Ancre acier ou aluminiun

Pratiquant les mouillages plutot que les marinas, j'utilise une ancre fob 16 kg pour un first 26 ( environ 2,5 T en charge ) avec 10 m de Chaines et le complement en bout.

Afin de diminuer ma peine ( 16 kg a bout de bras ca commence a faire ) pour remonter le mouillage et surout remettre l'ancre dans sa baille, j'enviseage de passer a l'ancre alu ou diminuer mon ancre acier 8 kg ( a utiliser que par beau temps )

Qu'en pensez vous ?
L'experience d'une ancre alu ?

L'équipage
19 juil. 2008
20 juil. 2008
0

Ca dépend ...
Un des facteurs à prendre aussi en compte est le type de fonds pratiqué,si c'est du sable, une ancre plate alu type fortress, foblight sera suffisante. Et une petite DELTA , ça ne tente pas ?

(Bon ,y en a qui vont encore crier au scandale, mais moi j'utilise depuis plus d'un an une XYZ de 7 kg avec de la chaîne de 10 pour mouiller mon voilier de 13 t, jamais eu de problème !)

20 juil. 2008
0

Acier ou alu ...
... je crois que par beau temps, tu pourrais sans hésiter utiliser une ancre plus légère.

Pour des bateaux de 20 à 30 pieds, Lewmar par exemple recommande une ancre Delta de 6 kg en standard, et 10 kg au maximum.
fr.lewmar.com[...]ex.aspx
:-)

20 juil. 2008
0

trop gros et trop court ?
amha biensur, 16Kg pour un 26 pieds ça me semble aussi un peu gros, 10Kg ça serait bien.
Par contre 10m de chaine c'est pas beaucoup si ton mouillage devient houleux, perso j'ai 60m de 8 :-)

20 juil. 2008
0

oui oui
60m de ligne de mouillage, personnellement j'ai 60m de chaine car tout chaine enfin hors patte d'oie (cata).
mais 10m de chaine ça fait léger même sur un mouillage mixte chaine/cablot.

20 juil. 2008
0

Pour un 25 pieds par beau temps ...
... je crois que je me contenterais de 20m de chaîne, non?

20 juil. 2008
0

beau temps ?
En fait le beau temps est une notion assez difficile à définir.

En Méd, tu peux avoir beau temps, 30° à l'ombre, et un coup de vent à 30-40 noeuds.

Pour moi la longueur de la ligne ne dépends pas tellement de la taille du bateau (au premier ordre), mais plutôt de la hauteur d'eau ... au moins 6 fois pour les ancre soc modernes, 10 fois en cas de coup dur. Et plus de textile s'il y a peu de hauteur d'eau pour amortir les à-coups : la chaine n'amortit pas bien quand la hauteur d'eau est faible.

21 juil. 2008
0

Hors sujet
ou presque : ton ancre de transatlantique ferait un corps mort à l'épreuve des cyclones ! :-D

_/)

20 juil. 2008
0

60 mètres ?
Une ligne de mouillage de 60m c'est ce qu'il faut effectivement. Mais elle n'a aucun intérêt à être en "tout chaîne". Une moitié en chaine et l'autre en textile du bon diamètre sera moins lourd et fonctionnera mieux dans un fort coup de vent surtout s'il y a peu de fond.

20 juil. 2008
0

oui
30 / 30 parait pas mal

20 juil. 2008
0

oui
suffisant

21 juil. 200816 juin 2020
0

francois,
Oui, sauf que lorsque investit dans un nouveau mouillage tu prevois le nécéssaire pour les pires situations éventuelles.

Evidement si tu as une bonne accroche avec 3m de chaine dans 1m d'eau par mer d'huile tu vas pas en mouiller 60 m, malheureusement il est bien difficile de ne prévoir que de telles situations.

Sinon si le poid de l'ancre et le diamétre de la chaine et du cablot sont influencés par la taille du canot, la longueure du mouillage ne me semble pas avoir enormement de rapport.

30m de chaine de 8 + 30m de cablot de 14 (ou 60m de chaine) + une ancre de 10Kg me semble être une configuration relativement "passe-partout" pour un first 26.
En tout plus cohérente que 10m de chaine + une ancre de 16Kg.

amha biensur.

0

mon opinion....
qui vaut ce qu'elle vaut, et n'est supportée que par une expérience partielle:

La longueur du mouillage ne doit pas nécessairement être trop grande (ne tirez pas, ça a déja été fait sur un autre fil) 60 m sont inutiles si on ne mouille jamais dans des fonds de plus de 5 à 6 mètres. En revanche, je suis d'avis que la longueur du bateau (son importance en fait: voilier de 15m = vedette fly bridge de 10m)est aussi déterminante. On ne mouille pas un bateau de 15m dans des petits fonds sur moins de 20m de chaine. (à la formule: minimum 3x le fond, je préfère une longueur de bateau plus 2x le fond)

le poids de l'ensemble du mouillage est déterminant pour la tenue, ce qui me porte à penser qu'un mouillage mixte devrait être combiné avec une ancre lourde. Une ancre alu est idéale en combinaison avec un mouillage tout chaine.

