Alternateur charge 60A pour un parque de 140Ah

Bonjour,
je mesure avec un Victron 712 une intensité de charge de 60A sur un parc de 2 batteries (2x72Ah)
Il me semble que les batterie accepte une intensité de charge de 10% ou 20% de la capacité du parque.
Y a t il un risque d'endommager les batteries ?

L'équipage
30 août 2020
30 août 2020
0

Non la batterie ne prendra que ce dont elle a besoin, grâce au régulateur.


Elect:20%....c'est tout à fait normal pour des batteries plomb standard en bonne conditions...avec ou sans régulateur d’ailleurs si c'est un régulateur d'origine interne, car il n'intervient que dans la phase final de la charge (absorption) pour maintenir une tension constante. ·le 30 août 2020 13:22
30 août 2020
0

La mesure que je fais est à l'entrée des batteries, donc il s'agit bien de la tension qui rentre.


moana29s:Non ce n'est pas la "tension qui rentre", c'est le "courant" qui s'exprime en ampères "A" ·le 30 août 2020 15:24
moana29s:Non ce n'est pas la "tension qui rentre", c'est le "courant" qui s'exprime en ampères "A" ·le 30 août 2020 15:24
30 août 202030 août 2020
0

Les batteries doivent être sacrément déchargée....
L'ampérage va diminuer lors de la charge.
Elles ne vont pas exploser, mais ça ne va pas rallonger leur espérance de vie, surtout s'il fait chaud.


Gilletarom:Alors, il se pourrait bien que les 3 parques s'entendent pour les envoyer au cimetière des batteries.·le 30 août 2020 13:21
30 août 2020
0
  • Qu'elle est le type de batteries..! de bonnes AGM pourraient absorber un tel pourcentage (40%)...
  • 60Amps, est-ce une mesure instantanée ou sur un temps X...!

30 août 2020
0

Effectivement les batteries étaient en fin de vie. Je viens de les remplacer et je m'inquiète plutôt pour les nouvelles. Je n'ai pas eu l'occasion de mesurer l'intensité de charge sur le nouveau parque.
Si je comprends bien le régulateur va adapter l'intensité en fonction du niveau de charge de la batterie. Je ferais le test le weekend prochain.


Elect:Encore une fois , à moins que tu n'est un régulateur élaboré externe où effectivement il est possible de programmer un pourcentage d'intensité de charge, le régulateur d'origine n'intervient pas dans le contrôle de l'intensité.·le 30 août 2020 13:42
agpaul:Alors pour résumer :1 - On ne peut maitrise pas l'intensité produite par un alternateur2 - Les constructeur de batteries donnent une intensité max de charge (% de capacité)En toute logique ceci devrait poser des problèmes, mais si c'était le cas on en parlerait plus et des solutions existeraient.·le 30 août 2020 14:03
simbad:le % de courant c/10 ou c/20 est indiqué pour une recharge complète depuis les 11V de décharge complète jusqu'au max de charge, car le processus de charge est complexe et aujourd'hui on "contourne" ces pb en utilisant des cycles de charge à différents courants/tension; pour un alternateur avec régulateur standard, il est prévu pour fournir du courant fort sous tension d'environ 13V, puis le courant diminue selon le besoin de la batterie et la tension augmente jusque 14,4V et ça devient de l’entretien de charge·le 30 août 2020 14:20
Elect:"1- On ne peut maîtriser l'intensité produite par l'alternateur" - A moins d'avoir un régulateur fait pour...non, elle est maîtriser à la fin du mode "Bulk" par l'intermédiaire de la tension qui est stabilisé à 14.XX V. "2- Les constructeurs de batteries donnent une intensité max de charge (% de capacité)" - Pas l'intensité, qui est généralement admit à 20% pour du standard, 30% pour des Gel et 40%+ pour des AGM, bien que ces pourcentages ne sont pas très important, ce qui est important c'est la tension de charge qui ne devrait (suivant le type de batterie) pas être dépassée, le courant étant lui limité par la batterie. Sur un bateau à voile où la charge par l'alternateur est généralement courte, on admet un chargeur d'un puissance de 25 à 30% de la capacité totale Ah à charger...d’ailleurs peu d'entre nous ont un chargeur assez puissant, ceux qui préconise 10% de la capacité sont en retard.. ça c'était avant et c'est un minimum."En toute logique ceci devrait poser des problèmes, mais si c'était le cas on en parlerait plus et des solutions existeraient." - Je ne connais pas le chiffre exacte mais sur un bateau à voile plus de 80% des batteries meurent prématurément de sous charge.·le 30 août 2020 14:37
outremer:Il ne faudrait pas oublier que derrière des chiffres il y a une réalité physique et physicochimique: le courant d'électrons modifie effectivement des molécules qui sont disposées agglomérées et adhérentes à une paroi support (visibles en microscopie électronique). Une trop forte densité électronique locale peut provoquer une altération physique de cet ensemble complexe..·le 30 août 2020 16:00
Elect:@outremer "Une trop forte densité électronique locale peut provoquer une altération physique de cet ensemble complexe"
  • Effectivement si le chargeur est trop puissant cela se traduira par une charge dite "de surface", les symptômes en sont, batterie donnant l' impression d'être complètement chargée alors qu'en réalité la charge se concentre uniquement à la surface et n'a pas eu le temps de pénétrer les plaques, la batterie n'est pas chargée à 100%. Une charge trop forte peut aussi attaquer les plaques positive par oxydation.
·le 30 août 2020 21:02
30 août 2020
0

