Ancre Rocna/Bügel

Bonjour,
Sur mon précédent voilier, j'avais une ancre Bügel de 15kg. (Ovni 32, 50m. de chaîne de 8 + câblot de 30m.). Nous avons effectué deux ans en Mediterranée ainsi équipés pour le mouillage principal. Nous n'avons jamais eu de problèmes avec la Bügel malgré des vents souvent forts. Le maximum ayant été de 45noeuds établis en mer Egée.
Ce mouillage n'a jamais dérapé, il s'est toujours accroché immédiatement, l'ancre s'enfonçant généralement entièrement dans le sol. Nous mettions généralement entre 40 et 50m. de chaîne + une longueur de cordage de 16mm. de 5 à 10m.
Je viens de voir sur le site , une ancre de 15kg. qui me semble avoir un air de famille.
J'envisagerai volontiers ce modèle pour mon catamaran de 9m.*4.2m. naviguant en Bretagne.
Q'en pensez-vous? Pour ce qui est du prix livré à domicile, celui-ci peut être équivalent à la Spade 80 de 15kg.

L'équipage
23 mar. 2006
23 mar. 2006
0

la boite de pandore
est ouverte.

youpi

24 mar. 2006
0

oui
Et on va pouvoir vérifier si la case alerter fonctionne!

23 mar. 2006
0

Pourquoi ?
tu as été pleinement satisfait de la Bügel ou Wasi (qui a partout de bonnes notes dans les tests). Pourquoi en changer ? Reprends la même , c'est le plus simple, non ?

0

empenneler
curiieux, tout récemment, qqn m'a décri l'empennelage comme le fait d'attacher un second mouillage au diamant de l'ancre principale...
j'étais un brin secoué, car à priori, cela résultera en une traction empêchant l'ancre principale de mordre correctement.
Or sur le dessin, le concepteur de cette ancre semble faviriser cette méthode...
vos avis?

0

justement
je cherche une bugel ou wasi de 15kg pour faire des tests

23 mar. 2006
0

La Rocna...
...a l'air terrible mais comme elle est fabriquée en Nouvelle-Zélande, et qu'elle ne semble pas avoir de revendeur en France, on a très peu d'échos.

Elle reprend les idées des meilleurs ancres actuelles, et cette synthèse en fait, semble t'il, une ancre très performante...

J'aimerais moi aussi en savoir plus, par simple curiosité, mais je crois qu'il va falloir attendre un peu...

27 mar. 2006
0

Empenneler
Je pense que c'est bien ça: fixer une seconde ancre au diamant de la première (CQR), avec quelques mètres de chaine entre.
Lourd à remonter si mouillage profond. Je l'utilise donc pour mouiller court, quand le rayon d'évitage est mini. Avec un orin.
L'idée, c'est que l'ancre principale ne dérape pas; évitant ainsi le risque de la voir se mettre sur le dos.
Quand ça risque de piauler au moillage je préfère afourcher
Tom Bombadil

27 mar. 2006
0

le peu
de fois ou j'ai essaye cette technique ça a ete grandiose, il est vrai que mon boat fait beaucoup l'essui glace et le fait de tirer d'un cote de l'autre decroche l'une et l'autre alors qu'empennele n'a jamais bouge

27 mar. 2006
0

Question:
(Bonjour)

Quand on affourche ou qu'on empennelle, doit on mettre le même type de pioche (forme, poids...)?

bonsoir

Athos / Raoul / F31

28 mar. 2006
0

Chacun comme il veut
La même ancre ? Je ne crois pas que cela soit important, bien que les avantages de la diversité répondent mieux à l'éventail des surprises d'un mouillage.

Le même poid?
Empennelé: l'ancre secondaire est souvent plus petite que la principale, surtout si on la rajoute en plongée...
Si ton guindeau électrique suporte bien, ya pas de raison.

Affourché: vaut mieux 2 ancres différentes, mais toutes les deux "principales" (donc d'un poid , d'une taille et d'une efficacité maxi).
Nota ces complications ne sont utiles que si la météo menace.

29 mar. 2006
0

Je confirme
Il m'est arrivé la même chose dans la baie de Cadaquès. Affourché avec des rafales de tramontane d'enfer. Le bateau a passé la nuit à tirer des bords d'une ancre sur l'autre. Finalement, 80% du temps y'en a qu'une qui est en tension !

