amortisseur de mouillage atypique

ça fonctionne assez bien, ça occupe et ça fait rencontrer des curieux ... à essayer

L'équipage
17 juil. 2018
17 juil. 2018
0

:pouce:
edit : "à essayer sauf en été en méditerranée"

17 juil. 201817 juil. 2018
4

Perso, je préfère mettre un poids sur la chaîne, vers son milieu, plutôt que de l'alléger.
Ce système me semble piégeux pour les bateaux voisins...

17 juil. 201817 juil. 2018
7

S'amuser à faire remonter la chaîne d'ancre me semble la meilleure manière d'agir pour déraper.

En général, si on veux amortir, il faut plutôt faire descendre une geuse le long de la chaîne et avec un bout régler sa position.

17 juil. 2018
1

Évidemment! plutôt qu'une gueuse (poids inutile), j'ai fait descendre une ancre delta de 10 kg au milieu de 30m de bout + 50 m de chaîne + CQR 16kg lors d'un mouillage agité par 45 nds; la delta ne servait que de lest.

17 juil. 2018
1

Peux tu nous expliquer les avantages de ctte manière de mouiller?
en pleine saison tu n'as pas peur qu'on prenne la bouée pour un coffre ?

17 juil. 2018
0

ce système est connu non comme amortisseur mais pour mouiller dans les atolls à la gon ou il a des patates de corail ,cela évite à le chaine de s'enrouler autour ..
alain

17 juil. 2018
0

Bon, ca me semble discutable ...
En fait, je persiste à dire qu'un mouillage 100% chaîne n'est pas une bonne idée, mais en l’occurrence, ca ne peut pas faire de mal ... A condition d'être vraiment bien réglé :
Il faut que la longueur de l'amarre de la bouée soit vraiment courte (moins de 20% du mouillage complet), et la poulie doit obligatoirement être encore plus courte que la bouée (elle peut être 10cm plus courte). Dans le schéma par exemple, ce n'est pas bon.
Et il faut considérer que la totalité de la chaîne jusqu'à la bouée ne compte par pour la longueur. (donc, c'est N fois la hauteur d'eau + la longueur à la poulie)
 
Du coup, effectivement, ca remonte la chaîne, mais la meilleure façon de le considérer, c'est de dire que toute la chaîne entre la poulie et le bateau ne compte pas. Pour le coup, on peut bien mettre une gueuse à mi-longueur entre le bateau et la poulie.
Par contre, ca offre le bénéfice de rendre le point du tir au davier bien horizontal, ce qui est utile aussi : si le davier monte et descend, cela diminue sensiblement les a-coups sur la chaîne.
 
Et pour rendre ce système encore meilleur, on peut le faire sur un mouillage textile (avec une gueuse à mi-longueur), car même ce système, sur un mouillage tout chaîne, n'offrira que très peu d'amortissement en cas de forte tension. (il va surtout créer de l'amortissement à basse tension)

18 juil. 2018
0

@Peuwi : bonne analyse du système quant à la longueur de corde à la bouée quant a la longueur de chaine entre davier et poulie.
j'ai fait des essais avec monocoque 45' fond 6 m vent 20 noeuds rafales 25 noeuds léger clapot,bouée de env. 20L, 30m chaine de 10 + 10m de chaine entre davier et bouée.
en plongée observation de la ligne de mouillage :

