AIS ... VHF...GPS...??

Bonjour à tous,
le sujet a déjà été débattu, mais je n'ai trouvé la réponse précise...
Les récepteurs AIS (Nasa, VHF RT650, Merveille AIS , etc..) doivent-ils être connectés à un GPS pour faire fonction AIS ?

Merci !

L'équipage
30 sept. 2011
30 sept. 201130 sept. 2011
0

Ben non !

Nous parlons bien des récepteurs seuls.
Les données Lat. Long. des cibles sont livrées par l'émetteur embarqué sur chacune de ces cibles.
Il suffit que tu saches OÙ tu es toi-même pour te positionner par rapport à ces cibles.
Tu peux le faire avec des points par relèvement, par point astro, à l'estime... mais il faut reconnaître que, le plus souvent en ce début de XXIème siècle, ta centrale de navigation qui affiche les cibles AIS se positionne elle grâce à un GPS...

Je taquine avec le point astro et l'estime.
En terme opérationnel, un GPS sur un système électronique de nav (une centrale, un PC, un iPad) est quasi incontournable.

30 sept. 2011
0

Pour calculer ton CPA et TCPA tu dois avoir entre autre ton information de position (lat/long) et de déplacement (COG/SOG) ces infos son fournis par un gps.

Donc pour que ton anticollision soit efficace oui il te faut un GPS.

Ou le brancher ? brancher quoi a quoi ?
ça va dépendre de ton matos.

30 sept. 2011
0

Le récepteur AIS (sur ton bateau) est fondalement un récepteur VHF (avec une antenne dédiée ou celle de la VHF) qui reçoit des informations (codées) d'un émetteur AIS (gros navire): position (lat/long); vitesse, route fond, nom, numéro MMSI etc, type de navire, destination etc...
Un petit logiciel informatique, interne (dans le boîtier) décode ces informations.
L'affichage (texte et graphique) se fait soit sur un écran intégré dans le boîtier (cas d'une VHF AIS par exemple) soit sur l'ordinateur de bord (cela ressemble à l'affichage d'un radar).
Des logiciels comme OpenCpn, Maxsea etc... permettent l'affichage sur une carte nautique.

Mais sans un GPS qui donne la position du récepteur AIS, il est impossible de calculer le CPA (plus petite distance d'approche) et le TCPA (intervalle de temps jusqu'au CPA), des informations essentielles.

Certains récepteurs AIS intégrent un GPS, mais ce n'est pas le cas le plus fréquent. Dans la majorité des cas, il faut connecter un GPS au boîtier ou à l'ordinateur (un petit GPS type souris suffit souvent).
AMHA, la simplicité des diverses connexions (GPS - boîtier, AIS - ordinateur, antenne VHF - boîtier...) est un critère important de choix.

01 oct. 201101 oct. 2011
0

Merci à tous et à sailor54 pour vos réponses détaillées. Je suis en effet de la génération qui a beaucoup pratiqué l'astro et qui a découvert, émerveillé, les premiers GPS....
Je suis en train de rééquiper un voilier de voyage et je suis assez inquiet de la complexité, et donc de la fiabilité, des connexions. Il semble bien que l'ordinateur devienne l'élément central, et unique?, d'aide à la navigation. Est-ce bien raisonnable ?
Jusqu'où doit aller la redondance ? Ne faut-il que des appareils dédiés non-multitâche , mais pour quel budget?
Pour un peu, on se poserait trop de questions au lieu de naviguer ;o)

01 oct. 2011
0

Bonjour DND,

Plutôt que de jouer la redondance, avec ton expérience des méthodes anciennes, et si tu continues à faire confiance à l'estime et à l'astro, alors tu peux jouer l'[b]alternative[/b].
De la sorte :
- Un système de nav "moderne", bien pensé, mais unique, d'une part,
- Papier, règle Cras, crayon, sextant, etc, pour l'estime et l'astro, d'autre part et comme alternative au système principal moderne.

Quelques intérêts :
- Au plan budget sans doute (surtout si tu as déjà un sextant et une règle Cras),
- Ça marche en cas de blackout électrique ; pas si rare sur un bord.

Personnellement, je considère l'alternative comme une alternative efficiente à la redondance.
La redondance, c'est à mon avis "ceinture et ceinture".
L'alternative, c'est toujours à mon sens "ceinture et bretelle".

Mais le modèle d'équipement des navires que j'expose ci-dessus n'est pas dominant en 2011.
La plupart des navigateurs, il faut le reconnaître, en appellent à la redondance.

01 oct. 2011
0

En réponse à la question origine du fil : Oui évidemment.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un soleil gros comme ça

Après la pluie...

  • 4.5 (39)

un soleil gros comme ça

mars 2021