Aïe délaminage de pont...

... Salut comme la plupart des Arpèges j'ai mon pont qui se délamine, certaines zones ont déjà dues être traité par l'ancien proprio, puisque je peux voir d'ancien trou bouchés par un gelcoat.

La zone concernée est locale, mais je voudrais la traiter avant que cela de s'endommage plus (en même temps j'ai un voisin de ponton dont le pont est entièrement délaminé et que cela ne gêne pas, on fait pas le même poids non plus ;-))

Comment je traite sans refaire le pont?:

1- Je fais un trou
1a- Je laisse sécher??
2- J'injecte une substance (si vous avez des idées)???
3- Je bouche avec quoi??????

Bref si quelqu'un l'a déjà fait ou a une idée merci par avance!

A+

L'équipage
30 août 2005
30 août 2005
0

il me semble
qu'il y a déjà des articles la dessus ...
La technique des trous pour injecter une résine semble efficace, mais le délaminage doit être vraiment superficiel : si le pont est souple, l'injection ne fera pas grand chose car la mousse ou si qu'il en reste est probablement pourrie ...

J'ai le même problème (superficiel) sur mon D27, et j'ai fais un essai sur une petite zone: ça craouille plus du tout là ou j'ai traité, je vais donc faire le reste .

Par contre si certains on des idées pour fabriquer une espèce de "pompe méga-seringue anatomique" je suis preneur: j'ai testé la seringue médicale, et j'ai pas trouvé ça très adapté ni aux quantités, ni à l'effort necessaire pour injecter : en forçant un peu, le bout de la seringue (j'ai demandé au monsieur la plus grosse qu'il avait) se cassait tout de suite ;-)
j'essais de bricoler un truc avec une bouteille de soda et une pompe a vélo ... pas gagné encore ... a suivre ;-)

amicalement,

30 août 2005
0

Ahhhhhhhh!!!
Bon alors t'as percé avec quel diamètre?

Et tu as rempli avec quoi?

Pour ma part la zone à traiter est toute petite, moins de 15 cm2

Merci, A+

Nouch

30 août 2005
0

j'ai percé
à 6 mm, tous les 20 cm, et injecté de la résine polyester en commençant par les trous placés les plus bas, faisant ainsi ressortir la résine par ceux du dessus et à coté ...
j'avais lu quelquepart (ici peut être) qu'il faut pas utiliser de l'époxy car ça met le feu (?!) ..

ensuite, j'ai rebouché les trous avec du gel coat .

après on a plus l'impression de marcher dans un sous bois jonché de branches mortes avec CRRRR CRRRR qui vont avec ;-)

amicalement,

30 août 2005
0

Avé Nouch!
J'ai le même pb avec mon Arpege, J'envisage d'injecter de la resine par dessous. le plus simple pour moi serais d'injecter le produit pour cheville chimique, c'est tout prêt à l'emploi et ça me parait facile en mise en oeuvre, en faisant des trous tous les 5cm.
Qu'en penses-tu?
A+ ouatapan

31 août 2005
0

Salut Ouatapan
J'en pense pas grand chose, je vais essayer de me rapprocher de chantier ou "d'experts" pour voir quelle serait la moins mauvaise méthode pour l'injection.

Si tu as tout ton pont à refaire à mon avis il ne te reste que la méthode Voiles Mag à savoir ouvrir le pont virer toute la merde, remettre de la mousse neuve et restratifier.

Je ne conçois la réparation par injection que pour des zones très locales... Maintenant ce n'est que mon avis et j'suis loin de maîtriser à fond le domaine...

A+

PS: Il navigue où ton Arpège, il est de quelle année?

31 août 2005
0

le remede acheve le malade!

bonjour
Vos méthodes ne seront pas efficaces et vont achever vos ponts, car si les passes-avants sont des sandwichs de mousses qui avec le temps (vieillissement chimique+vieillissement mécanique) se désagrégent, l'injection de quelques décimètres carrés de résines sur de la mousse poudreuse et désagrégé ne vas rien améliorer si ce n'est de rendre le pont craquant sous les passages. La méthode de rénovation est parfaitement décrite et exécutée dans un numéro spécial d'une revue de voile qui décrivait la rénovation dans un chantier d'un Sylphe (Dufour)
Cordialement votre.