29 mar. 2006
0

Ah, la baie de Cadaquès!
On devrait faire les test d'ancres dans cette baie: une valeur référence comparable, et qui a du sens: du vent, de l'encombrement et un mauvais sol.
Résultat: à Cadaquès c'est souvent la fieta, avec dérapages collectifs, braillantes nocturnes et promenades au moteur au clair de lune dans la baie. Tout le monde participe dans une atmosphère échevelée: une belle foire et un grand moment de voile partagée.

Cher Sailsoft précise stp: que confirmes tu?
Avec une ancre ou deux, de toute façon il faut éviter le rappel dans la piaule, le truc du torchon sur le pataras gagne a être connu: ça sécurise bien un mouillage délicat.
Le moment du rappel, c'est le maxi de tension sur la ligne de mouillage, et c'est dangeureux dans les mouillages encombrés pour les voisins.
Tom B

29 mar. 2006
0

mais
Avec 40 ou 50 m de chaine plus du cablot je pense que beaucoup d'ancres de 15 Kg tiennent un ovni 32

29 mar. 2006
0

Illusion ?
Je suis certain que 40 ou 50m de chaîne avec 15 kg de n'importe quoi au bout ne tiennent PAS un bateau quel qu'il soit quand il y a 20 ou 30 noeuds de vent.

La preuve pratique, tout le monde la connait: on a tous dérapé un jour avec seulement 15 noeuds de vent et 50m de chaine parce que l'ancre n'avait pas croché sur un fond d'algues ;-)

La preuve théorique est simple: le coefficient de frottement d'un objet qui ne se plante pas dans le sol est au mieux entre 0.1 et 1. Donc avec 30 kg "posé" au fond, le dérapage est obtenu avec une traction de 3 à 30 kg, qui n'est rien comme fardage.

29 mar. 2006
0

Torchon-pataras
Tom, pourrais tu préciser ce que tu appelles le coup du tochon dans le pataras?
Merci

29 mar. 2006
0

Salut Tilane
Le coup du torchon c'est trés simple: on prend le tourmentin, et on l'endraille sur le pataras. Voilà.
Et on voit le bateau qui se stabilise, après réglage des écoutes. Fini l'essuie glace.
J'avais un bateau qui tirait des bords d'enfer sur le mouillage; quand j'ai connu la solution, j'ai béni le copain.

Une autre fois j'ai pris un coup de chien sur le Rhone.
Mouillage en cata hors du chenal, ça a duré toute la nuit.
Mais là, plus de mat, et vent contre courant le clapot est sec et raproché...et le bateau choisit de se mettre en travers!
Je vous dit pas le roulis incroyable engendré: bord sur bord rapide les chandeliers dans l'eau.
Quelqu'un à une soluce à diffuser?
Tom Bombadil

30 mar. 2006
0

?

y.c. = y compris ?

30 mar. 2006
0

merci
:-)

31 mar. 2006
0

des promesses,des promesses...
(ils prétendent tous nous tenir au courant...) ;-) :-)

30 mar. 2006
0

beaucoup de discussions
sur l'empennelage, mais des essais réels (bateaux) avaient montré que si tout tire droit,
la tenue est un peu inférieure a la somme des tenus des deux ancres.
si ça louvoie, c'est un peu n'importe quoi, c'est surtout l'ancre la plus lointaine qui tient le bateau, l'autre ne sert pratiquement qu'à amortir les chocs de renversement, mais c'est toujours mieux qu'une seule.
Il semblerait donc souhaitable de mettre les plus lourdes du bord. y compris et surtout la première (la plus lointaine)

et surtout pas de théorie cinétique ou statique! c'est juste des résultats empiriques de nos mouillages..

30 mar. 2006
0

Attache
Bonsoir comment faisais tu pour reprendre ton mouillage sur l'arrière : avec un bout fixé sur la chaine via une manille ?

Merci

30 mar. 2006
0

Rocna
Je viens de demander une offre pour une 15 et une 10.
La 10 est à environ EUR 288.00 HT y.c. transport et la 15 à environ EUR 356 HT y.c. transport.

Si j'en achète, je vous ferais connaître mes impressions.

