Ampoules LEDs pour feux de navigation existants

Bonjour,

La société IRISoft-Yacht met sur le marché des IRISoft-LEDs:

  • Ampoules de remplacement pour feu de navigation
    existants.

  • Consommation: 1 Ah/nuit (60 mA pour tout le
    bateau).

  • Alimentation possible par un cable sans passer
    par le culot (zéro corrosion, zéro faux
    contact).

  • Site Web:

Bon vent

L'équipage
04 oct. 2003
04 oct. 2003
0

homologation
Bonjour,
Il me semble avoir lu que ce type d’éclairage n’était pas encore homologué en France.
En ce qui me concerne il n’y a pas de problème (pavillon Belge).
Ceci dit c’est réalisable par tous bon bricoleur sachant souder il n’y même pas besoin d’un circuit imprimé une plaque a pastille suffit.
Cordialement.

04 oct. 2003
0

Homologation ...
et la conformité au COLREG n'est pas uniquement spécifiquement français ! A ma connaissance, avec 60 mA de consommation on ne sait pas avec la technologie actuelle faire un feu qui a l'intensité requise pour les feux de nav ou de mouillage...

Onpeut le faire avec les LED sans problème, mais 60mA ne suffisent pas, et de loin.

Robert

04 oct. 2003
-1

J'ajoute ...
que la présentation complète du problème dans le dossier d'Irisoft est tout - à - fait honnête de ce point de vue :-)

C'est juste le post de départ de ce fil qui est un peu ... heuuu... accrocheur limite :-)

Cela laisse aussi le consommateur seul devant ses responsabilités et son interprétation des textes :-(

Robert

04 oct. 2003
0

Led sur culot...
Bjr,

Selectronic, boite de VPC lilloise en électronique, vend un kit pour monter soi-même des led sur culot. On se fabrique ainsi une "ampoule" pour feux de tête de mât (cf. pub dans dernier LN)
Ce système avait été longuement décrit dans le numéro de juillet de V&V (et avait d'ailleurs suscité des réactions ;-))
voili, voilà..

05 oct. 2003
0

Publicite mensongere..
Selectronic ne vend rien du tout. Essayez de demander des info ou des prix et vous vous faites envoyer bouler..
la sortie des kits etait prevue pour la mi septembre au 5 octobre toujours rien en vue..

04 oct. 2003
0

Coeff de sécurité ...
Bonjour à Irisoft ,

TRES Joli dossier après lecture complète ... mais des questions subsistent !

Dans l'introduction, "Comment évaluer les luminaires" vous définissez la quantitié de lumière totale comme le produit de l'intensité d'une LED par le nombre de LED ... oui, mais cela n'est vrai que si les LED sont toutes dans la même diretion, ce qui n'est pas le cas, puisqu'elle sont trop directives pour couvrir le secteur des feux de navigation. Je suppose que vous n'avez pas fait ce calcul additif dans le cas des feux de nav :-)

Dans les catalogues que j'ai sous la main, les LED à 9.000 millicandela ont des ouvertures maxi de 20° pour les blanches et nettement moins pour les rouges (seulement 10°). Donc, par exemple, pour un feu de mouillage blanc, pour couvrir un angle de 360° il faut donc au moins 18 LED , ce qui par 6 groupes de 3 consommant 20 mA fera au moins 120 mA. On aura alors une intensité de 9.000 candela sur 360°, ce qui correspond en gros à une portée entre 2 et 3 milles, SANS COEFFICIENT DE SECURITE (LED ou verre sale, défaut d'orientation des LED sur le support, etc ...).

Si je n'ai pas fait d'erreur (il est possible que j'en ai fait une !), votre feu de mouillage avec ses 9 LED à 60 mA serait donc "ric-rac" , et encore, vous devez compter sur la diffusion de l'air pour égaliser le champ lumineux non uniforme au départ (trop peu de LED). Je trouve votre calcul de portée moyennée très "osé" (théoriquement juste bien entendu dans un cas idéal de diffusion sans absorption) :-)

C'est là que l'on met le doigt sur la faiblesse des LED: leurs gros anvatage est la directivité , alors que leur rendement intrinsèque n'étant pas bien meilleur que l'halogène. Cet avantage de directivité est une faiblesse par ailleurs car il en résulte que leur faisceau est beaucoup plus sensible que celui d'une ampoule "normale" aux perturbations de diffusion telles les saletés sur le verre (la diffusion détruit la directivité qui est à la base du gain de rendement). Un grain de sel sur le verre va "éclater" le faisceau qui au lieu d'être ouvert sur 20° deviendra semblable à celui d'une ampoule ordinaire ouvert sur 180°, et l'avantage de la LED sera perdu. Pour diminuer cette sensibilté aux saletés, il faudrait rendre diffusant le verre de sortie, ce qui ferait perdre l'avantage de la directivité, donc du gain de consommation.

Pour les feux rouges, couleur pour laquelle les LED sont peu lumineuses il faudra plus de LED. Pour le vert, c'est plus facile car les LED sont très lumineuses à consommation égale.

Je suis convaincu de l'intérêt des LED , mais je trouve bien dommage que pour faire "plus percutant" sur le plan de la pub annonçant des consommations quasi nulles, on s'amuse à travailler au ras des limites admissibles.

Je trouverais bien de doubler les chiffres pour travailler avec un coeff de sécurité raisonnable, la consomations resterait de toute façon intéressante, par ex. 250 mA pour un feu de mouillage à auto-allumage et -coupure pour un bateau de moins de 12m, avec un coeff de sécutié d'intensité lumineuse de 2. En tout cas, si j'étais l'organisme de certification, j'exigerais une marge de sécurité sérieuse :-)

Mais je sais bien ... le prix auquel vous arriveriez avec cette marge de sécurité serait probablement commercialement insupportable.

