AIS - MER-VEILLE (radar) encore une fois

Bonjour à tous
Je me permets de faire remonter un peu ce sujet car je viens de franchir le cap par l'achat d'un de ces appareils.
Bien évidement ils ne sont pas du tout similaires mais jouent chacun un rôle dans le domaine de la sécurité.
Préambule à mon intervention je navigue en Méditerranée, souvent seul, sur un voilier de 10 mètres.
AIS : liaison VHF (canaux 79 et 80)(environ 160MHz) émission automatique de renseignements par les navires de commerce et certains pêcheurs (en simple "gros bateaux")
- si vous avez un récepteur AIS vous allez recevoir les renseignements (position, signalement, route etc.) soit à travers un écran pc et un logiciel de carto. (il y en a un livré avec) soit sur un écran dédié à cette réception. Le coût de ce récepteur va de 200 € à 400€ en gros.
- détecteur radar MER-VEILLE : liaison basée sur les ondes radars (en GHz), émises par tous les radars des "gros" ou des "petits" (dans la mesure ou ils sont allumés bien sur)
- si vous avez ce détecteur vous allez avoir une indication de secteur et approximativement de distance de la l'émission d'un radar.
Le coût de cet appareil est de 330€ environ.
Pour ce qui concerne le radar il faut compter environ 2500€ pour un appareil correct de 2Kw de puissance et en tenant compte aussi de l'installation qui n'est pas comparable à celle des autres appareils.
J'ai essayé de peser le pour et le contre en partant du constat financier qui m'interdit l'achat du radar, donc entre l'AIS et le détecteur.
L'AIS je ne vois que les "gros", le détecteur je vois tous les bateaux se servant de leur radar, en pensant que les gros ayant l'AIS ont aussi un radar.
L'AIS a une représentation carto, le détecteur pas encore à ce jour malgré une sortie NMEA avec une phrase propriétaire mais qui n'est pas encore reconnue par les logiciels de carto.
J'ai eu au téléphone un technicien (très sympa et très compétent) de Ciel Marine qui m'a expliqué qu'ils étaient sur le point de sortir aussi un récepteur AIS et qu'il n'était pas idiot d'envisager un appareil alliant leur détecteur et un récepteur AIS le tout sur carto. Ce serait l'idéal mais pas encore sorti.
En ce qui concerne le détecteur dernier modèle il a été rajouté un bouton d'aquisition de signal afin de mémoriser une émission reconnue et donc d'arrêter l'alarme. Cette possibilité peut s'appliquer sur 4 radars.
Avec tout cela je n'arrivais pas à me décider, les deux appareils étant complémentaires.
J'ai fini par opter pour le détecteur car je pense que je verrais plus de bateaux, que dans le mauvais temps une alarme est plus "visible" et que je ne passe pas mon temps à la table à carte devant l'écran.
Voilà je voulais vous faire part de mon choix et j'attend vos réflexions toujours bonnes à lire même si je dois regretter mon choix.
Et puis c'est peut-être aussi un début de réflexion pour d'autres matelots.

L'équipage
20 fév. 2008
20 fév. 2008
0

Une question
n'y a t'il pas en projet le passage des navires de pèche au système AIS ?

Il me semble avoir lu cela sur ce forum même.

Auquel cas, l'AIS deviendrait un choix plus pertinent à mon avis...

20 fév. 2008
0

en effet,
date arreté, mais si ma memeoire est bonne, pour les plus de 12 metres seulement.

20 fév. 2008
0

radar
Je navigue aussi seul et faut avouer que la nuit c'est un peu la roulette russe (fait bien dormir de temps en temps...) même avec tous les détecteurs qui vont bien car le problème c'est que beaucoup de cargos n'allument pas leur radar en pleine mer, même la nuit s'ils jugent la visibilité suffisante, et la veille est souvent très laxiste pour ne pas dire plus...les seuls qui ont toujours le radar en marche et une veille sérieuse, ce sont les navires militaires...

20 fév. 2008
1

navires militaires
bonjour tu fais bien de parler de ces types de bateaux qui pour le cas sont indétectables. radar ou détecteur ou même AIS s'ils le veulent.
J'en ai fait l'expérience avec un ami. On a eu un controle d'une vedette et bien aucune trace sur le radar à leur arrivée comme à leur départ ....

20 fév. 200816 juin 2020
0

Pas du tout Kiwi
Je confirme aussi, il y a une chiée flotte de navires militaires qui patrouillent entre la Tunisie, Lampedusa, et Malte. Indétectables au radar (de voilier).

Ce qui m'a conduit la première fois à revoir tous les réglages du radar, étant du coup un peu .... stressé !

La première fois qu'on prend un grand coup de projo genre phare des Poulains dans la figure, à 50 miles de toute terre et avec rien sur le radar et par mer plate, ben ça fait flipper.

Et des coups de projo dans la nuit, y'en a parfois pas mal par là. Ils n'ont jamais de feu allumé.

Maintenant j'ai compris, je ne touche plus au radar.

Et les vedettes sont tout à fait classiques, pas deu tout genre Starwar

20 fév. 2008
0

militaires indétectables
Les navires militaires ont plusieurs types de radars ... j'ai assez navigué dans la royale...
Par contre faut pas espérer détecter un navire militaire moderne avec un radar de voilier...ni même visuellement car un navire militaire peut très bien naviguer tous feux éteints...

0

nous emballons pas
un radar, c'est un radar, et un navire, c'est un navire...
alors, en dehors des machins façon star wars tout en angles fuyants, un bon gros patrouilleur et une vedette militaire se détectent exactement pareil que tout autre bateau de la même construction... voir plutôt les règlages du radar (si tu vois la vedette à vue au dernier moment, et que tu as l'AC auto on, elle n'est déja plus visible au radar)

Quant à naviguer sans feux, je range ça dans la catégorie naviguer seul sans veille...

20 fév. 2008
0

ca m'amuse
ce genre de commentaire...
ou plutot ca m'irite.

n'oublie pas que si les cargos sont soumis à une veille obligatoire (tu fais bien de le rappeler), tu l'est aussi... Donc pourquoi critiquer le manque de veille de certains navires (encore que perso j'ai rarement vu de radars éteints la nuit, apres la non présence de personnel c'est un autre probleme) alors que toi meme tu reconnais ne pas assurer cette veille convenablement.

Il est vrai qu'en pleine mer les radars sont souvents éteints le jour (pendant les transats par exemple). d'ou l'utilité d'un AIS dans ce cas par rapport a un merveille.

