Allonger la bôme d'un voilier

Bonjour,

Sur mon Brise de Mer 31, j'ai posé un enrouleur de génois et fait tailler un génois adapté. La surface du génois est donc passée (en gros) de 35 m2 à 32 m2.

Je vais maintenant changer la grand-voile, et je me pose la question d'allonger la bôme. Actuellement, la bordure de la GV est d'environ 3m et le guindant environ 10m, soit 15m2. La bôme est très courte (elle dépasse à peine l'arrière du roof, il y a donc de la marge pour mettre plus long)
... à votre avis, quel serait l'impact sur le comportement du bateau si j'allongeais la bordure de la GV (entre 3,50 et 3.80 mètre).

Merci !

Cyril de Brest

L'équipage
22 déc. 2010
22 déc. 2010
0

il va
devenir plus ardent et difficile à règler, c'est tout ...

22 déc. 2010
0

.
salut,

moins de surface devant, plus de surface derrière. Tu déplace ton centre de poussé vélique vers l'arrière tu vas donc augmenter la tendance du bateau à lofer.

Après je connais pas ton bateau, donc ça peu marcher dans le petit air, mais il te faudra surement réduire plus tôt et en commençant par la GV.

22 déc. 2010
0

Déplacement
du centre de voilure vers l'arriere = bateau plus ardent, mais peut etre supportable par ton bateau.
Faut demander à Monsieur Finot.

GV: 16.20
Génois 35.60

www.voilesetvoiliers.com[...]_Mer_31

22 déc. 2010
0

calcul vite fait
les deux cumulé ça te fais reculer ton centre velique de 180mm c'est à priori pas anodin en sachant que la difference entre le centre de derive et le centre velique tourne autour de 400/500 mm.

ou alors tu peut peut etre donner une quete vers l'avant à ton mat ce qui compensera

22 déc. 2010
0

peut être
descendre la bôme... sans la changer

22 déc. 2010
0

retro moderne
Une belle voile à corne :-)

22 déc. 201016 juin 2020
0

Comme ça
mieux? non

22 déc. 201016 juin 2020
0

en couleur
+ mieux

22 déc. 2010
0

petit jaune
Ha ouai, en couleur ça change tout ! lol

22 déc. 2010
0

pas de probleme
tu vas donner des chevaux en plus , ce bateau comme beaucoup est issu de la jauge ior donc un carcan , libere le , pour info il y a eu un quarter tonner de 18 pieds ior qui a ete gonflé en half a 21, 7 et qui marchait tres bien il s'appelait tuscany ganza bateau italien , donc tu peux descendre la bome et la rallonger attention a la chute et le pataras , l'ideal serait un essai avec une gv et une bome d'emprunt

22 déc. 2010
0

Suite
Une voile à corne risque d'être compliquée à manœuvrer non ? (virement, empannages)

A mon avis, vue la longueur actuelle de la bôme, il y a de la marge (on pourrait la rallonger de 1m80, elle ne toucherait toujours pas le pataras) ... le seul risque est pour la tête des occupants du cockpit : pour l'instant, comme elle s'arrête au roof, pas de problèmes.

... maintenant, la question est de savoir jusqu'où je peux allonger la bôme ! Un peu (3m30 au lieu de 3m), moyennement (3m60) ou beaucoup (4m)

Au niveau surface, cela ferait passer de 15m2 à 16,5m2 (un peu) 18m2 (moyen) ou 20m2 (beaucoup). Je ferai tailler au passage une GV beaucoup moins creuse que le sac à patates de 20 ans qui me sert actuellement.
Est-ce que 17% de surface de GV en plus aura un fort impact sur le comportement du bateau ? Là est la question !

Cyril de Brest

23 déc. 2010
0

et puis ...
le pataras ?

23 déc. 2010
0

mais non ....
c'est pas de ça que je parle:

c'est l'augmentation de la bôme et de la voile qui va toucher au pataras au virement, non ???

23 déc. 2010
0

eh bien ...
tu fais un essai et tu verras !

un tasseau ou une gaffe dans ta bôme actuelle, la balancine ou drisse au bout, et tu auras déjà une idée sans rond de chute ...

