Ancrage drisse de spi en tête de mat

Bonjour,

j'ai un problème de drisse de spi sur mon First 32. J'ai l'impression que ça n'est pas la tête de mat d'origine, et que le modèle ne permet pas à la drisse de passer correctement au dessus de l'étais.

Le haut du réa arrive au même niveau que la tige en inox qui tien l'étais. Je n'ai pas encore hissé le spi, mais je sens que ce montage a l'air bien foireux et que la drisse va s'user contre l'étais ou la tête de mat.

La solution que j'envisage, serais d'utiliser le triangle en inox pour y fixer une poulie à transfiler (ou un anneau de friction), et ainsi dévier la drisse de l'étai.

Je me demande si le triangle en inox est prévu pour cet usage.

Qu'en pensez-vous ?

L'équipage
08 jan. 2018
1

Je ne comprends pas bien ta question.

Le "triangle en inox" est précisément conçu pour tenir une poulie qui, montée folle grâce à une manille métallique, permet la rotation du point d'amure du spi.

Tout ce que tu risques en y fixant ta poulie fixée par un lien textile, c'est que le lien s'use en frottant. :tesur:

08 jan. 201808 jan. 2018
0

Ok si c'est prévu pour, alors il n'y a pas de problème.

La drisse sortira du réa et passera dans la poulie.

Il faut juste trouver une poulie qui ne vienne pas taper dans l'étais.

Du coup, vous faites comment avec la drisse de spi : vous la laissez sur le balcon avant ? ça ne pose pas de soucis avec l'enrouleur ?
Je n'ai pas envie d'arracher le balcon en étarquant ma drisse comme une mule... J'ai peur qu'elle s'use si je la renvoie au pied de mat.

08 jan. 201816 juin 2020
0

Je ne comprends toujours pas.
La drisse passe dans la poulie et rien que dans la poulie pour ensuite descendre en extérieur du mât.

Quelle autre réa vois-tu?

Je te mets des photos.

Dans ces photos, tu verras que la partie montante de la drisse de spi est en contact avec la rondelle d'écartement de la drisse de génois ce qui est sans importance puisque la drisse à cet endroit est statique.
Je n'y ai jamais relevé d'usure.

Effectivement, au repos, je laissais la drisse accrochée au balcon. Elle était quelques centimètres en avant de l'en,rouleur, suffisamment pour qu'il n'y ait aucun souci.

08 jan. 2018
0

le camenbert sur l'enrouleur ne sert à rien ,il vaut mieux le supprimer et mettre une poulie à plaquer pour la drisse de genoa
alain

09 jan. 201816 juin 2020
0

Dommage Nemo, tu aurais pu avoir des oeufs frais à bord en permanence. :heu: :mdr:

0

Il ne m'a jamais posé de problème.

Il est donc resté en place et j'ai fait l'économie d'une poule qui aurait gèné la durée de spi.

0

:pouce: :mdr: :topla:

08 jan. 2018
0

merci pour les photos, je comprend mieux ton installation.

En actuellement ma drisse passe à l'intérieur du mat, et ressort en haut par un réa. Dans l'idéal j'aurai voulu qu'elle reste à l'intérieur du mat.

Après je pourrais aussi la faire passer en extérieur et ajouter une poulie de renvoi en pied de mat.

A voir...

3

J'avais un renvoi dans le cockpit (comme toutes les autres manœuvres d'ailleurs) ce qui me permettait de lancer et d'affaler le spi depuis la descente et non pas depuis le balcon ce qui est autrement plus simple en solo.

Avec ce type de tête de mât, je ne vois pas la possibilité de faire sortir la drisse de spi sans avoir de raguage lors de son débattement latéral.

Si elle émerge du mât, elle sera obligatoirement derrière l'étai et, par conséquent, il y aura un bord où la drisse sera tirée au contact de la ferrure d'étai lors de la rotation du spi.