20 fév. 2008
0

mais je ne parle pas du resultat
juste de l'obligation que tu as d'assurer une veille.

libre a toi de partir en solo. tu dors et tu en assumes les conséquence.
si tu as un carton avec un petrolier ou autre et que tu etait au plumard, non seulement ton bateau est caput, mais en plus tu seras responsable en grande partie du fait du defaut de veille.

et pour ton exemple du camion, si le chauffeur ne dors pas et que toi dans ta voiturette ou sur ton velo tu dors (y faut etre balaise) si tu te cartonnes tu lui dira quoi au chauffeur? t'aurais pas pu faire attention!

il y a les memes regles pour tout le monde, c'est pas parcque tu est plus petit que tu peux les outrepasser.

20 fév. 2008
0

veille
Il y a une très grande différence entre veiller sur un voilier de 12 tonnes et veiller sur un cargo de 150 000tonnes...que dirait-tu si les poids lourds étaient conduits par des types qui dorment au volant et circulant au milieu de cyclistes: ben là c'est pareil...si un cargo percute un voilier (ou l'inverse) même en acier, ça lui fera juste quelques éraflures sur la peinture...
De plus tu vas m'expliquer comment tu arrives à veiller H24 en solitaire durant une traversée ...je ne suis pas un sur-homme et je ne bouffe pas de médocs anti sommeil...un tour d'horizon par cycle de sommeil (qui dure ~1h30) + les détecteurs-avertisseurs automatiques,+ un feu tricolore de tête de mat 4x plus puissant que la norme, je ne peux pas faire plus...

31 jan. 2021
0

Bonjour. Bien de ton avis 😉. Juste un tuyau. Tu as mis quoi pour avoir un feu de tête de mat 4 fois plus puissant. Led ? Ou quoi. Qu elle marque. Merci. Cordialement

20 fév. 2008
0

plutôt AIS
aussi, car pour avoir testé un système mer-veille (en panne suite à une entrée d'eau dans l'antenne), je trouve que le défaut est la difficulté de localisation du trafique.

Si tu traverses une zone de séparation du trafique, ben plusieurs zones vont s'allumer et pour pouvoir suivre ce qui se passe réellement, ce n'est pas facile.

Un autre exemple, si je dois rentré à mon port d'attache (Breskens) par brouillard, tous les secteurs du mer-veille seront allumés (même pour les radars terrestres des tours de contrôle du trafique). Au moins avec l'AIS je peux savoir où est le trafique, direction, vitesse, etc

Par contre pour l'AIS, il faut un logiciel adapté ou du matériel compatible.

20 fév. 2008
0

Laurent, puisque tu sembles bien renseigné,
c'est pour quand le passage AIS des navires de pèches ?

Sinon, une question un peu naïve: ne peut on craindre d'avantage les cargos puisque les pécheurs sont censés être plus à la veille ? Je ne les vois pas brancher le pilote et laisser le navire longtemps, comme cela, vivre sa petite vie tranquille.

20 fév. 2008
0

j'imagine.
je connais pas le milieu de la pèche et ses habitudes, et je me doute bien qu'ils utilises les pilotes.

Je formulerais alors une autre question: en règle générale, la veille ne serait elle pas assurée en très grande majorité et le risque alors ne serait pas plus important que d'emprunter la 4voies Rennes/Brest un jour de grande affluence, sachant que certains conducteurs représentent un risque.

comparaison n'est pas raison.
En tout cas, j'aurais tendance à préférer l'ais surtout lorsqu'il sera de mise à bord des bateaux de pèche.
Parce qu'il semble très efficace.

20 fév. 2008
0

Laurent,
je posais une question.

je serais bien prétentieux d'affirmer qui surveille le plus..

21 fév. 2008
0

les pécheurs
ne sont donc pas irréprochables, perfectibles.
Ce dont on pouvait se douter.

Redoublons de veille...

20 fév. 2008
0

pilote
ah bon alors comment ils ont fait l'autre fois pour rentrer dans la digue du port de Carnon ....
s'ils n'avaient pas mis le pilote et s'ils ne dormaient pas ?

20 fév. 2008
0

ah bon
ils sont plus a la veille les pecheurs.

dans cette histoire, tout le monde est responsable.

j'ai navigué dans des compagnies serieuses ou la veille de nuit etait faite par deux personnes.
c'est pas toujours le cas on est bien d'accord...

j'ai vu aussi pendant des transats ou plus pres des cotes des navires de plaisance sans personne à la barre et sans veillle d'assurée.

pareils pour les pechous ( et meme plus souvent).
en peche le patron est souvent a l'arriere lors de la remontée du chalut et le bateau sur pilote auto.

c'est comme ca que ca se passe et il faut en etre conscient.

le truc qui m'enerve c'est d'entendre "moi je peux pas faire autrement, je dors c'est les autres qui doivent pas dormir"

le patron de peche il a pas le choix, il le fait!
l'officier de quart, on lui donne pas le choix il est tout seul, il viens de se tapper 10 heures d'escale plus 3 heures de manoeuvre il est mort il s'endort.

le skipper il peut pas rester eveillé pendant 10 jours, tout pareil.

apres chacun assume.

le probleme c'est que le risque pour le dix metres est plus grand que pour le 300.000 tonnes.

20 fév. 2008
0

la reponse
etait ironique pas mechante

21 fév. 2008
0

erreur lorenzo
2 accidents au treport un chalutier coul par un chalutier sous pilote attention au dernier trait le patron descend sur le pont aider a ramasser
a puerto la selva un voilier coupe en 2 le chalutier sous pilote auto

20 fév. 2008
0

plutôt Mer-veille
Bonjour,
Concernent le détecteur de radar Mer-veille j’en suis très satisfait, la nuit c’est rassurant.
Un seul petit bémol c’est la touche acquittement (ACK) qui permet d’éliminer les radars déjà détectés, l’alarme reprend quand le radar dont la signature a été mémorisée se rapproche ou bien si un nouveau radar est détecté. Le problème est que le bateau détecté n’est jamais immobile est donc ça sonne tout le temps...

...et même si tous les bateaux n’ont pas de radar la grande majorité des cargos le font fonctionner.

20 fév. 2008
0

j'aime bien
les deux dernières interventions qui montrent bien la difficulté de choisir tel ou tel

je vais acheter l'AIS comme cela j'aurai les deux plus un émetteur radar amplifié comme cela pour 700€ je vois et on me voit....
cela reste toujours moins cher qu'un radar !!!

20 fév. 2008
0

selon ton programme et la taille de ton canot
ACTIV'ECHO me semble être la meilleure des solutions.

20 fév. 2008
0

pour moi pas de doutes
l'ais les yeux fermés.

le merveille pour toutes les raisons données plus haut est plus limité.
a terme les navires a usage pro qui ont un radar auront ou ont deja l'ais.

20 fév. 2008
0

Et si j'ai bien compris,
L'AIS fonctionne parfaitement.