23 déc. 2010
0

naomed
pour un peu, tu augmentes déjà de 10% ta surface ((16.5-15)/0.15), pour moyen de 20%, et pour bcp de 33%. bcp risque d'être trop! un coup de fil ou un mail à l'archi serait pas une bétise. et puis aussi quels sont les effort supportables par le gréement, par le rail d'écoute ????, je n'en sais rien, mais je laisse les autres contributeurs les estimer.

23 déc. 2010
0

Le pataras
Le pataras, vu comme je l'ai sur-dimensionné (monotoron de 8mm au lieu de 7mm), il tiendra !

Je vais peut-être envoyer un mail à Mr Finot : il m'avait gentiment répondu il y a quelques temps quand j'installais l'enrouleur. Il m'avait recommandé de faire très attention à ne pas mettre de poids en hauteur sur le Brise de mer 31 au risque de déséquilibrer le bateau.

23 déc. 2010
0

La bôme non !
En fait, comme j'ai déjà dit plus haut, j'ai quasiment 1m80 de marge entre l'arrière de la bôme actuelle et le pataras.

Pour la GV, je suppose qu'il suffit de ne pas lui donner un rond de chute trop important pour que ça passe, non ?

23 déc. 2010
0

A ta place
je toucherai pas à la bome, parce que c'est cher de changer de bôme et de plus gagner des m² dans le bas, c'est pas tres interessant.
Déja si ta voile à 20 ans, avec une belle voile neuve ça va aller beaucoup mieux.

Et puis pour gagner des CV pour le petit temps je verrai mieux une voile d'avant legere sur un p'tit bout dehors a guindant libre sur emmagasineur.

Perso. j'avais un vieux arpege sur lequel j'avais fait faire une grande voile maxi avec bome au raz des oreilles,et ça n'etait pas tres convainquant

23 déc. 2010
0

pour info
sur mon vulcain V,équipé d'un enrouleur,j'avais constaté,comme toi la perte de surface de voile.
Le vulcain,est réputé pour être un bateau lent,ce qui n'est pas totalement juste,car beaucoup sont "bien lestés"par un sur-poids du souvent aux aménagements.
Le mien n'étant pas trop lourd(6,5t),marchait pas si mal que ce que j'avais pu craindre,mais ce n'était pas pour autant un avion de chasse,surtout au bas de l'échelle Beaufort!)!!!!!!
Alors,l'idée à germé en moi,de le booster sur la GV,sachant que j'allais le rendre probablement ardent,ce qui pouvait,selon mes estimations,ne présenter un inconvénient mineur,principalement dans les brises soutenues,sachant,qu'il y a des ris à prendre quand même!!!.
D'origine,la bôme faisait 2m de long,ce qui avec la longueur de mât,me faisait une GV,façon IOR(haute et très fine!!)de 15m2,fort peu puissante.
J'ai donc,pour essai,installé une bôme de Symphonie de 3,2Om,et la GV du symphonie(le guindant étant quasiment le même).
Comme toi,j'avais de la marge au pataras avec la bôme d'origine!!!!
Dès les premiers bords,tout a changé à bord,je me suis rendu compte que le bateau était redevenu vivant.
Dans les petits airs,il se dehalait aisément(alors qu'avant,le bord Yanmar était impératif),et,au près, jusqu'à 10nds de vent réel,il avançait très très bien(bien moins mou qu'avant!).
Le portant a été nettement amélioré de ce fait.
Puis j'ai testé avec 15nds,toujours impec!
C'est à partir de 20 nds qu'il m'a fallu prendre le premier ris,pour garder un bateau équilibré facile à emmener(avec la GV d'origine,il fallait au moins 25nds voire plus!).
En gros,avec le 1er ris,je retrouvait à un poil près la surface de voile d'origine!
Moralité,j'ai gardé cette bôme,j'ai fait faire une GV avec 3 bandes des ris,et j'ai navigué ainsi.
J'ai eu l'occasion de tester ce grément dans de la grosse mer,avec fort vent,le comportement du bateau est resté très sain,voir joueur au portant!
Donc pour moi,évidemment,je suis pour!!!!
le seul regret que je puisse avoir,c'est d'avoir été obligé d'arrêter de naviguer avec mon vulcain.......

