alternateur avec régulation

bsr,
je souhaite booster la capacité de charge de mon parc de batteries avec le moteur.
- installation existante :
Inboard Perkins Perama 30 avec alternateur d'origine 70A
+batterie plomb calcium 75A dédiée moteur
+2 batteries AGM 100A pour la servitude
+1 coupleur 1+2 / both / off

j'envisage le remplacement de l'alternateur par un alternateur avec régulation (type balmar 90A avec regul asr 5 par exemple).

Est ce le bon système pour me garantir une recharge plus rapide du parc et à 100% de la capacité ?
Est ce que l'installation est simple ? Càd puis je conserver le coupleur et le même circuit élec ?
merci de vos réponses

L'équipage
11 sept. 2013
12 sept. 2013
12 sept. 2013
0

la première chose AMHA à faire pour optimiser la charge est de remplacer le coupleur par un coupleur automatique(style cyrix) de façon a ne pas avoir a gérer sur both dès que le moteur démarre ou à gérer le 1 pendant un certain temps mais combien ? puis passer sur le deux.

12 sept. 2013
0

Et puis tout en gardant l'alternateur d'origine, tu peux déjà améliorer ses performances à utilisant un régulateur externe.

un début de réponse sur les choix ici www.plaisance-pratique.com[...]rnateur

12 sept. 201312 sept. 2013
0

L’utilisation d’un booster n’apportera rien de plus avec un alternateur de série…. pourquoi …parce qu’un tel alternateur 70A « Cold Rating » n’est capable de fournir que 45% de son ampérage initial en continu et si sollicité à mort disons… lors de la recharge d’un banc bien déchargé, seulement 90% des 45% restant viendrons effectivement charger les batteries du principalement à la sonde température de l’alternateur qui va couper la charge de temps à autre histoire de laisser souffler la bête.

.
Contrairement à ce qui est dit dans l' autre forum, un booster quel qu’il soit ne peut extraire de la puissance sans faire produire de la chaleur.
.
En fait c’est Nicodefreja de ce même forum qui apporte la réponse dans la deuxième partie de son intervention.

13 sept. 2013
0

Mais tous les alternateurs sont pilotés par un régulateur...
Même le basique d'origine !

OK certains régulateurs ont des courbes de régulation plus sophistiquées que d'autres :reflechi: :topla:

13 sept. 2013
0

Un bon alternateur "Hot Rating de préférence" qui produira approximativement sont ampérage initial avec un "Booster" Balmar, Ample Power, Sterling et j'en passe....oui.

12 sept. 2013
0

....mais un alternateur avec régulation peut il apporter quelque chose ?

13 sept. 2013
0

Des références de ce type d'alternateur dans son cas ?

13 sept. 2013
0

Changer le régulateur va déjà améliorer:
www.batteriemegastore.fr[...]AR12VD/ (Ils sont en rupture de stock, livraison début octobre).
.
Ou alors un A to B, plus facile à monter mais plus cher.
www.seatronic.fr[...]75.html
.
Et pour changer l' alternateur:
www.seatronic.fr[...]78.html
.
Et dans tous les cas, coupler les batteries par un cyrix pour automatiser la charge, comme déjà dit par Aica en début de fil.

13 sept. 2013
0

Sans changer l' alternateur, le nouveau régulateur devrait permettre de "tirer" effectivement 28 à 30 ampères de l' alternateur existant 70 A.
D' où charge en C7.
En changeant l' alternateur, les 100 A/H possibles vont charger en C2, tout va chauffer, alternateur, poulie et courroie, fils électriques, batteries ! Attention à la qualité du montage, aux sondes de température.

13 sept. 2013
0

Si la tension produite par ton alternateur actuellement est suffisante (autour de 14V), ça ne changera rien du tout. C'est la batterie qui limite la charge.
Mets une bouteille d'huile vide (avec son petit bec verseur) sous ton robinet. Ca va être long à la remplir. Mets la sous les chûtes du Niagara, ça n'ira pas un poil plus vite.

13 sept. 2013
0

la tension que je relève sur le gestionnaire de batterie est plutôt de l'ordre de 13,4/13,5 V...

N'y a t-il donc pas de solution pour bénéficier d'une recharge 100% des batteries avec le moteur ?

13 sept. 2013
0

Effectivement la tension que tu mesure au niveau de ton gestionnaire est un peu basse et correspond au début de charge des batteries et monte normalement assez rapidement aux environs de 14,3 ou 14,4v .
Maintenant reste à savoir si la mesure est juste. En premier lieu vérifier cette mesure par une mesure au contrôleur aux bornes de l'alternateur et aux bornes de la batterie.
Une question, as tu sur ton bateau un répartiteur de charge ?

