Améliorer la gestion des ressources en eau à bord [sous Arduino]

La gestion de l'eau sur un bateau peut très rapidement poser problème avec un équipage parfois indiscipliné.

En particulier devant les vaisselles faites à grande eau (douce), j'ai voulu créer un outil pédagogique de gestion de l'eau. J'ai réalisé, cet hiver, un compteur de gestion d'eau. Cet été, ce système, après mise en place, a donné toute satisfaction.

On peut en estimer le coût de revient à une centaine d'euros.
Pour les héonautes qui seraient intéressés, je suis tout-à-fait prêt à partager cette expérience.

Sachant que chacun devra adapter et réaliser son propre projet, je me contenterai de transmettre mon propre vécu et de communiquer les infos de mise en oeuvre et le programme arduino.
Les prérequis sont un niveau minimum de programmation sous Arduino, d'électronique de niveau moyen et de bricolage général.

Je propose aux équipages susceptibles de vouloir regarder ce projet d'un peu plus près, de me contacter directement que je puisse leur transmettre le cahier des charges ...

cothurne17

L'équipage
26 août 2017
26 août 2017
0

et tu as penser à l’éducation de ton équipage ?

26 août 2017
0

Et bien justement, ça devait servir à ça !

1

C'est plutôt une bonne idée, mais avant d'amortir en équivalent m³ d'eau douce, la centaine d'€ ...
Moins cher et plus respectueux : un robinet eau de mer pour faire la vaisselle, et uniquement l'eau douce pour le rinçage, par exemple.

26 août 2017
0

J'ai banni l'eau de mer pour la.vaisselle, tous les couverts rouillent et sont à changer. De l'eau douce, rien que de l'eau douce.

CaptainRV

26 août 2017
0

ar vag

ca complique le dossier du matelot ,car il va devoir mettre dans son appli un détecteur pour savoir si c'est le rinçage ou le lavage .qu'envisage son équipier .

0

:heu: :mdr:

26 août 2017
1

Dans une époque révolue et un peu lointaine on lavait à l'eau et rinçait à l'eau douce la vaisselle et les bonhommes parce que le sel sur la peau, c'est bien dans une chanson, pas dans la vraie vie. Le problème étant que sur les motus il n'y avait pas d'eau douce.
On embarquait donc un pulvérisateur à dos et quelques bidons d'eau douce.
Largement suffisant et terriblement efficace pour tout rincer même les cheveux.
Ce projet est intéressant, si je peux en avoir quelques notes, avec l'objection que le compteur d'eau douce n'est peut-être pas donné, et que l'Arduino et moi, j'en vois sur le Net mais n'en ai pas à la maison. Pour l'électronique et l'informatique, ça va, ce fut mon occupation principale pendant une de mes vies antérieure.
If y then goto n, else return to xx.
Et tout ça sur des cartes perforées...
;-)

26 août 2017
1

5 euro pour 1000L d'eau donc 100 euro 20m3 soit 20000L d'eau si la contenance du voilier est de 300 L cela fait 67 plein d'eau.
je préfère une responsabilisation et quelques pack d'eau en flacon de 5L à 0.82 euro soit 121pack pour 100 eur.
que je récupère pour remplir avec eau du robinet, une fois vide.
L'idée est bonne si très grosse cuve et nombreux.

26 août 2017
0

C'est plus l'amusement utile pour les longues soirées d'hiver que le rendement.
Mais ayant une cuve à eau de pluie chez moi qui sert essentiellement aux WC, je n'ai pas envie de tomber en panne sèche, ce montage m'intéresse et m'amuse.

26 août 201726 août 2017
0

Moi ca m'intérresse ne serait ce que pour m'amuser mais le mieux serait de nous faire un petit fichier pdf qui serait déposé ici que si quelqu'un tombe sur ce post dans x années il est le contenu..
Par contre +1 pour l'intervention de ptitlouis et des autres, niveau tarif jpense qu'on peut faire mieux, à ce prix là j'ai deux sondes capacitive à connecter à mon controleur amperflex

26 août 2017
0

sur chalut et 15 hommes d'équipages 15 jours en mer, là cela pourrait devenir indispensable...ou vendée globe à 10.

26 août 2017
0

Ils ne peuvent pas se payer de désalinisateur ?

26 août 2017
0

C'est bien sûr intéressant de voir quelqu'un qui a réfléchi à un problème, propose une solution et soumet ledit projet à une communauté.
Donnes nous les refs de ton projet. Ainsi on pourra en discuter.

26 août 2017
0

je croie aux choses pratiques des choses .
1/ l'evier pompe à pieds ..pas electrique
2/ vaisselle dans le seau à l'eau de mer ,rinçage à l'eau douce dans une cuvette
3/ laver et cuire les pdt à l'eau de mer
4/ pas de douche à bord .
6/ le petit jaune eau en bouteille

26 août 2017
1

Pour 20 € il y a ça :
www.castorama.fr[...]55.html

Et ça marche très bien !

26 août 2017
0

je connaissais pas mais ça parait super !

26 août 2017
-1

Et le jour où l'electronique tombe en panne, on appele le CROSS ? :-p :-p :-p
C'est marrant à développer j'imagine mais je pense que seule la discipline a sa place à bord

26 août 2017
0

Veinard de Padre qui réussit ce tour de force.

26 août 2017
1

Essayez de revenir à l'essentiel du post au lieu de parler suivant votre vision personnelle - et ce dans beaucoup de fils - car il y a une idée intéressante qui peut s'appliquer à d'autres domaines que le bateau.
Il n'y a pas (heureusement) que le bateau dans la vie mais à voir comme beaucoup vont exclusivement dans les ships pour s'approvisionner et se dépanner, apparemment, si...