30 mar. 2006
0

Rocna
@LORENZO35:

J'ai posé la question et Craig Smith m'a répondu de la manière suivante (je traduis au mieux):

"Il n'y a pas de problème à vendre la Rocna en France. Si c'était le cas, nous aurions les mêmes problèmes dans toute l'Europe, puisque les brevets français sont également des brevets européens. Nous avons vendu beaucoup de Rocnas en Europe. La Rocna est protégée par un enregistrment de la conception auprès de l'UE sous le no. 000390687 qui est valide, effectif et non contesté, et il n'y a pas de conflit ou de réclamation pour atteinte a une protection commerciale quelle qu'elle soit en France ou ailleurs dans l'UE.

Si une contestation de cette nature était valide, un tribunal interdirait l'importation de ce produit, ceci dans toute l'Europe et serait applicable aux douanes française. Je puis vous assurer qu'aucune restriction de ce genre existe.

Alain aime dire que la forme concave de la pelle de la Spade est brevetée. Bien sur, cela n'a pas de sens, parce que ce n'est pas un concept original et de plus le brevet ne supporte pas cette position. Pour vôtre information vous pouvez voir la publication accessible librement online: v3.espacenet.com[...]textdoc "

(Publication de ce texte approuvé par Craig)

Voilà.

@Roberto: oui, y.c. = y compris.

J'ai commandé une Rocna 10 et une Rocna 15.
Je vous tiendrai au courant.

30 mar. 2006
0

Voilà un débat...
...qui me concerne peu.

J'ai eu l'obligeance de me faire l'interprète d'Alain, momentanément, histoire de permettre un droit de réponse, mais la suite ne m'appartient plus.

Je suis très curieux de savoir quelles peuvent être les performances de cette ancre, alléchante, mais encore à tester avant de savoir si les promesses sont tenues.

La vidéo présentées m'apparait un peu trompeuse, car la Rocna semble avoir été enfoncée dans un sol plus souple et propice que les autres. Cela se remarque lorsqu'il la retire de la vase.

Mais je me trompe peut-être.

En ce moment, on se creuse la tête un peu partout dans le monde pour inventer de nouvelles ancres qui, si les progrès continuent, vont relèguer les ancres classiques habituelles dans les musées...

Je me dis qu'il serait intéressant que l'on cherche aussi du coté de la partie qui relie l'ancre au bateau. Il y a sans doute de nouveaux systèmes à trouver...

30 mar. 2006
0

as-tu
essaye de reprendre ton mouillage sur l'arr en laissant filer devant de maniere à ce que le bateau prenne le meilleur axe j'i utilise cette technique à plusieurs reprises et ça marche pas mal.
pour affourcher il faut deux mouillage le plus pres possible de l'identique contrairement à l'empennelage qui merite au contraire une ancre differente et pas besoin d'un poids enorme puisque la premiere ancre colle la seconde au fond

31 mar. 2006
0

Que du pratique bien matéreillement concret
Que celui quin'a pas connu l'angoisse d'un mauvais mouillage jette la première ancre.
Quand on est coincé sans échapatoire, on expérimente beaucoup.
De toute façon, trop lourd n'a jamais manqué :-)

31 mar. 2006
0

Oui michel
je partage largement ce point de vue.
Et dans la pratique hélas quand on prépare l'empennelage on ajoute la petite ancre au bout de la grosse parce que c'est plus simple : on ne touche pas à la ligne de mouillage principale.

naturellement on se dit : « 1+quelque chose &gt 1 »

sans se rendre compte que la petite ancre perturbe l'accrochage, l'inclinaison naturelle de la grosse donc la tenue. (en fonction de la nature des terrains en plus)

31 mar. 2006
0

pas
tout à fait d'accord avec toi gilus, avec 3/4 metres de chaine entre les deux tu interviens sur l'accroche des deux dans le bon sens et pour l'avoir experimente en septembre à st trop j'ai eu plutot du mal à decrocher la premiere que d'habitude et la seconde est venue normalement et avec 3m de chaine tu peux partir et te mettre en securite avec l'ancre pendante et si tu doit reprendre le mouillage c'est tres simple et quasi instantanne alors que l'affourchage avec n'importe quelle ancre tu n'a plus qu'à prier que ça tienne.

01 avr. 2006
0

Pas évident
Je retiens ta remarque, mais peut être que l'une à bien pris et l'autre pas beaucoup et qu'il n'y a pas eu de dérapage, même léger. Un bon sol et de bonnes circonstances c'est possible également.

Pour la sécurité oui, sans conteste.

