mon ancien bateau, un Dufour 3800, la quille était relièe à la masse via un éclateur qui assurait seulement la continuitée en cas de foudre, qu'en pensez vous? La masse sera toujours au potentiel de l'eau par l'embase.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Litiri

Souvenir d'été

  • 4.5 (148)

Litiri

novembre 2021