Codialement,

Robert.

04 oct. 2003
0

Suite ...
Une ampoule marine de 10W (donc 800 mA sous 12V) fait une intensité de 18 candela !

www.danlamp.com[...]lt.php3

Pour arriver à la même luminosité sur 360° pour un feu de mouillage il faudrait donc le double de LED indiqué dans mon post précédent, soit 36 !

Soir 12 groupes de 3 à 20 mA, soit une consommation de 240 mA.

Reste donc un gain d'un facateur 3 environ. Avec une longévité moins bonne (1000 heures) , mais une visibilité bien meilleure en cas de verre sale ...

Voili- voilà ...

Robert.

10 juin 2004
0

tu es trop fort
je ne comprend rien mais tu es vraiment fort dans ton domaine
Daniel Emmanuelle Fleurette

04 oct. 2003
0

homologation...
il me semble que c'est la lampe et non l'ampoule qui est sujette a homolgation.

En principe, on pourrait (avec les reserves de robert) équiper une lampe homologuée avec des LEDs et ce serait toujours homologué...

Pour Robert:

Quand on dit qu'une lampe fait tant de candella, on considère la lumière percue a une certaine distance (qui change selon la directivité de la lampe) ou parle t'on du nombre total de photons émis?

04 oct. 2003
0

ampoule a led chez selectronic
Qui a des nouvelles de cette lampe presenté dans V&V et qui devait etre disponible en septembre ???

j'ai rien trouvé sur leur site web !!!

05 oct. 2003
0

Benaoit,
le candela est l'intensité lumineuse dans une direction donnée :-)

Le nombre de photons émis est proportionnel au nombre de candela fois l'angle solide d'émission .

Pour une ampoule normale qui émet dans toutes les directions, l'angle solide est 4 pi stéradians (soit 360 degrés dans tous les sens) (de mémoire d' Altzheimer) :-)

Robert.

06 oct. 2003
0

Feu professionnel ...
En fouillant un peu le Web, j'ai trouvé ce qui se fait de mieux en lampes de signalisation marine à ampoule classique halogène, pour usage professionnel sérieux tels les bouées de signalisation marine, en blanc, vert ou rouge.

www.crconsys.com[...]ps.html

En résumé: la plus petite fait 30 candelas (le triple de nos feux de mouillage homologués minimal) pour 250 mA sous 6V équivalent à 125 mA sous 12V ou encore à 1.5 Watt !!!!!

La lampe comprend un réflecteur ultra chiadé, une lentille de Fresnel tout aussi chiadée, et pèse 3 kg environ avec 30 cm de haut. Elle fonctionne avec des inclinaisons habituelles des bouées. Avecd la fiabilité requise pour une signalisation permanante en mer.

Cela prouve bien que le rendement intrinsèque de l'halogène est du même ordre que celui des LED si on construit la lampe proprement. Le coût d'une telle loupiotte doit être super-costaud lui aussi :-)

Robert.

10 oct. 2003
0

Pas trés reglementaire....
Bonjour, je viens de voir le produit que propose Irisoft, et j'ai quelques critiques a formuler a l'intention de leur concepteur:

1°) Question de vocabulaire : Pour définir le rendement d'une LED ( ou d'un ensemble de LED), vous parlez de candela par watt : cela n'a strictement aucun sens.... Le rendement d'une lampe s'exprime en Lumens par Watt. ( Le lumens est une unité de puissance lumineuse, alors que le candela est une unité d 'intensité lumineuse ). Le rendement d'une lampe, c'est sa capacité a transformé une puissance électrique en lumière. Pourquoi cela n'a aucun sens : voici un exemple :
J'ai deux LED avec les caractéristiques suivantes :
- une LED de 9500 mcd @ 20 mA / 3.4V sous un angle de 20°
- une LED de 1500 mcd @ 20 mA / 3.4V sous un angle de 40°
D'après votre raisonnement la 1° LED a un rendement 6 fois supérieure à la 2nd, or ce n'est pas le cas, elles ont à peu près le même rendement qui est de l'ordre de 20 lum / watt

Autre chose : lorsque vous écrivez que la quantité totale de lumière émise c'est la somme des intensité de chaqu'une des LEDs, c'est faux, il faut faire la somme des puissances ( Lumens ) et non pas de l'Intensité ( Candela ).....

Vous faites un sérieux amalgame entre intensité et puissance... et vous induisez tous le monde en erreur lorsque vous écrivez sur votre site "Le calcul rendement vous permettra d'écarter les fabricants qui utilisent des LEDs peu lumineuses ou qui surchargent les LEDs pour leur faire émettre plus de lumière, au prix d'une une consommation électrique plus importante et une longévité réduite" : ON NE PEUT PAS COMPARER LE RENDEMENT DE 2 ECLAIRAGES A LED EN COMPARANT LE NOMBRE DE LED, L'INTENSITE DE CES LEDS ET LA PUISSANCE ELECTRIQUE CONSOMMEE..

2°) Question réglementation : vous nous dites que votre produit est conforme au règlement car il permet de produire la lumière adéquat pour couvrir les secteur angulaires. Dans vos documents vous précisez quelle est le secteur angulaire horizontal que doivent couvrir les différents types de feux, or vous avez oublié que pour être conforme, il faut que les feux couvrent également un secteur angulaire vertical qui est de 50°. Comment faites vous pour couvrir ce secteur angulaire en alignant sur le plan horizontal des LEDs qui couvrent seulement un secteur angulaire de 20° ??? J'ai un peu l'impression qu'avec votre système, si on a plus de 10° de gîte, on éclairera soit le ciel, soit la mer, et que le feux ne sera pas visible pour les autres navires.....