31 août 2005
0

n° spécial sylphe
il y a un fil sur ce sujet:
www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

Christian a raison, faut pas faire n'importe quoi !!!

Bon courage, Nouch !
:-p

0

évaluer l'étendue
Ils ont raison nouch,
ton bateau est trop beau pour baccler.
essaye de trouver un chantier ou un expert qui a un sondeur à ultrasons évolué pour faire un bilan de ton sandwich sur l'ensemble du pont.

31 août 2005
0

Ils ont raison...
... Ben oui je dis pas, ça part d'un bon sentiment tout ça, mais les réparations sur mon bateau qui ont été faite comme ça, tiennent et je n'entends pas de craquement ou quoi que ce soit qui pose problème, de plus elle date d'un bon moment, donc j'sais pas trop quoi penser moi...

Je vais non plus refaire complétement le pont pour une zone de 15 cm2 sur le rouf, c'est un truc de fou à faire, j'ai vu la méthode de Voiles Magazine, c'est vrai qu''après c'est nickel, mais là franchement je me sents pas capable de le faire d'attendre que tout soit fait pour refaire naviguer le bateau, etc...

Je trouve que les réparations par résine injectée tiennent pas mal en tout cas celles sur mon bateau, même si c'est bien évidement pas le top...

A+

Nouch

31 août 2005
0

As tu une méthode?
Bien détaillée pour une méthode par injection?

Merci par avance.

Nouch

31 août 2005
0

J'ai ce problème...
... au niveau du roof de mon sangria. Balsa imbibé d'eau. Pourri par endroits. Zone concernée: un carré de 40 cm de coté. A cet endroit seront fixés des bloqueurs. Seule solution possible: découper et enlever la strat du dessous, recoller une mousse, ou du cp pour ce cas précis, et refaire la strat.

Pour des zones peu impliquées structurellement, la solution des injections est un remède efficace si très bien fait, mais qui laisse planer un doute sur du long terme...

31 août 2005
0

tu peux...
... aplliquer la méthode, mais sans refaire tout le pont.
Tu fais une fenêtre là où c'est décollé, et tu grattes la mousse ou le balsa jusqu'à arriver en zone saine. (OK, c'est là que tu peux te retrouver beaucoup plus loin que prévu...)
tu agrandis la fenêtre sur toute la zone dégagée.
tu remets mousse ou balsa, et tu restratifies comme ils disent dans la revue.
Le fin du fin sera ensuite une belle peinture de pont pour masquer la réparation.

Le danger autrement, c'est d'avoir une réparation dure au milieu d'une zone encore molle (ou qui va le devenir), et là ta réparation va découper ton pont comme un emporte-pièce.

Rachète un bidon d'huile de coude...

31 août 2005
0

C'est pas si compliqué
que celà en a l'air...

Il est possible de récupérer les panneaux de peau supérieure si on prend la peine de découper proprement (au Dremel ou scie sauteuse avec une lame courte).

Le remplacemnt de la mousse d'origine peut se faire par des matériaux modernes plus légers et durables (nid d'abeille par exemple).

Le fait d'ouvrir le pont permettra aussi d'éliminer toute trace d'humidité (voire carrément d'eau stagnante !) et assainir l'ensemble.

Celà permet aussi d'incorporer des inserts pour des éventuels ajouts d'accastillage.

Une fois les panneaux découpés et la mousse changée, il reste à recoller/stratifier les panneaux, ponçage, peinture et ça repart !!

Ce genre d'opération peut se faire à quai et pas obligatoirement tout le bateau d'un seul coup : un panneau par week-end par exemple... Et si on veut naviguer le WE d'après, ben c'est possible et la suite attendra....

Bon courage !