Avec indications du cap du navire, de son identité.
Et une alarme de deux milles si j'ai bon souvenir.
En tout cas pour certains modèles.

20 fév. 2008
0

ACTIV'ECHO
merci mais ce n'est plus "vendable" et ce n'est pas utilisable à moins de 12 miles

21 fév. 2008
0

Réflecteur actif
Bonjour

plus vendable cet excellent ange gardien ? Ne parlez pas comme si on était encore obligé d'acheter chez le ship ( j'allais dire l'épicier) du coin . Par exemple chez : Rasmus 1 , le meilleur du marché a mon avis , mieux que le Rasmus mk2 ou le Sea Me . Est-ce légal ? Oui jusqu'a nouvel ordre puisqu'il n'y a aucune interdiction dans les textes de l'UEE , et que chez certains de nos voisins on parle de les rendre obligatoires .Associé a un récepteur AIS , vous êtes paré . L'idéal c'est d'avoir aussi un radar,
quand c'est possible , car tous ces infatigables veilleurs sont plus efficaces que nos modestes sens quand les conditions sont mauvaises.

Amicalement - Joël

20 fév. 2008
0

C'est bien pour toutes ces raisons
que j'ai précisé "en fonction de ton programme et de la taille de ton voilier", sinon c'est toujours vendable, et rien ne t'empêche de le faire acheter par un ami propriétaire d'un voilier &gt 50 pieds et de l'installer sur le tien. Si cet appareil a été choisi pour équiper les voiliers des courses transocéaniques, ce n'est certainement pas pour rien.

20 fév. 2008
0

ACTIV'ECHO....
est interdit à moins de 200 milles des cotes en France.
RAVENALA est equipé d'un transpondeur AIS (qui n'emet que le MMSI) et d'un ACTIV'ECHO . CE sont là les 2 equipements de sécurités dont je ne regrette ABSOLUEMENT PAS l'investissement ayant eu maintes fois depuis notre départ de LR de constater leur éfficacité en hauturier.
Le transpondeur me répercute les cibles AIS sur SCANNAV ; en descendant vers DAKAR je voyais les cargos à pres de 300 milles (j'ai bien dit 300 milles ) alors que l'antenne VHF du transpondeur est sur le portique et donc pas bien haute sur l'eau.
Un matin (4heures du mat) , nous etions 3 bateaux dans un cercle de moins de 1 mille de diametre : 2 cargo et un voilier, mais SCANNAV n'annoncait pas de risque de collision.
J'ai également un AIS RADAR(en split de l'antenne VHF du bord) que j'utilise hors route des cargos pour limiter la conso éléctrique. SI cet appareil m'annonce une cible potentielle , j'allume l'ordi et SCANNAV ainsi que le transpondeur.
Par sécurité, l'ACTIV'ECHO lui est allumé en permanence de nuit.
André

20 fév. 2008
0

André,
Ca a l'air plus que bien ce matériel, mais à quel prix ?

21 fév. 2008
0

12 milles/ 200milles
Je ne sais plus ; par contre ce que je lis sur l'appareil "réservé aux courses offshore".
Pour les pinayeurs, le mieux est d' aller consulter le site du fabricant en l'occurence MARTEC.
Pour le moment , à part les reglements franco-francais , je n'ai pas vu d'interdiction ailleurs et personne n'est jamais venu se plaindre de me voir utiliser cet appareil de nuit à proximité des lignes des cargos.

André

21 fév. 2008
0

ni 12 ni 200 ...
dixit le manuel d'utilisation , je cite :
"IMPORTANT :les conditions d'utilisation de l'Activ'Echo se limitent aux courses au large.
L'Activ'Echo ne peut en aucun cas etre utilisé en navigation cotiere afin de ne pas perturber les appareils de surveillance du littoral.
L'utilisation de l'Activ'Echo est limitée à la navigation hauturiere et à plus de 20 milles des cotes"

20 fév. 2008
0

J'ai oublié
de donner l'adresse du vendeur du transpondeur :
www.anexus.fr[...]/

21 fév. 2008
0

Salut Laurent,
passes un mail au directeur de Annexus France (M Letrou) , il se fera un plaisir de te faire un devis : le materiel evolue rapidement et j'ai été un des premiers à le commander donc le prix que je l'ai payé n'est probablement pas celui d'aujourd'hui.

20 fév. 2008
0

Le 07.03.2007, sur même forum, un certain
andré17 écrivait, je cite "Interdit à moins de 12 milles".
Aujourd'hui avant de proposer ce produit j'ai consulté sur Google les sites qui en causent. Aucun ne mentionne 200 milles.
Qui croire?

20 fév. 2008
0

ça a deja ete dit
je suis contre c'est une fausse sécurité les bateaux équipés seront peut être détectés et encore pas tous mais ceux qui n'émettent rien ne sont pas détectés et là on se crois en secu alors que ce n'est pas vrai avec le radar bien réglé je fais des demis-sommes de 20à 30mn malgré tout des que je suis à 5/6mn des cotes je veille en plus du radar (de nuit)et ce ne sont pas les surprises qui manquent entre autre du coté de la Sicile quand les barques partent ou sont en action de pêche aux calamars, on les trouvent jusqu'à mi chemin des Eoliennes

20 fév. 2008
0

Il est clair
que la veille doit rester de mise, même avec ces outils de détection.
Mais dans le cas d'une navigation ne serait-ce que semi-hauturière, il faut bien dormir à peu près normalement, je parle en quantité, et en solo.

Et c'est en arrivant près des côtes qu'il faut redoubler de vigilance, mais de cela, je crois que la plupart d'entre nous en est convaincu.

0

le gros problème
est qu'en navigation hauturière l'homme de veille sur un gros bateau, même radar allumé et bien surveillé, a tout règle pour voir venir de loin les autres gros bateaux.
Les yachts sont filtrés comme de vulgaires vagues pour un radar normalement règlé.
Dans la pratique, cela revient à dire qu'il faut se considerer invisible dans la plupart des circonstances, sauf de jour par bonne visibilité.

Comment le solitaire gère cela?
c'est sa décision, comme la simple idée de naviguer en solitaire en violation flagrante du RIPAM est aussi sa décision. Tant qu'il est seul, peu de conséquences quoi qu'il arrive.

Heureusement, après beaucoup de conversations avec des solitaires aguerris, il se fait que la gestion du sommeil amène à des périodes de vrai sommeil très courtes, souvent adaptées au temps nécessaire pour voir qqch avant que ça ne devienne un danger (à vitesse modérée)

Pour voir, le mieux reste un radar, mais un AIS annonce déja les dangers rapides (navires)

21 fév. 2008
0

Barques de pecheurs,
sans eclairage au Portugal, à Madeire ,aux Canaries, au Cap Vert, à Dakar , au Bresil....le pb est parout le meme dés que tu te rapproche des cotes; mais si je serai tres ennuyé de couler un petit pecheur (j'ai failli dans la Baie de tous les Saints :-( ), mon camion ne peserait pas lourd face à un cargo , alors en equipage réduit , etre vu et identifié à distance suffisante pour que le cargo puisse manoeuvrer sans que cela lui coute s'il a un doute sur ma veille....