3°) Lumière de couleur + filtre de couleur. Pour les feux de couleur, le principe de votre système repose sur le remplacement de la lampe a incandescence par une lampe a LED de couleur. Sur votre site vous affirmez dans la section FAQ que la lumière des LEDS n'est pas absorbée par les écrans rouges et verts. C'est en grande partie faux !!! Sachez que dans certains cas un filtre rouge peux absorber quasiment la totalité d'une lumière rouge !!!!. Explication :
- La LED de couleur émet un spectre centré autour d'une longueur d'onde et la majorité de la lumière va être émise autour de cette longueur d'onde.
- L'écran de couleur agit comme un filtre : il ne laisse passer que certaine longueur d'onde qui sont centré autour d'une certaine longueur d'onde et atténue/rejette les autres.
Application : "la couleur rouge" va environ de 630nm à 780 nm. On peut très bien avoir une LED "rouge" qui émet autour de 650nm et dont 90 % de la lumière émise sera comprise entre 640 et 660nm, et on peut avoir un écran "rouge" qui filtre les ondes autour de 680 nm et dont 90% de la lumière qu'il laisse passer et compris entre 660nm et 700nm. Si vous superposez ces deux éléments ( LED rouge + Ecran rouge ), il ne vous restera pas grand chose comme lumière rouge.....
Or si vous connaissez les caractéristiques optiques de la LED ( a savoir quelle est la longueur d'onde principale ), vous ne connaissez pas les caractéristiques optiques de l'écran ( à savoir autour de quelle longueur d'onde il filtre..), puisque les constructeurs de feux sont libre de fixer les caractéristiques optiques de leur feux ( les COLLREGs définissent pour chaque couleur, un intervalle du spectre chromatique dans lequel doit se trouver cette couleur, mais ils ont vu très large... pour le rouge par exemple c'est quasiment ensemble du spectre rouge qui est accepté )
En conclusion de ce chapitre, je dirais que le principe même du remplacement d'une lampe à incandescence par une lampe à LED de couleur dans n'importe quel feux de couleur n'est pas viable.... vous ne pouvez en aucun cas garantir que 100% de la lumière émise par les LEDs traversera le feux de couleur. Ce sera peut être 90% dans un cas ou tout aussi bien 20% dans un autre...

4°) Alimentation des LEDs. Il semble que vous ayez opté pour un système directement branché sur le 12V en insérant une résistance en série avec les LEDs. Il y'a de nombreux inconvénients a cette solution:
- question rendement ( puissance consommée par les LEDs ) / ( puissance délivré par la batterie ), ce n'est pas terrible puisque votre résistance va dissipée de la puissance inutilement.
- ce système n'est pas régulé : la luminosité des LEDs va variée en fonction de la tension des batteries.
- ce système n'est pas compensé en température : si pour une tension de 12V et une température de 20° votre système marche très bien, pour une température de 0° vous pouvez perdre jusqu'à 50% des la luminosité de vos LEDs.

Je vais arrêter ma critique ici... :-)))
En conclusion je dirais qu'il me semble que la solution que vous commercialisez est loin d'être réglementaire ( et vous ne pourrez jamais garantir qu'elle le soit à cause des problèmes des filtres de couleur), et que c'est dangereux pour votre société ( Imaginez qu'un plaisancier équipé de votre système soit impliqué dans un abordage de nuit, alors la responsabilité de votre entreprise pourrait être engagé.... )
A mon avis, la seule solution viable, c'est la commercialisation de feux complets ( LED + écran ) homologués par les autorités francaises....

Patrice

10 oct. 2003
0

et puis..
je vois mal comment remplacer l'ampoule d'un feu bicolore avant(:>)peut-etre avec une combinaison compliquée de leds vertes et rouges assemblées?

j'attends des feux leds homologués a un prix raisonnable et je balance au container les vieux de 20 ans que j'ai.

11 oct. 2003
0

INFOS TECHNIQUE LED
Sans vouloir faire de la publicité pour un mensuel quelconque, dans l’Elektor de ce mois il y a un article assez intéressant sur les supers L E D.
A propos des couleurs il suffit de mettre des super L E D blanches et difracter en couleur comme cela se fait avec les ampoules.
Nb cette revue traite de la vulgarisation de différents sujets électronique et informatique.
Cordialement

26 mar. 2004
0

Sur l'angle de diffusion des led
Bonjour,

Juste de passage, pour signaler qu'il existe d'autres types de LED blanches (et de couleur) que celles que vous semblez citer. Elles sont utilisée sur des téléphones portables, de format rectangulaire à souder directement sur un circuit. Angle: 120°, température de couleur 8000°K (portée dans les bleus donc), mais peut se corriger. Pour 500 mcd elles font 1,6mm par 0,8 de section. Il en existe autour de 2mm beaucoup plus puissantes... Elles ont l'avantage de ne pas avoir de "lentille". Quant au nombre nécessaire ce doit être le même, on résoud cependant certains problèmes liés à la saleté.

26 mar. 2004
0

Alex, as-tu les références de ces LED stp ?
Merci d'avance.