31 août 2005
0

je veux bien t'aider
ton bateau est foutu mais à titre exceptionnel et parce que tu es un copain , je veux bien te debarrasser de l'épave gratuitement.
:topla:
amicalement
:langue2:jpierre

31 août 2005
0

Trop sympa...
Non vraiment ça fait plaisir la communauté HEO... Mais bon je crois que je vais le garder encore un peu...;-) ;-) ;-) ;-)

Mais si tu veux il devrait être à vendre vers Septembre Octobre de l'année 2006... Avec le pont réparé, je sais toujours pas comment, mais on va trouver...

A+ Jean Pierre

Manu

31 août 2005
0

non, non...
jean-pierre a raison: t'embête pas à réparer, je l'aiderai à remonter l'épave à pont-l'abbé.

en ce moment, je me spécialise collectionneur d'épaves :-)

31 août 2005
0

attention nouch
malgres le fait que je t'aime bien, ma proposition ne durera pas si longtemps.
reflechis bien la destruction d'une epave coutera tres bientot un prix à faire peur à bill gates lui meme:tesur:.
en toute amitié
jpierre:mdr:

31 août 2005
0

Euh ben c tout réfléchi...
... JE LE GARDE!

Par contre si vous avez des idées pour réparer mon pont par injection j'suis toujours preneur ;-) ;-) ;-) ;-)

31 août 2005
0

histoire récente
comme je proposais au charpentier qui doit s'occuper de mon bateau de faire la réparation du bordé sous l'étambot tribord d'une autre manière (sans démonter l'arbre d'hélice), il m'a répondu "c'est possible, mais ce ne sera pas top, et donc faut pas compter sur moi pour le faire".

Possible, mais pas bon.
CQFD

31 août 2005
0

tant pis pour toi
il ne faudra pas venir pleurer...
d'autant que l'expertise de Bruno L en la matiere aurai du te convaincre.
enfin, il parait qu'on ne peut faire boire un ane qui n'a pas soif.
pour le reste, je navigue sur un bateau, pas sur un tupper war :oups: et ne peux malheureusement te conseiller.
amicalement
jpierre

31 août 2005
0

tu es sur?
sinon, je veux bien le remonter avec Bruno, ca t'évitera de pleurer en le voyant partir...
en plus, comme ça je largue ma place, je prend la tienne et tu n'as pas l'impression de payer un anneau pour rien.
ou alors, je te la laisse pour mettre une aile...
tu dois quand même être content d'avoir des copains comme nous!

31 août 2005
0

ouaip !
et oublie pas de laisser des bières à bord, des fois qu'on n'aie personne pour nous ravitailler...

Les deux bouteilles de rhum (celle entamée et la pleine), tu peux les laisser aussi: on s'occupe de tout, c'est ça les vrais copains !

:alavotre:

01 sept. 2005
0

tu vois nouch
il n'y a pas de reponse a ton appel au secours.
comme tu est un pote et que bruno se propose pour un coup de main, je veux bien de debarrasser de ton épave sans frais mais c'est ma derniere proposition, au dla mes collegues recycleurs vont me tomber dessus pour concurrence deloyale (à 50.000 euros la tonne de bateau pas en bois je peux les comprendre..)
amicalement
jpierre

01 sept. 2005
0

te laisse pas faire Nouch
c'est que des jaloux!!!!!!!

Et en ce qui concerne certains, mais pas tous heureusement, il semble qu'ils ont un budget illimite........

01 sept. 2005
0

Comme on est 3...
on peut remonter Piloto, au passage...

Pour le même prix d'ami, of course, cambuse également garnie, en proportion du poids de la bête (le bateau, pas moi ni jean-pierre, spot on l'attachera s'il y a trop de vent)

Et en cas de panne, je remorque le tout avec mon tupperware, na !