Ne pas confondre Tension (Voltage) (hauteur de l'eau dans une cuve) et Intensité (Ampère)(quantité d'eau qui s'écoule de la cuve).
La charge d'une batterie se fait par transfert d'électrons (courant) (sous une certaine tension nécessairement plus élevée que la tension batterie) permettant une recombinaison électrochimique.

A intensité de charge constante il est traditionnellement admis que l'intensité de charge soit maintenue
à 10% de la capacité de la batterie (soit pour un parc de 140AH 14A pendant 10H en théorie mais une batterie au plomb ne devrait être déchargée au maximum qu'à 50% de sa capacité maximum).
Une autre façon plus récente de faire est de monter rapidement nettement plus haut en intensité (boost)
puis de redescendre plus doucement (absorption) et enfin de garder un petit courant de maintien (floating). Dans tous les cas il est IMPERATIF de ne pas surcharger la batterie, ce qui fait chauffer au risque de déformer les plaques, hydrolyse l'électrolyte avec dégagement d'H2 explosible, et perte d'électrolyte. On suit l'évolution de la charge en tension. La tension immédiate de fin de charge ne reflète pas la tension vraie mesurable au moins 15 mn plus tard.
Pour charger il faut appliquer une tension d'environ 1V supérieure à la tension de fin de charge (souvent 13,7V).
Il est évident qu'une charge à intensité maximum ne favorise pas forcement la longévité.


30 août 2020
0

en effet, comme le souligne outremer, il ne suffit pas de mesurer le courant, mais aussi la tension
60A après le démarrage ou une décharge des batteries importante, la tension doit être de l'ordre de 13V (selon les caractéristiques de l'alternateur); le courant diminuant, la tension grimpera jusqu'à 14,4 V et se stabilisera à cette valeur
par contre si le régulateur de l'alternateur est hs, on peut avoir 18V aux bornes des batteries, avec un courant important (mais 60A... j'en doute) et les batteries en danger, pas bon la situation
alors méfiance
JL.C


red sky:Il est impossible de monter à 60A après un simple démarrage.·le 30 août 2020 14:16
simbad:évidemment si le moteur démarre au 1/4 de tour, mais après plusieurs cps de démarreur, moteur gommé, les 60A peuvent être là des fois moins d'une seconde, ou plus si la batterie est totalement déchargée. un alternateur donné pour 60A fournit cette intensité, mais la tension est de 12 à 12,5 V car les chutes de tension internes à l'alternateur ne leui permet pas de fournir plus; une fois la batterie un eu chargée la tension augmente et le courant diminue jusqu'à devenir minimal, ça représente "en gros" à une charge multi phases des chargeurs modernes·le 31 août 2020 14:43
30 août 2020
0