Le fait que la drisse chemine en extérieur, de bonne section comme tu peux le voir sur les photos, c'était un F25, n'a jamais posé le moindre souci.

08 jan. 2018
0

Ok avec Nemo, la drisse qui sort du mât est une 2ème drisse de secours pour le génois .

08 jan. 2018
1

Si tu as 2 drisses à l'avant du mat, cela peut être aussi pour utiliser un étai creux ; Une voile est établie, on prépare l'envoi de la seconde avec la seconde drisse...

08 jan. 201816 juin 2020
5

Une solution pour rentrer la drisse dans le mât : il s'agit du mât d'un Attalia.

09 jan. 2018
0

c'est le montage d'origine et le seul a appliquer

11 jan. 2018
0

bonjour,
le montage de l'émerillon n'est pas bon ,normalement il y a une latte sur laquelle est frappée la drisse et qui vient s'encastrer dans le camembert .
sur ce type d'enrouleur ,le guindant de la voile est trop court ou il faut mettre
une sangle en bas pour que ce système anti enroulement de la drisse soit efficace
alain

11 jan. 201816 juin 2020
0

Facnor préconise le contraire

11 jan. 2018
0

Non, c'était tel que tu le décris sur la précédente génération, mais les modèles actuels sont ceux de la photo.
Par contre tu as raison sur le guindant de la voile et la réhausse du point d'amure.

11 jan. 2018
0

La photo montre un Profurl et Profurl ne dit pas comme Facnor.... (et tous deux appartiennent maintenant au groupe Wichard)

11 jan. 2018
2

et moi pour facnor je préconise la poulie à plaquer pour créer un angle avec la drisse de genois et virer le camembert
alain

09 jan. 2018
1

mauvaise idée que de laisser une drisse sur le balcon avant avec l'enrouleur à proximité, tôt ou tard elle finira par se prendre dedans, et si tu as une brute à la commande de l'enrouleur, bonjour les dégâts. :-(
Pour ta drisse, montage de delices2.

10 jan. 2018
0

J'ai ma drisse de spi sur le balcon avant depuis....que je fais de la voile.
Il faut dire que je n'embarque pas de brutes. :heu: :non:

10 jan. 2018
0

Tu dois avoir raison, moi j'en suis à 2 étais mais avec des novices a qui j'avait prêté le bateau... mais bon, faut bien apprendre :heu:

12 jan. 2018
0

bonjour,
es-ce qu'il y a des cardans aux deux extrémités de ton étai ??
alain

10 jan. 2018
0

Une drisse de spi au balcon m'a valu 2 heures de couture (merci Gilles) sur le génois et heureusement c'est moi qui winchais, j'ai donc senti assez vite un point dur...

11 jan. 201816 juin 2020
0

Merci pour votre retour d’expérience.
J'ai enfin compris le système de drisse de ce bateau. Le précédent proprio avait été plutôt confus sur le sujet... en fait ce bateau n'avais pas de drisse de spi !

Je vais donc monter une poulie, et passer la drisse de spi à l’extérieur du mat.

La drisse bleu que je prenais pour la drisse de spi est en fait la drisse de génois, et la jaune est celle de l'inter.
Mais pour la jaune je vais encastrer une boite à réas sous la ferrure de l'étais largable car le montage actuel ne me plait pas du tout.

A ce propos, est-ce que je risque pas d'affaiblir le mat en posant mon réa sous la ferrure d'étais largable ?

11 jan. 2018
3

qu'esce que c'est que ce montage bizarre ??
alain

11 jan. 2018
0

T'es certain que le précédent proprio faisait de la voile avec ce bateau ???

