Alternateur et régulateur séparé

Je possède un alternateur de 70AH de marque Valéo.
Mon problème est que je n'arrive pas à charger complètement les batteries du bord. La charge diminue énormément dés que les batteries sont vers 90%.
Je pense que cela est dû au régulateur qui est malheureusement interne à l'alternateur.
Donc 2 questions:
1/ Est-il possible de supprimer le régulateur interne?
2/ Ou peut-on se procurer un régulateur indépendant de l'alternateur? Et comment le régler pour obtenir la pleine charge des batteries?

L'équipage
05 sept. 2005
05 sept. 2005
0

remarques
je pense que c'est un alternateur 70A et non 70AH. pas grave, des tas de pros confondent A et AH!

sinon, ça semble bon , si le courant ne diminue que a 90% de charge, on ne peut pas esperer beaucoup mieux, mais laissons parler les pros!(et consultons les abondantes discussions passée sur ce dammné alternateur)

05 sept. 2005
0

Pas de problème
Je viens de le faire sur mon bateau :
- Volvo 2002 avec alternateur et régulateur incorporé valeo
- Il faut démonter le régulateur qui se trouve fixé par 4 vis sur la face arrière
- Ensuite couper les 4 fils qui le relient à l'alternateur
- Condamner ceux qui sont reliés au boitier l'alternateur (bornes B+ et B-
- Utiliser ceux qui sont reliés aux charbons...
- L'un, bleu, est chathé de l'excitation (en haut à droite en regardant la face arrière
- L'autre, marron je crois, à la masse
- Ensuite il ne reste plus qu'à le brancher au nouveau régulateur externe...
- J'ai fait ça avec des raccords auto sur les fils mais celui qui est familier des soudures peut faire mieux
- Il reste à cabler le régulateur, ce qui présente pour seule difficulté de trouver un switch déclenché par la clé de contact
- Il y en a un sur l'arrière du tableau Volvo
- Ca a marché du 1° coup

Concernant les régulateurs externes, il y en a une paneraie : Amplepower, Charles, Driftgate et Balmar.
- J'ai choisi le Balmar MaxCharge, régulateur à 3, voire 4 phases qui en + a 3 digits pour nous informer en permanence de ce qu'il fait.
- En +, il est entièrement programmable et assez "user-friendly"
- Pour le trouver je ne saurais trop vous conseiller le site de vente ne ligne de Jack Rabbit : www.jackrabbitmarine.com[...]/
- Ils sont très bons conseillers, très fiables et très rapides

En tous cas c'est l'une des meilleures améliorations que j'aie apporté côté charge

Bon courage

05 sept. 2005
-1

j'ajouterai seulement au post très bien documenté de l'ami vitamine
qu'il en faut pas utiliser la bonne vielle soudure à l'étaion de type électronique/radio Sn /Pb /Ag sur les alternateurs mais la version Sn 95/Ag 5 qui a un point de fusion à 305 ° au lieu de 179°

amicalement

05 sept. 2005
0

Si tu ne vas tout démonter
Bonsoir,

J'ai moi aussi un alternateur Valéo, mais comme je ne me sens pas capable de tout démonter, ni de souder, j'ai trouvé ce produit : www.sterling-power.com[...]290.htm

Je ne l'ai pas encore acheté car c'est un peu cher, par contre tu peux y mettre deux alternateur dessus d'après le constructeur donc une économie si tu mets deux alternateurs.

06 sept. 200516 juin 2020
0

Ci-joint un schéma du montage
Comme on pet le voir, ce n'est pas bien compliqué, encore faut-il préciser quelques points :
- Il inclut un capteur de température optionnel permettant au régulateur de tenir compte de la température d'une des batteries du parc
- J'ai laissé dessus le séparateur de charge (un "Driftgate" sans perte de tension) que j'ai monté en même temps
- Il y a deux liaisons prévues par Balmar entre le régulateur et la batterie, l'une pour l'alimentation, l'autre pour la capture de la tension
- Ceci pour le cas ou l'on utilise un contrôleur de batteries monté en shunt

06 sept. 2005
0

Merci de tous ces renseignements.
Cela répond exactement à ma question.
Et le montage me parait relativement simple.
Je ne pensais pas que le régulateur nécessaire était aussi sophistiqué (et donc aussi chère).
Mais la solution me parait excellente.
Encore merci.

