ancre qui dérape quand le vent change

j'ai un bateau de 8 mètres, ancre fob britannie de 10 kgs et 50 mètres de chaine. Malgré cela j'ai des doutes. J'ai dérapé plusieurs fois. que faire? ACHETER UNE ANCRE MIRACLE?
merci de me conseiller

L'équipage
26 août 2008
26 août 2008
0

ça y est c'est repartit
après plein d'essais et qq 10° d'année de nave j'en suis revenu à la CQR pas parfaite c'est vrai mais certainement le meilleur compromit (ce sont des fiançailles)mais comme toutes les autres il lui arrive sur des 180° de glisser un peu, mais pas plus que d'autres beaucoup plus chères. sur l'herbe il faut bien regarder si il y a du courant au fond et la faire crocher à contre courant pour qu'elle passe bien en dessous

26 août 2008
0

2 !
Mettez deux ancres ! Pratique encore pas assez repandue dans nos eaux.

Amicalement,
JF

26 août 2008
0

oui
mais en solo et en cas de départ précipité c'est pas gagné

26 août 2008
0

sans me defausser
1) il y a des surprises : c'est comme ça que j'ai dérapé à Batz avec 2 mètres d'eau et 20 m de chaines (prévision pour la marée haute) : en fait l'ancre a croché dans une touffe d'algue, qui s'est arrachée tout en restant scotchée au bout de ma charrue. Joie allégresse bonnumeur et surtout adrénaline.

2) il y a sur ce sites de magnifiques fils et articles où un tas de collègues ont raconté leurs histoires Z'ET ont collecté des données. Yaka. Puis tu reviendras au point 1) ci dessus.

3) 2 ancres ? C'est bien, surtout l'une derrière l'autre. Pense juste que tu peux être amené à partir à marée haute, et mets donc assez de chaîne entre les 2 pour avoir une sur le pont (la sortie de l'eau est souvent une belle épreuve d'haltérophilie, par dessus le tambour du foc enrouleur mais par dessous le balcon) et la seconde pas encore tout à fait à pic.

26 août 2008
0

mais
es tu sur que tuas dérapé?

N'est ce pas simplement la chaine qui s'est repositionnée lors du changement de vent.
cela peut durer assez longtemps surtout avec une telle longueur, et le rayon d'évitage est si grand qu'on peut avoir le sentiment de s'en aller

26 août 2008
0

60 m de glissade
quand la chaine fait 20 m, c'est réglé !!! Sinon ton objection se tenait.

26 août 2008
0

Bêtes questions:
fais-tu une marche arrière bien appuyée pour bien accrocher ton ancre lorsque tu mouilles? Est-ce que tu plonges pour voir si ton ancre est bien engagée?
Si ta réponse est positive aux deux questions, et que tu dérapes, il ne te reste plus que les prières!
Chaque fois que j'ai dérapé, et cela n'est arrivé que deux fois ( de trop), cela était de ma faute. Je ne suis pas allé vérifier mon ancre en plongée (snorkeling) parce qu'il était tard et que j'avais la flemme sinon je me serai aperçu que le fond n'était pas bon et l'ancre mal engagée. Avec 25 n de vent pas de problème, avec 50 n à trois heures du matin et bien que réveillé , c'est seulement lorsque la coque a touché les rochers au bord que j'ai pigé que l'ancre ne tenait plus! Heureusement il y avait encore un métre d'eau et j'ai pu me dégager au moteur. Bilan une coque (alu) toute bosselée et un nouveau fil : comment débosseler sa coque.
( C'est fait au cricq hydraulique et au marteau et je suis assez content du résultat : par contre démonter l'aménagement intérieur pour accéder à la coque : galère en temps!) :-(
:scie: :scie:

26 août 2008
0

Comme Clarivoile
je n'ai pas un gros bateau mais j'ai eu quasiment le meme cas j'avais alors une trentaine de metre a l'eau et durant la bascule je pensais déraper et ce n'était en fait que le rayon d'évitage et les bourrasques qui me tendait la chaine, le lendemain pétole et le bateau avait repris sa place d'origine.

26 août 2008
0

Dans l'ordre ...
Michel, lire d'abord ceci, poser les questions ensuite :heu:

www.hisse-et-oh.com[...]cle.php

26 août 2008
0

quand le vent change ...
Pour ceux qui ont un GPS à bord, au moment de mouiller on enregistre le point GPS, centré sur la position de l'ancre.

Ensuite on défini dans le GPS le rayon du cercle d'évitage et on enclenche l'alarme de mouillage.

Cela permet de savoir si le bateau est réellement sorti de son cercle d'évitage naturel du à la longueur de la ligne de mouillage. Très efficace ! Permet de bien dormir au mouillage par vent fort.

