Alternateur 220 V

Bonjour,

Quelqu'un sait il où je pourrais trouver un alternateur 220 V ?

J'ai beau chercher, à part Leroy Somer, je n'en ai pas trouvé d'autres.

Merci d'avance pour votre aide,

Nicolas

L'équipage
03 oct. 2004
03 oct. 2004
0

chez un fournisseur de pièces détachées pour l'industrie
et les boites de location qui vend dse alternateurs pour réparer les groupes en panne
vers Valence, 1 alternateur 3 KvA coute environ 250 € ht si ma mémoire est bonne

amicalement

03 oct. 2004
0

Attention !
Si c'est pour mettre sur ton moteur du bateau, un alternateur "normal" ne va pas car il doit tourner à vitesse constante pour sortir du 50 Hz ( 1500 ou 3000 RPM ).

Les alternateurs 220V pour moteurs non régulés en vitesse sont fait différemment, avec un inverter. Et c'est très cher !

Je peux retrouver des réf s'il le faut (peut-être Balmar, à vérifier).

03 oct. 2004
0

Oui,
Cela m'intéresse et me rendrait beaucoup service (je patauge à trouver !).

Mais sur un alternateur "normal" à 1500 rpm, si la vitesse augmente, il n'y a pas un "délesteur" ?

Est ce que ce type d'alternateur marche avec une transmission par courroie ?

03 oct. 2004
0

Synchrone ...
Un alternateur "normal" est synchrone, par exemple, si le moteur tourne à 1500 rpm ça fait 25 tours seconde. Donc s'il a deux bobinages sur la périphérie, ça fait du courant à 2x25 cycles par seconde, soit 50 Hz.

D'où l'obligation d'une vitesse de rotation hyperconstante.

Un alternateur à vitesse variable produit un courant de fréquence variable, qui est redressé, filtré, puis traité électroniquement pour en faire de l'alternatif à 50 Hz, à peu près comme le fait un convertisseur 12V-220V.

C'est beaucoup plus cher à réaliser si on veut un courant de forme sinusoidale convenable.

Tilikum doit savoir per-coeur qui les fabrique :-)

T'es là, Fred ?

03 oct. 2004
0

alternateur 220V
il y a plusieurs fabricants qui ont disparu apres maints deboires... le DYNAWATT vendu par REYA est present sur le marché depuis de nombreuses années et si REYA l 'a toujours sur son catalogue c'est qu'il est fiable;;; page 37
230V 50HZ 3500W; SINUSOIDAL

DOM

03 oct. 2004
0

Mon point de vue

pour avoir du 230 volts à bord sans groupe électrogène, de manière simple et fiable est d’investir dans un convertisseur. Si celui-ci est puissant, (2 ou 3 KW) il faudra bien sûr une batterie de bonne capacité, et des moyens de recharge en conséquence.

Les génératrices en 230 volts CA à 1500 t/m sont deux fois plus volumineuses que celles tournant à 3000 t/m.

Les « petites » de 3 Kva de Leroy Sommer font de mémoire 50 cm de long pour 30 cm de diamètre… pas facile à loger dans le compartiment moteur, embrayage électromagnétique obligatoire, sécurités de sur et sous vitesse… ou alors bricolage dangereux !

J’ai vu fonctionner des alternateurs 12 ou 24 volts « mariés » avec un convertisseur, cela ne semble pas être très fiable… le seul avantage : pas besoin de batteries, mais faire tourner un moteur de 40 chevaux pour aussi peu de puissance est d’un rendement plutôt discutable.

Avec un convertisseur 12/230 volts puissant, si l’on réchauffe un truc au micro-ondes, ce qui consomme environ 100 ampères pendant cinq minutes, on aura consommé moins de 10 Ah… sans avoir été obligé de démarrer le moteur…

Cette consommation correspond à deux heures de télé, toujours sans moteur !

Mais bon, ce n’est qu’un avis qui n’engage que moi ! :-)

Sur mon boat, j'ai le GE et le convertisseur... il ne me viendrais pas à l'idée de faire tourner le groupe pour l'électro-ménager ou la télé... :-)

04 oct. 2004
0

Peut-êrte que ...
ça vaut le coup d'avoir un gros groupe 220V si on a divers gros consommateurs que l'on ne fait marcher qu'une fois par jour et tous en même temps: un dessal 100l/h en 220V, un chauffe eau en 220V, un chargeur de quai 100A, etc ...

Mais bon, ça ne devient intéressant que si on vit à bord toute l'année et en voyage.

Comme j'ai pas essayé, c'est juste une remarque en passant :-)

03 oct. 2004
0

volvo
Volvo propose à son catalogue un système 220V (alternateur 220V + boitier de commande transformant le 220 V brut en 220 VCA).Le 220V à 50Hz est garanti "parfait" selon le constructeur.réf 30.70/79

04 oct. 2004
0

Tout d'abord,
merci à vous tous, encore une fois quand on a un truc dans lequel on patauge, H&O est vraiment utile pour y voir plus clair ! On y rencontre toujours quelqu'un qui connait les fournisseurs, j'espère juste pouvoir rendre les services à la hauteur de ce que l'on trouve ici.

Pour que vous compreniez mieux ma démarche, l'objectif du 220V est d'abord de pouvoir faire tourner un déssalinisateur en 220V. Il y a moyen de fabriquer un déssalinisateur fiable pour un prix modéré, il s'en est construit deux à Ajaccio pour un prix modéré (environ 1000 €), un de 60L/H et un de 120L/H, sur base de pompe de Karcher. Ces deux déssalinisateur tournent impecc depuis 2 ans (en charter, donc utilisés souvent)

Pour arriver à cela sans investir des fonds vertigineux, j'ai plusieurs possibilités: soit la pompe HP attelée au moteur (d'où ma question sur les pompes PAR, mais j'abandonne cette solution), qui présentait l'avantage d'avoir une super pompe de secours mais pose des problèmes d'installation), soit de monter un système de production de 220V.

Je ne peux pas installer de groupe électro: trop lourd et trop encombrant, même un petit Fisher pèse tout de suite 120 kg, et je ne vois pas bien où je pourrais le loger dans le bateau. C'est aussi très cher, et je n'ai jamais vraiment réussi à comprendre pourquoi mettre un 2ème moteur à bord. Pour un bateau qui a un moteur de 300 cv, je comprends bien qu'on ne veuille pas démarrer un si gros moteur pour juste produire un peu de jus, mais avec nos petits moteurs, et en privilégiant l'utilisation de tout ce bazar quand on marche au moteur...

04 oct. 2004
0

J'avais pensé aussi
à la solution du gros alternateur en 12V marié à un convertisseur, mais cela pose aussi beaucoup de problème: un convertisseur ça chauffe à mort et j'ai peur de le griller en moins de deux, cela suppose un surdimmensionnement du parc de batteries (donc plus de poids), et comme la pompe HP demande une très forte puissance au démarrage, cela suppose un très gros convertisseur (très cher et qui prend de la place aussi.

Avec le 220V, je devrais en plus pouvoir mettre une grosse pompe de secours pas chere, j'ai la place de l'installer au dessus du moteur.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le dieu des nuages souffle ses petits !

Après la pluie...

  • 4.5 (133)

Le dieu des nuages souffle ses petits !

mars 2021