Tilane.

06 sept. 2005
0

En fait, on peut trouver - cher...
avec des régulateurs - y compris de la même marque - moins sophistiqués et en particulier qui ne sont pas programmables en fonction des caractéristiques de la (des) batterie(s) et de + ne parlent pas...

Mais à partir du moment ou on veut changer son dispositif, c'est qu'on veut à la fois optimiser et pouvoir intervenir, et alors il n'y a pas photo, celui ci est le moins cher des bons.

Il suffit d'aller télécharger la notice en PDF sur le site de balmar.com et de voir les possibilités pour s'en convaincre.

Amicalement

06 sept. 2005
0

Je ne suis pas d'accord !!!
Tous les commentaires précédent te proposent des méthodes pour remplacer ton régulateur interne.

Cependant, personne ne semble se poser la question de savoir si cela va vraiment résoudre ton problème. Et à mon avis, les quelques renseignements que tu nous as fourni ne démontrent pas que tu as un problème.

Tu signales en effet que ton alternateur peine lorsque la batterie est rechargée à 90%. C'est, me semble-t-il, tout à fait normal.

Lorsque ta batterie est fortement déchargée (à 50% par exemple), elle acceptera sans problème une charge équivalente à 20%-30% de sa capacité (selon le type de batterie). Mais lorsque la batterie est chargée à 80% ou plus, elle acceptera une charge progressivement de moins en moins forte. Conséquence: recharger une batterie à 100% de sa capacité prend normalemnt plusieurs heures. C'est pourquoi on conseille en général de baser la capacité de son parc de batteries sur des cycles charge-décharge de 80%-50% (ça dépend d'un certains nombre de facteurs).

Personnellement, j'aurais donc tendance à penser que ton régulateur fonctionne correctement, et que le changer ne résoudra pas ton problème.

Je ne me prétend pas expert, mais j'ai un peu étudié la question récemment. Checke ce que je dis auprès d'un vrai spécialiste.

BAT

06 sept. 2005
0

Les vrais spécialistes s'amusent :
Lorsqu'un client convaincu par une pub bien faite me demande de monter un super régulateur multi options avec plein de bubulles clignotantes, je ne peux qu'approuver avec le sourire, il faut bien que je gagne ma vie... et il est vrai que ça marche bien, mais à condition de l'installer correctement.

Lorsque c'est un ami, on revise l'installation avec un peu de bon sens, pour arriver quasiment au même résultat à peu de frais... :-)

_/)

07 sept. 2005
0

Question de choix perso... et de configuration !
Permettez moi dans le but de calmer un peu le jeu, d'évoquer deux cas extrêmes :
- Un bateau de 12 à 13 m avec un parc de batteries conséquent (400 AH par exemple), et des moyens de charge diversifiés... Dans ce cas on n'en est pas à une dizaine ou deux d'AH près !
- Un bateau de 9 à 10 m avec typiquement 100 à 150 AH pour les servitudes et 50 AH pour le moteur et les problèmes classiques - mais solutionnables - liés au répartiteur de charge

Ajoutons à cela deux tempéraments différents pour les skippers :
- Le premier qui aime faire très simpe est adepte du "keep it stupid and simple" (j'ajouterais "and very strong")
- Le second qui aime la technique autant que la navigation est rassuré quand il peut savoir en permanence ou il en est et s'assurer de visu que tout va bien

Il va de soi que l'on trouvera dans ces deux bateaux des circuits différents, l'essentiel pour moi étant que la cohérence homme(s) - programme - bateau soit respectée (dans les deux sens du terme)

Pour en revenir au problème de Tilane, il serait intéressant de savoir quel type de batteries tu utilises et en particulier si elles ne demandent pas un voltage plus imortant que celui prévu en dur par le régulateur

L'avantage d'un régulateur tel que celui évoqué réside dans le fait qu'il permet de programmer en fonction des batteries la tension maxi, le temps de charge pour chaque étape etc (à partir heureusement de programmes standards prévus pour chaque type de batterie - classiques, gel, etc) et cela grâce à trois bons digits chiffrés bien plus agréables à utiliser pour qui aime aller au fond des choses que de simples diodes.

Bien sûr Tilikum a raison et il doit y avoir aussi moyen pour un kador de trafiquer l'info fournie au régulateur interne interne avec un montage ad-hoc mais quand on n'a pas un Tilikum à sa disposition, on peut choisir d'adresser radicalement le problème, quitte à prendre le marteau pilon s'il existe.