20 fév. 2008
0

pour en revenir à la question ...
Selon l'expérience que j'en ai, l'AIS et le Mer-Veille ne sont pas du tout concurrents mais complémentaires, et chacun trouve son utilité dans des circonstances différentes.

En décembre et janvier derniers j'ai effectué une petite croisière en solo entre le golfe du Lion, le sud de l'Espagne et les Baléares, soit plus de 1000 milles au total. Je venais d'installer un Mer Veille et un récepteur AIS (dans mon cas, une ancienne vhf bricolée avec une sortie discriminateur + le logiciel Shipplotter, soit un coût très modique mais une grande efficacité). Comme l'hiver les nuits sont longues j'ai pu me faire une idée de leur usage.

En traversée hauturière le Mer-Veille est utile, car avec la sensibilité réglée au mini il "voit" les bateaux bien avant moi, et l'indicateur par quadrant est suffisant pour repérer ensuite l'arrivant à la jumelle. A ce jour je n'ai croisé aucun bateau dont le radar ne soit pas en fonctionnement.

Par contre dans les zones à fort trafic le Mer-Veille ne sert à rien car l'alarme est permanente, on finit donc par l'éteindre. Et là l'AIS est très utile et rapidement on ne peut plus s'en passer. En particulier entre Formentera, Ibiza et Majorque où les NGV sont de plus en plus nombreux et avancent jusqu'à 38 noeuds, on est bien content de visualiser leur trajectoire et d'apprendre qu'à 12 h 37 il passera à 0,6 mille sur mon bâbord.

Au large également l'AIS m'a permis de converser avec les cargos et les ferries en les appelant par leur nom ou leur indicatif, ce que je n'avais jamais fait auparavant, pour leur demander par exemple s'il voyaient mes feux de nav'. J'ai aussi constaté que beaucoup de motoryachts étaient maintenant équipés de transpondeurs AIS. En Espagne beaucoup de feux, d'entrées de port et de balises ont leur signature AIS.

Donc pour moi dorénavant ce sera Mer-Veille + récepteur AIS, ce qui est finalement peu coûteux et qui consomme peu de courant, critère important à mes yeux.

20 fév. 2008
0

L'étonnant koala,
c'est qu'à te lire, j'en viens à préférer de loin l'AIS...

Dans le cas où je n'aurais pas les moyens de m'offrir les deux.

20 fév. 2008
0

autre gros
avantage qu'on oublie un peu vite, c'est qu'avec l'ais, non seulement vous savez ou sont les autres, mais que les autres savent ou vous etes..
et ca c'est pas merveille ki le fait.

j'ai bon?

20 fév. 2008
0

radar a declarer ossi a l'ibpt pour les belges???
c'est vrais ça ???? :-( font chier si c'est vrais pour finir pfttttttttttttttt

20 fév. 2008
0

grosse difference de prix?
je sais pas mais ce qui est sur c'est qu'une grande partie des gros comme tu dis ont l'info ais directement sur le radar ou bien quand ils sont equipes sur l'ECDIS (carto electronique).

amha plus utile d'acheter ca (un transpondeur) que un recepteur ais et un merveille.

20 fév. 2008
0

Koala,
je ne vois pas en quoi l'AIS ne serait pas lui aussi une aide à la veille ?

20 fév. 2008
0

Lorenzo
Je maintiens qu'on ne peut pas les comparer.

Le Mer-Veille n'a jamais prétendu être autre chose qu'une "aide à la veille", ce que n'est pas vraiment l'AIS. Le Mer-Veille détecte tout ce qui porte un radar en fonctionnement, ce que ne fait pas l'AIS et ce qui est bien utile au large. Mais ça ne remplace pas la veille, bien sûr. Rien ne remplace la veille !

20 fév. 2008
0

Tu confonds
- le récepteur AIS (ce dont je parle)
et
- le transpondeur AIS, qui envoie les informations. C'est sans doute utile, mais il semblerait que les gros ne veillent pas forcément l'ais, habitués qu'ils sont à leurs radars, ce qui limite l'intérêt du machin. Ce n'est pas non plus le même prix que le récepteur.

20 fév. 2008
0

Je ne voudrais pas trop devier le fil,
mais moi ce qui m'inquiéterait le plus, ce sont les ofnis et autres containers toujours en plus grands nombres semble t'il.

20 fév. 2008
0

Attention, AIS A et B
Je vais passer aussi à l'AIS en plus du radar. Tout simplement parce que le radar est inopérant à la gite (plusieurs frayeurs cet été)

Donc je potasse la question.

Un point m'a interloqué en potassant les manuels: l'AIS Nasa pour ne pas le citer, doit être configuré au départ soit sur AIS A ou soit sur AIS B. Je n'ai pas encore éclaircit tout à fait la question, mais cela sous entendrait qu'il ne peut recevoir qu'un seul type d'AIS à la fois, donc qu'il est sélectif, donc inopérant si on le laisse faire seul à moins de passer son temps à switcher entre A et B (ce qui est loin d'être pratique)

Je peux me tromper, mais c'est ce que j'ai cru comprendre.

Cependant, j'ai repéré le nouveau modèle Simrad, qui m'a paru beaucoup plus complet: fonctionnement à la fois sur A et B, étanche donc pouvant être installé dans le cockpit, peut faire fonction de lecteur de carte, etc .... On le trouve pour environ 1000 € TTC en Angleterre chez JGtech (contre 1500 € en France)

Ca m'a paru beaucoup plus sérieux.

Juste pour info au moment du choix (s'il est encore temps !)

Par contre, ton prix pour un radar de 2 kw est un peu élevé, ça se trouve maintenant entre 1000 et 1500 € TTC pour du Furuno (en Angleterre, toujours)

20 fév. 2008
0

de ce que j'ai compris
AIS A = navire solas, donc emission en plus du n° MMSI du navire, nbre de personnes à bord, marchandises dangereuses ou pas, last et next port of call, etc..
AIS B = navires non solas (navires de peche, navires de loisirs, etc...)
donc juste cap vitesse, nom du navire, le strict minimum quoi.

pour avoir vu sur un AIS A les "echos" de bateaux AIS B, je pense pas que si tu as un B, tu ne vois pas les A et lycée de versailles.

Sinon le systeme serait sans interet.