11 jan. 2018
0

alors tu mets ta poulie pour la drisse de spi là où elle doit aller
tu vires la poulie bizarre dans laquelle passe ta drisse d'inter, et tu la fais sortir par une boite à réa sous la ferrure d'étai largable, non ça ne pose pas de problème
et tu utilises la drisse de génois comme actuellement
comme délices tu peux faire une lumière pour faire rentrer le retour de la drisse de spi dans le mât
une autre de sortie à moins que tu n'en aies déjà une libre
épicez tout

12 jan. 2018
0

n'ayant pas de winch au pied de mat (sauf celui pour les ris), la solution de faire passer la drisse dans le mat s'impose. Comme ça je pourrais la faire revenir au cockpit, jusqu'à un coinceur.
Par contre @delices2 ta drisse coulissait bien dans la fenêtre ?
Au niveau du positionnement je l'aurais plutôt placée au dessus de la ferrure d'étais largable.

0

Le fait de faire passer la drisse à l'extérieur du mât ne change strictement rien pour un retour au cockpit : il suffit de disposer d'une poulie de renvoi en pied de mât.

12 jan. 2018
0

j'ai du mal à tout piger, suis trop vieux
donc si je résumes, tu ne touches pas aux drisses bleu et jaune, c'est bien
pour la drisse de spi, en effet quelque soit sa provenance du bas, elle va raguer contre l'étai à un moment ou un autre, il faut donc mettre une protection, genre camembert comme dit Alain, pour l'écarter de l'étai juste sous la chape
maintenant il me semble que la ferrure de spi est bien petite, tient par 2 vis !! et devrait être déportée vers la sortie de drisse pour aussi éviter le raguage
la tête de mât a peut être été changée
faut aller voir d'autre first 32
de la façon dont c'est monté, le spi n'a dû être envoyé qu'1 fois et au bout d'une heure la drisse a pété (je fabule...)
tant que le mât est par terre, il est plus judicieux de passer la drisse à l'intérieur, sorties par 2 sorties de mât ça évite de tambouriner et protège la drisse, une poulie en pied de mât et retour au cockpitt
JL.C

12 jan. 2018
0

Le gars n'a jamais du mettre le spi, car il y avait un problème sur la pièce qui coulisse sur le rail de tangon. S'il l'avait fait, il aurait tout arraché.
C'est la ferrure qui m'inquiète un peu. Comme je le disais ça n'est pas la tête de mat d'origine.

12 jan. 2018
0

si le mat est par terre
tu mets une poulie à plaquer sous la sortie de la drisse de genoa
une poulie sur émerillon à bille sur la pantoire pour le spi ,tu fais un passage de drisse légèrement décalé dans le même sens que la
pantoire
si tu veux mettre un étai larguable tu installes une ferrure 50cm sous la tète de mat et une boite à réa juste en dessous pour la sortie de
drisse ou bien tu utilises la deuximéme drisse qui sort de la tête de mat avec une deuxième poulie à plaquer juste à coté et un peu en dessous de la ferrure .
s'il n'y a pas de gaine pour les fils électriques tu popes un tube iro dans le mat (voir l'article que j'ai fait pour l'installation )
bon courage ,vérifies qu'il y a bien des cardans sur l'étai ,sinon en installer tu ne le regretteras pas
alain

12 jan. 2018
0

comme je disais, il faut protéger la drisse de spi quand le spi est sur un bord travers, tangon ds l'étai, la poulie sera débordée et la drisse frottera sur l'étai et/ou la chape quelque soit l'emplacement de sortie de la drisse, il faudrait une ferrure de spi décalée et/ou une protection de la chape d'étai (un U en fil inox couvrant la chape)
sinon la drisse ne durera pas lgtps ou alors i faut mettre le spi tj sur le même bord :-p
JL.C

12 jan. 2018
0

d'où l'intérêt d'avoir un réa au-dessus de l'étai. sur cette ferrure évidemment c'est compliqué..

14 fév. 201816 juin 2020
0

Hello,

finalement je m'en suis sorti avec mes problèmes de drisse !
J'ai fait une pièce en inox pour rallonger l'ancienne potence qui était trop courte, et j'ai ouvert une fenêtre sur le côté du mat pour la drisse de spi.

