Analyse d'huile.

Bonjour,
Je viens de récupérer l'analyse d'huile de mon moteur Yanmar 4JH2E ayant 2200h et le bain d'huile 50h.
Toutes les valeurs sont au vert sauf 2 rouges.
Le silicium mais c'est connu car Yanmar ne met pas de filtre a air digne de ce nom sur ces moteurs
L'autre c'est le cuivre qui est à 49ppm. A priori c'est une usure des coussinets. Ce que je trouve bizarre c'est qu'il n'y ai que cette valeur qui soit rouge.
Quelqu'un a t'il déjà été confronté à ce type de résultat ?
Merci pour vos commentaires constructifs.
Xavier

L'équipage
20 oct. 2020
20 oct. 2020
1

Bonjour,

Une analyse d'huile a une valeur surtout comparative : évolution des concentrations au cours du temps, par comparaison avec des analyses faites sur le même moteur avec peu d'heures.

Les valeurs vertes, rouges etc. sont donc surtout indicatives, par comparaison avec l'ensemble de tous les moteurs à explosion connus de la firme.

2200 h c'est une durée de service plus qu'honnête, il n'y a rien de choquant à envisager une bonne révision.

Que donnent les compressions ?


20 oct. 2020
0

2200h, ça correspond à 110.000km pour un véhicule terrestre,
mais nos moteurs marins ne fonctionnent pas tjrs dans de bonnes conditions ...


Lorem Ipsum:Tout à fait, ils n'ont pas une vie facile.C'est un voilier, ça fait combien d'années de service ?·le 20 oct. 2020 14:37
21 oct. 2020
3

justement non ,ils fonctionnent à régime constant avec une température bien régulée toujours en charge
à contrario un moteur de voiture à des changements de régime ,des variations de charge ,des périodes de ralenti et des accélérations brutales ,tout ça la mécanique n'aime pas trop et pourtant maintenant
un moteur fait 300000km sans problèmes majeurs .surtout avec les hdi qui ont 30% de pièces en moins que les diesels classiques .
alain


21 oct. 2020
0

Bonjour, fritz the cat, 3-4 000 h voire plus pour ces moteurs, ça parait beaucoup, non ?

Ça ne veut pas dire qu'ils ne pourraient pas les faire s'ils étaient utilisés régulièrement par longues périodes, avec une maintenance suivie.

Justement, ce n'est pas trop le cas sur la plupart des voiliers : mise en route, manœuvre de port, puis arrêt au bout de quelques minutes en milieu corrosif.
Au retour pareil.

Puis abandon pendant combien de jours, de semaines, avant la sortie suivante ?


21 oct. 2020
0

une voiture roule à 40km/h en moyenne (moins de 15 dans paris par exemple)
donc 88 000km pour un 2200h.
C'est ridicule.

Avec ce nombre d'heure, le moteur doit être comme neuf coté mécanique.

Pour mon vetus, base mitsu, j'ai acheté quelques joints d'avances chez un gars qui effectue la maintenance sur des groupes electrogènes, avec entre autre des bases mitsu.
Clairement les 33cv ne sont pas ce qui est le plus diffusé sur les groupes, mais sur des moteurs similaire, il m'indiquait des durées de fonctionnement de 20 voir 30 000h sans aucun problème mécanique majeur.
C'est bien sur des conditions optimales

sur un bateau, c'est déjà moins optimal, le moteur ne tourne pas assez souvent, les soupapes sont proches de l'eau de mer, la maintenance est souvent limite limite car effectuée par des propriétaires qui pensent mieux savoir que tout le monde et pour qui une vidange + un coup de chiffon suffit a dire que l'entretien est top... bref, oui dans ces conditions, on a durée de vie moindre.