13 sept. 2013
0

non pas de répartiteur. simplement un coupleur 2 parcs

13 sept. 2013
0

Ce coupleur est -il vieux ? (contacts oxidés, chute de tension)
Sais tu mesurer la chute de tension aux bornes de ton coupleur ? mesurer la tension aux bornes du coupleur ( de zéro à quelques dixièmes de volts lorsques les contacts sont fermés)
Mais bien sur avoir la tension en sortie d'alternateur est la première mesure à faire.

13 sept. 2013
0

mesurer la tension en sortie d'alternateur c'est à ma portée...pour le reste je ne suis pas sûr

13 sept. 201313 sept. 2013
0

Bonjour,

90A c'est un peu violent pour une batterie de 200Ah qui n'appréciera sans doute pas de supporter longtemps un tel courant de charge (voisin de 50% de sa capacité). De plus des alternateurs de cette puissance nécessitent dans la plupart des cas une double courroie, ce qui risque de compliquer le montage. Attention aussi au câblage de l'alternateur qu'il faudra probablement changer pour du plus costaud.

Pour utiliser un régulateur dit "intelligent" du type de l'ARS5, il faut monter un alternateur capable de supporter la pleine charge pendant un temps assez long. Dans ton cas, un alternateur Balmar de 40/50A me semble largement suffisant et ça ne devrait pas nécessiter de changement de poulie ou de câbles électriques.

Cela dit, cette association d'un alternateur de puissance avec un régulateur intelligent est un vrai plus dont je ne pourrais plus me passer. L'avantage n'est pas tellement dans l'intensité de charge maximale (qu'une fois encore il convient de garder dans des limites raisonnables, adaptées à la capacité des batteries), mais dans le fait que cette intensité maximale est débitée aussi longtemps que la batterie n'est pas pleine (ce qui est suivi, pour les régulateurs de qualité, par une phase dite "d'absorption" qui garantit un remplissage à 100%). Avec les régulateurs classiques, l'ampérage fourni va diminuer très vite au fur et à mesure que le voltage de la batterie augmente. Cette décroissance exponentielle de l'ampérage a pour effet qu'il est quasi-impossible (sauf à faire tourner le moteur plusieurs jours d'affilée pour avoisiner l'asymptote) de charger les batteries au-delà de 80%, moment où leur voltage dépasse les 13,6 V et où le régulateur ne va plus permettre à l'alternateur de ne débiter que 4 à 5A .

Donc, oui, le jeu en vaut la chandelle :-)

Peio
Haize Egoa

13 sept. 201313 sept. 2013
1

P.S. Attention aussi au fait qu'un alternateur de 90A débitant à pleine charge va manger environ 1200Wh de la puissance moteur, soit presque 2CVh, ce qui n'est pas négligeable pour un petit moteur...

Peio
Haize Egoa

13 sept. 2013
0

si 40/50A font l'affaire...tant mieux
Avec cette installation pensez vous qu'il me soit possible de conserver le coupleur 2 parcs ou suis-je obligé d'opter pour coupleur automatique ?

13 sept. 2013
0

Peio, c'est pas l'offre qui est importante c'est la demande.
Des batteries de 200 Ah vont demandées au maximum 20% de leur capacité cad 40A

13 sept. 2013
0

Mais elle ne vont pas demander plus de 40A donc elle ne demanderons jamais 90A .
Les fabricants aimeraient surement encore augmenter le seuil pour pouvoir les rechargées encore plus rapidement mais pour l'instant le courant max de charge est de 20% et encore sur des bonnes batteries.

13 sept. 2013
0

C'est bien ce que je disais un peu plus haut :-).

D'autant que des batteries de 200Ah vont moyennement apprécier d'encaisser 90A, à supposer qu'elles soient bien déchargées au moment où on met le moteur en route.

Peio
Haize Egoa

13 sept. 2013
0

Un coupleur automatique (Cyrix) est bien entendu recommandable. Le faire manuellement est astreignant et source d'erreur.