:alavotre:

01 sept. 2005
0

s'il y a besoin du tupperware
j'espère qu'il te rest des pare bat pour le ravitaillement

01 sept. 2005
0

tu n'y est pas roro
50.000 euro la tonne c'est le prix qui sera prochainement demandé pour le recyclage des vieux bateaux inaptes à naviguer comme celui d'emmanuel(du moins pour ceux qui ne sont pas en bois). la facture risque de s'allourdir pour ceux qui voudrons se debarrasser d'autre chose qu'un uldb.
c'est pour cela que je dis que des profesionnels de l'epave comme moi pourraient prendre ombrage de la gentille proposition que je fait à nouch...
amicalement
jpierre
au fait puisque bruno s'offre à m'aider j'accepte de faire un autre effort pour piloto, à condition que les cuves à vodka soient pleines.
:alavotre:

02 sept. 2005
0

Merci pour le soutien...
... Mais la bave des bulots n'atteind pas ma belle coque bleue, et toc...

Je n'en prend pas ombrage mais bon j'espère que quelqu'un pourra me répondre sur le type de résine à injecter pour ma réparation certe peut être pas au top, mais qui dépanne bien! D'accord c'est peut être pas dans les règles de l'art mais bon celle faites sur mon bateau tiennet (je vais prendre des photos) alors pourquoi pas?

Voili, voilou

A+

Nouch

PS: On pourrait peut être envisager une expédition punitive à partir de Piloto non? J'suis prêt à te le louer si on remet un canon de 36 :-) :-) :-) :-) :-) :-) :-)! Finalement j'suis pas trop zen quand on attaque mon bateau :-) :-) :-) :-) :-)

02 sept. 2005
0

Bon, sous la menace...
et puisque tu y tiens vraiment...

à mon avis, il faut voir du côté des époxy avec charge... Lequel je sais pas !
Mais d'avoir mis "epoxy" dans le fil, ça va peut-être réveiller le reptile ?
(ce qui donnera l'occasion de redire que chacun fait comme il veut...)

Sur ce, je cours à bénodet démonter mon réflecteur radar, on sait jamais... :tesur:

01 sept. 2005
0

faut pas non plus
se montrer trop serviable, après on ne fera plus que cela...
imagine, des fois que Freja ait une fuite au hublot justa au dessus de la douche(par exemple), on serait obligés de remonter de corse jusqu'en bretagne

heureusement, sur un 43' la cambuse doit être en conséquence!

05 sept. 2005
0

Bon beh juste histoire de le remonter une fois...
... Histoire de voir si le serpent se réveille, si il veut bien me donner un coup de main dans la direction où je m'oriente...

Merci, A+

Nouch

PS: Je sents que je vais me faire pourrir si il se réveille, enfin bon on verra bien...

05 sept. 2005
0

Mon opinion II.
Je viens de relire ce fil et de me rendre compte que tu as signalé que la zone touchée faisait 15cm2 environ.
Pour une petite zone compte ca, tu peux adopter la méthode qu'on applique pour les prototypes de courses aux endroits où sont fixées certaines piéces d'accastillage. ce sont des inserts époxy.

pour cela on utilise une petite pièce qui peut être une clé à laine petite modèle qu'on fixe sur une perceuse, coté du L le plus long, et qu'on aura affuté sur l'autre extrémité.
Après avoir fait un trou sur le pont, on introduit cette pièce et le balsa se trouve réduit en poussière.
Utiliser deux ou trois modèles de clés de tailles croissantes.
Remplir ensuite avec une seringue contenant de l'époxy chargé d'un peu de microballon.
cette insert ne doit pas depasser les 3cm de diamêtre pour éviter les phénomènes d' effets de masse. La résine monte d'un coup à une température de 80°, durcit tout aussi rapidement et a tedance à gonfler. A éviter. Faire ainsi plusieurs trous sur cette zone.

Mais si tu as un peu plus de courage, tu peux découper la strat coté aménagement, remplacer le balsa abimé et restrater. Tu auras ainsi l'esprit parfaitement tranquille par la suite.
Moi, j'adopterais cette solution. Evidemment, elle demande de défaire une parti des vaigrages voir plus. Et cette idée fait reculer. Alors qu'en fait ces opérations sont assez simples.

Bonnes chances...

05 sept. 2005
0

Contremoulages..
...coté pont.

