Anode d'arbre balladeuse...

Bonsoir à tous,

Sur l'arbre de transmission de Steredenn, je fixe régulièrement une anode sacrificielle. Les 2 boulons / écrous sont bien serrés et assurés par une goutte de Loctite.

Au bout de quelques mois, l'anode n'est plus fixée sur l'arbre: elle coulisse sur celui-ci. Les boulons-écrous sont cependant toujours en place, parfaitement bloqués.

Quequ'un pourrait-il m'expliquer la raison pour laquelle il semble que l'anode s'use bizarrement côté arbre, plus vite que côté extérieur.

Merci par avance et bonne soirée à tous.

François

L'équipage
05 juil. 2005
06 juil. 2005
0

anode tournante !

Bonjour,
Avec des pieds à coulisse prendre le diamètre de votre arbre, puis choisir dans le lot d'anodes correspondant au diamètre, l'anode présentant le diamètre intérieur le plus faible les anodes actuelles sont très mal finies et quelques fois ne sont même plus passées au tour pour finition! Personnellement j'enlève les vis d'origines de médiocres qualités pour les remplacer par des vis en inox à têtes cylindriques à six pans creux et je serre donc avec une clé alêne.
Si vous trouvez pas, il faut limer les deux faces // de l'anode pour pouvoir serrer les deux parties sur l'arbre.
Cordialement votre.

06 juil. 2005
0

Merci...
Merci pour cette approche à laquelle je n'avais pas pensé. Pour la prochaine anode, je m'exercerai donc au métier d'ajusteur pour éliminer les aspérités et essayer d'avoir un contact régulier entre la noix et l'arbre, ainsi qu'entre les deux demi-sphères. Deux bons boulons-écrous, un peu de loctite et, m'a-t-on dit, un filet de joint silicone autour de l'arbre, de chaque côté de l'anode. A suivre et encore merci.
François

06 juil. 2005
0

celà me semble normal , non?

l'anode etant en contact avec l'arbre il se produit donc un effet galvanique entre ses deux metaux different donc le diametre interieur de l'anode s'accroit .Pour ma part celà me semble evident non ?

josé

06 juil. 2005
1

Pas si évident..
Je pense, en effet, que l'effet galvanique a lieu par l'intermédiaire de l'eau de mer, et donc, pour l'essentiel, à la périphérie de l'anode. C'est, habituellement, ce que j'ai pu constater sur les anodes "en fin de vie": rongées sur la surface au contact de l'eau de mer.
Si "l'usure" galvanique devait plutot se porter sur le contact anode/arbre, l'anode perdrait toute efficacité en même temps que tout contact. De plus, coulissant sur l'arbre, elle devient agressive au contact de la chaise d'arbre ou l'embout d'hélice...
Voilà bien mon problème !

06 juil. 2005
0

ok

Effectivement je ne sais pourquoi mais je voyais l'anode à l'interieur du bateau donc pas dans l'eau.

Alors suggestion pourquoi ne pas mettre une anode conique en bout d'arbre derriere l'helice

josé

06 juil. 2005
0

Bonsoir, sur mon arbre de 22 mm,
j'ai mis au début de mon acquisition une anode d'arbre. L'année d'après, qd j'ai caréné, il n'y avait plus d'anode. Le chantier m'a dit de mettre une anode qui se visse en bout d'arbre après l'hélice. Depuis, je fais comme çà, et je n'ai plus eu de problème.
Peut-être une solution à ton pbe, mais tu y as certainement déjà pensé.

06 juil. 2005
0

anode de bout d hélice
Au mois d'aout (fin aout) 2004 j'ai plongé sous le bateau pour petite vérif et.....diantre plus d'anode sur le bout de l'arbre !!!!!
Je file chez le ship le plus proche achète une nouvelle olive et la met en place.
Horreur et putréfaction lors de la sortie de l'eau début décembre plus d'olive nada plus rien à peine des trace de zinc.
Expiplausication je suis entouré de boat acier
:-(.
Bon ben maintenant je maintien mon matos de plogée en état on ne sait jamais :-D

06 juil. 2005
0

Isoler les vis
Bonjour,
J'avais le même problème. Apparemment, l'anode s'use autour des vis en inox par effet galvanique !
Solution : isoler les vis au sica. J'ai fait comme cela cette année. On verra au printemps prochain. Je tiens à ca que l'anode d'arbre tienne car si elle se barre, c'est celle sur l'hélice qui s'use à la vitesse grand V ... J'en mets toujours 2 (Arbre + hélice)
A bientôt
Jean-Luc (22)

14 déc. 2007
0

vis inox
et si l'on mettait de la visserie plastique?

07 juil. 2005
0

Anodes vicieuses...
Merci à tous pour ces différentes pistes.