26 août 2017
0

bonjour ,
sur mon boat j'ai 350l d'eau douce en deux réservoirs ,un de 240l à l'avant et l'autre sous une banquette du carré et pas de jauge .
donc j'ai installé un compteur d'eau comme à la maison
je note le total quand je fais le plein .une petite soustraction et je sais ce qu'il reste .
normalement je fais un mois sans ravitailler en utilisant l'eau de mer
la plupart du temps .
alain

26 août 2017
0

évidemment qu'elle est intéressante mais justement pas pour cette utilisation , j'y vois un intérêt pour l'arrosage "cible" de mes tomates en ete a partir d'une cuve avec puisage dans la riviere ..car au final dans cette utilisation la boucle de sortie dit réapprovisionnement alors que dans l’utilisation proposée le message de fin est " tu es dans la M..." sauf si tu l'as interfacé avec ton routeur ..le message sera "X jours sans eau ".

j'attends aussi le pdf avec impatience ... :)

26 août 2017
0

Je précise, pour ceux qui n'auraient pas tout compris ou tout lu, que ce système avait d'abord une vocation pédagogique. Qui sait combien de litres d'eau représente une douche, une vaisselle ?
Bien sûr que j'ai une pompe à pied pour l'eau de mer, Mais je navigue en équipage familial. Et que celui qui n'a jamais eu de mots avec son épouse me jette la première bouteille d'eau minérale !
Je crois aujourd'hui que la vraie question que se pose l'équipièr(e) de vaisselle est : Pourquoi me priver alors qu'on n'a jamais manqué ? Et le pire, c'est que ce n'est pas vraiment faux mais la préoccupation (un peu excessive) du skipper est de toujours préserver les stocks. Mais, promis, je vais me soigner.

Je rajoute avoir trouvé un plaisir personnel à relever ce qui était un défi au départ, et même s'il n'y avait pas de véritable enjeu.
Plus prosaïquement, sauf panne d'électronique toujours possible, ce système est quand même prévu pour signaler un niveau bas de la soute (du style : les gars, faut faire quelque chose !) et d'arrêter la pompe d'alimentation d'eau des soutes en niveau zéro (pas terrible de la laisser tourner à sec indéfiniment).

Enfin,j'ai constaté avec plaisir que pour une fois qu'on pouvait rigoler, il aurait été dommage de s'en priver...

Problème pratique : Je suis nouveau sur ce site et ne sais pas comment communiquer directement d'équipier à équipier. Je vais essayer de mettre en message un extrait du cahier des charges. Mais je le sens un peu gros pour le programme, les photos, etc.
Si quelqu'un peut m'indiquer la marche à suivre ? Merci.

26 août 2017
0

/* Cahier des charges d'une gestion de stock eau

finalités :
1) informer en continu l'utilisateur du circuit d'eau du bateau des quantités successives consommées pendant une "session", par ex : vaiselle, douche...et du stock d'eau total restant dans les soutes.
2) signaler que le stock restant dans la soute en service est arrivé à un seuil défini "critique" (pour pouvoir passer sur l'autre soute) puis est arrivé à un seuil zéro qui coupera la pompe.

Contraintes :
1) minimiser la consommation électrique (<50 mA en activité) :
- mise en sommeil du système en dehors des sessions,(sauvegarde en eeprom après chaque session).
- reveil par le compteur ou le bouton-poussoir.
2) utiliser le minimum d'appareillage de signalisation : (1 affichage LCD 2x16, 1 led seuil critique) et de commandes (1 seul bouton poussoir) pour notifier le plein d'eau d'une soute, modifier luminosite/contraste de l'affichage, la valeur du seuil critique et zéro ou du temps mini d'une session.

Appareillage connexe nécessaire.
1) compteur d'eau classique auquel on collé un aimant sur l'aiguille "litre" et on a placé devant un capteur effet hall donnant 0v ou 5v suivant le pole qui est passé devant lui (5v quand il a vu passer un pole Nord, 0v pour le pole sud).
2) 1 bouton poussoir (bp) et une led rouge d'alerte mini

3) Ici, cas particulier de 2 soutes necessitant un interrupteur simple, situé près des vannes manuelles de mise en circuit pour qui selectionner la soute en service.
4) un relais (position repos) qui interdit le fonctionnement de la pompe d'eau lorsque le niveau est arrivé à zéro.

Fonctionnement du bp:
1) Sélectionner le type d'action, par impulsions sur le bp
(rapides si on connait la séquence ou espacées pour afficher les choix :
Plein complet d'une soute, modif de : luminosité, contraste, temps session, seuil critique, seuil zéro)
2) - On dispose alors de quelques secondes pour valider ce choix par appui sur le bp. Tant que l'appui subsiste, la valeur se modifie à chaque seconde Le fait de relacher le bp mémorisera la dernière valeur qui était affichée.
Afin d'éviter un plein de soute fait par erreur, il faut donner 3 impulsions sur le bp qui valideront le plein de soute.
- Si on attend trop, la commande est annulée.
NB. Le décomptage d'eau sera fait même pendant qu'on manipule actions/valeurs.
*/

Pour rassurer le volontaire pas trop à l'aise avec la programmation, je précise que je programme toujours très basique. Par expérience, en programmant synthétique, simplifié, etc.. on n'arrive plus trop a savoir ce qu'on voulait faire et alors, bonjour les modifs !

26 août 201716 juin 2020
0

Moi j'ai ça depuis 10 ans.
ça marche impec ! Gestion eau douce au poil.
24 € chez Meroi Lerlin.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bien fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (192)

Bien fini ?

mars 2021