07 sept. 2005
0

mais si ;-)
si tu mets sur un alternateur la même électronique que sur un chargeur de quai il va charger tout aussi bien la batterie !

Sterling fait une électronique de ce genre à ajouter à l'alternateur sans le modifier.

06 sept. 2005
0

Des précisions
Je vais essayer d'être un peu plus précis.
D'abord mon parc batteries:
1/ une batterie réservé moteur et guindeau: 70AH
2/ deux batterie en parallèle pour servitude: 2 fois 70AH
3/ une batterie de 70 AH en réserve qui remplace les batteries servitudes lorsque celles-ci sont déchargées à 50%. Ce remplacement se fait manuellement avec des robinets batteries.

Ensuite, la charge:
1/ chargeur de quai moderne 3 sorties, aucun pb, la charge est complète assez rapidement, c'est à dire que l'intensité de charge reste assez élevé jusqu'a la charge complète(bien qu'elle diminue en fin de charge, ce qui est normal).
2/ charge par l'alternateur(70A)
Pas de répartiteur de charge mais un simple relais qui lorsque l'alternateur débite met les batteries en parallèle pour la charge(batterie moteur et les deux servitudes).

Pour contrôler tout cela, j'ai monté un "compteur d'AH" sur un shunt de 100A.

Ce que je constate, c'est que lorsque la charge s'effectue par l'alternateur, les batteries servitudes(140AH) arrivent assez vite à 120AH(charge de 30AH à 10AH), mais à partir de 120AH, la charge devient trés faible(3 à 4AH).

En résumé: je dispose en théorie de 140/2=70AH en servitude, ceci est vrai uniquement aprés une recharge sur le 220v.Par contre aprés une charge moteur je ne dispose que d'environ 50AH: la différence est importante et correspond presque à une journée de mouillage.

07 sept. 2005
0

Batteries classiques
Mes batteries sont des batteries classiques(pas au gel).

Toujours la même question: pourquoi mon alternateur n'est-il pas capable de faire une charge à 100% comme mon chargeur de quai?

08 sept. 200516 juin 2020
0

Pourquoi ton alternateur ne charge pas à 90% ?
Dans les régulateurs intelligents (smart regulators), on distingue 4 étapes de charge (cf schéma avec la tension en bleu et l'intensité en rouge :
- Courant constant, voltage croissant (bulk, 0 à +2h sur le schéma)
- Courant décroissant, voltage constant (absorption, +2 à +4.5)
- Maintien d'un courant constant (Float) pour parfaire la charge (apès 4.5 h, toujours sur l'exemple)
- Une 4° phase (Equalization) peut être ajoutée avec une tension maxi sur un bref laps de temps afin de passer de 90 à 100%

Bien sûr, ces données ne sont pas figées d'un type de batteries à l'autre et varient en fait largement (j'ai pris une courbe de charge d'une batterie de 50 AH qui me paraissait claire)

Voici pour illustrer ceci un extrait des programmes standard de charge pris sur le guide utilisateurs Balmar :
- Première colonne : Batterie "standard"
- Deuxième colonne : Batterie au plomb à grande capacité de décharge

Standard Lead Acid deep
Start Delay (Seconds) 45 45
Ramp Up (Seconds) 60 60
Bulk Voltage (Max) 14.10 14.60
Bulk Time (Minimum) 36 min. 36 min.
Absorption Voltage 13.90 14.40
Absorption Time (Mini) 36 min. 36 min.
Float Voltage 13.42 13.35
Float Time (Maximum) 6 hr. 6 hr.
High Voltage Alarm 15.20 15.60
Low Voltage Alarm 12.80 12.80
Max Battery Temp 52C 52C
Equalization Yes Yes

En ce qui te concerne, tu n'as ni les 4 étapes - en fait, tu as une "bête" courbe de charge décroissante avec le temps - ni les moyens d'intervenir sur les paramètres de charge, alors il ne faut pas s'étonner que le résultat ne soit pas optimisé.