Malheureusement je ne peux pas envisager la pose d'anode en bout d'hélice, une bec de canard ne s'y prête pas vraiment.

Je ne pense pas que le problème provienne d'une réaction entre le métal des boulons et le Zn de l'anode, car l'ensemble reste correctement fixé. La corrosion semble vraiment se faire au contact anode/arbre. L'idée de Christian (première réponse ci-dessus) me semble donc intéressante: un peu d'huile de coude pour préparer l'anode avant de la fixer. Et en complément, loctite, isolation des boulons, etc.

Encore merci pour tous ces conseils.

07 juil. 200516 juin 2020
0

C'est fait pour
se faire bouffer une anode!
Témoin, la mienne de bout d'arbre au bout d'un an.
Bateau alu, mais quand même, il restait tout juste du filetage.
Alors les petites vis et autres...

07 juil. 2005
0

assez d'accord
avec Gilou une anode c'est fait pour se faire "bouffer" donc IL FAUT qu'elle s'use le problème est de définir les risques et la fréquence.
Je préfère remplacer mon "plomb" tous les trois mois au risque de voir se ronger mon hélice ou son arbre sinon des éléments moteur :-(

09 juil. 2005
-1

Anodes sacrificielles
Si les anodes que nous utilisons s'appellent "sacrificielles", c'est, bien sûr, parcequ'elles sont destinées, par nature, à se corroder jusqu'à disparaître, tout au moins lorsqu'elles remplissent correctement leur rôle.
(Pour Gilou29 et Babou).
Mon problème n'est pas que mon anode se corrode plus ou moins rapidement. Mais, une fois mise en place et bloquée sur l'arbre, après quelques mois, elle coulisse librement sur l'arbre, les 2 vis/écrous restant toujours bien bloqués en place.
Je pense que l'anode ne remplit plus, alors, correctement son rôle (contact défaillant sur l'arbre), et qu'en plus, lorsque l'arbre tourne l'usure interne de l'anode s'accroit jusqu'à perdre l'anode. Plus usure contre la chaise et contre l'embout d'hélice.
Bizarre,bizarre...

François

09 juil. 2005
0

Nous avions ce pb
Mais depuis nous bourons les trous de vis une fois serrées après un ou deux coups de marteau sur la bête de silicone blanc pour éviter que ça se dessère. Facile a enlever l'année suivante!
BV. Ouatapan

04 avr. 2006
2

les anodes
Les anodes c'est comme les femmes, diraient certain participant à ce forum, mais pas moi, elles ne comprennes que les coups. Visser les anodes les tapées au marteau pour quelle prennent leurs places les revissées,sicaflex sur les vis, et cela tien 3000 mn

:-)

04 avr. 2006
0

j'ai eu ça ..
depuis je prend des anodes qui ne sont pas dépouillées intérieurement ( il n'y a pas de petits profits pour les fabricants) ensuite je vérifie d'avoir au moins 1mm de jeu entre les 1/2 coquilles de l'anode avant serrage quitte à le créer comme dit plus haut à la rape et bien sur un peu de sika pour coller les vis dans leur logement. Et depuis je retrouvre les restes de l'anode à sa place. Le contact étant bon entre l'arbre et l'anode il n'y a AMHA pas de raisons que l'électrolyse se fasse là.

04 avr. 2006
3

comme dit lou gré 2
faut taper au marteau les 2 parties d'anode en faisant contre poids bien sûr avec un tas derrière l'autre 1/2.
et là on fait 2 tours de vis en °. ;-)
on fait ça 2 fois et ça tient, en général.
comme dit l'autre, 2 anodes valent mieux qu'une, celle de bout d'arbre a facheuse tendance à fondre + rapidement que celle sur l'arbre, faut dire qu'il y a l'hélice et ça doit aider à l'usure.
enfin faut taper au marteau, mais pas fausser l'arbre... :non:
amicalement,
JL

04 avr. 2006
2

*
un autre problème de l'anode baladeuse est que elle risque de remonter l'arbre et se coincer dans l'étambot :-(

au moins pour éviter cela, je mets deux colliers autour de l'arbre, un devant et l'autre derrière l'anode, au moins si elle bouge elle ne va pas faire trop de dégats -.&lt)

04 avr. 2006
1

en résumé...
J’avais posé la question sous une autre forme hier, et suis bien content de la voir réapparaître.
A vous lire tous, j’en déduis la procédure suivante :
1. limer les deux surfaces de contact des noix
2. limer un chanfrein sur les extrémités de diamètre intérieur
3. coller les noix avec de la choucroute
4. serrer les vis et mater les extrémités
5. mettre de la choucroute dans les chanfreins d’extrémité
6. bloquer en avant et en arrière par un Colson qui emprisonne un morceau de tuyau d’arrosage

De ce fait :
a- le contact maxi se fait entre l’anode et l’arbre
b- l’anode ne s’use pas par le milieu (théoriquement)
c- l’anode s’use par l’extérieur et remplit son office
d- l’anode ne se balade pas sur l’arbre

D’accord ? pas d’accord ? Dites moi vite, je pose demain soir la 1ère de ma vie.