En cas de gros temps, il est préférable d'assurer en doublant le mouillage (empenneler, pas affourcher) plutôt que d'ajouter des longueurs interminables de mouillage, surtout si il est partie textile.

Le type d'ancre à choisir, en dehors de toute polémique, dépend de la nature du fond. Comme nous devons tous choisir une ancre, et qu'il est difficile de toujours choisir le fond idéal, une ancre même dite à haute tenue, n'est jamais assez lourde si on la choisi en fonction des courbes et essais en labo (depuis que j'nspecte des yachts de série, il m'est arrivé une fois seulement de voir une ancre qui à mon gout était suffisante).

De nouveau, comme les fonds sont aléatoires, l'ancre de réserve devrait être d'un autre modèle que l'ancre principale. (la mienne est une ancre à jas pour mouiller sur les rochers, mon bateau vient de Med)

voili, voila.

21 juil. 2008
0

Avec ou contre le courant ?
Là c'est sûr, Kiwi, tu ne vas pas dans le sens courant dominant des "modernes" :heu:

Les essais "in situ" montrent que les ancre soc moderne (à part une ou deux exceptions) dérapent si l'angle de traction est supérieur à 10°, donc avec une ligne (tendue) de moins de 6 fois la hauteur d'eau, lorsqu'on fait une mesure réelle avec un remorqueur. La règle 3 fois la hauteur d'eau est assez ancienne, de l'époque "Glénan historique" , et très présente dans l'inconscient collectif ... et dans les mouillages encombrés :oups:

En fait, ce qui sauve la situation, c'est que toutes ces considérations n'ont d'importance qu'au delà de 30-40 noeuds de vent, avec du clapot, et un bateau qui a tendance à faire violemment l'essuie glace. Toutes choses qui sont rarement subies au mouillage par le commun des plaisanciers.

0

ne nous emballons pas:
d'abord, trois fois (L plus 2x poiur moi), c'est la longueur MINIMUM.
Ensuite, 6x dans des fonds de 5 à 6m, cela ne fait toujours que moins de 40m. Mais par beau temps, je suis satisfait de 20m.
Enfin, d'accord sur la théorie de l'ancre à plat, ce qui justifie la notion de poids du mouillage, et par gros temps le bon sens d'empenneler. La seconde ancre travaille forcément à plat car la première reste sur le fond, et elles s'assurent mutuellement.

21 juil. 2008
0

Oui...Notre ami pourra s'économiser les lombaires.....
..Je me suis re-recogné l'excellent article de Robert....
Ce qui m'as sauté au visage,c'est la longueur de la ligne / hauteur d'eau.
A 3 hauteurs d'eau,peu d'ancres croche,et si oui,peu.
A 6 hauteurs d'eau,toutes bonnes;certaines meilleures bien sûr..

Je suppose qu'on a tous du cablot à bord,pour rallonger si besoin...

Anecdote,pour dire.On fout le 44 sur une caye aux zantilles..Le dernier cyclone (Hugo?) ayant démonté les perches et balises.
On le déhalle à coup d'annexe et de voiles,d'équipiers sur la bome..Et là,blème.Safran bloqué sur un bord,mèche tordue.
Comme on était sur le tombant,le sondeur plongeait un max.
Quand on a réussi à fixer le canot,il disait.. 50m..
Une matinée pour remonter..Vous vous rendez compte qu'on a mouillé au milieu de la Manche,avais-je dit....

21 juil. 2008
0

Hugo,
c'était en Guadeloupe il y a 10 ans, j'espère qu'ils ont eu le temps depuis de remettre les balises, non?

Ca devait être un autre, Ivan sur Union en 2004?

RV

22 juil. 2008
0

Hugo,
C'était en Septembre 1989. Les plus gros dégâts furent pour St François et la Marina Bas du Fort.
La jetée de St François, avait été pulvérisée alors que son "plancher" en béton armé se trouvait à 2 ou 3 mètres au dessus de l'eau du lagon profond de 2 mètres maxi!

22 juil. 2008
0

Oui, Capitain..
..J'étais pas sur du nom,et çà me paraissait + vieux..Mais c'est çà.
Départ de FdF...Chais plus le nom de l'ile...Aprés les Saintes,on remontait sur St Barth..Pas trop de matelots qui trainent par là(je parle de cette ile)
Très basse sur l'eau,que dalle dessus sauf un village vacances,italien à l'époque.
Hugo avait tout ratatiné ~1 an avant...

Bon;le fil était sur les ancres..Et j'ai dérapé sur le mouillage...pardon.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Oh fil de l'Oh

Souvenir d'été

  • 4.5 (103)

Oh fil de l'Oh

novembre 2021