alternance mat rooving

Une petite question me brule le clavier depuis quelques temps.

Pourquoi faut il faire une alternance de rooving et de mat, et quel est l'intérêt du mat de verre. Est ce pour une meilleur accroche, ou autre chose.

Il me semble avoir lu quelque part (je me demande même si ce n'est pas Erik Lerouge qui disait cela) qu'il semblerait que l'alternance n'a en réalité pas d'intérêt.

Merci d'avance

L'équipage
26 fév. 2008
26 fév. 2008
0

inutile
en effet, ca se faisait pour une meilleure accroche entre les plis. aujourd'hui, sur les strats époxy c'est inutile.

27 fév. 2008
0

Avec l'époxy
ce n'est pas inutile, c'est incompatible ! Avec le polyester, je crois que c'est toujours utilisé...

27 fév. 2008
0

mat de verre
Toujours pour finir ou fermer ta réparation,plus facile a poncer car moins de "poils"de fibres de verre.cordialement

27 fév. 2008
0

Je confirme : pas de mat de verre avec l'epoxy
Ou alors, il faut utiliser un mat avec un liant special ( la "colle" qui tient les fibres ensemble avant la strat), qui fondra avec la resine epoxy. Autrement, ca ne marche pas, et le liant ne fondra pas, ce qui donne une bien mauvaise stratification....

Sur le polyester...je ne comprends toujours pas a quoi sert le mat entre les couches de tissu de verre, mais chacun fait comme il veut. :-)

27 fév. 2008
0

Alternance
Bonjour,

LN a sorti un numéro spécial sur le sujet. J'en ai d'ailleurs construit un en suivant leurs prescriptions.
De mémoire, le roving contribue à la solidité (fils tissés) tandis que le mat est utilisé pour la rigidité.
Voili, voila

27 fév. 2008
0

Mat
Dans une stratification au polyester, le mat ne sert qu'à donner de l'épaisseur à bas prix. Le mat est moins cher que le roving et il "boit" plus de résine. Cela donne un stratifié plus rigide (à cause de l'épaisseur), mais moins solide.

Toujours en polyester, quand il s'agit d'une réparation, on commence par une couche de mat pour avoir une meilleure accroche sur l'ancien polyester. Mais je n'ai jamais vérifié si cela était vraiment plus efficace.

Un mat de verre en couche extérieur donne de la résistance au poinçonnement et aux choc. C'est le seul cas de figure ou un mat pourra être utilisé avec de l'époxy. Dans ce dernier cas, il faut utiliser un mat avec un liant "poudre", le seul compatible avec l'époxy.

Pondération moyenne verre-polyester en moulage au contact :
- 2.25 kg de résine pour 1 kg de mat
- 1 kg de résine pour 1 kg de roving
- 0.85 kg de résine pour 1 kg de multiaxial

02 mar. 2008
0

merci pour ces réponces
comme j'ai prévu travailler à l'époxy, je ne travaillerait que au rooving.

04 mar. 2008
0

avec l'époxy
il vaut mieux utiliser de la silionne ;-)

NB: roving = fil de verre non tordu
Silionne = fil de verre retordu (donc plus fin à poids égal et moins gourmand en résine

avec ces fils (roving ou silionne) on peut faire des tissus (taffetas, sergé ou satin suivant le nombre de fils jetés) ou des complexes cousus ( UD, Biaxialou bibiais, triaxial, quadriaxial )

:-)

pour en revenir au fil...jamais ou presque de mat avec l'époxy

et avec le polyester, mat200gr en 100 Dtex comme couche anti-marquage derrière le gelcoat, ou en couche martyr pour un ponçage de finition

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Loch Nevis juillet 2017

Souvenir d'été

  • 4.5 (18)

Loch Nevis juillet 2017

novembre 2021