Tous les détails et photos de l'opération sont sur le blog de Tomiak :
www.voilier-first32-tomiak.fr[...]de-spi/

Merci pour vos conseils éclairés !

14 fév. 2018
0

Va surtout y avoir un problème avec la manille de soutient de la poulie de drisse.
Qu'est-ce donc pour un montage ? Elle ne travaillera pas du tout correctement et va immanquablement se tordre.

0

Et tu imagines que la p'tite patoche va supporter les efforts de ton spi? :tesur:

Tu as très bien fait de prévoir une poulie tout plastoc.:pouce:

Comme ça elle pètera peut être avant que tout se torde derrière :mdr:

Blague dans l'coin : un spi de F32 c'est près de 80m². Tu pense retenir une voile de 80 m² avec la ch'tite patoche? :litjournal:

15 fév. 201815 fév. 2018
0

Moi, j'aurais attaché la poulie directement sur l'anneau en inox qui sort de la platine de la tête de mât.

15 fév. 2018
0

t'aurais mis quoi comme taille de manille ? là le manillon fait 6mm.

14 fév. 2018
0

Quand on dit simple ......

14 fév. 201814 fév. 2018
0

Il y avait bien plus simple: souder un anneau inox (2cm de dia) en prolongement de la pièce existante et y passer direct la drisse. (Ou y fixer une poulie si vraiment on y tient). Plus simple et léger je vois pas.
Je rajoute: simplement 3/4 d'anneau, ce qui ferait une soudure en 2 points.

14 fév. 2018
0

sûr que ça ne fait pas confiance, même si l'idée n'est pas bête
mais il faut penser qu'un spi, qd il se dégonfle, va se regonfler en mettant une claque à tout le gréement, notamment à tes montages vissés
on peut craindre un démantèlement de l'ensemble, dur dur
pour moi, j'aurai "carétrisé" le cardan par un inox bien poli sur lequel la drisse aurait glissé, et poussé le U pour gagner les 1cm qui restent, en posant une butée pour que la manille de poulie n'aille pas près du mât et que la drisse ne se contorsionne trop
sinon beau travail, désolé de te démolir ces heures de labeur... :scie:
JL.C

0

Faire et défaire, c'est toujours travailler...

Là, il y a du travail...pour défaire. :litjournal:

14 fév. 2018
1

Pourquoi ne pas simplement utiliser l'anneau dédié ? Avec une poulie raisonnablement dimensionné (pas trop grosse) pour que la drisse ne gêne pas a la manœuvre ; quelques chose m'échappe.

0

Trop simple, pas assez cher.

14 fév. 2018
0

Non ,mais ça peut foirer , je ne sais pas . J'ai fait le même système sur ma nouvelle tête de mat (anneau) , d'ou mon questionnement . Sur le mat en bois tout à toujours hyper fonctionné , bien plus rapproché, mais,, sans entrouleur. J'éspionne ,,et je retiens ta réponse qui est somme toute fort cohérente dans ce bas monde . ;-)

15 fév. 201816 juin 2020
0

merci pour vos retours.

J'avoue que je me suis planté sur la poulie, les modèles à bille ne sont pas adaptés pour une drisse.

j'ai retrouvé ce modèle là de poulie, qui est constitué d'inox, et qui à l'air beaucoup plus solide. Son diammètre est par contre plus petit que la poulie en place.
Pensez-vous que cette poulie serait plus adaptée ? En tout cas, je n'ai pas vu de poulie Inox chez Wichard, et comme chez AD il n'ont que ça ou Harken...

15 fév. 2018
0

Bonjour, comme tu le dis, pour une drisse pas de bille.

