Ajouter une balancine sur un First 210

Bonjour à tous,
Je souhaite gréer une balancine sur le mât de mon First 210. La petite potence située en haut du mât ne permet pas d'y ajouter une seconde poulie et de renvoyer le drisse de la balancine à l'intérieur du mât. Cette potence ne comporte qu'une seule poulie (celle de la drisse de GV), et celle-ci est encastrée. J'ai pensé fixer une poulie extérieure à l'extrémité de la potence (au niveau de l'axe du pataras) et un ou deux filoirs sur le mât pour renvoyer la drisse en pied de mât sur un taquet. L'axe du pataras est reculé d'environ 10 cm par rapport au mât.
Mais je sais pas si c'est la bonne solution :
- comment faire pour que la poulie s'oriente correctement ?
- quand la GV sera débordée au maxi, d'un côté ou de l'autre, la drisse de la balancine ne sera-t'elle pas trop déportée de la chute de la GV en haut du mât ?
- Est-ce que le haut de la GV (plaque métallique) va porter sur la poulie ?
- le renvoi de la drisse ne risque-t'il pas de se coincer ?
- à quelle distance faut'il poser le premier filoir ?

L'équipage
27 nov. 2009
27 nov. 2009
0

et des Lazy-jack?
ce serait plus simple à installer, cat ils ne gêneront ni le pataras, ni la tétière de gv. Vue la taille du mat, un simple montage suffira, et il fera balancine+lazy.
Compter 35 euros de matériel.

27 nov. 2009
0

Autre alternative
Sur notre First 21.7, la balancine est fixe en tête de mat.
Elle se règle au niveau de la bome, via un coinceur en plastique.
Vu le poids raisonnable de la bome et de la GV, la manoeuvre s'effectue assez facilement.

Terje

27 nov. 2009
0

une poulie
sur le mien, j'ai une poulie à plat latéralement et un viveau en dessous de la tétière.
c'est pratique une balancine, mais en effet, je dois toujours la reprendre au port et la libérer en mer. Souvent, j'affale et le barreur se prend la bome sur le coin de la caboche parceque j'ai encore oublié la balancine :-D Quand tu la largue trop, au virement de bord elle se prend systématiquement dans le réflecteur radar en tube qui est sur le pataras.
Et, pour la prise de ris, il faut la re régler.
Il faut aussi varier la hauteur au port sinon ça use toujours les mêmes 5 cm de bout et après tu dois tout changer...
Finalement,une balancine c'est plein de trucs à raconter!
si tu veux, je te fais une photo demain avec un zoom (parcequ'avec le vent qu'il y a, je vais pas monter!)

28 nov. 2009
0

les lazy J semblent la solution la plus simple
ayant pris le 21.7 S sans le pack voiles et lazy J/lazy bag de série(ce dont je me félicite étant donné la piètre qualité...)j'ai monté des lazy jack.2 pontets inx popés de chaque coté du mat.1 pontet commun sous la bome et 2 clamceat alu popés de chaque coté de la bome(nécéssité de limer à la queue de rat ces cleams pour pouvoir poper) TRAJETS de tt le bazar:
Les 2 pontets sur mat supportent les 2 fins bouts términés avec une mini poulie.
Le pontet commun,sous la bome supporte les 2 bouts qui ,de chaque coté "montent" ,passent ds les poulies et "redescendent"pour passer ds les cleam bloqueurs.Facilement réglable car les 2 bloqueurs sur bome sont au dessus du milieu du cockpit...
On a ainsi ,à la fois lazy et balancine....
Reperer sur d'autres 21 (ce n'est pas au centimètre prés) les emplacements pour fixer "aux bons endroits" pontets et cleams bloqueurs......

02 déc. 2009
0

Pouvoir régler la balancine au pied du mât.
Régler la balancine au pied du mât, c'est ce à quoi je pense.
En effet, il me faut aller au pied du mât pour prendre un ris (ris auto uniquement côté point d'écoute).
Donc je souhaite pouvoir régler la balancine en pied de mât, le temps de prendre le ris. Et ceci pour :
. éviter de voir la bôme tomber dans le cockpit
. faciliter le passage de l'oeillet de ris dans le croc
. faciliter l'étarquage de la drisse de GV une fois le ris pris
Autres avantages :
. creuser la GV dans les petits airs
. soutenir la bôme au mouillage
. faciliter le ferlage de la GV
Le lazy c'est bien aussi, mais pour prendre un ris, je préfère une balancine. Et aussi pour ne pas risquer de prendre une latte de la GV dedans.
En ce qui concerne le réflecteur radar, il est fixé sur un hauban, donc pas de risque de voir la balancine s'y accrocher.
Par contre, il n'y a plus de place pour ajouter une poulie à l'extrémité de la bôme afin de renvoyer la drisse côté vit de mulet par l'intérieur. Les 3 emplacements d'origine sont occupés : ris 1/2 et bordure de GV.

Donc il me reste 3 solutions :
1) renvoyer la balancine le long de la bôme par l'extérieur : il faut fixer une poulie extérieure à l'extrémité de la bôme, des pontets sur le côté et un clamcleat côté vit de mulet
2) régler la balancine directement à l'extrémité de la bôme : il me faudra quand même fixer une poulie extérieure et un clamcleat. Et
je pense que dans certaines situations, le réglage ne sera pas très facile.