A noter qu'en chargeant une batterie avec une tension donnée on fait progressivement remonter la (contre) tension de la batterie qui de ce fait diminue l'écart de tension entre chargeur et chargé ce qui va alors réduire l'intensité de charge.


30 août 202030 août 2020
0

J'ai depuis quelques temps cette interrogation.
SEATRONIC me conseille ce chargeur d'alternateur : Sterling Power Chargeur d'alternateur série AB1280.
Cela me semble tout à fait élémentaire : je ne comprends pas que l'on puisse livrer des bateaux avec des chargeurs de quai 220V qui respectent les batteries (3 phases jusqu'à une charge correcte de 100%) et que, pour le 12 V, on laisse les batteries seules face à un "bidule" aussi rudimentaire qu'un régulateur d'alternateur ! Qui ne charge qu'à 80% et en mode On/Off...
Le Sterling fait le même job, de qualité, qu'un bon chargeur de quai, avec les 3 phases indispensables et protégera vos si chères batteries.
Ca me semble tomber sous le sens.


Elect:Pas faux...mais n'oublions pas qu' à moins de faire de la route, l'on ne recharge pas à 100% au moteur car ça coûte chers et prend un temps fou. Il est intéressant d'avoir un chargeur puissant accompagné d'un booster lorsque le banc de servitude est important, que l'on vit à bord, et ne rentre pas souvent dans une marina...amha·le 30 août 2020 21:15
30 août 2020
0

Hello,
très bonne explication en suivant ce lien ( www.rollingbears.fr[...]nateur/ )


31 août 2020
0

Bonjour,

Félicitation pour cet excellent article !
Question complémentaire : comment doit on brancher le CarBest sur un bateau ?
En effet il y a, sur un bateau, deux coupe-batteries : un pour le moteur et un pour le parc de batteries de service.
En outre le moteur est démarré ou arrêté depuis un panneau à l'extérieur, (vers la manette de gaz et enclenchement de la marche avant / marche arrière). La plupart du temps on ne manœuvre pas le coupe-batterie moteur quand on arrête le moteur; cela permet de redémarrer sans délai si nécessaire. Le contact au tableau de démarrage extérieur reste allumé, sans autre consommation que celle, négligeable, de l'éclairage de ce tableau.
Et cela peut rester ainsi plusieurs jours, ou semaines.
Comment alors pourrait se faire le branchement du CarBest ? 1 - pour qu'il entre en service quand on démarre effectivement le moteur, 2 - de manière à ne pas se trouver dans le cas souligné dans l'article : "Besoin d’une connexion +APC Couple et découple la batterie démarrage/auxiliaire selon le +APC. Attention donc au cas où on laisse le contact allumé sans démarrer le moteur, cela pourrait décharger votre batterie moteur ! "
Petite précision : sur les bateaux il existe toujours un séparateur de batteries (généralement à 3 voies : 1 voie moteur une voie batteries de service, et 1 voie propulseur d'étrave.)

PS : Le lien vers le CARBEST 20A 12V est mort. Et il semble que H2R l’ait déréférencé. Savez vous pourquoi ?


31 août 2020
0

jamais vu de montage comme ça sur un bato, quand on coupe le contact, le tableau s'éteint, c'est assez basique comme circuit
si j'ai bien compris, l'article est dédié camping car
JL.C


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Calme Norvège

Souvenir d'été

  • 4.5 (81)

Calme Norvège

novembre 2021