26 mar. 2004
0

Spécification LED ultra bright
ci-après tableau de caractéristiques (source Radiospares )
Spécifications techniques

IF IF VF VR Intensité Angle de Longueur

(typ) (max) (typ) (max) (typ)@ 20mA vue (typ) d’onde crête

Couleur mA mA V V mcd deg nm

Bleu 20 30 3,6 5 2000 15 470

Vert

pur 20 30 3,5 5 6000 15 525

Bleu 20 30 3,6 5 1300 30 470

Bleu 20 30 3,6 5 350 45 470

Vert

pur 20 30 3,5 5 1200 45 525

Vert 20 30 3,5 5 4400 30 525

Bleuâtre

Vert 20 30 3,5 5 500 30 500

Blanc 20 30 3,6 5 3000 20 -

Blanc 20 25 3,6 5 1100 45 -

Blanc

Diff. 20 30 3,6 4 300 60 -

Température d’utilisation -20°C à +80°C

Les prix de radiospares sont totalement prohibitifs (le modèle ref 267-1799 blanche à 45° pour une intensité lumineuse de 1.1 Cd est à 4.66€ HT unitaire par quantité de 25 )
Chez Sélectronic, il existe la référence 41.6241 dont le prix va de 1.5€ttc unitaire à 1.1€ttc unitaire par 100 , donc beaucoup plus abordable, aparemment, la spec garanti 4.25cd sur 30° et maxi 8.5cd sur 15°) . Si vous en pincez pour ce produit , demandez quand même confirmation de ces caractèristiques (qui me semblent optimistes) au fournisseur

Au vu des caractéristiques précédentes il est donc théoriquement possible de construire un feu à diffusion plane sur 360° et délivrant une intensité moyenne supérieure à 20 cd en utilisant tout de même 36 diodes (12 rampes de 3 diodes), le tout pour une gite maximale de 20° (Caractèristiques déjà mentionnées par Robert ci- dessus), mais le prix de revient en diode dépasse déjà les 40€ (!?!)
La remarque de Patrice sur les problèmes de régulation en intensité de chaque rampe de diodes est très pertinente , mais à mon avis le problème est surmontable en utilisant une commande par hâcheurs multiplexés , solution déjà utilisée dans les journaux lumineux à matrices de diodes et qui permettrait peut-être d'outrepasser les spécifications des dites diodes en intensité admissible et donc d'améliorer le flux lumineux et le rendement tout en baissant la consommation moyenne (si ! , j'ai déjà vu faire ça dans le temps). Le surcoût pour la mise en oeuvre de 4 hacheur 3 voies ne devrait pas dépasser les quelques € (au point où l'on en est qui peut le plus peut le moins ...), bon enfin bref, je ne vais pas refaire l'étude du produit...

Au delà des problèmes d'homologation, J'ai déjà mentionné sur ce site mes doutes sur la fiabilité de ce type de montage en environnement marin:
- oxydation des soudures sur circuit imprimé
- difficulté d'intervention en tête de mât
- MTBF réel du composant in situ qui peut être très inférieur à celui déterminé par le constructeur ( se méfier des calculs basés sur une population statistique)
J'ai déjà vu des MTBF de 20000h qui se traduisaient par au moins 3 pannes par an sur le terrain
:-)
Au fait: j'ai reçu une pub de Sélectronic qui mentionnait leur produit en kit directement monté sur culot normalisé et j'avais à tout hasard demandé des renseignements téléphoniques en décembre et il m'ont confirmé la disponibilité de leur produit (qui n'est pas dans le catalogue mais sur leur site semble-t'il )

08 juin 2004
0

Changement des ampoules par des LED
A tous,

Aprés avoir beaucoup chercher comme beaucoup de monde ,mon frère et moi on a pris le taureau par les cornes et on s'est lancé.

Pas rellement de produit sur le marché,
On a essayé la solution voiles et voiliers(36 LED blanches) ca ne marche pas bien (beaucoup de perte due au filtre et peu de rendement des LED blanches)

La solution a ete de mettre des rouges du coté du rouge et des vertes du coté du vert

Ca marche super pour mon feu avant sur le balcon
et consommation 2 Watts.....

por l'arriere 12 blanches, 1 watt.....

Pour le feu de tête de mat du frère

12 rouges

12 vertes

12 blanches

consommation 3 watts

le meilleur est le feu de mouillage 1 watt (12 blanches)

Je prend plaisir a l'allumer maintenant

(je ne l'allumais jamais avant sauf dans les endroit dangereux)

On n'en a profité pour changer l'eclairage de la table a carte ,et quelques ampoules dans les cabines

Voila pour ce que ca interesse j'ai fait un petit site

avec quelques photos

C'est evidemment pas mal de soudure mais ca vaut le coup

membres.lycos.fr/ledvoile

On peut en faire queques unes ou envoyer un jeu de LED (on les commande au US)

Bonne nav a tous

08 juin 2004
0

Alimentation ...
Bien, Bien ... Comment les alimentez-vous ?

-Circuit à courant constant ?
-Résistance chutrice fixe ?
-Découpage BF ?

Merci, Robert.

08 juin 2004
0

ROBERT
Penses plutot série / parallele ;-)

08 juin 2004
0

belle réalisation
Bravo Pilgrim tu es un artiste du fer à souder.

Je gamberge depuis quelques jours sur la réalisation d'un feu de tête de mat à partir des LED Luxeon (fabricant Lumiled), qui sont moins chères chez Conrad que chez Radiospares.
Sauf erreur de calcul de ma part, une rouge, une cyan (verte) et une blanche devrait suffire, la puissance et l'angle de dispersion sont OK. on arrive à une puissance consommée de 3 w, comme toi Pilgrim. Par contre, il faut soigner particulièrement le refroidissement, et peut-être prévoir un système de coupure automatique le jour pour éviter de le faire fonctionner au soleil (risque de surchauffe).

