Ampèremètre

Bonsoir, je viens de mettre à l'eau un Dracco avec moteur Volvo B 20 et embase Z drive. Tout fonctionne à merveille, le moteur ronronne parfaitement selon l'avis d'un mécano Volvo. Je remarque qu'il n'existe pas d'indicateur de charge d'alternateur. Je voudrais avoir une indication de charge de la batterie et de l'alternateur. Pourriez-vous me conseiller, et surtout où dois-je faire les branchements. Merci pour tous vos conseils.

L'équipage
20 oct. 2006
21 oct. 2006
0

Le plus simple,
le plus basique et le moins cher, c'est un simple voltmètre : il indiquera approximativement l'état de la batterie à l'arrêt (de 12 à 12,8 volts) et si ça charge normalement (de 14 à 14,5 volts).

L'étape suivante consiste à installer un ampèremètre pour connaître l'intensité qui circule.

"The best" : un moniteur de batterie, mais c'est nettement plus onéreux. ;-)

[color=blue]_/)[/color]

21 oct. 2006
0

un simple voltmètre
peut-il être relié en permanence à 2 batteries (moteur + servitude) via un interrupteur 3 position : OFF - -Bat 1 - Bat 2 ?

21 oct. 2006
0

mais je parle
d'un simple testeur électrique à 10€ ...
Ton voltmètre de 8 à 16 v il vaut combien ?

21 oct. 2006
0

voltmètre numérique
Dans les grandes surfaces on trouve des voltmètres numériques pour 5 à 1O Euros ! J'en ai monté un branché à demeure sur mon tableau électrique (caché derrière la porte avec une petite fenêtre pour voir l'écran et avec un interrupteur sur la face avant). La seule particularité est que bien que ces voltmètres fonctionnent en 12V il faut leur garder une alimentation séparée sur pile, sinon pour une raison que j'ignore çà ne marche pas.
A l'usage, c'est parfait :
au repos : 12,8 V batterie chargée, 12,2 V il ne reste plus que 30% de la charge utilisable.
en service :
- 12,0 V il faut charger,
- 12,8 V la charge commence
- 13,7 V la charge est terminée (elle redescend ensuite lentement, en 2 heures environ, à 12,8V si elle n'est pas en service)

21 oct. 2006
0

Bien sûr,
c'est même le montage classique sur beaucoup de bateaux de série.

Tant qu'à choisir un voltmètre, autant en prendre un à échelle dilatée : de 8 à 16 volts c'est plus précis à lire que de zéro à 16 volts... sachant que ce qui est en dessous de 8 volts n'a aucun intérêt ! ;-)

[color=blue]_/)[/color]

21 oct. 2006
0

Ah... tu parles sans doute
d'un multimètre ? Chez Conrad ou Radiospares tu trouveras des instruments de tableau analogiques ou digitaux pour guère plus cher... et plus fiables ! ;-)

[color=blue]_/)[/color]

21 oct. 2006
0

le plus simple, stable ?
En plus d'ampèremètres (shunt sur les producteurs de chaque cale et shunt sur le départ des consomateurs) mon cata est équipé d'un voltmètre raccordé aux batteries de servitude.

Le résultat est ... curieux !

En gros, pour que le voltmètre donne une indication corrélable avec la charge des batteries il faut faire la mesure la nuit (le jour, les panneaux solaires ...) et après plusieurs heures d'arrêt des chargeurs. Par de problème lorsque j'arrive à bord de nuit, bien sur ;-)

Il est amusant de faire la mesure au moment de la fermeture du robinet de batterie (arrivée à bord), de consommer 5% pendant environ 1 heures, de laisser reposer le tout pendant assez longtemps (2 ou 3 heures) puis comparer alors la mesure avec celle faite à la fermeture. Saine occupation nocturne, n'est-il pas ?

Et bien sur il faut vérifier que la tension affichée au voltmètre et celle des batteries est la même (le voltmètre est ajustable, bien sur ;-))

Du coup je pense que mes camarades qui plaident pour un gestionnaire de batterie n'ont pas entièrement tord :-) :-) :-)

yves.

21 oct. 2006
0

Précisions :
Les meilleurs gestionnaires de batterie mesurent ce qui est entré dans la batterie, ET ce qui en sort. Le logiciel peut ainsi calculer le rendement de la batterie, par exemple :

Réglage d'usine = 95%, avec des batteries neuves l'appareil va calculer que le rendement réel est de disons 97% et en tient compte pour afficher la capacité disponible.

La batterie va vieillir et le rendement va diminuer, en fin de vie l'appareil va afficher par exemple 75%… il est temps de songer à la remplacer.

Le minuscule cerveau de poulet de l'appareil a cependant des limites : si la batterie est vraiment naze, il va afficher 100% de rendement !

En plus de la tension, l'intensité, les Ah, le pourcentage restant et l'autonomie en heures et minutes calculée d'après la conso actuelle, on peut consulter la mémoire de l'appareil qui stocke le nombre de cycles, la plus basse décharge, la moyenne des décharges, le nombre d'alarmes de sur et sous tension, et le fameux rendement.

La seule donnée qui manque est l'auto décharge naturelle de la batterie qui est connu et qui varie de 2 à 12% / mois suivant la technologie, mais ce n'est important que si on n'utilise pas la batterie plusieurs mois. Il suffit de la recharger correctement et l'appareil se réinitialise automatiquement.