Généralement ils sont utilisés pour les aménagements. Et cela m'étonnerait qu'il soit employé sous le pont.
Mais je veux bien me tromper, je ne connais pas l'Arpège.

05 sept. 2005
0

Je dis ça
parceque sur le D27, cousin du même chantier / mêmes années, le contre-moule occupe tout le dessous du pont ....
à part une zone de =~ 15X30 sur chaque bord ou est prévue la pose d'accastillage, accessible de l'interieur par deux plaques amovibles .....
Tout le reste du pont est totalement contre-moulé, donc pas accessible par le dessous .
Et comme il y a certaines ressemblance entre ces deux modèles je n'en serai pas plus étonné ;-)
Bon, comme je ne connais pas non plus l'Arpège, c'est juste un avis comme un autre ;-)
Amha, dans une certaine mesure, cela peut justifier en tout cas une tentative moins "destructice" que l'ouverture du pont par dessus avec tout ce que cela implique pour conserver une esthétique acceptable ...

Amicalement,

25 avr. 2020
0

Pour les clés à laine c'est quoi comme variété de moutons!!!!😂😂😂😂

05 sept. 2005
0

amha
Je ne connais pas l'Arpege, mais aux vues des contructions dufour de cette époque, le contre-moulage doit avoir la part assez belle ... ce qui ne facilite par le passage par l'intérrieur ....
amha, Il n 'y a donc que 2 solutions:

  • l'injection si le problème est très localisé et léger, au pire, la zone va se décoller à nouveau et s'étendre un jour ou l'autre;
  • l'ouverture du pont par le dessus pour refaire ça pour du bon une fois pour toute ...

pour une si petite surface, et si rien d'autre n'a bougé, l'injection est tentante, avec le risque tout de même de voir la zone s'étendre petit à petit et au fur et a mesure des injections, mais avec l'avantage de limiter les dégats d'ordre esthétique. ....

Peut être aussi, que par délaminage, il faut distinguer plusieurs état d'avancement ?
Un pont mou quand on marche, ou qu'on saute ne sera pas sauvé par une injection .....

un pont ferme, sans zone molle, qui craquouille un peut quand on marche ne signifie pas forcément que la mousse/balsa soit pourris jusqu'à la moelle, mais peut être juste un décollement de la partie supérieure du sandwich qu'une injection peut sauver pour quelques années...

Dans le cas de Nouch, le pont a déjà été traité ainsi, et si le problème est situé à un endroit non déjà traité, pourquoi pas ?
Si cela a déjà été traité sur cette zone et que le problème est re apparut, il est clair que le problème est plus profond .

amicalement,

05 sept. 2005
0

En tout cas...
si le pont est accessible de l'intérieur, privilégier absolument la découpe de la strat de ce coté. Elle est généralement de moindre épaisseur et donc moins importante structurellement. La découpe de la strat extérieur serait un dernier recours. Les échantillonnages de l'époque était tellement surdimensionnés que l'on pourrait presque se passer de la peau intérieur. Remarque à ne pas prendre au sérieux évidemment.

23 sept. 2005
0

Suite à un conseil avisé de Cobra...
... Voici la réponse d'un founisseur de réine très connu:

Bonjour,

Vous avez 2 possibilités selon le volume à combler:

1). Résine pure d'infusion type SR 8100 / SD 8824 à injecter avec seringue
si l'espace est très réduit
2). résine moussante PB 400 tjs avec seringue qui prendra environ 2 fois son
volume et comblera par sa petite poussée tous les endroits difficilement
accessibles (petits kits de 0.6 kg dispo).

A votre disposition pour tout devis.

Réponse obtenu en - de 24 heures c'est plutôt pas mal...

Bon week end A+

Nouch

25 avr. 2020
0

Et si la zone est plus large ?
Je suis en train d'hésiter à acquérir un Feeling 446 de 1991 sur lequel 1m2 de passavant à bâbord, pas si loin que ça du hauban âge est mou.
Ça craint du cul j'ai l'impression.

Donc sur grande zone comme celle là ? Je quid ?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

Après la pluie...

  • 4.5 (36)

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

mars 2021