20 fév. 2008
0

Alors là vous confondez tout !
AIS classe A c'est pour les bateaux Solas (ais obligatoire)
AIS classe B ce sont les transpondeurs non obligatoires, comme ceux que nous pouvons installer sur nos canotes.

Les deux canaux c'est autre chose : les infos, type court ou type long, sont envoyées alternativement sur les deux canaux, donc si tu n'as qu'un canal tu recevras par exemple les infos toutes les 10 secondes au lieu de toutes les 5 secondes, ce qui en pratique ne change absolument rien. Le doublage des canaux n'est qu'un sécurité et rien de plus.

20 fév. 2008
0

Mouais
C'est bien ce que j'avais compris aussi, et c'est bien ce que j'ai vu sur le manuel d'installation Nasa: à régler sur A OU sur B.

C'est clairement indiqué, ça ne scanne pas les 2 canaux à la fois:

4/ TO SELECT AIS CHANNEL:- select CONFIG.
Pressing A/B will alternate between the two channels. The display
shows which channel is selected

www.medex.org.uk[...]ons.pdf

Le Nasa avait de l'intéret du temps où seuls les Solas avaient obligation de s'équiper, mais il est maintenant "out". Du moins jusqu'à ce qu'ils sortent un modèle bi fréquence.

En attendant, bon à savoir pour ne pas se faire piéger

20 fév. 2008
0

cardan
Il existe des supports de radar à la cardan (pour montage sur mat),chez plastimo me semble t-il...

21 fév. 200816 juin 2020
1

Radar sur cardan pas cher
Nicolas

sur mon bobato l'antenne est fixée sur une platine solidaire de l'arceau par l'intermédiaire d'une simple tige d'inox . L'ensemble est maintenu par un sandow d'un coté , une sangle réglable de l'autre . Ce n'est pas automatique mais ça me permet de garder l'antenne a l'horizontal quand ça gite .

Amicalement - Joel

20 fév. 2008
0

Merci Aquanaute
Ce sont effectivement les supports Scanstrut, mais ça vaut dans les 1000 € ces bébètes .... trop cher ! :-(

J'ai dans mes plans un support avec principe de vis frein avec bloc téflon, à faire réaliser ici ça va être beaucoup moins cher (dans les 100/200 € à tout casser.

Cependant avec l'expérience du radar, je considère quand même l'AIS comme complémentaire. L'Activ'Echo, c'est bien, mais cela suppose que les autres fassent gaffe. Or, je préfère ne compter que sur moi même pour ma sécurité. Le Merveil, je considère cela comme le pis aller du pauvre: on sait qu'il y a quelque chose, mais on ne sait pas où et si cela nous arrive dessus. de plus j'ai lu beaucoup de récit où le Merveil était coupé dans les zones à fort traffic pour cause de buzzer intempestif. Trop aléatoire.

Pour Koala, je ne demande qu'à me tromper, mais je persiste à avoir un doute. Je serais très heureux si tu as un peu de documentation là dessus, car j'ai cherché mais j'ai eu beaucoup de mal à en avoir confirmation. Mais si c'était le cas, cela me permettrait d'économiser quelques €, ce qui ne fait jamais de mal. Etudiant aussi l'investissement, tu imagines bien que je suis fortement intéressé

PS: pour l'AIS, il y a aussi le truc pas cher (puisque quasi gratuit qu'avait donné José de Amuitz, en bricolant une VHF. Voici le lien pour explication du principe, mais je crois qu'il avait fait un article plus complet sur STW (mais je n'arrive pas à le retrouver) en donnant des réferences de sites internet, donnant par type de VHF le plan qui permet de réaliser la fameuse soudure .....:

www.sextan.com[...]le.php3

L'inconvénient, c'est que l'on a pas d'alarme avec ce système (encore que, en fonction des logiciels de navigation utilisés, à voir .....)

20 fév. 2008
1

un radar d'occase à 500/700 €
fera toujours bien mieux que le merveille et l'AIS

installer un radar est à la portée du bricoleur très moyen

prétendre que le merveille permet de voir est une grande preuve d'optimisme

en fait il indique qu'il y a quelque chose mais on ne sait pas quoi ni où, et il n'est pas besoin d'électronique pour se douter qu'on est pas tout seul en mer ( j'ai un mauvais souvenir de mer veille vers fos)

en tout cas pour détecter le NGV, je préfère mon vieux Goldstar à écran cathodique plutôt qu'un mer veille

mais chacun fait ce qu'il veut avec ses €

amicalement

20 fév. 2008
0

A chacun son optimisme
Croire que tu vois tout avec ton radar bas de gamme me paraît très optimiste, alors que les pros (cf. Kiwi ci-dessus) reconnaissent que malgré leurs radars beaucoup plus évolués beaucoup de choses leur échappent, en particulier les bateaux de plaisance.

Mais pour voir l'entrée de Port-Camargue ça devrait le faire ...

20 fév. 2008
1

Expérience
au mois de Novembre je venais de Cherbourg en direction du Havre le jour du départ des monocoques de la transat Jacques Vabre.
J'ai mis mon radar en route par précaution, il y avait du monde en face, j'ai vu les bateaux avant que mon radar les voit.
Il faut dire que ce sont des coques en carbone avec mâts en carbone qui ne renvoie pas beaucoup les échos.
Il m'est arrivé la même chose il y a quelques années avec une goelette toute en bois.

20 fév. 2008
0

je sais bien que le Koala ne se nourrit que de feuilles
d'Eucalyptus, mais je ne savait pas que ça rendait mal voyant

juste pour ôter un doute, tu peux faire un copié/collé de la phrase dans laquelle j'affirme que je vois tout avec mon radar?

en outre Kiwi ne dit pas vraiment çà, il dit que les réglages des radars de pros sont réglés pour voir les gros bateau alors que le mien est réglé pour voir de près, donc il voit des cibles plus petites et bien sur aussi les grosses

en outre, ne pas tout voir(peut être) est quand même mieux que ne rien voir du tout (certainement)

0

justement Koala
si les radars des pros ne nous voient pas, nous par contre, avec un bon radar, on voit tout ce qui est un peu gros,ou un peu près
(sauf les OFNI, les filets dérivants, les pirogues de pecheurs singalais...)
mais bon, vivre, c'est prendre un risque

21 fév. 2008
0

Voir avec son radar
Philou2

ce qui est le plus dur avec un radar , c'est de le règler correctement et de savoir interprèter les échos . Seule une longue pratique , que perso je suis loin d'avoir , le permet . Cependant , il y a deux ans , basé a Rochefort , mon radar me permettait de descendre la Charente de nuit . Et bien je voyais sur l'écran les oiseaux s'envoler à l'approche du bateau , et pourtant ils ne sont ni gros ni métalliques . J'ai un vieux radar ,un Raytheon X20 a écran cathodique , et je persiste a penser que de toute mon électronique c'est finalement lui le plus utile . Même plus que le GPS car j'ai longtemps fait le point sans lui et je pourrais le refaire , alors que descendre un fleuve par nuit noire , entrer a l'Aber wrach par fort brouillard ou autres circonstances du même tonneau , ça n'est même pas pensable sans radar.
Et puis sur la position "veille" c'est une vigie infatigable et qui ne consomme pas beaucoup .