D'autre part je viens de recevoir il y a une heure à peine les navettes à Led que j'avais commandées chez Conrad. Aussitôt reçu aussitôt essayé : c'est pas cher mais ça ne semble pas éclairer grand chose, avec les 22 mA que ça bouffe. :-(

08 juin 2004
0

Babou ... Pilgrim ...
série - -parallèle bien entendu ... mais encore ... le cluster formé, ben on a le choix entre les 3 méthodes dont je parle ... et les 3 ne sont pas pariellement bonnes :-)

Alors, Pilgrim, quelle méthode ?

Robert.

08 juin 2004
0

régulation de courant
La méthode la plus classe me paraît être un montage tout en série alimenté par une pompe de charge qui élève la tension et régule le courant.
Il y en a des toutes faites exprès chez Maxim, mais malheureusement rien pour alim en 12 v, à ma connaissance.

Sinon la méthode du pauvre : remplacer la résistance en série par une ampoule à incandescence (3,5 ou 6,3 V) sous-alimentée, en jouant sur la non-linéarité de la résistance d'une telle ampoule : si la tension s'élève, le filament va s'échauffer et sa résistance va augmenter.

08 juin 2004
0

trop compliqué , la phrose sur les led !
j'ai toujours mis une résistance de 1k en série sur chaque led, et j'en ai jamais cramé !

je viens de réaliser un feu de mat complet + un feu de mouillage . Il suffit d'orienter convenablement les led, et le tout fera une sorte de grosse ampoule qui éclaire super.

Pour cela il faut prendre des led de puissance Blanche (les nouvelles)

Vous vous posez bien trop de questions, sachant qu'une batterie ossile entre 13,25 et 12,50 volt. En dessous c'est pas la peine, et en dessous de 12 Volt, c'est trop tard ... !

Un led, c'est pas un microprocesseur !!!

s'il en existe depuis des dizainnes d'années sur les balises et bouées, ce n'est pas pour rien.

Et si vou n'etes pas sur de vos feux de nav, mettez donc un jeu en bas et un en haut du mat, et vous serez visible de tous. on est pas à 20 ma près !

08 juin 2004
0

Muotik ...
tu penses bien que si c'était aussi évident ça fait longtemps que ce serait dispo pour presque rien :-)

Ceux des balises et bouée sont justement TRES chiadés (et très chers), j'avais eu la curiosité d'aller voir ... rien à voir avec ce que chacun d'entre nous peut faire "at home".

Donc ma question à Pilgrin demeure ...

Pour Kaola, ta déception ne m'étonne pas: une LED blanche a grosso-modo le rendement d'un bon néon. Donc si ça bouffe 20 mA sous 12V, ça éclaire au mieux comme un néon de 240 mW ! J'ai aussi acheté un "truc" de ce genre, et constaté la même chose, ce que je savais en théorie par avance, mais que je voulais vérifier.

Robert.

08 juin 2004
0

Feux
Je vais garder encore un peu mes feux de secours à pétrole de 12 heures d'autonomie ... :-) :-) :-)
Fred

08 juin 2004
0

je ne compare qu'avec ce que je connais ...
c'est-à-dire avec ma frontale Tikka de Pezl (4 led et 3 piles, poids total 80 grammes) qui éclaire très bien.
J'aurais bien aimé que les navettes de Conrad en fasse autant, elles qui consomment plus !

10 juin 2004
0

alimentation
Ca n'est pas evident de bien alimenter des LED
rouges, vertes et blanches
aprés plusieurs essais on a choisi le systeme le plus simple
de memoire 5 LED rouges en serie (2,3V/led)avec une resistance bien choisi pour limiter le courant pour un fonctionnement optimum(3 jeux de 5 led en parrallele)
La tension utilisée est la tension moteur arrete soit 12,5V (en tête de mat seulement 12V) Il faut ajuster cette resistance pour avoir un debit correcte.
Attention , c'est relativement critique
J'ai fait l'hypothese que le moteur ne fonctionne pas souvent(c'est mon cas) et de toute manière quand il faudra changer les diodes dans quelques années ,elles ne couteront plus rien

pour les vertes (3,7 V/led) donc 3 vertes en serie plus une resistance bien choisie (5 jeux de 3 led en Parallele)

pour les blanches idem

En esperant vous avoir renseigner correctement

Bonne navigation,
Pilgrim

10 juin 2004
0

ET VOILA
Y a plus qu'a jouer avec U = R*I ;-)

10 juin 2004
0

PILGRIM
Excuse j'ai failli oublier de te remercier au nom de nous tous.
Pourrais-tu nous donner aussi la conso de tes LED.
Pour URI J'ai oublié de dire 'comme les Suisses' :-p

10 juin 2004
0

reponse koala
Moi aussi je suis tenté par les luxeons

mais pas pour les feux de nav
pour l'interieur

En fait l'avantage de petites led est leurs directivités
on doit eclairer sur l'horizon (et non pas les etoiles ou le fond de l'eau)

c'est la que les LED sont interessantes,elles eclairent uniquement ou il faut. En fait le rendement des LED n'est pas si bon que ca et pour l'interieur en particulier le carré il faudra attendre que les luxeons lumière chaude, soit abordable et avec un bon rendement (comparer a une halogene)

A propos des navettes a LED, ont elles le bon culot pour le feux de mouillage en tete de mat
J'en ai fabriqué une mais le culot est inversé???