Ce que tu peux déjà faire pour y voir + clair:
- Noter 1/2 heure par 1/2 heure tension et intensité de charge avec ton contrôleur de battreies en chargeant avec ton cahrageur de quai
- Faire de même avec ton alternateur en partant du même coefficient de décharge
- Comparer les deux graphes volts et ampères fonction de la durée obtenus
- Et tu verras certainement en quoi ton régulateur est inadapté

Dernier point : il y a plusieurs types de batteries au plomb à électrolyte liquide et leurs besoins en tension de charge sont loin d'être les mêmes... As - tu regardé sur ton voltmètre quelles étaient les

08 sept. 2005
0

j'avais à peu près le même probléme que toi,
c'est à dire que lorsque aprés une nav ( de nuit souvent)j'étais obligé de mettre le moteur en marche (lorsque ma vitesse n'était pas suffisante et ne permettait pas à mon alternateur d'arbre de charger)et je n'arrivais jamais à charger complétement car trés vite le régulateur régulait.
j'en ai parlé à mon vendeur de matos qui m'a vendu un appareil appelé LADAC.
c'est un régulateur à monter à la place de ton régulateur et qui va booster tes batteries. il y a un réglage dessus à faire pour choisir l'intensité de charge (pour ma part 14,3A) et c'est vraiment génial. je charge mes batteries à 100% en un temps record.côut du dit appareil 300e environ.
Alain

08 sept. 2005
0

Système de charge amélioré et type de batterie
il y a un aspect qui n'a pas été évoqué jusqu'à présent dans la discussion: tout ce qui est derrière le régulateur ou le chargeur. Or, il me semble qu'une installation ne peut être cohérente que si l'ensemble des éléments qui la compose sont cohérents.

1 - Charge + puissante et differents parcs de batteries:
l'inconvénient d'un régulateur sur l'alternateur est qu'il va réguler de la même façon tant pour le parc de servitude que la batterie moteur. Or, la décharge est très loin d'être égale entre les deux parcs, et utiliser un régulateur + puissant sur la batterie moteur présente le risque important de la détruire rapidement. A moins d'opter derrière pour un répartiteur de charge, ce qui fait perdre une bonne partie du bénéfice du régulateur, ou bien d'utiliser des coupleurs automatiques, ce qui augmente le prix de l'installation.
Vitamine B, qu'est ce que tu as installé derrière ton régulateur ?

2 - Charge + puissante et technologie de batterie:
personnellement, j'ai opté pour le chargeur de Sterling qui me parait + adapté car permet de charger independemment le parc moteur et le parc servitude à des tensions differentes, pour quasi le même coût qu'un régulateur externe, mais je n'ai pas encore de recul.
Mais un des adages de Mr Sterling est "fast charging cost water". Il conseille donc d'utiliser des batteries classiques non scellées, permettant ainsi de controler le niveau d'eau.
Que pensez de ceci ?

08 sept. 2005
0

"fast charging cost water"
C'est évident ! Le problème est en partie contrôlé par une sonde de température sur la batterie, qui diminuera la tension, parfois plus bas qu'un régulateur d'origine dans les cas extrêmes dus au climat ou à l'emplacement de la batterie.

Pourquoi un régulateur externe fonctionne-t-il mieux qu'un régulateur d'origine ? Essentiellement pat le fait qu'on mesure la tension à la batterie et non pas aux bornes de l'alternateur. Si l'on se donne la peine de réduire la chute de tension entre l'alternateur et la batterie à quasi zéro, on obtiendra rigoureusement la même courbe de charge entre les deux types de régulateurs… (la fonction "floating" en moins pour le régulateur d'origine).

Le même problème existe pour les chargeurs, mais on s'en rend moins compte en étant branché 24/24 à quai !

Un régulateur sophistiqué fonctionnera quasiment à tous les coups, mais bien souvent au détriment de l'alternateur : si les chutes de tensions sont trop importantes, le régulateur peut facilement faire fonctionner l'alternateur à plus de 16 volts pour en obtenir 14,5 à la batterie, il y a dans ce cas une forte surcharge de l'alternateur, et parfois, ça fume !

A ma connaissance, le seul système qui ne surcharge pas l'alternateur, est celui de Sterling.

_/)

08 sept. 2005
0

Mon installation pour Freja
Tout à fait d'accord en ce qui concerne le fait que l'installation doit être cohérente... et sur le fait que ce n'est pas évident !