Donc j'en reviens à mon problème de poulie en tête de mât avec renvoi de la drisse le long du mat, avec un taquet ou un coinceur au niveau du vit de mulet.
Et avec de nouvelles questions :
. C'est quoi un viveau ?
. Pour faciliter l'orientation de cette poulie, est-ce qu'un petit bout de spectra (?), dynema (?) ne ferait pas tout bêtement l'affaire ?
. S'il est possible de voir une photo ou un croquis, ça m'intéresse

Et merci pour vos suggestions ...

02 déc. 2009
0

sur mon canot,
un Bahia de même taille, j'ai également installé une balancine très simplement:

  • En bout de bôme, juste avant la "ferrure" en alu, j'ai popé sur le côté de celle-ci un petit pontet sur lequel est manillé la balancine.
  • La balancine ne monte pas jusqu'à la têtière pour la même raison que toi mais sur une petite poulie à plat, popée aussi sur le côté du mât, juste sous la têtière.
  • Elle redescend ensuite toujours sur le côté du mât jusqu'à un peu au dessus du vit de mulet, passe dans un clamcleat fermé et se termine par un nœud de capucin.

La longueur de la balancine permet la pose éventuelle de la bôme sur l'hiloire du roof.
En situation normale, elle maintient la bôme juste assez basse pour permettre le hissage/ l'affalage de la GV; elle est donc légèrement lâche quand la GV est envoyée.
Lors des prises de ris je n'y touche pas et avant de monter sur le roof pour m'occuper de la bosse et de l'amure, je largue la drisse.
La GV ne descend pas toute seule grâce à son guindant à ralingue directement dans la gorge du mât. Si j'avais des coulisseaux, il suffirait d'un repère sur la drisse pour ne lâcher que la longueur nécessaire à la prise du ris.
Parfois, selon les conditions de route je retends la balancine un poil pour ne pas qu'elle m'énerve en battant sur la GV.
Voilà c'est tout simple marche bien et je préfère aussi une balancine pour soutenir la bôme que mon lazy maison très léger.

02 déc. 200916 juin 2020
0

avec un ptit dessin
(à l'échelle libre et variable ;) )

03 déc. 2009
0

On comprend mieux avec un p'tit dessin
Effectivement, ça me parait plus simple maintenant avec ce petit dessin : tout l'accastille nécessaire est ici monté du même côté (tribord sur le croquis) en ce qui concerne la bôme, la chute de la GV et le mât.
Mon mât est en ce moment à terre sur des tréteaux et je vais sans doute devoir re-endrailler la GV dans la gorge du mât pour retrouver la position haute de la têtière.
Il me faut aussi réfléchir à la position de la poulie à plaquer.
Un dernier léger doute : cette têtiere (plaque en alu sur ma GV) ne risque-t'elle pas de passer du mauvais côté de la balancine de temps en temps ?
Merci à Eric pour ce dessin.

03 déc. 200916 juin 2020
0

petite correction:
le coinceur utilisé est bien en plastique mais n'a pas cette forme mais exactement celle de celui en photo.
Cette forme permet l'accès supérieur à la pince à riveter.
La poulie à plaquer est fixée environ 10 cm sous la ferrure de tête de mât et il n'y a jamais d'interférence entre la balancine et la têtière de GV.
Enfin la position haute de ta têtière est peut-être marquée par un scotch noir (ou la trace d'un ancien scotch)autour du mât permettant un contrôle de la jauge en régate.

Comme déjà dit, aucune manip de la balancine lors des prises de ris qui en toute condition se font en moins de deux minutes.

09 déc. 200916 juin 2020
0

Montage d'un axe de diamètre 5 mm sur la potence de tête de mât pour gréer la poulie de la balancine
Finalement, j'ai percé un trou de 5 mm sur la potence de tête de mât pour y fixer un axe en inox. De cette façon, la poulie de la balancine sera située entre la drisse de GV et le pataras, au-dessus de la têtière de la GV. Merci pour l'info sur la trace d'un ancien scotch; j'ai pû ainsi confirmer la position haute de la GV avec cette trace et les marques sur la drisse de GV, sans avoir à la re-endrailler sur le mât.
Avec cette solution, la drisse passera la long de la bordure de la GV, sans raguer sur les barres de flèches. Cette info peut servir à quelqu'un d'autre.
Je m'aperçois par ailleurs que la poulie de la drisse de GV est au bout du rouleau. Elle tourne bizarrement sur son axe. Le moyeu doit être ovalisé.
je ne vois pas trop comment faire sortie cet axe pour changer la poulie.
Quelqu'un a-t'il une idée ?

10 déc. 200916 juin 2020
0

Comment faire pour sortir cet axe de poulie - voir photo
Voilà, sur la photo on voit maintenant l'axe de la poulie de balancine en place (à droite)
Maintenant, il me faut encore ôter l'axe creux de la poulie de GV (encastré dans la potence) : on voit un petit cercle brillant sur la photo.
. faut-t'il percer au bon diamètre ?
. ou utiliser un outil ad'hoc ?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Mouillage a cap Lardier dans une eau digne des plus beaux lagons

Souvenir d'été

  • 4.5 (121)

Mouillage a cap Lardier dans une eau digne des plus beaux lagons

novembre 2021