Amicalement - Joël

20 fév. 2008
0

à lire tout ça
J'en viens à penser que la seule vraie solution c'est :

fr.wikipedia.org[...]A9clair

Puisqu'au final, deux bateau avec récepteur AIS + merveille mais sans radar, ne se verront pas si personne ne veille.

21 fév. 2008
0

ais
pour avoir comparé les deux, je prefere nettement l'AIS, beaucoup + precis, surtout s'il y a beaucoup de trafic.

le merveille sonne tout le temps et n'apporte pas grand chose, en tout cas par visi correcte.

seul pb: si l'AIS est branche a l'ordi, il faut que l'ordi soit allumé...

21 fév. 2008
0

pour KPLX
"Par contre aujourd'hui je ne vois que des AIS à connecter sur une plateforme de PC. Quelqu'un connait des modèles autonomes avec écran LCD positionnant les échos détectés?"
Pour un ecran passif : il y a A.I.S RADAR de NASA; pour le transpondeur (emetteur ) AIS demande à Annexus ....

06 mar. 2008
0

ais nasa radar
ais de chez nasa qui s'appelle improprement nasa radar avec ecran vendu chez compass 400 euro à coupler avec la sortie NMEA du gps

21 fév. 2008
0

AIS et PC
Justement,

je suis assez d'accord pour dire que l'AIS est probablement la meilleure solution sur le papier, dès lors que tout le monde s'équipe d'un émetteur.

Mais bon, de voir les pros déjà c'est pas mal.

Par contre aujourd'hui je ne vois que des AIS à connecter sur une plateforme de PC. Quelqu'un connait des modèles autonomes avec écran LCD positionnant les échos détectés?

Utiliser un PC pour un outil de sécurité m'apparait comme fortement douteux dans le concept....

22 fév. 200816 juin 2020
0

Le
Simrad AI50 Colour Class B +/-1000€

Mais tout appareil avec un écran graphique et une entrée nmea peut afficher les infos sans problème :alavotre:

pfffzzzz

21 fév. 2008
0

AIS et sémaphore
Bonjour à tous
encore une petite question : je pense que les sémaphores sont équipés de récepteur AIS et si oui pourquoi n'appellent-ils pas les bateaux directement par leur nom ?

21 fév. 2008
0

a ma connaissance,
tous les cross sont equi^pés, pas les semaphores.

21 fév. 2008
0

Gilles, tu oublies
qu'un navire n'est identifiable qu'à partir du moment où ils est équipé d'un émetteur AIS...

Je ne vois que quelques rares voiliers, pour l'instant, concernés.

21 fév. 2008
0

les "gros"
bonjour les sémaphores interrogent les "gros" bateaux qui eux sont à forciori équipés d'emetteurs d'AIS

21 fév. 2008
0

sémaphores
bonjour, j'essayerai de poser la question à l'occasion à celui de l'Espiguette qui se trouve près de chez nous.
Mais s'ils ne sont pas équipés c'est tout de même un comble car c'est tout de même un bon moyen d'identification des bateaux et comme c'est leur boulot à longueur de journée ....
c'est vrai qu'un investissement de 200€ par sémaphore cela fait beaucoup pour l'armée ..... au vue de la fabrication d'un porte-avion ou d'avions de chasse ....

21 fév. 2008
0

j'ai du mal à croire
que les sémaphores ne soient pas équipés de récepteurs AIS.
Et si tel est le cas, cela en dirait long sur l'état de financement des services publics de ce type...

21 fév. 2008
0

c est quoi l ais?
j ai un merveille 1ere generation j en suis tellement content que j m interresse arien d autre economie d energie pas gourmand en place
et le prix de l ais

21 fév. 2008
0

économies dans la Marine
Ceux qui ont "fréquenté" la Marine Nationale dans les 30 dernières années savent au contraîre que les économies de bouts de chandelle c'est devenu le "sport" habituel...et parlons-en des avions de chasse qui sont arrivés plusieures années en retard faute de budget, et pour l'instant ON N'A PLUS de porte avions vu qu'il est en cale sèche pour 1 an, vu qu'il n'y a pas de sous pour en construire un second, même propulsé à l'aviron...
Et que dire de matériels neufs "cannibalisés" pour pouvoir au moins en utiliser une partie parce qu'il n'y a pas le budget pour acheter des pièces neuves, ou encore d'évolution de carrière bloquée non pas par une mauvaise notation, mais par le budget disponible: ça aussi je peux en parler vu que c'est pour celà que j'ai stoppé ma carrière dans la marine il y a 28ans...bosser 70h par semaine pour le smic (et même beaucoup moins au début), ça va un moment...

21 fév. 2008
0

mer veille
j'ai eu un mer veille avec l'antenne sur les barres de fléche ,il n'arétait de sonner
en méditerranée avec les ferry les cargos les avions ,meme sur la petite sensibilité ,
finalement je l'arretais
des bons radars on en trouve a partir de 1500 roros en ajoutant un klaxon sur l'alarme
un yatch a 35kts est plus dangereux qu'un cargo a 15 et en été c'en est plein du cote des iles d'hyeres ,de la corse et a l'est de la sardaigne
en équipage reduit c'est je pensqe ce qu'il y a de mieux mais ça n'empeche pas de faire la veille
cordialement
ALAIN

21 fév. 2008
0

c est vrai alain
mais j vais pas rester assis dans le cocpitt toute la journee et puis tout le monde avec le temps relache un peu pour manger pour lire pour etc

21 fév. 2008
0

Pas facile du tout
de faire son choix avec des avis si nets, mais diamétralement opposés !

Faites vos jeux ! faites vos jeux !

21 fév. 2008
0

Je pense que l'AIS est en devenir...
...donc je vote pour.

Parce que au delà des "racontars" concernant la marine ( ? ) et surtout la surveillance des côtes, pour ce qui est des avions, ils sont tous équipiers de transpondeurs et les tours de contrôle ne fonctionnent plus avec des radars mais captent ces transpondeurs.

Si l'AIS se répand, on peut penser que les bateaux, au large quand il n'y a plus de danger "terrestre", ne se servent plus à terme que du système AIS au détriment du radar.

Donc le système Mer-Veille deviendra obsolète... Alors autant s'équiper "moderne" de suite.