Ce qui me gène dans l'enpennelage
1)en cas de dérapage la deuxième ancre risque fort d'être dans le sillon de la première avec la difficulté d'essayer de crocher dans un sol déjà fortementlabouré.
2)Pour que ça tienne bien il faudrait que les deux ancres crochent sur la même longueur et en même temps, et que leur tenue soit au moins équivalente et surtout pas l'une puis l'autre au gré des dérapage et des reprises.

La solution de la deuxième ancre montée sur le mouillage principal me paraît être une meilleure solution dans la mesure ou la petite ancre peut en outre, par son simple poids, jouer le rôle de gueuse. Celle qui tient c'est la première. Et si elle lâche il ne faut pas compter sur l'autre. Mais bonjours le poids de l'ensemble!

L'affourchage pose le problème de deux lignes de mouillage de grande longueur identiques : chaîne et câblot. (Problème de répartition des efforts.) Ce que l'on a pas toujours à bord. C'est pas facile à mettre en place et il faut IMPERATIVEMENT que le bateau soit stable. Sinon on tire sur l'une puis l'autre et ainsi de suite.

03 avr. 2006
0

je ne crois pas avoir precise
que les deux ancres ne sont pas identiques la principale etant une charrue articulee et la seconde une plate donc le sillon de la premiere n'intervient pas sur l'accroche de la seconde. Pour la qualite des fonds à cet endroit st trop ce sont des algues sur vase sablonneuse. pour le poids il n'y a que la seconde et 3metres de chaine à reprendre à la main (le reste est remonte au guindeau)

31 mar. 2006
0

la reponse d Alain (interdit de site )
Concernant les affirmations de Craig Smith, elles sont contradictoires.. et savoir si la pelle de la Rocna est ou non une copie de celle de la Spade, ce sera au juge d’en décider.. mais je possède déjà plusieurs écrits de Craig, disant lui-même que la pelle a été inspirée par la Spade… mais dans le cas où le Juge estimerait que la Rocna enfreindrait les brevets de la Spade, non seulement celle-ci serait retirée de la vente dans les pays où le brevet Spade est valide.. mais également toutes les ancres déjà vendues tomberaient sous le coup de la loi des contre-façons pirates… Actuellement, aucun revendeur d’un pays où la Spade est protégée, n’a voulu prendre le risque de représenter cette ancre..

Lorsque Lozenzo dit « j'estime ces deux ancres sans doute pour ce qui se fait de mieux actuellement, » il exprime là une opinion toute personelle.. La Rocna est en effet toute nouvelle et aucun test comparatif (autre que ceux très discrets sur les résultats comparés de ces deux ancres par Rocna) n’a été publié.. Il est intéressant de noter que sur le Forum du SSCA () , il y a déjà DEUX Rocna’s d’occasion à vendre ??

La Rocna s’apparente à la même technologie que la Sword : suppression du lest pour avoir une surface de tenue plus importante (pas loin du double). Mais il existe DEUX différences fondamentales sur ces deux modèles. Sur la SWORD l’absence du lest est compensée par la position avancée de la fixation de la verge (le poids de la verge faisant lest - breveté ) sur la Rocna, par l’adjonction d’un arceau à la partie arrière.. qui permet effectivement à l’ancre de se mettre en position d’accrochage.. mais aussi rajoute du poids mal placé à l’arrière de la pelle et la deuxième différence est que la Rocna coûte plus du double de la SWORD de même taille (plus les frais d’expédition de la Nouvelle Zélande)

31 mar. 2006
0

STOP !
Il y a eu une intervention de Rocna sur ce fil et en réponse une intervention de Spade, les deux interventions par personnes interposées.

Il y a donc égalité de nombre de droit de réponse, bien qu'il n'y ai pas égalité de longueur d'intervention.

Il est hors de question de laisser sur ce forum se développer les controverses virulentes Rocna-Spade (Craig-Alain) comme celles qui ont eu lieu sur des forums étrangers. Ceci n'est pas un forum destiné aux fabriquant pour régler leurs comptes.

Toutes nouvelles intervention directe ou indirecte par personne interposée de ces constructeurs sera effacée.

Merci à chacun de signaler toute intervention de ce genre en cliquant sur "alerter".

