Aide au diagnostic de panne moteur diesel participatif - Question précise

Bonjour à toutes et tous et meilleurs voeux pour 2017.

Le post relatif au "Aide au diagnostic de panne moteur diesel participatif" est très interessant (voir www.hisse-et-oh.com[...]cipatif ).

Ma question particulière porte sur un élément de ce post où il est question de contre-pression à l'échappement.

Quelqu'un peux-t-il expliquer de quoi il s'agit et quelles en sont les conséquences sur le fonctionnement d'un moteur Diesel.

Merci par avance.

EMLO

L'équipage
04 jan. 2017
04 jan. 2017
1

bjr,
il en faut un peu ,mais pas trop ..
si les tuyaux d'échappement sont trop long les gaz ont du mal à s'évacuer .
sur les véhicules terrestres les longueurs d'échappement sont accordées.
sur les moteur marins l'injection d'eau dans le coude provoque un refroidissement rapide des gaz ,ceux -ci se contractent et favorisent ainsi l'évacuation de la chambre de combustion ,mais il faut qu'ils poussent l'eau dans le waterlock pour qu'elle puisse passer le col de cygne ,c'est pour ça qu'il ne faut pas qu'il soit trop loin ,si par exemple on a un moteur central on fait le col de cygne directement en sortie de waterlock et après on peut mettre la longueur que l'on veut en évitant de faire des vagues pour que l'eau puisse s'écouler toute seule .
voili voilou
alain

05 jan. 2017
0

En fait, il est nécessaire d'avoir une contrepression parce-que si les gaz d'échappement "s'échappent" trop rapidement, lorsqu'il y a basculement des soupapes admission/échappement, les gaz frais venant de l'admission auraient tendance à vouloir "s'échapper" avec les gaz brulés, bref, la sortie des gaz brulés seraient trop rapide et entraineraient avec eux les gaz qui n'ont pas encore brulés, ce qui aurait pour conséquence de diminuer le volume admis dans les cylindres. (Je ne sais pas si j'ai été assez clair).
A l'inverse, si les gaz d'échappement ne "s'échappaient" pas assez vite, il en resterait un grande partie dans la chambre de combustion, ce qui empêcherait l'entrée des gaz "frais" et donc une combustion moins efficace dans les deux cas.
Pour cette raison, les échappement sont calculés avec précision, il ne s'agit pas seulement de réduire le bruit ni la température, mais bien la "vitesse d'échappement". Il est pris en compte les diamètre et longueurs des tubes, les courbes, les volumes des "silencieux" etc.
Pour les moteurs marins, une partie du problème est résolue par l'addition d'eau en sortie du collecteur. Mais là encore, ce n'est pas fait au hasard, mais calculé avec plus ou moins de précision en fonction du moteur et de la configuration du bateau.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Arc-en-ciel Viveiro

Après la pluie...

  • 4.5 (90)

Arc-en-ciel Viveiro

mars 2021