Peio
Haize Egoa

14 sept. 2013
0

A moins de faire beaucoup de moteur, le fait de vouloir charger des batteries à 100% avec l’alternateur est loing d’être idéal à bien des égards….mais bon ce n’est pas le propos.
.
Bien que les batteries modernes qui nous fournissent notre précieuse énergie n’ont que peux évoluées, (elles fonctionnent toujours à l’acide/plomb) il y a quand même eu quelques progrès non négligeables qui me font réagir quand aux idées reçues.
.
Si il est généralement admit que les batteries standard peuvent accepter approximativement 25% de leur capacité ( si elles sont bien déchargées et jusqu’à 85% seulement), ce n’est déjà plus le cas pour des batteries Gel de qualité qui accepterons 30% sans histoire.
L’alternateur quand à lui, devrait plutôt être surdimensionné…. meilleur exemple, nos bagnoles qui ont pour la plupart des batteries de 45Ah et des alternateurs de 25/30A. Pour les grosses berlines Allemande c’est plutôt 160A et des batterie de moins de 100Ah.
Donc aucun soucis quand au chargeur puisque de toute façon c’est la batterie qui accepte ou refuse les ampères proposés. Pour nos applications, pour qu’il puisse (l’alternateur) travailler dans de bonnes conditions, un ampérage de 30/35% du banc de batteries est recommandé.
.
Qu’en est il des AGM.. !! Si vous demander la raison pour laquelle ils ont acheté AGM à ceux qu’ils l’ont fait, il y a fort à parier que peu soulignent le fait que dû à leur conception, ces batteries ont une faible résistance interne ce qui en fait de vraies pompes à ampères. Une batterie AGM peu facilement absorber 100% de sa capacité durant la phase « bulk » il y a même des constructeurs et non des moindres qui vont au delà…..
.
Donc pour DIYA l’auteur de ce fil le choix des AGM pour une charge rapide est parfait jusqu’à 85% de leur capacités ( beaucoup plus lente au delà , on fini généralement la charge avec des panneaux). L’idée d’un alternateur plus puissant ( il ne le sera jamais assez avec ce genre de batterie) avec régulateur externe est excellente, allez si possible au maximum des possibilités du moteur, (Important) utiliser des sondes température pour l’alternateur et les batteries, faite attention à la bonne dimension du câblage la charge sera rapide, finissez avec des panneaux, mettez un Cyrix si vous êtes indiscipliné, recharger à 100% aussi souvent que possible et vous garderai vos batteries longtemps.

14 sept. 2013
0

Recharger une batterie à100% en une heure et demie est impossible (voir tableau), à fortiori pour des batteries gels où la valeur de tension d’absorption ne peut être dépassée.
Cette valeur (pour des gels) qui est souvent aux alentours de 14.4V à 20 C° une fois atteinte prendra 4heures minimum de charge avec un ampérage faiblissant pour atteindre les 100%.
.
C’est pour cela que l’emploi de panneaux solaire est conseillé pour finir la charge et ainsi économiser son bourrin.…..mais bon ce n’est pas le propos de ce fil.

14 sept. 2013
0

merci beaucoup de tous ces détails.
me reste à méditer...à évaluer le cout et l'étendue des changements nécessaires sur mon installation actuelle.
Et surtout de me rapprocher d'un PRO car n'étant pas bien calé en Elec je me vois mal assurer la pose.

14 sept. 201314 sept. 2013
0

Bonjour,

Ce que vous dites des batteries AGM est aussi valide pour les batteries "gel". Une charge rapide, voire très rapide, est acceptable pour ces types de batteries.

Acceptable, mais pas recommandable à répétition car cela finirait par écourter leur durée de vie. Pour ma part, j'essaie de ne dépasser 35% de la capacité des batteries qu'en cas d'urgence.

Par ailleurs, les régulateurs "intelligents" (Sterling, Balmar, Mastervolt...) ont un mode de charge qui permet tout à fait d'atteindre les 100% de charge en un temps raisonnable de fonctionnement du moteur.

Mon Balmar ARS4, par exemple, va charger au maximum de ce que peut donner l'alternateur (un Mastervolt 90A, dans mon cas) jusqu'à ce que le voltage max de consigne (14.2V dans mon cas) soit dépassé pendant quelques secondes. Avec 90Ah, cela va très vite sur un parc de 350Ah. Ensuite, il passe en mode "absorption" où l'intensité de charge est notablement diminuée (en général entre 25A en début d'absorption et 10A en fin de charge), mode qui est lui aussi tenu tant que le voltage de consigne n'est pas dépassé. A la fin de ce mode, les batteries sont chargées à 100% et le régulateur passe en mode "floating", imposant à l'alternateur de ne plus fournir que le courant consommé et maintenant les batteries à 13.4V, toujours dans mon cas pour des batteries "gel".

Avec ce système et des batteries déchargées à environ 50%, la recharge complète à 100% prend environ une heure et demie (avant de passer en mode "floating"). Avec un régulateur classique, il ne faudrait pas espérer avoir rechargé au-delà de 70/75% au bout de cette heure et demie.

Peio
Haize Egoa

14 sept. 2013
0

Instructif le tableau et votre réflexion sur les panneaux est tout à fait en rapport avec le fil de mon point de vue car mon souhait d'installer un alternateur 'intelligent' visait une recharge des batteries à 100% lors des journées sans vent passées au moteur (100 % comme lot de consolation ! ). Et aussi parce que je n'ai pas de panneau solaire car notamment je vois mal comment en intégrer sur mon boat...mais je commence sérieusement à reconsidérer la question compte tenu de vos explications.

14 sept. 201316 juin 2020
0

Voici.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Mouillage a cap Lardier dans une eau digne des plus beaux lagons

Souvenir d'été

  • 4.5 (20)

Mouillage a cap Lardier dans une eau digne des plus beaux lagons

novembre 2021