AIS, connecter VHF NMEA0183, Seatalk NG vers wifi, routeur wifi

Je viens vers la communauté des voileux et surtout celle des pros de l’électronique marine car j’aurais besoin de conseils sur l’évolution de mon réseau seatalk NG

J’envisage d’installer :

  1. Un transpondeur AIS 700 Raymarine
  2. De connecter ma VHF ICOM M330GE ASN au réseau Seatalkng pour lui faire bénéficier des phrases GPS et garder en spare son antenne propriétaire. Elle se connecte en NMEA0183
  3. Un système de multiplexage des données du réseau seatalkng vers NMEA0183 en wifi pour afficher les données (AIS et bateau) sur openCPN sur une tablette android
  4. Installer un routeur wifi et une antenne wifi extérieure pour hotspot

=> Pour commencer et pour ma culture générale, selon mes lectures, iI me semble qu’on peut raccorder un instrument NMEA2000 à un réseau Seatalkng par un cable devicenet-seatalkng ? J’ai lu que c’est juste la dénomination et les raccords qui changent mais que les protocoles (phrases) sont en fait toutes en NMEA2000 …

  • Confirmez-vous qu’il n’y a pas nécessité de conversion entre le NMEA2000 et le Seatalkng ? Que le raccordement et fonctionnement est plug&play par un cable devicenet-seatalkng ?

1. Le transpondeur AIS 700 doit, selon la notice d’installation être raccordé exclusivement à son antenne GNSS (« Note : Ne connectez PAS a une antenne autre que celle fournie avec votre AIS700. »). Ca me pose pas mal de questions :

  • Dans le sens où mon réseau seatalkng, auquel sera raccordé le transpondeur, est déjà alimenté des données GNSS par une antenne GPS GLONASS Raymarine, suis-je quand même obligé d’installer l’antenne GNSS livrée avec le transpondeur pour l’usage unique du transpondeur?
  • N’y aura-t-il pas de conflit des phrases GNSS dans le réseau avec les données de l’antenne réseau et celles reçues et émise par le transpondeur ? Il me semble que ça fait doublon !?
  • D’autant que je serais favorable à n’avoir qu’une seule antenne pour le réseau et garder l’antenne fournie avec le transpondeur en spare ( A raccorder au transpondeur, en cas de panne de l’antenne réseau, pour réalimenter le réseau des données GNSS par cet autre intermédiaire) jouable ?

2. Connection de la VHF ICOM M330GE ASN au réseau Seatalkng pour lui faire bénéficier des phrases GPS. Là, 2 solution s’offrent à moi :

  • Soit j’utilise un raccord seatalk avec une prise NMEA0183 (cable jaune) si j’ai bien compris !?
  • Soit j’utilise un multiplexeur shipmodul WII N2K capable de transmettre en sortie les données NMEA0183 avec la double utilité de transmission des données réseau en wifi … sur cette solution, je trouve le prix particulièrement élevé pour une utilité particulièrement limitée dans mon cas

3. Multiplexage SeatalkNG vers NMEA0183 en wifi
Il y a plusieurs solutions sur le marché des plus simples avec le module YDVG02R de chez Digital Yatch aux plus complexes avec le shipmodul WII N2K.

  • Dans l’éventualité où le simple raccord (cable jaune) de Raymarine me permet d’alimenter ma VHF des données GPS, je me pencherais vers la solution la plus simple puisque je n’aurais ainsi pas besoin de connexion de sortie NMEA0183 du shipmodul vers la VHF !?
  • Sinon, que me conseilleriez-vous sans aller vers l’extrème shipmodul dont je n’aurais qu’une utilité modérée (exploitation du raccord NMEA2000, d’une seule sortie NMEA0183 et du wifi) ?

4. Le wifi à bord : là, je manque de savoir et lecture sur le sujet
Par l’intermédiaire d’un routeur wifi, est-ce possible de transmettre vers la tablette les données internet et NMEA0183 du multiplexeur par la même connexion ?
Quel matériel me conseilleriez vous dans un souci de robustesse, fiabilité et qualité ?