[color=blue]_/)[/color]

21 oct. 2006
0

Ou y a t il mieux ?
Merci d avance ! :-)

21 oct. 2006
0

Oui !
Et à part Victron, il y a aussi Mastervolt et Xantrex (ex Earth Interface).

[color=blue]_/)[/color]

21 oct. 2006
0

Pas tout à fait (pour Michel)
Je ne connais pas tout les gestionnaires, mais celui que j'utilise affiche à la fois tension et ampères consommées. On voit donc d'un coup d'oeil le vieillissement des batteries: si j'ai consommé 30 A et que la tension est à 12V sans consommateur allumé, c'est pas bon ! (à mettre en relation avec la capacité du parc bien sur)

Les plus méticuleux pourront donc faire un petit tableau à mettre dans le livre de bord avec pourcentage de décharge, ampères consommées par rapport à ce % et à la capacité du parc, tension théorique correspondante tout conso éteind (à partir des tensions théoriques qu'on trouve sur le forum par exemple). Bien sur cela ne tient pas compte de la température, mais à 10 ampères pres, on est bon. Je suis ainsi la perte progressive de capacité de mes batteries. Elles ont 6 ans, et on perdu environ 30 % de capacité (en gros, elles sont bientôt raides !)
NB: pour calculer la perte de capacité, je soustrait le pourcentage réel de la tension lue du pourcentage théorique de cette même tension.

Sinon, pour revenir à la question du début, il y a normalement une alarme sur le tableau du moteur, qui est déjà un indicateur de charge ou non de l'alternateur. Sinon, un petit multimètre de supermarché à 10 € en bricolant, ou un voltmètre du catalogue des ships à 30 ou 40 €. Il suffit juste de le connecter soit au B+ de l'alternateur, mais généralement il y a aussi une prise (type cosse) disponible sur l'alternateur. Ou bien sur les batteries, ce qui est AMHA mieux

21 oct. 2006
0

J'ai toujours dit que
si on a comprit l'hydraulique, on est obligé de comprendre l'électricité ! (et inversement) ;-)

[color=blue]_/)[/color]

22 oct. 2006
0

Il y a plein de gens
pour qui l'électricité est vraiment mystérieuse : on ne la voit pas, sauf quand ça fume !

J'ai remarqué que lorsque je compare un câble avec un tuyau, un inter avec une vanne, une diode avec un clapet anti-retour… ils comprennent bien plus facilement !

Je suis ravi lorsque j'ai réussi à faire comprendre le fonctionnement d'une installation à un client : je sais qu'il y a de bonnes chances qu'il soit capable de se dépanner tout seul, au milieu de nul part et sans technicien sous la main... ;-)

[color=blue]_/)[/color]

22 oct. 2006
0

ou cela se complique encore
c'est qu'avec un tuyau on remplie plusieurs reservoir, a moins d'avoir un gestionnaire par reservoir (comme fred) :pouce:
, il ne peut savoir ce qui reste dans chaque reservoir.
Il peut rester beaucoup d'eau dans l'esprit du cerveau de poulet alors qu'un reservoir est vide :-(

21 oct. 2006
0

mémoire
la mémoire des batteries!
pour une mesure assez précise il faut mesurer aprés une décharge et non aprés une charge , déconnecter tout chargeur ou utilisation, et laisser un peu de temps.
Donc en effet si le panneau solaire est connecté , ça ne donne rien.

mais les gestionnaires ne sont pas parfaits: a ma connaissance (mais je me trompe peut être) ils ne tiennent pas compte par exemple de l'autodécharge lente, ou du vieillissement... ils font un peu comme estimer le volume restant dans un réservoir mou qui s'évapore , en mesurant le débit du robinet..
bref rien n'est parfait

21 oct. 2006
0

les victrons BMV- 501
Ont ils un logiciel qui calcul tout cela ?, merci d avance !

21 oct. 2006
0

NB
Calcul qui est faux bien sur en valeur absolue, mais pratique pour l'utiliser en "jaugeage"

21 oct. 2006
0

ok
ça veut dire que c'est toi qui fait le gestionnaire intelligent, a partir des données que te donne le gestionnaire electronique bête (:&gt)
ça me rassure, c'est l'homme qui a le dernier mot...

mon image du robinet reste juste, sauf que le robinet sert a vider et remplir à la fois, et qu'on mesure le débit associé (amperes!), et qu'on mesure en plus la pression (volts!), avec un tuyau trop petit (ohms!)

Je sais que pour les techniciens la comparaison hydraulique n'aide pas, mais beaucoup de non techniciens la comprennent mieux.

21 oct. 2006
0

Une étoile !! mais parfois antagonistes!!
;-) si tu rajoutes le pneumatique en élec industrie !! bonjour les dégats , si plusieurs intervenants !! style : c est lui ,c est pas moi !!! :-( ;-) :-D

22 oct. 2006
0

les porteurs majoritaires
en hydraulique c'est quoi ?
Bof, c'est pour rire !
Ca n'a rien à voir avec la bourse .
Ca se passe dans le silicium :-)

T'as raison à condition d'intégrer la corrosion des tuyaux et l'ensablement des réservoirs dans l'hydraulique :-) :-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

Après la pluie...

  • 4.5 (180)

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

mars 2021