Si très gros risque, par vent très fort et stable, enregistrer non pas la position de l'ancre, mais celle du bateau à sa position d'équilibre, une fois la chaine tendue. Alors on peut définir un très petit rayon d'alarme dans le GPS (par exemple 0.01 milles), et savoir s'il y a le moindre glissement de l'ancre.

Cette méthode est encore plus efficace par vent très fort, mais déclenche aussi l'alarme si le vent change de direction , ce qui peut être un avantage ou un inconvénient selon le cas.

26 août 2008
0

encore 2 ancres...
Je navigue pas mal en solitaire et mets quand meme souvent 2 ancres, bien que je reconnaisse la diffiulte potentielle au depart quand ca soufle et houle bien.

Principes que j'applique et qui valent ce qu'ils valent :
- Ancre principale (delta 16 et bcp de chaine, sur guindeau) dans la direction supposee du vent max, ou celle protegeant le mieux des dangers potentiels.
- Ancre bien plantee, avec mini 5 fois hauteur d'eau
- 2eme ancre = FOB light avec bout plombe de 50 metre. en general, je la pose depuis le bateau lui meme. Par ex, je lache 20 m de plus sur la principale, recule, pose a l'arriere la 2eme, reprend la chaine (bout 2eme libre) puis verifie a la main que la 2eme a croche.
- en principe, je rammene le bout de la 2eme a l'avant, pour laisser le bateau mettre le nez au vent (sauf si houle trop desagreable)
- variante si vent tres fort ou incertitude direction de 45/90%, je fais de meme en affourchant. Ancre principale bien plantee, puis je remonte au vent au moteur, je pars travers vent et mouille de l'avant la 2eme legere.

De cette maniere, j'arrive tjs (jusqu'a maintenant) a remonter la 2eme ancre depuis le bateau, sans avoir a enlever la 1ere, simplement avec un petit coup de moteur.

Amities
JF
Ps : chaine de l'ancre principale tjs reprise par un bout de hauteur d'eau environ (plus il y a de vent, plus le bout est long) - cette distance est comptee dans le 5 a 6 fois hauteur d'eau.

26 août 200816 juin 2020
0

outils spéciaux...
pour pose des écrous aveugles !

26 août 2008
0

bizarre
d'être ici, encore une bêtise imputable à la souris ...

26 août 2008
0

Combier de chaine?
J'ai un bateau de 10m qui doit peser environ 4,5T
combien faut il avoir de longueur de chaîne à votre avis?...
MERCI

26 août 2008
0

ça dépend ...
si tu veux pouvoir mouiller un peu partout en toutes conditions, ce sera du genre 40-50m de chaine et autant de cabot , soit 80 à 100m de mouillage dans le pire des cas : 15m de fond, gros marnage et vent fort :heu:

Mais tu trouveras des gens qui diront 2 fois la longueur du bateau, donc 20m .... :tesur:

27 août 2008
0

dérapage.
Je suis désolé, mais j'ai rien de terrible a raconter, car j'ai jamais chassé d'une facon genante. et pourtant le fiers d'Ars a marée descendante, c'est pas triste comme courant. Mais je prends quelques précautions: sur bateau alu 8T, ancre plate 16kg, 30m de chaine de 10, que je lache entierement, pour la nuit, même par petit temps, et du textile en plus, si la hauteur est plus importante. Mais ce qui me semble important, c'est de bien étaler la chaine au moment du mouillage, en lachant la chaine à la demande, quande le bateau recule (moteur, voile ou courant). Je vois beaucoup de monde larguer 15m de chaine d'un coup. Sans doute un joli tas en dessous, mais inefficace. Et bien sur, a la renverse du courant, les 30m de chaine qui rape sur le fond pour changer de sens, ca fait du bruit comme si ca dérapait. Et c'est vrai que les premieres fois, on a l'impression de déraper. Changer la chaine de sens a cause du courant, ca dure un peu longtemps. Et dans la cabine avant en pleine nuit, le sommeil perdu... est perdu. Et puis au matin, c'est agréable de faire remarquer à l'équipage, que le voisin, lui a coté, il a dérapé.

27 août 2008
0

non
je n'ai jamais eu de plaisir à remarques un voisin dérapé, mais je tâche chaque fois de comprendre les raisons si je peux et d'en tirer une leçon

27 août 2008
0

Surtout s'il t'arrive
pile-poil sur le museau!
:non:

28 août 2008
0

j'ai dérapé
plusieurs fois lorsqu'en évitant la chaine arrache
l'ancre en passant entre la vergue et les pelles
(ancre britany)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (102)

mars 2021