A+ pilgrim

10 juin 2004
0

Pilgrim, tu soulèves un vrai problème
le problème des Luxeon est leur angle de diffusion trop ouvert (140°), ce qui est beaucoup trop dans le sens vertical.
D'un autre côté les petites leds ont un angle trop fermé, qui oblige à un montage peu pratique.
Selon la législation, l'angle vertical (avec 50% d'éclairement) est de 50° (2 fois 25°).
Luxeon fournit des réflecteurs, mais ils ne font que 40°.
En fait il faudrait fabriquer les bons réflecteurs, mais c'est une autre paire de manches ...
Quant aux navettes, je les renvoie à Conrad, il n'y a rien à faire avec, à part des voyants.

05 juil. 2004
0

Led pas cher + montage en courant
Bonjour, sur EBAY dans le moteur de recherche taper Led, il an sort à 10,99 € les 50 oui je dit bien les cinquantes à 6000 cmd soit 0,22ct (port compris)d'euros la led (il y a les 3 couleurs)pour le montage : ci joint ya plus simple mais bon celui là est pas mal.

05 juil. 200416 juin 2020
0

avec le shéma
ci joint

05 juil. 2004
0

Une autre adresse...
FRANCE: SARL ATTITUDE
Tel/Fax: 02 40 66 75 32
E-mail: sarl.attitude@wanadoo.fr

01 août 2005
0

Nouveaute LEDS
Je viens de trouver ce site qui propose des remplacement de feux de navig par des Leds.
Votre avis ou votre experience sur le sujet...

En+ made in bretagne ..........

www.mantagua.fr[...]ult.cfm

03 août 2005
0

Boff...
Pour ce type de lampes à LED vendues par mantagua :

  • La durée de vie de ces produits n'est que de quelques milliers d'heures, loin des 50000H annoncées.... Un des gros problèmes, c'est que la luminosité des LED va chuter lentement au cours de leur fonctionnement, la portée des feux va donc diminuer, et il arrivera un moment donné ou il faudra changer ces LED, malgré le fait qu'elles continuent à produire de la lumière.. Et il sera très difficile à "monsieur tout le monde" de déterminer à partir de quand il doit changer les LED...

  • La solution de remplacer la lampe à incandescence par des LED blanches pour les feux bâbord/tribord, n'est pas une très bonne idée... Il est préférable d'utiliser des LED de couleurs rouge/verte pour avoir un meilleur rendement énergétique ( et donc consommé moins .. ), d'autre part l'utilisation de LED blanches + filtre vert risque de produire une lumière "bleu-verte" =&gt hors norme...

Quand je vois que ce type de feu à LED consomme moins que des feux à LED agréés ( agrément US, mais les COLLREG sont les même pour tout le monde ) et utilisant des LED de couleurs ( donc meilleur rendement ), je m'interroge sur la prétendue équivalence entre ces ampoules à LED et les lampes à incandescence...

Au lieu de faire certifier par un labo la consommation de leur produit, ils feraient mieux de faire vérifier que leur produit est réellement conforme pour l'usage auquel il est destiné....
Au passage cela ne sert strictement à rien de faire vérifier la consommation électrique de leur produit par un labo ( ce n'est pas ce genre de
certification que l'on attend d'un feu de navigation).... Pour moi ce n'est qu'un argument marketing fallacieux, cherchant à accoler à leur produit une accréditation scientifique.. C'est à la fois risible et désolant de voire ce genre de pratique...

Pour l'instant le mieux c'est d'attendre avant d'investir dans un feu à LED, la réglementation devrait évoluer à partir de l'année prochaine et devrait permettre la mise sur le marché de produits à LED conformes, apportant un
réel bénéfice sans jouer sur la sécurité ( harmonisation européenne.. vive l'europe :-) )
Sinon pour ceux qui sont hors Europe, les feux Naviled de Hella semblent être une bonne solution, ils sont guère plus chère, mais agréés et d'une
durée de vie de quelques dizaines de millier d'heure...

Pour plus d'info sur les LED, j'ai sur mon site quelques articles à ce sujet :
www.bon-bini.net[...]es/led/

01 août 2005
0

Selectronic
Bonjour,
Je suis allé sur votre site, mais impossible de passer commande ni de voir les prix !!!
Par contre ca a tres bien marché chez Sélectonic.fr : 49 € pour la nav et 25 € pour le mouillage.

03 août 2005
0

Boff.. ( bis )
Pour les produits de selectronic, voir les remamarques que j'ai faites précedement pour les produits mantagua, ce sont les mêmes, avec les même problémes / réserves...

01 août 2005
0

Je suis allé voir
et ça ressemble beaucoup à ce que propose Selectronic. J'ai monté des Selectronic dans mon feu de tête de mât et c'est très efficace. En revanche, attention au feu de mouillage, il n'est proposé qu'en broches symétriques. J'ai été obligé de casser une ampoule assymétrique pour récupérer la douille qui convenait à mon feu de mouilllage et faire le montage adéquat. Pour la conso, je ne me souviens plus des valeurs exactes, mais j'ai mesuré entre l'ampoule d'origine et le montage Selectronic un ampérage au moins divisé par 6 pour le feu de route (une ampoule dans feu à 3 secteurs en tête de mât).

02 août 2005
0

Conso du feu de mouillage à led
Acheté chez Sélectronic: 0,1 A soit en gros 1A de bouffé pour toute la nuit. Conso mesurée à l'aide du Thyra.

Vu la conso, on ne se prive pas de le mettre !

Par contre, puissance bien moins importante qu'une lampe à incandescence classique. Au début, j'ai cru que mon satané de bon sang de saleté de feu de mouillage était encore en panne. Mais quand la nuit a été complétement noire, on le voyait. De mon opinion, j'ai jugé qu'il se voyait suffisament.

0

moi, ce qui m'intéresserait surtout
c'est de remplacer mon éclairage intérieur par ces foutus leds.
d'abord, c'est ça qui consomme le plus, et pas de problèmes d'homologation.