En ce qui me concerne, en + du régulateur séparé, j'ai (je récapitule tout) :
- Alternateur VALEO 50 AH fourni par le Volvo 2002 qui comme le dit JP est bien suffisant
- Répartiteur 2 batteries Driftgate X Split sans chute de tension, ce n'est pas indispensable mais (à tort ou à raison) j'avais peur de trop faire monter en tension l'alternateur
- 1 batterie 115 AH pour le service de type au plomb à électrolyte liquide, mais supportant 80% de décharge sans altération (ne souriez pas, je l'ai testé) - tension de recharge 14.4 / 14.6
- 1 batterie 70 AH pour le moteur, technologie plomb/calcium dont la tension de recharge est cette fois de 15 V
- Et bien sûr le capteur de référence du régulateur sur la batterie service !

L'idée consiste donc à privilégier la batterie service en choisissant une batterie moteur insensible aux surcharges du fait de sa faible sensibilité et de surcroit "sans entretien".

Cela aurait été probablement + rationnel de mettre 2 systèmes totalement séparés mais je n'ai qu'un 30 pieds et pas la place !

En ce qui concerne notre ami Tilane, il me semble qu'utilisant un relais, il évite le problème de chute de tension des répartiteurs et risque simplement d'overcharger sa batterie moteur ?

08 sept. 2005
0

Le système sterling
Bonjour Freja,

Pourrais tu me dire si le système sterling (alternator to baterioe) fonctionne bien, avec quel(s) alternateur(s) l'as tu monté ?

Merci

08 sept. 2005
0

Merci pour l'info Tilikum...
Il me semble que cette fois nous ne sommes pas loin d'être en phase - ce fait d'ailleurs plaisir à l'amateur que je suis - enfin on va voir...
- Tu dis avoir vu des alternateurs fumer du fait d'une tension d'excitation trop élevée...
- Cela semble justifier l'utilisation d'un répartiteur sans chute de tension en plus ?
- Reste le problème de la batterie moteur qui est résolu par construction par le Sterling et par un expédient consistant à adopter une batterie différente (+ haut voltage nécessaire) dans mon cas...
- Reste enfin que la solution Sterling semble plus économique car l'appareil inclut régulateur et répartiteur pour le prix du régulateur

right ?

09 sept. 2005
0

Fréja ...
j'ai aussi un Perkins Prima 50, avec l'alternateur standard de 60A. Avec l'installation d'origine, l'alternateur ne monte jamais au dessus de 40A environ, même lorsque la batterie est déchargée (520 Ah!).

Ce qui m'intéresse c'est si tu as pu mesurer le courant de charge que tu arrives à sortir de l'alternateur avec le système Sterling ?

08 sept. 2005
0

Bonjour,
Comme je l'indiquais plus haut, je n'ai pas assez de recul pour porter honnetement l'appréciation "fonctionne bien". Pour cela, il me faudra l'utiliser quelques temps (imagine qu'il me grille dans les pates au bout de 4 ou 5 utilisation, comme cela m'est arrivé avec d'autres matériels qui "fonctionnaient bien, mais pas longtemps !!")
Pour l'instant, je peux dire qu'il fonctionne comme indiqué sur la doc, et que le temps de charge a l'air beaucoup plus court, j'ai bien dit l'air car il faudra vérifier cela.
Vero, en partance en voyage, l'a aussi installé mais recemment également, donc n'en est encore aussi qu'au stade "fonctionne comme indiqué".
Peut être d'autres ont ils une expérience plus importante ?

Quant à l'alternateur, c'est celui d'origine du Perkin Prima 50, qui doit être un 50 ou 70 A, ce qui est suffisant pour la charge à mon avis. Par précaution, j'ai quand même pris le chargeur Sterling version 160 A, le 90 me semblait limite si dans l'avenir j'installe un convertisseur 220 V qui me demandera un alternateur + puissant (je pense à un 130 A, qui me permettrait en principe de monter à 1500/1700 W).

08 sept. 2005
0

Etre en phase, pour des électriciens,
c'est le top ! :-D

Pour la surcharge des alternateurs : le fabricant calcule la ventilation pour une puissance donnée, et si l'alternateur fonctionne à son intensité nominale plus deux volts, ça fait 15% de puissance en plus, par exemple 14,5 x 60 = 870 watts, 16 x 60 = 960 watts... 90 watts en trop, transformés en chaleur !

Le répartiteur FET sans chute de tension est en effet une solution élégante, mais chère. Perso, je préfère le couplage automatique.