Ca fait beaucoup à la fois, je m'en excuse ;o)
Je vous remercie des lumières que vous pourriez m'apporter pour valider mes choix, faire les choses au plus propre et éviter les mauvais pièges ;op

Je vous joint en schéma, si cela passe bien,

  • La configuration actuelle de mon réseau
  • La configuration cible option 1 avec multiplex Digital Yatch et cable seatalk NG - NMEA0183
  • La configuration cible option 2 avec multiplex shipmodul
  • le schéma de ma vision et attente d'un routeur wifi
L'équipage
17 jan. 2021
18 jan. 202118 jan. 2021
0

Cela fait beaucoup, je ne peux pas te donner de réponse car je ne suis pas pro ;+)

Au niveau de ton AIS, je pense que le mieux est de travailler avec l'antenne qui est livrée avec le transpondeur. En cas de "binz" tu garde un transpondeur Opérationnel alors que là tu va le rendre plus opérationellement plus "fragile", ce qui de ma petite perspective n'est pas la meilleur chose à faire avec un appareil de sécurité. Idem pour la VHF, tu a un modèle qui n'a comme amélioration par rapport aux anciens que son antenne GPS qui pourrait t'être bien utile si ton réseau est HS et que tu coules...

J'ai dans le passé eu et du matériel Digital Yacht et du shipmodul. Digital yacht est supérieur dans son exécution, mais le shipmodul existe en version ethernet et cela permet de le rentrer sur un hotspot wifi et donc d'obtenir sur un seul réseau, les infos NMEA et l'internet.

C'est juste un avis, il y a deux écoles, ceux qui veulent que chaque objet ait deux utilités et ceux qui veulent qu'il ait deux objets pour la même utilité, les deux sont respectables.. ;+) ;+)


18 jan. 2021
0

Personnellement, je suis content de la passerelle de Yacht Devices:

J'aime cette société. Ils ont une bonne qualité de service, tant technique que commerciale. Leurs logiciels tournent sur Mac et pas seulement sur Windows. Leurs appareils (J'en ai 4) sont petits, fonctionnels, et consomment peu.

Quand j'ai acheté ma passerelle, un mois avant de déménager, le colis a été bloqué en douanes pendant 8 semaines (pas leur faute). Résultat, le colis a été livré à mon ancienne adresse (les services postaux US ne font pas suivre les colis!). Et bien Yacht Devices m'a envoyé gratuitement un nouvel appareil à ma nouvelle adresse. Chapeau!


20 jan. 2021
0

Merci beaucoup pour vos réponses ;o)
Ca me permet de donner un peu plus d'eau à mon moulin pour réfléchir un peu plus avant ;op

Concernant les antennes GPS, je suis un peu submergé à bord ... d'où la question de mutualisation
2 antennes GPS Furuno pour mon Furuno GP32 indépendant du réseau (1 connectée, l'autre en spare)
1 antenne associée à la VHF
1 antenne GNSS pour le pilote et le réseau Seatalk

Ajouter une nouvelle antenne pour l'AIS ... Garder l'antenne VHF ... oui, je peux, mais je fini par ne plus savoir où les placer ;o)

La question est de savoir si l'AIS fonctionnerait à partir de l'antenne GNSS du réseau Seatalk et sans son antenne dédiée !?

