amperage en sortie de regulateur d eolienne...

Tilikum indiquait dans un precedent post ceci :

"concernant la tension de l'éolienne :

Machine arrêtée = zéro volts.

Le vent se lève doucement, la tension monte : 2, 5, 9, 11, 12 etc.

Si la batterie est pile poil à 12 volts, tant que l'éolienne n'aura pas dépassé cette tension, il n'y aura pas de charge.

S'il y a peu de vent, on pourra observer des heures durant la tension osciller entre zéro et 12 volts, donc pas de charge.

Dans la pratique, il faudra que la tension de l'éolienne compense les chutes de tension de la ligne, et du régulateur s'il est en série. Donc minimum 13 volts pour débiter quelques milliampères. Mais dès 13,5 volts l'ampère mètre va vraiment bouger, et à 14 volts et plus ça va vraiment charger.

Mais à ce moment là, c'est qu'il y aura vraiment de vent "

Merci a lui, deja, c etait tres clair...

Pour continuer a essayer de comprendre, et parce que je suis en phase d essai sur le canote, j aimerai approfondir...

Voila, j ai tout branche, l eolienne tourne, j ai des volts qui sortent (quand je debranche le regul de la batterie) , entre 0 et 10 V aujourdhui. Et rien a l'amperemetre...

Si je comprends bien tout, j ai pas assez de vent, il faudra un bon vent pour voir apparaitre les amperes sur l ecran, non ?
Bon.
Alors, la courbe de charge de l eolienne, fournie avec le manuel, indique t elle l amperage avant, ou apres le regulateur ?

www.e-marine-inc.com[...]03.html

Parce que si on suit leur shema, ca veut dire qu avec 15 noeuds, on a deja 1 A .
Mais a 15 noeuds, j ai pas 13 V !!!
Donc 0 A...

La courbe de charge devrait commencer plus tard, non ?

:-( :-( :-(

L'équipage
07 juin 2005
07 juin 2005
0

Pauvre Totor...
boudé par le vent... sûr que tu n'en as pas assez, et si tu lis 15 noeuds en tête de mât, c'est entre 5 et 10 de moins en bas :-(

Reste plus que la recette classique : siffler pour attirer le vent, mais pas trop fort ! :tesur:

_/)

07 juin 2005
0

c'est ce que j'allais demander
l'aérogénérateur et le capteur anémomètre sont-ils sur une ligne isohypse (en clair quelle est la hauteur du mat ?)
Autre piste, est-ce qu'il n'y a pas des vibrations qui absorbent l'énergie ?
Sinon 15 noeuds au près à 6 noeuds çà devrait commencer à charger non?

08 juin 2005
0

petit détail qui a son importance
Traduit en langage de tous les jours imagé, si les ampères peuvent "sortir", ce n'est pas le cas des volts.

Pour comparer au tuyau d'eau, les volts c'est la grosseur du tuyau et les ampères la quantité d'eau qui passe dedans. Le résultat final étant des watts, mais tant que le tuyau n'est pas assez gros, çà ne coule pas.

Michel avait déjà il y a quelques temps donné la "vraie" explication en passant par les coulombs. Mais il faut rester simple.

Il faut se souvenir que la puissance d'une éolienne est directement fonction de son diamètre et non du nombre de pales comme on le croit souvent. Mais c'est vrai aussi qu'il faut du zef pour obtenir un courant significatif si l'on veut vraiment charger et non simplement entretenir.

A titre indicatif, ma windbugger tri pales de 1.40m de diam commence à débiter à force 3, mais donne vraiment à partir de force 4. Au mouillage, çà commence à danser un peu et le bruit de casserole de certains gréements mal contrôlés commence à tinter.

08 juin 2005
0

tu m'intéresses....
ou plutôt tes mesures :-) car je me demandais avant d'acheter une éolienne justement quelle tension de batterie ils avaient pris pour leurs abaques.Ce qui m'inquiète c'est quand tu dis qu'a 15 n on n'a que 12v en sortie.
Si il faut + de 15 noeuds de vent pour commencer à charger,dans les vents portants ça doit pas fonctionner beaucoup.Et s'il faut 35 n de vent pour vraiment charger là je commencerais à avoir d'autres soucis en plus de la tenue de l'éolienne.Remarque et heureusement lorsque la batterie a vraiment besoin de charge sa tension est moindre.

08 juin 2005
0

Analogies hydriques
Quite à faire des analogies autant ètre juste:
Tension=Volt=Différence de potentiel=
énergie potentiel=hauteur de la chute d'eau
d'un barrage. Potentiellement l'eau va avoir
d'autant en plus d'énergie que le barrage
est eau situé. Mais pour en sentir les effets
il faut ouvrir la vanne: On passe du statique
au dynamique: L'énergie va ètre d'autant plus
forte que le barrage est haut situé ET que
la vanne est plus ouverte. Quand l'eau circule
OU les électrons pour le courant électrique
(=électrons qui courent, se déplacent) on
rentre donc dans la dynamique avec les ampères
les watts etc..
12volts potentiel ne préjuge en rien du débit
en ampère qui est fonction des capacités
du générateur de courant à fournir la charge.
Un générateur électrostatique peu fournir
de très hautes tensions mais fournit des microampères.

08 juin 2005
0

J'ai pas dit que la tension était limitée à 12 volts !
De toute façon comme dans tous les systèmes de charge, c'est l'état de la batterie qui détermine la tension. Soit le débit de l'éolienne est suffisant pour aller au delà de la batterie, soit c'est le contraire et l'éolienne ne sert à rien.

En dessous de 15 noeuds de vent, il ne faut pas s'attendre à des miracles.

09 juin 2005
0

OK,
merci a tous pour vos interventions...

Je dormirai moins bete ce soir !... :-D

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bandol en vue, août 2008 sur Colo

Souvenir d'été

  • 4.5 (9)

Bandol en vue, août 2008 sur Colo

novembre 2021