à 20 noeuds la bouée s'enfonce mais offre encore assez de résistance pour que la chaine ne soit pas tendue entre le davier et la bouée
à 25 noeuds la bouée coule et toute la ligne de mouillage est tendue, il reste 10 mètres de chaine sur le fond
essai sans bouée mêmes conditions avec 30m de chaine: lors des rappels la chaine se tend, angle de tire identique que avec système bouée et il reste plutot moins de 10 m au fond
constatation après 1/2 heure d'observation sous-marine dans ces conditions : je n'ai pas vu de problème d'affaiblissement de tenue de mouillage
constation à bord après 48h de mouillage dans les conditions citées : amortissement plus efficace qu'une patte d'oie nylon sur main de fer et plus aucun bruit de chaine dans le davier
ce ne sont que des essais, il faudrait bien sur valider dans des conditions plus musclées ou avec plus de clapot
je ne conteste pas l'efficacité de la ligne de mouillage mi chaine mi textile mais navigant sur voilier lourd 45' je suis un peu réticent aux mouillages longues durées avec ligne textile.
j'ai aussi essayé la gueuse à mi chaine mais si la gueuse coince au fond et qu'il y a de la vague je n'aime pas trop l'idée et il faut une gueuse d'un bon poids pour arriver à avoir le même rappel qu'avec une bouée de 20 à 30 L

17 juil. 2018
0

Tout à fait fritz!
Avec les bouées récupérées à la dérive des fermes perlières!
C'est trés efficace!

17 juil. 2018
2

Ça sert à quoi un amortisseur de mouillage?
Avec la longueur de chaîne qui "monte et descend" au grès des mouvements le mouillage est naturellement amorti...

17 juil. 2018
0

Quand la proue de ton voilier passe sous la vague, puis aussitôt aprés la jupe qui fait le plein ce ne sera pas la chaîne qui suffira à faire amortisseur!
Au contraire c'est un bout d'une douzaine de métres repris sur la chaîne qui améliore les secousses.....

17 juil. 2018
0

Ça c'est une situation extrême. Normalement on mouillé dans un endroit abrité et si l'agitation changé de façon imprévue, on bouge, même en pleine nuit.

Ça peu ariver de se faire surprendre mais bon c'est pas une situation normale.

17 juil. 2018
0

C'est vrai Now!
Cela m'est arrivé dans un atoll des Tuamotu.
J'étais mouillé du bon côté de l'atoll à l'intérieur et à la tombée de la nuit le vent a forci et changé de côté. Vingt nautiques sans protection au lieu de vingt métres.
C'est vite devenu l'enfer et traverser de nuit pour gagner l'autre bord de l'atoll avec les hauts fonds et les patates, il a bien fallut attendre le jour......
Heureusement, cela n'arrive pas souvent car ce sont de trés longues nuits.......

17 juil. 201817 juil. 2018
0

Pffff, désolé pour mon post à peine lisible, on voit moins les effets néfastes du correcteur sur la tablette... Bon, je pense que vous aurez traduit...

"l'agitation" au lieux de "la situation" et plein d'autres :oups: :heu:

17 juil. 201818 juil. 2018
1

beaucoup d'hypothèses mais tant que personne n'a essayé il est hasardeux de dire que cette méthode est efficace ou non !
la seule chose que je peux affirmer c'est que ce système ne change pas l'angle de tire de la chaine puisque comme le souligne Peuwi si par rapport à une longueur de chaine habituelle vous rajoutez les 10 m de chaine entre le davier et la bouée l'angle de tire entre le davier et l'ancre sera le même qu'un mouillage traditionnel avec 10 mètres de moins. on peut même considérer que lorsque la chaine est tendue au niveau de la bouée le niveau de tire est plus bas puisque la bouée est plus basse que le davier !
c'est sur aussi que ce n'est pas une méthode à utiliser dans des mouillages encombrés mais ce problème ne nous concerne pas tous :langue2:
après dire que ça amorti ou pas, que ça sert à quelque chose ou pas juste comme ça avec un dessin, bof ! le mieux est d'essayer, de plonger pour voir comment la ligne de mouillage travaille et de se faire son propre avis

18 juil. 2018
0

Quel genre de poulie as-tu utilisé ? Elles ne sont pas vraiment faites pour une utilisation immergée, et vu le prix ... peut-être un anneau à faible friction ferait mieux l'affaire.

18 juil. 2018
0

oui un anneau friction Antal c'est une très bonne idée

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

Après la pluie...

  • 4.5 (60)

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

mars 2021