Pour bien faire il faudrait que le système "émetteur/récepteur" se démocratise (au niveau prix) pour que l'on puisse s'en équiper.
Seul le côté réception est accessible raisonnablement.

;-)

22 fév. 2008
0

AIS - MER-VEILLE (radar) encore une fois
Bonjour ayant lancé ce fil je vous tiens au courant de la suite de ma décision.
Avant toutes choses merci à tous pour vos contributions.
Ce qui en sort c'est que rien ne remplace le radar mais le prix n'est pas comparable aux autres appareils. radar d'occas. méfiance car si panne les réparations sont chères. Pour un radar minimum soit un 2kW 24 miles il faut compter un peu plus de 2000 € en Europe (insatllation comprise) aux US on trouve un Furuno 1715 à 1000€.
En ce qui concerne le Mer-Veille et le récepteur AIS ce sont bien deux appareils totalement différents mais COMPLEMENTAIRES.
L'AIS tient à se développer et sera certainement de plus en plus utiliser mais pas tout de suite pour l'emission en plaisance.
Pour ma part je viens de recevoir le Mer-veille mais je vais surveiller de près les occasions pour un récepteur AIS et je mettrais les deux appareils.
Et si un jour j'ai la possibilité d'acheter un radar je le ferais et je revendrais le reste....

22 fév. 2008
0

AIS Classe B
Pour alimenter la réflexion, il y a sur SVB.de un E/R AIS classe B pas trop cher : Easytrx.

www.svb.de[...]dex.php

Le risque majeur c'est la collision avec un gros, or les gros sont tous équipés d'E/R AIS classe A je crois, appareils autonome alors que les radars ne sont pas toujours allumés (ils sont loués à l'heure de fonctionnement il me semble). Tu détecteras donc avec ton AIS le gros et pas forcémént avec ton mer-veille.

Pour plus de sécu un E/R te permets, outre la détection du gros bateau sur ton écran d'ordi, l'envoi de ta position sur l'écran de l'AIS du gros (double sécu en quelques sorte - voir et être vu).

Dernier avantage, de plus en plus de plaisancier sont équipés de récepteur AIS, eux aussi te verront donc.

22 fév. 2008
0

ca y est j'ai trouvé
l'emport d'un AIS classe A sera obligatoire pour les navires de peche de plus de 15 metres (hors aquacole) a partir du 1er juillet 2008 pour les navire neufs et du 1er juillet 2009 pour les autres.

22 fév. 2008
0

Forum
J'avais lu ça sur un forum comme je ne vais que sur deux c'est soit STW soit celui-là. Comme quoi il ne faut pas tout croire ;-)

06 mar. 2008
0

diff A / B
Très bonne URL
on y lit entre autre que l'AIS peut être amené (proposotion US à l'ITU) à remplacer les racon, on s'en doutait un peu.

22 fév. 2008
0

AIS Classe B
Bonjour et merci pour ce tuyau. Les classes dépendent de la longueur des bateaux je crois on en a parlé plus haut.
Mais 700€ c'est tout de même élevé. Si tu veux être vu il y a aussi les antennes actives de l'ordre de 200€.

22 fév. 2008
0

ohlalalala
heureusement que non...
les radars ne sont pas loués à l'heure de fonctionnement.

allo kiloutou
vi
je voudrais vous louer un radar pour la remontée de la seine.
vi c'est 30 roros de l'heure.

ils appartiennent au navire... ;-)

22 fév. 2008
0

Diférence Classe A / Classe B
En anglais :
www.navcen.uscg.gov[...]AIS.htm

07 mar. 2008
0

encore + clair AMHA
but in english à droite en bas cliquer sur "Guide to AIS"

www.mesltd.co.uk[...]nfo.php

22 fév. 2008
0

attention aux AIS
La fiabilité des datas est loin d'être garantie

06 mar. 2008
0

Nouvel achat
Bonjour à tous, juste pour conclure en ce qui me concerne cette discussion je vien d'acheter un récepteur AIS pour PC à 150€ livré.
Je vais donc maintenant installé le Mer-veille et le récepteur AIS.
Et vogue la galère, les "gros" navires et les autres ont intéret à bien se tenir je les surveille....

08 mar. 2008
0

Où as tu trouvé cette merveille ??
150 € le récepteur AIS c'est une performance. Peux tu nous dire où tu l'as trouvé ?

Merci ;-) ;-) ;-)

06 mar. 2008
0

@ Pendruig
Je suis un peu dans la même réflexion que toi, mais je ne suis pas encore passé à l'acte. Il serait intéressant que tu nous narre la suite : installation (et éventuellement problèmes liés), fonctionnement, conso, etc... Merci d'avance...

06 mar. 2008
0

andré 17
andré 17

peux tu m'expliquer comment tu repéres des navires 300 milles à l'avance ?

merci par avance

cordialités maritimes
larent le hareng

06 mar. 2008
0

re
re

07 mar. 2008
0

Essai
Salut à tout le monde,
c'est promis je vous tiens au courant une fois que j'ai tout installé (très prochainement) et essayé début mai pour une traversée vers la Corse.

07 mar. 2008
0

re
re

08 mar. 200816 juin 2020
0

Larent le hareng,
Je vole (s'était mon métier pendant 22 ans dans la marine nationale) au secours d'André 17 que certains d'entre vous doivent prendre pour un marseillais lorsqu'il annonce 300 nautiques de portée VHF.

Le phénomène est bien connu pour qui utilise un radar ou une radio V/UHF dans un avion. Il existe dans certaines circonstances des chenaux de propagation en basse altitude. Quelles sont ces circonstances ? Il faut qu'il y ait une forte inversion de température dans les basses couches (moins de 100 m). Le cas le plus probable est une mer froide et calme au dessus de la quelle se trouve une masse d'air chaud. Au contact de la mer froide l'air en très basse altitude est froid et il diminue avec l'altitude jusqu'au moment ou il rencontre la masse d'air chaud : il y a une soudaine augmentation de la température de l'air. Cette inversion se comporte comme un miroir pour une onde électromagnétique qui se trouve réfléchit en haut puis en bas par la surface de l'eau. Elle peut ainsi se propager sur des distances bien supérieures à la portée visuelle. 300 nautique ne m’étonne pas même avec une faible puissance !

Un petit schéma valant mieux qu'un long discours...