Le choix d'une batterie type freedom dont la tension de charge idéale est aux alentours de 15 volts est une bonne solution… et amha ce type de batterie n'est bon qu'à cet usage, car charger des batterie à 15 volts en servitude, va donner un très bon éclairage pour un temps limité !

Concernant Sterling, je n'en ai jamais vu de près, mais sur le papier la solution paraît en effet idéale...

_/)

09 sept. 2005
0

Ben non !
C'est pour ça que je dis que ça a l'air de marcher, mais que je n'ai pas de recul.

La suite surement début novembre, sous les cieux tunisiens :-)

08 sept. 2005
0

pour compléter mon intervention ci dessus
et au vu de ce qui est dit aprés celle ci, je compléte en disant que mon alernateur moteur passe par un répartiteur de charge pour charger mon parc servitude 3x105ah et ma bat moteur 75ah.
cette installation est faite depuis mars 2005 et j'ai fait depuis 4 500 milles. ce montage fonctionne parfaitement et donne entiére satisfaction.
pour compléter le tableau j'ai en moyen de charge, un alternateur d'arbre couplé uniquement sur le parc servitude, un panneau solaire de 75w couplé sur le parc servitude et la bat moteur.
je n'utilise l'arternateur moteur qu'en dessous de 5 nds de vitesse si en plus le panneau ne charge pas.
alain

08 sept. 2005
0

Mais pourquoi donc
gaspiller l'énergie du panneau solaire à charger la batterie moteur ?

Il n'y a pas plus idiot qu'une batterie : même chargée à bloc, elle va absorber de l'énergie du panneau au détriment de la servitude ! ;-)

_/)

09 sept. 2005
0

En attendant Tilikum (décalage horaire) ;-)
Vitamine, une répartiteur à diode n'est ni plus ni moins que l'équivalent de deux clapets anti-retour en hydraulique !

Ce qui fait que si l'une des deux batteries a une tension au repos plus élevée que l'autre, elle n'absorbera pas de courant venant du répartiteur.

Pour figurer le fonctionnement, imagine le montage en hydraulique avec deux réservoirs (les batteries) ayant un tuyau de remplissage par le bas comportant chacun un clapet anti-retour, les deux tuyaux allant à une pompe unique poussant un liquide vers les réservoirs. Celui ayant le niveau le plus haut ne recevra rien si les clapets sont parfaits et si la perte de charge dans les tuyaux est nulle. Si les clapets sont imparfaits (ils ne s'ouvrent pas à pression quasi-nulle à cause du ressort qui les ferme) et si la perte de charge dans les tuyaux est non nulle, alors le réservoir ayant le niveau le plus haut recevra tout de même un peu de liquide, mais bien moins que l'autre réservoir.

En attendant le réveil de Tilikum ;-)

09 sept. 2005
0

Oubli ...
Vitamine , tout ce qui a été dit sur les batteries type Freedom est vrai à mon avis, sauf leur durée de vie: j'ai changé la mienne à 8 ans par pure précaution, alors qu'elle fonctionnait encore bien. Mais elle ne sert qu'au moteur, et est régulièrement chargée à 14.7 volts.

09 sept. 2005
0

Question à Tilikum sur le comportement intime des batteries
Quelque chose m'a toujours intrigué :
Comment se comportent les batteries en sortiede répartiteur ?
- J'ai cru comprendre que la fonction essentielle des répartiteurs consistait à éviter que des batteries en // de parcs différents (enparticulier moteur / service ne se décharchent les une dans les autres
- Ce qui exclut bien toute idée de "répartition"
- Mais on serait en droit d'espérer que les batteries chargées à bloc absorbent moins
- De même, serait - on en droit d'espérer que la ponction de chaque parc soit proportionnel à sa taille
- Enfin j'avoue avoir présumé qu'une batterie de voltage nominal de recharge + élevé ponctionnerait moins que sa collègue d'exigences inférieures pour autant que le voltage fourni convienne à la seconde et non à la première

Mais faute d'avoir installé un second contrôleur de batteries pour la batterie moteur (simplement parce que ça ne se justifie pas économiquement), je n'ai jamais pu en savoir +

Tilikum, pourrais tu m'éclairer ?