02 août 2005
0

Bof ....
Kiwi, j'ai honte d'insister ... pour la Nième fois: le rendement de conversion électricité-lumière des LED blanches n'est pas meilleur que celui d'un néon. Seul la directivité des LED permet de gagner en efficacité par rapport à un néon dans certains cas particuliers. Donc à confort égal pour un éclairage intérieur omnidirectionnel la LED sera infiniment plus chère pour un résultat moins bon, sauf cas particulier de lecteur de table à carte ou autre éclairage très ponctuel.

Il existe d'excellentes ampoules néon 12V à culot standard pour remplacer les ampoules normales d'éclairage intérieur.

02 août 200516 juin 2020
0

un bon plan ...
Après divers avatars et essais, dans mon canote (12m, confortable) j'ai la solution suivante:

Dans les "pièces à vivre": diviser pour régner ! Un grand nombre de spots halogènes à réflecteur (environ 30° d'angle d'ouverture) de 5 et 10 Watts ( 9 spots dans le seul carré !) encastrés et légèrement orientables qui peuvent être allumés indépendamment.

Dans les "coins" moins nobles (WC, couchage) j'ai des néons d'ambiance (7W de mémoire) qui consomment très peu.

Avantages des spots en grand nombre:

  • pas cher à l'achat (Leroy Merlin)
  • on éclaire seulement la zônes dans laquelle on agit: éclaire modulaire à la demande selon l'activité à bord.
  • l'éclairage est très agréable (même avec 5 Watts, la température de couleur est agréable et l'intensité locale bonne)
  • au port (chargeur de quai) on peut tout allumer et avoir un confort visuel comme à la maison
  • consomme peu au mouillage: lire avec une ampoule de 5W consomme 0.4A ...

voir aussi ici:

perso.wanadoo.fr[...]-41.htm

Robert.

0

oeps,
j'avais pas encore lu ça.
c'est con, parce que le néon, c'est assez agressif comme éclairage d'ambiance, non?
et pour des spots de lecture, directionnel c'est pas plus mal.

Bon, on est hors sujet là, mais si tu devais faire un plan d'éclairage, si possible avec dimmer, tu utiliserais quoi comme néon?

0

à méditer
merci m'sieu
:pouce:

02 août 2005
0

innovation technologique et solutions éprouvées
Admettons que les LED constituent un progrès pour les feux de route; mais pour le feu de mouillage, pourquoi ne pas considérer la lampe à pétrole visible sur tout l'horizon?
Cette solution, d'un classicisme désuet reste la plus simple, la plus éconnomique et est rarement sujette à des pannes.
De toute façon, comme mon voilier fait moins de 7m , je reste libre du choix: exemple,à minimum, le feu à montrer (lampe à pétrole) prévu dans le réglement international.
Il me faut impérativement ménager la batterie en alimentant que ce qui est strictement indispensable.

02 août 2005
0

Lampe à pétrole
Personnellement, j'aurais quand un peu de mal à dormir dans un mouillage un peu rouleur sachant qu'il y a quelque chose qui potentiellement peut provoquer un incendie.

C'est ce dont j'ai le plus peur en bateau: l'incendie ! Mais je le répète, ce n'est qu'un avis personnel.

De plus un feu de mat est plus vite fait à mettre en route: on appuie sur le bouton et hop !

Et puis 1A de bouffé pour une nuit, n'importe quelle batterie peut le supporter. 1A contre un système incendiaire, ce n'est pas là que je me risquerais à faire des économies. Par contre j'utilise une lampe à pétrole pour manger le soir dans le cockpit (parcequ'on l'a toujours à l'oeil, et l'extincteur est à portée de main)

Pour les feux de nav, mon avis, après essai, est qu'il ne faut pas avoir que des feux à leds: la puissance est quand même inférieure à celle des feux à incandescence. J'ai mis des feux à leds en tête de mat, mais garde mes feux de balcons classiques. En cas de doute sur la route suivie par un autre navire, je me transforme en sapin de noel :-D

Enfin pour la lumière intérieure, je trouve que les néons donnent une ambiance cantine d'entreprise, et que les leds donnent carrément une ambiance mortuaire ! J'ai adopté la solution de Robert: on divise le nombre de spot hallogènes. Au port, c'est Versailles, et au mouillage, je n'en laisse qu'une dans le carré, c'est bien suffisant. Il suffit de multiplier les interrupteurs. Par contre, j'ai des ampoules 10W, il faudrait que je trouve des 7W.

02 août 2005
0

Personnellement ...
Pour le mouillage je monterais bien un ensemble de diodes blanches pour la conso. Car le mat est normalement vertical donc la divergence peut se controler par le nombre en n'exagérant pas ce nombre sinon retour à la case départ. Par contre j'ai un sérieux doute sur la durée de vie de ces nouvelles diodes.En attendant la super lampe à diodes ou autre qui fait tout pour un prix et une conso modiques et une durée max j'ai en secours une lampe classique forme "tempête" mais à piles.
Pour l'ensemble de remplacement sur la photo je les trouve optimistes sur la visibilité des ces 3 diodes par couleur.Dans les conditions difficiles pluie, brume je serais curieux de "voir"...

02 août 2005
0

fluos… ambiance !
bah, pour ceux qui veulent conserver les tubes fluos (et non pas "néon", svp !) pour des raisons évidentes de rendement mais qui, comme moi, ne supportent pas l'ambiance "hall de gare", suffit de placer une gélatine ambrée.
de type conversion lumière du jour =&gt lumière artificielle, comme on l'utilise dans le ciné ou la photo.
ça coûte pas cher, ne réduit que peu l'intensité lumineuse, et réchauffe l'ambiance !