04 avr. 2006
1

ben moi...
je lime rien du tout, ni pour le montage ou le contact électrique; les anodes sont faites pour des arbres calibrés et il y a tj un jeu au montage qui suffit et se résorbe avec qques coups de marteau. attention à serrer les vis après le martelage.
mettre de la colle si on veut mais moi, rien du tt.
ça fait 17 anodes que je monte comme ça sur un arbre de 22, et 16 fois que je m'em...de à les retirer pour mettre une neuve, la 17ème c'est pour bientôt.
faut qd même pas abuser, c'est pas de l'horlogerie. :-D
bonne monte, attention aussi les doigts..
à +
JL

14 déc. 2007
4

Résultat du montage...
Je fais remonter ce vieux fil pour vous faire part de mon expérience. Comme cela a été bien expliqué ci-dessus, j'ai:
-limé les 2 faces intérieures de la noix pour supprimer les plus grosses irrégularités.
-serré les les 2 boulons-écrous.
-maté au marteau les 2 demi-sphères.
-Serré les 2 boulons-écrous de 2 tours supplémentaires.
-rematé
-serré encore un tour complet..!
-noyé les écrous et têtes de boulons dans du mastic silicone.
-Déposé un joint mastic silicone à la jonction de l'arbre et de l'anode, de chaque côté.
-posé un collier nylon de chaque côté.

Résultat des courses en fin de saison, après 7 mois en atlantique: les deux anodes (j'en avais mis 2 par précaution)sont toujours en place, usées de 40%. C'est parfait.
Il ne me reste plus qu'à les retirer, ce qui risque d'être un peu sport. Je pense que le "truc" le plus important à faire, c'est de serrer, mater, reserrer, remater, encore et encore. C'est incroyable le nombre de tours de boulons que l'on peut rajouter! Il est vrai que le Zn, c'est pas très dur.
En tous cas, un grand merci à Outapan, lou gré 2, simbad, roberto et les autres pour leurs conseils avisés.
François

0

Bonjour à toutes et tous,
Parce que le problème est récurent, je voudrai vous apporter une méthode (testée efficace) permettant de brider l'anode (type olive) sur l'arbre d'hélice. La solution est simple !
Il vous faut:
-> percer un trou sur chaque demi-coquille;
-> tarauder les trous de perçage;
-> placer votre anode sur l'arbre avec la boulonnerie prévue à cet effet (serrage suivant la règle de l'art);
-> effectuer le blocage (rotatif) de l'anode par la mise en place de vis pointeaux dans les trous taraudés.
Voilà, pas plus.
Simple et efficace !!...
Bon vent
DHS

01 mar. 202001 mar. 2020
0

je n'enlève jamais la vielle anode noix je la laisse et d'une année sur l'autre elle s'en va toute seule ,je les monte sur un arbre bien propre et dégraissé au mek je les serre au moins deux fois après les avoir frappées .
comme mon arbre est isolé du moteur (tout en alu et bipolaire) j'ai une grosse anode sous la coque
sur laquelle arrive toute mon équipotentialité de ce qui est immergé et métallique ,c'est à dire pas grand chose (vannes et passe coque randex ) mèche de safran ,bloc moteur.
la position sur l'arbre ne doit pas être n'importe laquelle ,elle doit permettre de désacoupler
et de reculer l'arbre pour sortir le tourteau et aussi de buter sur la chaise s'il y a un désacouplement accidentel et que le tourteau ne vienne pas appuyer sur le p.e rmta
alain

01 mar. 2020
-1

Faut taper sec et pas avec un marteau bricolo de 100g mais deux massettes bien lourdes! le truc c'est de bien faire contre coup pour ne pas niquer la chaise d'arbre et serrer après chaque coup efficace 5,6 fois et mettre des écrous nylstop ...

01 mar. 2020
0

Désolé, mais tu n'es pas un as de la mécanique. Un marteau, outil très utile est d'une façon générale un ennemi de la mécanique. Par contre pour bien mettre en place une anode sur l'arbre, il est très utile mais avec du doigté. En effet son utilité vient du fait que le diamètre nominal de l'anode est légèrement plus petit que l'arbre. Donc quand on serre les vis sur l'anode, il faut gentiment tapoter sur chaque coquille en resserrant à chaque fois après 3 manoeuvres, les diamètres seront en accord. un petit peu de silicone sur l'écrou et la tête de vis, jamais cela ne bougera.
JJ

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (43)

mars 2021