Marc

09 mar. 2008
0

Propagation VHF
Superbe cours de propagation electromagnétique ce Coconco...
C'est exactement celà, un "canal-tube" de propagation se crée et les ondes se déplacent alors un peu comme dans une fibre optique monomode sur de très longues distances . C'est un phénomène transitoire et pour tout dire assez exeptionnel qui ne se produit qu'en présence de conditions de réflexion/réfraction bien particulières.
Mais pour répondre à ta question, on ne peut en aucune manière compter sur ce genre de propagation. En utilisation normale, les VHF se propagent plus ou moins de façon optique donc assez peu au delà de l'horizon (40à 50 MN c'est déjà bien... C'est souvent bien moins, quelque soit la puissance)

07 mar. 2008
0

A André 17
Salutatous

André 17, peux tu m'expliquer comment tu détectes des navires à 300 milles de distance ?

merci par avance

cordialités maritimes

larent le hareng

09 mar. 2008
0

re CoconCo
Salutatous

CoconCo, merci pour cette info, je pensais que cela n'était possible qu'avec des grandes ondes, donc plus ou moins basses fréquences, et pas avec des hautes fréquences mais je ne suis pas un spécialiste

ce qu'il faut en conclure, si je comprends bien, c'est qu'une "visibilité" aussi exceptionnelle n'est due, en aucun cas à une quelconque technique particulière VHF ou AIS ou radar ou autres ..., mais plutôt à une intervention de notre bon Dieu à tous qui, dans sa grande sagacité, à fait que, par un hasard extrèmement fortuit, une onde sensée parcourir une distance aller de 40 à 50 milles nautiques, tout à coup en parcours 300.

c'est bien cela ? ou c'est un phénomène qui se produit d'une manière beaucoup plus sûre et sur lequel on peut compter de manière quasi-certaine

merci de bien vouloir me le confirmer

cordialités maritimes

larent le hareng

09 mar. 2008
0

Ce n'est pas
Un phénomène rarissime. Je l'ai rencontré de nombreuses fois.
C'est un phénomène recherché, surtout pour la propagation radar. Il permet également à un avion de se cacher pour ne pas être détecté par un radar de bateau en se plaçant juste au dessus de l'inversion de température (autre sujet).
En radio le phénomène fonctionne d'autant mieux que le signal est binaire, c'est le cas de l'AIS. Une porteuse plus une information numérique : la porteuse se propage dans le chenal de surface et l'information numérique reste audible même s'il y a distorsion et que le niveau est faible.
Il y a un logiciel US gratuit (AREPS) qui permet de mettre en évidence le phénomène a condition de disposer d’un relever de température en altitude (autre sujet).
Alors André 17, merci qui ?

08 mar. 2008
0

VHF-ASN-AIS
Bonjour à tous,

Vu sur le dernier catalogue A.D. une VHF-ASN avec AIS intégré avec de plus un émetteur-recepteur VHF pour l'extérieur (25W) portée 200m max. avec la VHF fixe, le tout pour 399€.
Cela peut être intéressant pour les possesseurs d'une VHF normale qui pensaient passer à l'ASN et qui pourront en plus bénéficier de l'AIS.
Cela rejoint un peu le fil de la transformation de la VHF pour capter l'AIS.
Je suis dans ce cas et je m'interroge. Qu'en pensez-vous.

www.navicom.fr[...]uit.asp

08 mar. 2008
0

C'est même
plutôt très intéressant étant donné que le signal AIS sort en nmea et non pas en phonie comme sur la modif de la vhf.

Cependant, une vhf ASN c'est 160 €, et un récepteur AIS comme Gilles (Pendruig) c'est 150 €, donc c'est shouïa + cher chez Navicom.

Cependant, si VHF et recepteur AIS séparés, il faut soit 2 antennes VHF, soit un duplexeur, qui n'a pas bonne réputation. A voir comment c'est géré sur la Navicom, mais je n'arrive pas à acceder au site.

Le gros plus semble être aussi le micro sans fil fourni avec, qui permet de passer des appels du cockpit.

AMHA, ça vaut effectivement le coup de se pencher là dessus, merci de l'info !

08 mar. 2008
0

moi aussi
je pense que cela doit être approfondi car je suis aussi intéressé par cet achat.

08 mar. 2008
0

Et où trouve-t-on le récepteur...
...AIS à 150 €

Je serai intéressé par transpondeur total, donc au même endroit il ne devrait pas être trop cher !

C'est sûr il faut les sous, mais je pense que le récepteur seul n'est pas suffisant, quitte à faire autant se signaler auprès des autres, VHF allumé pour être éventuellement contacté.

;-)

08 mar. 2008
0

Recherches avec Google :
Ce n'est naturellement pas en France, mais voilà deux liens intéressants :

A 137 Euros : www.yachtbits.com[...]ine.php

A 300 Euros : www.gaelforcemarine.co.uk[...]ge.aspx

08 mar. 2008
0

Merci CLK...
... je vais aller voir.

Mais que ce soit pour les panneaux solaires ou pour l'AIS, je ne trouve jamais les sites que vous trouvez, et pourtant je cherche...

Faut dire que I d'nt speak very well english, may be it's because !

En cas d'un transpondeur (émetteur récepteur), faut-il faire une déclaration à l'ANF ?

;-)

16 déc. 2017
0

Je cherche pour acheter un mer-veille le moins cher a ce jour 319 euros ici .

www.discount-marine.com[...]-veille

Avez vous acheté moins cher et si oui où .

16 déc. 2017
0

AIS + Acti Echo (Bien Mieux que Mer-Veille) !

16 déc. 201716 déc. 2017
0

+1 appareil genre activ echo
j ai l echomax double frequence X et S, mais bon ssshhhh il ne faut pas le dire a priori interdit. Ce n est pas non plus le meme prix qu un merveille...
Au large je le trouve d une enorme utilite.
Video exemple de detection de gros truc a plusieurs milles par le radar, aucun signal AIS, echomax amplificateur de retour radar enflamme sur les deux frequences.

.

0

Je ne pense pas qu'il y ai beaucoup de bateaux qui ai un radar en route et pas d'AIS, l'inverse est souvent le cas. Donc le Merveille ne sert à rien si AIS à bord. Quelle bêtise de ne pas acheter un AIS Transpondeur au lieu d'un simple AIS détecteur, si l'on mégote pour 300 € quand cela touche de si prés notre sécurité, il vaut mieux changer de loisir.

16 déc. 2017
0

si pour "bateau" tu penses peche ou plaisance, encore encore; pour les cargos par contre -tout en ayant un transpondeur ais- on m a toujours appele a la radio "vessel in position x y", jamais avec le nom du bateau ni mmsi. Les appels de la part d autres voiliers par contre toujours avec le nom dunbateau.
Il est vrai que l amplificateur de reponse radar montre sur l ecran du cargo une echo tres forte, c est peut etre du a cela.

16 déc. 2017
0

Ce n'était pas la question ...

J'ai déjà un ais transpondeur .

le mer-veille n'a pas le même emploi.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le dieu des nuages souffle ses petits !

Après la pluie...

  • 4.5 (152)

Le dieu des nuages souffle ses petits !

mars 2021