0

oui
ils sont pas mignons a se dechirer pour des brevets alors qu'au depart ils ont tous copiés la delta qui etait la premiere ancre charrue fixe a pointe lesté franchement c'est des querelles de tricheurs et copieurs

01 avr. 2006
0

Pour paraphraser Coluche...
Après hissez-haut, c'est maintenant hissez-bas.....

03 avr. 2006
0

La question est
Bügel ou Rocna.
J'ai lu avec attention les réponses des divers intervenants. On a parlé de "brevets" d'empennelage, d'affourchage, de tourmentin sur le pataras, du prix des ancres..., mais peu de ce qui me préoccupait dans ma question : les ancres elle-mêmes.

Ce qui m'a cependant interpellé : les prix donnés par LED.
-356€ HT pour une Rocna de 15 kg. acier, soit un prix strictement identique à la S. de 15kg. acier. Les deux ancres, livrées au domicile. Soit 425€ TTC

J'ai pris contact avec la Douane pour éviter une surprise éventuelle à l'arrivée en cas de commande.

Il en ressort :
-Il faut dédouaner une commande en provenance de NZ.
Si le vendeur ne dédouane pas la marchandise, l'acquéreur doit le faire à l'arrivée, en passant obligatoirement par un transitaire (dixit la Recette Principale de la Douane)
Voilà les informations recueillies.

Ce qui donne le décompte suivant.
-Rocna 15 HT. = 356€
-Douane = 9€61 (2.70% du montant HT. transport compris)
-TVA Rocna = 69€77
-Transitaire =68€23 (prix forfaitaire du transitaire contacté)
-TVA transitaire = 13€37

Montant Total = 516€98 TTC

Compte tenu de ce qui précède, mon choix d'une ancre n'est pas encore fait, mais ce ne sera pas une Rocna.
Des renseignements et observations complémentaires, sont les bienvenus.

03 avr. 2006
0

Pour Robert - les prix

non inscrit

Pour Robert - 03-04-2006 11:37 -
Le prix de 425€ est:
-En france, une S. vendue par "l'esprit du grand large", vendeur situé en Normandie, livré TTC domicile, sans autre frais.
-Pour la Rocna incertitude, je confirme que livrée en France avec dédouanement par l'acheteur, on arrive à environ 517€. Le change variant en permanence.

01 avr. 200616 juin 2020
0

c'est vrai
qu'y sont pénibles, tous ces marchands!

01 avr. 2006
0

Stop...
Stop et
re-stop...

0

pourquoi stop
ou est le dialogue ?

03 avr. 2006
0

Les prix ...
ne sont-ils pas "départ usine" pour les deux, donc de la douane sur les deux ? D'après les sites des deux constructeurs, le transport, la douane et les taxes sont à ajouter dans les deux cas, ce qui fait égalité de coût en fin de compte.

04 avr. 2006
0

Ancre WASI GTS Bügel
Je suis contente de savoir que vous étiez très satisfait de votre ancre Bügel. Si vous cherchez ce type d'ancre pour votre catamaran vous pouvez me contacter par email. Nous avons notre ancre WASI GTS (ancre bügel) disponible en inox 316Ti ou en acier galva. Vous pouvez contacter notre site bazin.deborah.free.fr[...] pour plus de renseignements.
A bienôt, Deborah Bazin

11 mar. 2009
0

ancre Bugle
Bonjour,

Je suis en Turquie pour qques semqines encore.
Je voudrais partir avec une Bugle 30kg.
J'ai trouve un atelier susceptible d'effectue une copie mais je n'ai pas confiance dans leur plan (sans doute extrapolation de copie de copie...).
Es(t-il possible de vous acheter le plan d'une 28-30kg? (assorti d'une promesse d'usage unique, je suppose).
Merci pour rapide reponse

11 mar. 2009
0

Lewmar si je ne m'abuse,
propose les plans de la Delta.

11 mar. 2009
0

La réponse sur leur site, peut être.
certains fabricants d'ancres mettent à disposition les plans. C'est si rarement fabriqués qu'ils n'ont guère de craintes à voir une prolifération de copies.

11 mar. 2009
0

la date ...
serge, tu réponds à un message d'il y a 3 ans ... peu probable que le rédacteur lise ta réponse :heu:

11 mar. 2009
0

Empennelage
J'ai toujours entendu dire qu'il était IMPÉRATIF d'empenneler, avec des ancres identiques, si non il y a conflit, de poids, d'enfouissement, donc de retenu.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (179)

mars 2021