Sur le sujet de couler or not couler, évidement, je préfère pas, mais quoi qu'il en soit, si j'ai plus de 60 cm d'eau dans le bateau, mes batteries sont noyées et là, la VHF avec ou sans antenne, ben ... Il n'y aurait plus de jus à bord avant que mon électronique ne soit elle même noyée. Non, il ne faut pas couler ! ;op

Concernant le Wifi, ce que j'essai d'obtenir c'est tout sur un seul canal puisque les récepteurs wifi de nos tablettes et PC ou mac ne savent établir qu'une seule connexion. Ce que je voudrais éviter, c'est d'avoir à switcher en permanence ma connexion wifi de ma tablette pour passer du mode data NMEA au mode internet et vice et versa. Peut-être que c'est un faux problème ? Quand on est au port on cherche de l'internet et plus les données de nav et quand on est en nav, on cherche plus d'internet ...
est-ce que les routeurs hotspot wifi savent recevoir plusieurs flux wifi pour les router en un seul ? Sinon, effectivement, le seul moyen est de transmettre les infos NMEA au routeur par ethernet. Digital Yatch propose aussi un module NMEA Ethernet.
Par ailleurs, ça me pose un nouveau doute : lorsque mon GSM capte encore en nav, je peux partager ma connexion pour l'avoir à bord. Le hotspot en haut du mat d'artimon peut'il capter le wifi de mon GSM lui en intérieur de ma coque alu ? Ca réouvre l'interrogation sur la capacité des routeurs wifi à recevoir plusieurs flux wifi pour le réémettre en un seul. Peut-être que je rêve et que ça n'existe pas ou n'est pas possible !?


20 jan. 2021
0

La réponse pour ton routeur Hotspot, si je comprends un peu le principe est que tu peux rentrer des connections filaires dans un routeur Ethernet, mais je ne connais pas (et je me trompe peut être) de routeurs multi réseaux wifi, qui concentrent, plusieurs wifi en 1.. Cela voudrait en fait dire que tu a un routeur qui écoute plusieurs canaux en permanence (comme France Culture et RMC) et ensuite trouve une manière élégante de combiner les deux sur une chaine "RMC Culture" ... il ne s'agit pas de "trames" NMEA mais d'un peu de tout... Je peux me tromper mais cela me semble pas encore possible... Par contre il existe des Hotspot internet qui basculent automatiquement du Wifi (au port) au réseau GSM (Glomex Webboat par exemple, mais il doit y envoie d'autres)

Le monde parfait n'existe pas, mais il me semble qu'en voile il faut une saine méfiance du non-prouvé.. Donc j'opterais pour une solution NMEA -Ethernet et routeur.. Si le téléphone,e fonctionne, tu l'utilises en HotSpot...


20 jan. 2021
0

Il te faut un modem 4g wifi a 100euros puis une paserelle wifi YDNR et sa marche super bien. J'ai fais cette install sur mon voilier. Le gps du transpondeur marche en solo c'est obligatoire puis en sortie c'est qu'une antenne pas de recepteur nmea. Tu branche ta icom sur la paserelle ydnr nmea pour gerer le gps du traceur gps en seatalkng (convertisseur nmea200/stng) qui renvois l'infos pour activer l'asn de la vhf. C'est tres stable.


21 jan. 202121 jan. 2021
0

Bonjour,
J'ai réalisé l'année dernière sur mon bateau la mise en communication de mes instruments de navigation grâce à un multiplexer wifi, il permet de réunir différents réseaux avec des protocoles de communication différents. J'ai donc rassemblé mon réseau seatalk, nmea 2000 et nmea0183.
Cela me permet d'avoir plusieurs antennes GPS disponible pour la vhf, d'avoir les cibles aïs sur tablette, utiliser le pilote auto en mode vent, track.. Ect. J'en suis très content.
Voici mon schéma qui résume le réseau. Il y a le modèle du multiplexer sur le schéma.


22 jan. 2021
0

BenjiC34, la question, si j'ai bien compris, était d'avoir une solution pour tout unifier (NMEA et Internet) sous un seul réseau Wifi. La solution que tu proposes le permet elle ? ou y a t'il deux réseaux Wifi à savoir data bateau (instruments et AIS) et internet (via un hotspot)?


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Un joli moouillage cul à quai sur l'île de Kvar en Croatie.

Souvenir d'été

  • 4.5 (106)

Un joli moouillage cul à quai sur l'île de Kvar en Croatie.

novembre 2021