Mais ce n'est pas ça le problème de fond. La fixation de la dite poulie avec cette manille longue dont le mouvement est bloqué et qui ne pourra pas s'orienter suivant la charge va péter à coup sûr. Une manille est faite pour supporter une charge longitudinale, elle doit pouvoir s'orienter toute seule.

Pour un spi la charge n'est pas orientée uniquement vers le bas mais plus sur l'avant ainsi que dans un plan horizontal avec un angle qui peut être assez large.

Faut tout revoir je crois :-(

(Et pour info, la poulie Wichard de la photo n'est pas en "tout plastoc" comme j'ai pu lire un peu plus haut. Une tôle intérieure inox en U relie l'axe à la partie fixation. Certaines marques mettent cette tôle à l'extérieur des joues, et d'autres à l'intérieur ...)

15 fév. 201815 fév. 2018
0

Certes, la manille utilisée (longue) n'est pas celle d'origine, mais l'axe de la poulie ne semble pas être bloquée (la partie qui bloque a été enlevée).
J'attends les suites de cette conversation avec intérêt parce que c'est carrément une manille Wichard du même style mais sans billes marine.wichard.com[...]pup.php qu'on compte installer en haut de notre mat pour la drisse du spi.

15 fév. 2018
0

il faut mettre une poulie à émerillon, pas seulement orientable à +/- 90°
ça bouge en permanence la haut sous spi, et ça claque fort, suffit que la poulie ne soit pas bien orientée et qd le spi se regonfle, et paf la poulie explose
pour ma part, j'utilise des poulies Hye, robustes et éprouvées, les poulies plastiques qu'on ne peut visiter tous les jours, j'aime pas, au soleil le plastique quel qu’il soit vieillit mal :jelaferme:

JL.C

19 fév. 2018
0

oui c'est bien une poulie à émerillon que j'ai mis. On verra si ça tien pour cette année ! On vas faire des tests de montée en charge progressive !

19 fév. 2018
0

Le montage sur le triangle inox montré par la photo initiale est un classique d'une époque : par exemple nous avons ça sur les Symphonie, avec des spis bien dimensionnés ; et pour ma part j'en suis totalement satisfait, cela fonctionne très bien. A part que Jeanneau avait à l'époque aplati le fer inox rond pour percer les trous des vis à métaux de fixation et que du coup on s'est retrouvé avec une visite de routine montrant une belle rupture au niveau d'un des trous (ok, on ménage pas le bateau et il y a eu bien des départs au tas mais quand même après leurs perçage il ne restait pas gras du tout de métal autour des trous!). Et je crois bien que l'équipier qui faisait la visite était d'ailleurs monté sur la drisse de spi (normal, c'est celle qui permet d'aller au plus haut).
Embêtant.
Mais cela se répare bien; et c'est l'occasion de demander au soudeur de faire plus costaud la fixation. Ce qui a été fait et le dernier qui a été envoyé en haut c'est ma pomme (beau bébé bien portant) et à plusieurs reprise ; promis j'ai vérifié, y'a pas de rupture!
Pour la poulie une Karver de la bonne taille, sur manille textile de bon (8mm) diamètre, c'est impeccable, faut vérifier régulièrement qu'il n'y a pas de souci de raccage (et on en a d'autant moins qu'on a passé le dynema de la manille dans un bon bout de petit tuyau à eau sous pression qui la protège).
Hope this helps!
Cdlt
JM

16 oct. 2018
0

Après pas mal d'envois de spi par petit temps (max 15 noeuds) cet été, pour le moment le montage tient !

La preuve en image :

Je regrette de ne pas avoir fait souder une pièce inox, mais bon, c'est trop tard...

En attendant, à cause d'un soucis sur la drisse de GV, j'ai du monter dans le mat avec la drisse de spi, et ça a très bien tenu mes 90 kg ! Je vous rassure j'était assuré avec la drisse de l'inter ! Mais en tout cas cela m'a quand même rassuré sur la solidité de ma pièce... voilà pour le bilan !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer