agrafage des plis de bois tranché

Bonjour
Je reconstruis un voilier en strip planking + 4 couches de 3 mm de tranché acajou.
J'aurais souhaité avoir des infos sur le type d' agrafes à utiliser pour coller le tranché.
Le type A (=80) est il adapté ou le type T 50 est il préférable? Quelle longueur d'agrafes faut il? ( du 8 mm ou du 10?)
Le type A sont plus fines (et beaucoup moins chères mais sont elles suffisantes pour maintenir les efforts de courbures et surtout s'enlèvent elles sans risque de casser avec le feuillard) les T50 plus grosses de fil (donc plus résistantes pour l'arrachement mais beaucoup plus chères).
J'hésite entre le type A ou T50 car pour 250 000 agrafes... Le prix est très différent ( 4 fois)
Quelqu'un as t il des retours
Merci

L'équipage
19 août 2011
19 août 2011
0

je ne reponds pas à la question , mais un truc qu'un pro m'avait donné.
enlever les agraphe prends beaucoup de temps et peut blesser le bois . il mettait sous l'agrafe un ruban plastique utiliser pour les amballages et ensuite il tirait dessus pour degrafer , aissi il gaganait énormement de temps .

19 août 2011
0

merci de votre réponse mais le feuillard est prévu
cordialement

19 août 2011
0

Bonjour

Nous avons construit notre coque en bois moulé sur lisses jointives au début des années 90. Ça date un peu. Je ne me rappelle pas la taille des agrafes que nous avons utilisées. Elles étaient en métal, et nous avons donc dû les retirer (un gros boulot !).
Je sais qu'il existe maintenant des agrafes en plastique que tu peux laisser dans le bois. Surement plus chères, mais l'économie de temps et de sueur est à prendre en compte.

Pour la taille des agrafes, fais des essais de collage avec différents modèles, tu te feras ton opinion.
Si tu prends des agrafes métal, tu devras utiliser un feuillard plastique qui servira à les retirer. Il faut le prendre assez costaud. Le notre était trop léger et se déchirait en ne retirant qu'une branche des agrafes. Pas bon, il a fallu tout finir à la tenaille !

Une remarque : nous avons aussi utilisé du tranché de 3 mm. Très facile à courber et à travailler mais sensible aux variations d'humidité. Beaucoup de feuilles se sont gondolées pendant le stockage. Pas méchant mais l'état de surface demandait plus de ponçage.

Si tu as encore le choix, je ferais plutôt 3 couches de 4 mm (ça reste souple et ça se déforme moins) que 4 couches de 3 mm. L'ajustage et le collage des plis croisés est très long et fastidieux. 1 plis de moins, ç'est pas mal d'heures de gagnées.
Je dis ça, mais il faut voir aussi avec la forme de la coque. Le Super Maïca a une quille longue avec un retour de galbord assez serré. Le 4 mm serait peut-être trop dur à courber. A voir…

Bons courage pour cette reconstruction !

Philippe

19 août 2011
0

bonjour
Le super Maica est construit au CMN en latté de 11 mm + 3 plis de 4 mm mais je n'ai pas trouvé de 4 mm en acajou tranché donc 4 plis de 3 mm ( je sais un pli de plus a faire mais bon..quand on aime on ne compte pas :-)). Avec le 3 mm pas de soucis pour moi il ne bouge pas depuis plusieurs années.
pour les essais d'agrafage j'y ai bien pensé, on verra suivant les infos récoltées ( je devrais mettre les agrafes au marteau car elles sont différentes). en ce qui concerne le feuillard je m'oriente vers un polypropylène très forte charge ( le feuillard polyester plus solide est souvent tressé et je crains que la colle n’adhère).je vais demander un devis à la Carene pour les agrafes composites mais déjà rien que l'agrafeuse spéciale dépasse le coût total avec des agrafes type A

merci
cordialement

20 août 2011
0

Il faut utiliser des agrafes larges en fil plat . Celles en fil rond ou étroit tiennent beaucoup moins et se cassent plus facilement .
Pour un bon serrage et une bonne tenue, il faut des agrafes de 12mm . Celles de 9mm tiendront mais dans certains cas elles auront du mal à tenir un placage qui a envie de bailler .
T50, c'est un modèle d'agrafeuse manuelle Arrow ?
Si c'est le cas, elles ont une durée de vie de 10-15000 agrafes et sont très dures (crampes et douleurs assurées en quelques heures).
Une agrafeuse pneumatique est préférable .

Le bois moulé c'est un boulot de ouf . Plus jamais ça !

22 août 2011
0

Bonjour
Les agrafes T 50 ( oui Arrow ou d'autres) ont l' avantage d'être de fil plat et large (1.25mm) il existe des agrafeuses pneumatiques pour les agrafes T50 donc pas de soucis en plus pas chères au USA ( 50$). Au USA ils construisent en bois moulé avec des T50.
les agrafes type A sont de fil plat mais moins larges (0.9 mn) mais vraiment pas chères ( là est la réflexion...).
Oui c'est un boulot de ouuf
Merci
Cordialement

20 août 2011
0

Bonjour,

Je dois faire une réparation sur du bois moulé. Je me posais la question suivante: Si on colle le dernier pli à l'époxy, comment faire pour que les agrafes puissent être retirées vu qu'elles seront en contact avec l'époxy? Faut-il les tremper dans de l'acétone avant de les mettre ou bien utiliser une autre solution?

Merci par avance pour vos tuyaux. Pour les retirer, sinon, j'ai vu des personnes mettre un genre de "lacet" entre le bois et l'agrafe pour faciliter le désagrafage.

A bientôt!

20 août 2011
0

Bon courage pour la construction.
Comme dit Alien, c'est effectivement un boulot de ouf.
Tout comme le lamellé-collé.
Mais quel magnifique matériau.

Pour de petites réparation, je serais tenter par une mise sous-vide, mais il faut trouver une pompe à vide.

S'il existe un constructeur qui a collé son bois tranché sans feuillard, qu'il se fasse connaitre, qu'on lui décerne le prix du courage, mais certainement pas celui de la vivacité d'esprit…
C'est indiqué sur les manuels, depuis quelques décennies.

22 août 2011
0

Merci pour la vivacité !-))
Posé et arraché plus de 35000 : cap corse, 505, et autres .

Il y a quatre décennies, on ne trouvait que du feuillard métallique .
En contrepartie on trouvait de l'acajou tranché de splendide qualité .

Pour la mise sous vide on peut utiliser n'importe quoi : compresseur, groupe frigorifique HS voire un vulgaire aspirateur . Pas besoin de gros débit sauf si il y a des fuites . Une dépression de 0,5bar est déjà amplement suffisante .

22 août 2011
0

En ce qui me concerne je dois en avoir 250 000 .
Vrai, difficile de trouver de l' acajou et du beau encore moins et de plus le prix flambe.

22 août 2011
0

En ce qui me concerne je dois en avoir 250 000 .
Vrai, difficile de trouver de l' acajou et du beau encore moins et de plus le prix flambe.

22 août 2011
0

L'aspirateur, tu y vas un peu fort…

21 août 2011
0

En regle generale pour le clouage ou agrafage on respecte une regle de 2,5 fois l´epaisseur clouee/agrafee.
En 86 j´avais sur lisse jointive et colle PPU (que du bonheur :mdr:) utilise des agrafes de 14 mm a pointes divergentes sur feuillard polypropilene, pour des plis de 6 mm en acajou.
Les formes du bateau etant tres douce je n´ai pas eu de probleme. Sauf l´arrachage, ou seul une patte de l´agrafe se levait.
Le truc mais cher, est d´encoller completement les agrafes metal sur le feuillard, de cette façon tout (enfin presque) vient d´un coup.
Attention ton feuillard ne doit pas coller a la resine.
A l´epoque j´ai utilise une agrafeuse electrique, le pneumatique etait alors reserve aux pros. Ce n´est plus le cas aujourd´hui, a ta place j´investirai sans hesitation dans un compresseur et un petit cloueur/agrafeur meme chinois ça marche super pour un cout ridicule.

22 août 2011
0

Bonjour
L'investissement est déjà fait sauf pour l'agrafeuse j attends de choisir les agrafes.
J ai pris en compte là règle 2.5 fois épaisseur donc 8 mm pour moi ( pli de 3). Sinon je mettrais du 10 dans les zones plus tendues c'est pas un soucis dés que j aurais le type d'agrafes.
Sinon PPU que du bonheur ? C' est à dire?
Te souviens du type de tes agrafes?
Merci
Cordialement

22 août 2011
0

Bonjour,
PPU
que du bonheur, c a d que tu t´en fout plein les mains, ça ne remplis pas les trous, car ça mousse, mais cette mousse n´a pas de resistance, donc necessite d´ajustages parfaits partout.
Vive l´epoxy, certe on s´en met jusqu´au coudes aussi, mais au moin en dosant les charges et en jouant sur les catalyseur on peut travailler par tous les temps et rattraper beaucoup de petits defauts.
Les agraffes etaient de 14 mm et a pointes divergentes, si je me souviens bien en metal plat.
Un petits conseil, car la grosse galere est arrivee a un copain a l´epoque (le bois a travaille a toute vitesse pendant la catalyse de la colle) travail sous hangar plastique, donc il a fallu tout arracher et recommencer.
Essaye de toujours travailler a temperature descendante, et si tu es sous un hangars provisoire style en nylon, peint le tout de suite en blanc pour eviter les trop grosses chaleurs

21 août 201121 août 2011
0

En regle generale pour le clouage ou agrafage on respecte une regle de 2,5 fois l´epaisseur clouee/agrafee.
En 86 j´avais sur lisse jointive et colle PPU (que du bonheur :mdr:) utilise des agrafes de 14 mm a pointes divergentes sur feuillard polypropilene, pour des plis de 6 mm en acajou.
Les formes du bateau etant tres douce je n´ai pas eu de probleme. Sauf l´arrachage, ou seul une patte de l´agrafe se levait.
Le truc mais cher, est d´encoller completement les agrafes metal sur le feuillard, de cette façon tout (enfin presque) vient d´un coup.
Attention ton feuillard ne doit pas coller a la resine.
A l´epoque j´ai utilise une agrafeuse electrique, le pneumatique etait alors reserve aux pros. Ce n´est plus le cas aujourd´hui, a ta place j´investirai sans hesitation dans un compresseur et un petit cloueur/agrafeur meme chinois ça marche super pour un cout ridicule.

22 août 2011
0

Si tu es interessé j'ai du feuillard et c'est cadeau

24 août 2011
0

bonjour.oui message en privé

06 août 2020
0

bonjour nous somme en 2020
je dis çà car le dernier message de cette discussion date de 2011.
bref je construit actuellement un canot à à clin et à moteur type Lyman et je me demande si je ne vais pas opter pour le placage sapelli,
je vais essayer déjà sur la préceinte d'abord mais là pas de souci pour tenir le placage avec des serres joints et des planches entourées de scotch.

Mais pour la suite j'ai vu qu'il faut des agrafes alors a votre bon coeur pour les conseils et idées.
la placage c'est du sapelli 3mmm la colle c'est PPU 100 à priori, mais j'ai aussi de l'époxy
donc est ce que une agrafeuse pneumatique type parckside à 27 balles çà ira
en dernier recours UNE QUESTION est ce malin de plaquer des clins????
Même si je trouverai çà très chouette.
si non il y a la peinture mais je ne trouve pas la bonne couleur j'aimerai un bordeaux pour aller avec le pont qui sera en mélèze.
et sinon il sera noir comme mon INSULA "LA MARMOTTE"

06 août 2020
0

pour la couleur de la peinture il faut faire comme la plus part des peintres pro ..prendre du blanc puis mettre un colorant pour obtenir la couleur désirée .

06 août 2020
0

dommage de massacrer un bateau à clins ...

06 août 2020
0

en quoi un placage sapelli massacrerait un bateau à clin ?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Litiri

Souvenir d'été

  • 4.5 (159)

Litiri

novembre 2021