Sur les voitures, les moteurs diesel de véhicules qui roulent beaucoup, type véhicule de société, utilitaires, taxi etc atteingnent sans aucun soucis les 400 000km... et cela depuis 20 ou 30 ans! malgré des conditions pas top: démarrages fréquents, changements de régimes permanent, trajet courts VS le bateau.
souvent si le véhicule finit à la casse avant c'est qu'il n'est pas réparable économiquement, mais c'est exceptionnellement le moteur qui lâche, mais plutôt ce qu'il y a autour: train roulant, équipement de confort, parfois le système d'injection...


matelot@62903:Beaucoup de diesel sur les voitured modernes passent difficilement les 200 000 km. En cause, une mécanique trop pointue, vannes egr, encrassement, turbos fragiles, conso d'huile, pot catalytique etc.·le 23 oct. 2020 20:34
21 oct. 2020
2

ben, moi la dernière analyse donnait des détails (marque IESPM)


Lorem Ipsum:Merci pour ce doc.A l'évidence, là le résultat ne se discute même pas, faut tester les compressions.Quel est le nombre d'heures du moteur ?Quand-même pas 400 h ?·le 21 oct. 2020 12:43
PhilGé:@Aica, l'analyse est curieuse, elle est donnée pour un moteur essence alors que ce moteur est diesel, il y a donc erreur d'interprétation des résultats, non ?·le 23 oct. 2020 12:09
21 oct. 202021 oct. 2020
0

30 000 heures, c'est quasi 3 ans 5 mois de fonctionnement ininterrompu.

Sur un voilier. De plaisance...

Déjà 3000 heures, à 3 h de moteur par sortie, ça fait 1000 sorties.

Le gars a dû rajouter un zéro pour faire joli ;-)

Ou alors il parlait des groupes électrogènes fixes ? Dans ce cas, oui en effet.
Sauf les groupes de secours, qui tournent rarement...


21 oct. 2020
0

L'usure prématurée des coussinets de bielle peut provenir d'un défaut de lubrification, soit huile trop vieille, pb de pompe à huile, de niveau, de pression, de présence d'eau ou de carburant dans l'huile, etc. par exemple 1 minute de fonctionnement sans pression d'huile peut suffire à flinguer les coussinets.


21 oct. 202021 oct. 2020
4

bonjour; suget mille fois debatu! perso pour moi l'analyse d'huile comme dit plus haut n'a de valeur qu'à titre de comparaison dans le temps dans les memes conditions! si vous faites une ponction juste apres une vidange et une ponction apres 200 heures de marche le resultat sera bien different!chacun est libre de penser ce qu'il veut et de faire ce qu'il croit etre utile, mais pour moi une anlyse d'huile n'a aucun interret! par contre prendre les compressions oui!

comme bien expliquè par Fritz les moteurs de bateau de plaisançe sont tres souvent issus de moteurs industriels! la durèe de vie d'un bloc moteur entretenu doit pouvoir depasser 10000 heures! sur les tracteurs ont fait couramment 15/20000 heures ce qui lache dans le temps sur les moteurs plaisance ce sont les echangeurs par electrolyse (on peut diminuer le risque en changeant joints et liquide de refroidissement regulierement) apres ce sont les peripheriques = alternateurs, demarreurs ,pompe à eau,coude d'echappement ,les pompes à injection, ou les injecteurs qui sont alimentès par du gasoil polluè

maintenant si vous voulez user prematuremment votre moteur faites le tourner à vide en sous regime pour recharger vos batteries comme on voit habituellement dans les marinas, ou avec votre moteur turbo pendant des heures faites le tourner à 800 tours pour pecher les maqueraux! un diesel doit tourner à sa vitesse et temperatures nominales


23 oct. 2020
0

Bonjour
la durée de vie d'un moteur diesel est directement liée à son entretien.
Mon Yanmar 4JH3E (50 cv) de 1999 a 8500 heures.
Jusqu'à présent il démarre à la première sollicitation, ne consomme pas d'huile et n'émet pas de fumées suspectes.
Je viens de changer la pompe de circulation de refroidissement, et les joints spiy d'inverseur.
A part ça, vidange toutes les 100 heures avec changement du filtre à chaque fois.
Et utilisation modérée (2000 à 2200 tours en croisière)
Une bonne machine à priori


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

Souvenir d'été

  • 4.5 (43)

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

novembre 2021