02 août 2005
0

température de couleur ...
les tubes fluo existent maintenant avec diverses températures de couleur, dont les teintes "chaudes" !

02 août 2005
0

Il existe même
des tubes fluos "lumière du jour" ayant une "couleur" plus "chaude"... j'en ai un dans la hotte au dessus de la gazinière, ça permet de voir les vraies couleurs de ce qu'il y a dans les casseroles ! :-)

Exemple : si on utilisait des fluos blancs pour éclairer la viande dans un frigo vitré de supermarché, celle-ci paraîtrait plutôt verte ! :-D

_/)

02 août 2005
0

déceptions ...
l'usage des Led en éclairage d'ambiance conduit le plus souvent à des déceptions coûteuses :-(

Si la puissance lumineuse totale émise est équivalente à celle d'un néon, la consommation sera environ identique à celle du néon, c'est une loi physique incontournable en l'état actuel de la technologie des Led blanches :-(

ça m'énerve, ces Led à toutes les sauces ;-) Un truc de pur marketing qui va finir par retarder les véritables bons développements des Led à force de les proposer pour des usages qui vont dégouter les acheteurs !

02 août 2005
0

je sais pas ...
comment c'est fait ... dans les avions la notion de qualité/prix/sécurité ne se compte pas comme dans la vie ordinaire :-)

0

Tiens Robert
toi qui sembles t'y connaitre,
et les diodes electroluminescentes, genre bandes de plastic ou tissus lfexible comme on utilise pour les routes d'évacuation des avions?

03 août 2005
0

Tout a fait d'accord...
"ça m'énerve, ces Led à toutes les sauces ;-) Un truc de pur marketing qui va finir par retarder les véritables bons développements des Led à force de les proposer pour des usages qui vont dégouter les acheteurs !"

Je partage le même point de vue :-)

02 août 2005
0

pour les feux de mouillage,
que pensez vous des lampes de jardins équipées de panneaux solaires, d'accus rechargeables et interrupteurs crépusculaire , plutôt qu'une lampe tempête, dont le danger potentiel relevé par Freja est élevé.

02 août 2005
0

En théorie
très bien, sauf que la qualité de ce matériel n'est pas compatible avec notre milieu : l'eau salée... ;-)

_/)

02 août 2005
0

Pour les lampes de jardin solaires
je les réserve pour un usage un peu different:

à l'arrière du bateau dans le porte canne, quand le mouillage est trop chargé pour retrouver le bateau, ..... ou quand c'est moi qui l'est un peu trop en revenant du resto, et que j'arrive pas à mettre la clé dans la serrure ..... :lavache:

02 août 2005
0

Falcor, j'en ai acheté une pour voir ...
ça a fait 20 euros de perdu :-(

y a pire comme erreur d'achat ;-)

02 août 2005
0

homologation et acrobatie
j ai une lampe de jardin au dessus du portique,pas reglementaire mais efficace et des ampoules a leds pour le feu de mouillage et les feux de positions en tete de mats.j attend avec le sourire l acrobate qui viendra controler la conformite des dites ampoules.
pour retrouver le bateau en rentrant du resto ou d un bord ami j ai colle des bandes reflechissantes sur l eolienne,en bout de bome et sur le tambour d enrouleur un coup de lampe (a leds) et je reconnais mon bateau.
amicalement

03 août 200516 juin 2020
0

Pour le fun...
Pour le fun...

Pour ceux qui pensent que les LED, cela ne chauffe pas, ne consomme pas grand chose comme éléctricité, voici un petit exemple d'utilisation de LED (voir photo)

C'est un écran de 24 m * 22 m
résolution : 1200*1080 pixels
5,2 millions de LED utilisées
Consommation electrique 400 000 W
Sytéme de refroidissement par air forcé avec un débit de 28000 littres par seconde...

03 août 200516 juin 2020
0

Petite contribution
J'utilise des Leds sur ma moto depuis 4 ans sans aucun probleme. Les progrès de ces bestioles sont impressionnants chaque année et ce qui est vrai hier ne l'est plus aujourd'hui. J'inclue les miennes dans de la résine (Photo) en laissant bien sur la partie posterieure libre de trace de résine pour pouvoir les coller avec une colle thermoconductible sur une surface métallique servant de diffuseur de chaleur car meme si ça consomme peu, ça chauffe sec.... ça marche, certaines sont au ras de la route et donc pas mal arrosées , ça eclaire et c'est aussi visible qu'une loupiote incandescente.
Un de mes proches est concepteur de phares et sur les derniers protos, on ne peut pas fixer une led unique à plusieurs metres!! N'oublions pas non plus que la parabole joue un role capital dans l'eclairage et que le même phare avec un positionnement d'ampoule different de quelques millimetres voit sa capacité a éclairer divisée par 2,3 voire plus. C'est un metier!!!!
Pour l'eclairage interieur j'ai acheté des lampes a 19 Leds blanches, les essais me paraissent concluants avec le bémol que le faisceau est plus directif qu'une ampoule incandescente, mais c'est probablement lié au type même de Leds utilisées.
Je suis d'autre part assez daccord avec Abgorgeous pour l'acrobate en haut du mat :-D

03 août 200516 juin 2020
0

Exemple
Leds 1 Watt Luxeon

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Recouvrance, Portsmouth, commémoration Trafalgar, 2005, durant le feu d'artifices

Souvenir d'été

  • 4.5 (183)

Recouvrance, Portsmouth, commémoration Trafalgar, 2005, durant le feu d'artifices

novembre 2021