Pour les plomb - calcium &lt&ltqui ne sont bonnes qu'à faire démarrer les moteurs&gt&gt, il me semble que tu oublies leur contribution très favorable au chiffre d'affaires des ships en France, en effet :
- Elles figurent dans tous les catalogues et dans toutes les boutiques
- Du fait de leur faible auto-décharge, elles ne se détériorent pas sans la boutique
- Faute généralement d'un voltage suffisant (Alternateur 14.5 - répartiteur 0.7 = 13.8 typiquementau lieu des 15 requis), elles s'endorment en 2 à 3 ans sur le bateau traditionnel
- Et se font donc changer tous les 3 ans en moyenne par les marins consciencieux pour le + grand bénéfice du ship

Pardonnez moi de profiter de ce fil pour dénoncer ce scandale !

09 sept. 2005
0

Tout à fait d'accord avec toi...
Si une batterie Freedom est chargée à près de 15 volts, elle dure très tès longtemps... L'ennui, c'est que très souvent elles ne sont chargées qu'à un peu moins de 14 volts du fait d'un circuit de charge déficient (toujours le répartiteur à diodes) et là elles s'assoupissent pour finalement montrer le signe d'une léthagie qui conduit le skipper à les changer !

Je ne remets pas en cause le produit en lui-même mais le cercle vicieux ship, circuit, absence d'info !

Merci pour l'analogie hydaulique, ok mais ce serait bien de savoir ce qui est observé effectivement par les pros sur les consommations respectives côté bat service / côté bat moteur en fonction de la charge et de la puissance des 2 parcs !

A+

09 sept. 2005
0

Batteries type freedom
Tout le monde parle de la tension, mais on oublie facilement une chose importante : la température ! Et cela influe beaucoup sur la vie de n'importe quelle batterie. Les fabricants sont d'accord entre eux pour considérer qu'une batterie ayant une espérance de vie de 10 ans à 20°C, ne survivra que 5 ans à 30°C...

J'ai quitté la Bretagne avec des batteries type freedom, celles du moteur on duré 11 ans, celles de la servitude 2 ans... et je chargeait à 29 volts.

J'ai vu récemment une belle "usine à gaz" sur un grand voilier français : batteries type freedom, chargeurs réglés à 30 volts, et un réducteur de tension permettant d'alimenter le bateau sans faire griller toutes les lampes… bonjour le rendement ! Les batteries ont survécu 6 mois ! Totalement desséchées ! (Température ambiante entre 30 et 35°C, on peut imaginer celle des batteries en charge !)

Pour l'exemple du montage du panneau solaire de Papibato, ce que je veux dire, c'est qu'au repos la batterie moteur bien chargée sera aux alentours de 12,7 à 12,8 volts, et quelle va forcément absorber une partie de la "chère" énergie du panneau au détriment de la batterie servitude, ce qui est dommage… ;-)

_/)

09 sept. 2005
0

sujet hyper intéressant
j'apprends une foultitude de choses . Moi aussi, je dois "recâbler" mon circuit de charge et mon parc batteries . Mais après avoir fait une chasse forcenée à la consommation ... En fonction de mes besoins, bien sûr ! Le panneau solaire 75 W a une sortie directe "frigo"(glacière maison renforcée et groupe danfoss) puis, quand y'a du rab, alimente les deux batteries de servitude(classiques, 105Ah) . Cet été, il n'y avait pas encore de batterie "moteur", mais ça ne saurait tarder .Bilan des courses : jusqu'à 4 jours d'autonomie sans entendre le perkins . Un simple séparateur manuel me permettait de conserver une batterie "pleine",des ampoules écos et des feux leds ont fait le reste, on n'a pas manqué de musique .
Bref, si je vous emm... avec mes choix perso, c'est tout simplement que dans le même temps, le HB a explosé un segment, la VHF refusé d'émettre et le pilote automatique n'a jamais voulu barrer correctement pendant que l'inverseur hurth couinait en lappant soigneusement son huile (ce salaud m'a donné des sueurs froides); une broutille, quoi, pour 1000 milles : je vais continuer à limiter l'installation d'équipements dont l'éventualité de tomber en rade est réelle, et continuer de charger avec un alternateur (révisé!) et son régulateur intégré . Il y a déjà beaucoup de choses indispensables dans nos voiliers, dont une bonne partie n'aime pas les conditions extrêmes d'humidité, chaleur, salinité ... Bon courage :-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Eté norvègien

Souvenir d'été

  • 4.5 (46)

Eté norvègien

novembre 2021