23 déc. 2010
0

Si tu dois rallonger ta bôme,
je me demande si tu ne gagnerais pas aussi à l’abaisser dans la même proportion.
De cette façon tu augmenterais ta surface de toile en respectant l’allongement (rapport hauteur/largeur) d’origine.
A voir...

L'idéal serait d'essayer avec une bôme bricoler pour tester le bazar. ;-)

23 déc. 2010
0

Idée
Quitte à acheter une bôme, je pourrais commander une bôme de 4 mètres (le max), faire mes essais, et la retailler à la bonne longueur ... est-ce facile ?

23 déc. 2010
0

oui oui ...
et tu gardes le reste pour faire un bout-dehors !

23 déc. 2010
0

comme jacquot
les bateaux sont comme les idées sont fait pour evoluer ,baisser la bome , mais pas trop pour garder la tete dans le cockpit ,et aussi un angle pour le hale bas , quand a la gv la chute ne doit aps toucher le pataras sous peine d'usure rapide , n'y a t'il pas un voisin de ponton pour te preter sa bome et une gv meme ancienne , faire un essai par moins de 20 noeuds avec un tangon sanglé sur la bome , le canot doit gagner 20 / %. malgré sa courte flotaison ,

24 déc. 2010
0

gros oubli !!!
j'ai complètement oublié de dire que j'avais du baisser la bôme d'une bonne trentaine de cm !!!!
effectivement,sur mon vulcain,celà n'a pas été difficile car l'étarquage de la GV se faisant par un palan sous la bôme,je n'ai eu qu'à le racourcir pour les essai.
Ca laissait encore pas mal de hauteur sous la bôme
car d'origine la GV était haut perchée.
Quand les essais furent finis,j'ai bloqué le vit de mulet,et installé un winch de GV.
Au final,si je me souviens bien,la GV était passée de 15 m2(la même surface que celle de mon brin de folie précédent!!!!) à 25 m2.

24 déc. 2010
0

ok merci !
J'ai de la marge aussi pour baisser la bôme, il faudra juste faire attention à la tête.

24 déc. 2010
0

Baisser la bôme, oui mais...
...si tu veux un jour ajouter une capote de rouf ou même un bimini il faut qu'il y ait suffisamment de hauteur sous la bôme.

24 déc. 2010
0

un copain avait un BdM 31...
c'est un bateau qui demande de l'air pour avancer.
Par contre il est rapide et sûr dans la brise.
Un peu plus de toile ne lui ferait pas de mal.
Le soucis c'est que pour optimiser la voilure il faudrait augmenter la G.V dans les hauts.
Descendre et rallonger la bôme n'est pas la meilleure solution, tu vas rendre ton bateau plus ardent et je ne pense pas que tu vas gagner grand chose en vitesse.
Dans l'absolu il faudrait changer de mât pour en mettre un plus haut et transformer le gréement en 9/10e avec une G.V plus grande en guindant.

24 déc. 2010
0

d'accord et pas d'accord..
avec philou.
D'accord sur le fait que ce soit un très bon canote,et qu'il nécessite du vent pour avancer,ce qui,soit dit en passant,était souvent le fait des bateaux de croisière de ces années là!
Par contre pas d'accord qu'abaisser la voile rende le bateau ardent.
Ce n'est qu'en reculant le centre de poussée vélique qu'on arrive à ce résultat.
Sur le vulcain,en augmentant de quasi 30% la surface de GV et du fait de la plus longue bôme,en reculant ce centre de poussée,le bateau,est certes devenu ardent,mais en réalité,comme il était(et c'est aussi souvent le cas de cette génération de bateaux)plutôt mou,dans le petit temps,ça l'a en fait équilibré.
Quand à la vitesse,j'avais quand même gagné 1 bon nd avec 15 nds de vent réel,ce qui compte sacrément l'été,et aussi et surtout, permettait au régulateur d'allure de bien fonctionner dès 7/8 nds de vent,ce qui est un signe!!!.
La différence ne se sentait que peu au dessus de 25nds,car je retrouvais presque le plan de voilure d'origine en passant le 1er ris.

24 déc. 2010
0

C'est le rallongement de la bôme
et le rallongement de la bordure de la voile qui va le rendre plus ardent.
Mais si tu trouves une bôme et une G.V de prêt ou d'occase cela vaut le coup d'essayer.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

Après la pluie...

  • 4.5 (187)

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

mars 2021