Affichage de l'immatriculation au poste de pilotage

L'affichage de cette immatriculation au poste de pilotage est une obligation.

Ma question porte sur les autres infos : N° MMS, indicatif d'appel : est-ce utile de les afficher ? est ce qu'on a l'occasion d'avoir à les donner à la VHF ?

L'équipage
15 mar. 2018
15 mar. 2018
1

Oui...j'ai déjà entendu un sémaphore les demander. Il y avait 40 kN, pas sympa de chercher dans les papiers !

15 mar. 2018
1

Au poste de pilotage, ou au niveau de la VHF fixe. Avec:
Nom du bateau
Immatriculation
Indicatif d'appel
MMSI
Lorsque j'ai été contrôlé, le gendarme a vérifié.

15 mar. 2018
0

+1 contrôlés deux fois cette année !! Affmar et gendarmerie ( accompagnée de FR3, j'ai eu les honneurs de la petite lucarne ).

15 mar. 201816 juin 2020
0

obligatoire ou pas j'ai ça a droite sur la photo

15 mar. 2018
0

Pareil.

J'y ai rajouté la procédure Mayday & PAN parce que quand tu est dans la mouise, tu n'as pas les idées claires.

15 mar. 2018
1

bjr ,
ce qui est tatoué est à moué
alain :oups:

15 mar. 2018
0

Merci à tous : je vais mettre tous les numéros en évidence...

15 mar. 2018
0

Bonjour un petit truc comme un autre aller dans les grandes surfaces et voir l'atelier de gravure et faire une petite plaque autocollante avec les renseignements que l'on veut.
Gilles

15 mar. 2018
1

L'arrêté du 08/04/2009 précise, en fait, que les marques d'identification interne (immatriculation) au navire doivent être visibles à l'intérieur, dans le cockpit ou depuis le poste de pilotage principal.

" 4.1. Tout voilier ou navire à moteur porte son numéro d'immatriculation visible à l'intérieur, dans le cockpit ou depuis le poste de pilotage principal."

www.legifrance.gouv.fr[...]exte.do

Sur nos voiliers (sauf si cabine de pilotage interne) l'affichage doit donc être apposé dans le cockpit qui est, de fait, le poste de barre.
En complément, et sans que cela résulte d'une obligation quelconque, il m'a semblé judicieux d'afficher à la table à carte, près de la VHF fixe, le nom du bateau, son modèle, son N° d'immatriculation, son N°MMSI, son indicatif radio et son N° de GV.

15 mar. 2018
0

Bonjour. L'immatriculation doit être visible à proximité du poste de pilotage ou à l'intérieur du cockpit pour TOUS les navires depuis 2012.

15 mar. 2018
0

Cet affichage a pour but, en autre, d'identifier le bateau dès qu'un sauveteur monte à bord et qu'il n'y a plus personne.
Gilles

15 mar. 2018
4

le nom ,le type et le quartier maritime doivent suffire normalemnt
bientôt il faudra mettre son n° de sécurité sociale et surtout son RIB
alain

16 mar. 2018
0

Un gendarme maritime m'a expliqué qu'il préférait vérifier l'immatriculation du bateau sans avoir à se pencher par dessus bord en se tordant le cou pour déchiffrer à l'envers le n° marqué sur la coque... Il vaut mieux éviter de le mettre de mauvaise humeur quand il vous contrôle, n'est-ce pas...

15 mar. 2018
0

avec le numéro MMSI le cross a toutes les infos sur le bateau et sur vous

15 mar. 201816 juin 2020
0

En plus des numéros affichés à côté de la vhf, j'ai mis ce document à côté car dans l'urgence et la panique ... A recopier si ça interesse quelqu'un


15 mar. 2018
1

Une feuille imprimée avec les informations obligatoires et plus si on veut (taille en pieds, mètres, tirant d'eau, d'air, nom du propriétaire, téléphone, volume des réservoirs,...), à la dimension qui va bien et mise sous plastique avec une plastifieuse, collé au double face. Ca coute pas cher et c'est très utile.

15 mar. 2018
0

Je ne suis pas convaincu, qu'il soit utile de mettre trop d'informations supplémentaires.

Comme le dit Gilles, l'affichage réglementaire permettrait à une personne non habituée, à pouvoir donner au CROSS les informations indispensables pour un secours éventuelle...par exemple par un équipier occasionnel en cas de malaise du chef de bord...ça peut arriver.

Si l'équipier en question doit chercher sur deux ou trois pages les quelques données importantes nécessaires, ce ne sera pas forcément aisé, surtout dans le stress consécutif à un accident.

Les CROSS, sont suffisamment entrainés et psychologues pour savoir discerner un appel d'urgence, à travers une voix affolée disant "allo, allo" sans les Mayday, et autres Pan, Pan réglementaires.

Donc, plus c'est simple, meilleur c'est.

15 mar. 2018
1

Donner l indicatif ou le mmsi, c'est pareil, les 2 sont liés et instantanément connu par le cross. Quelques instants plus tard, le cross a le propriétaire français.

16 mar. 2018
0

Moins de risques d'erreur et de compréhension pour un indicatif à la VHF qu'un MMSI

16 mar. 2018
0

Bjr,
Il existe cette Fiche de la FNPPSF elle est complète
Bonne navigaution

16 mar. 2018
0

Avec la Fiche c'est mieux désolé

16 mar. 2018
1

Fiche actualisée

16 mar. 2018
0

fiche enregistrée tellement c'est bien fait !!! va remplacer l'ancienne

16 mar. 2018
1

Logiquement en émission ça passe sur le 16. La double veille ne concerne que l’écoute et le 16 est un canal prioritaire.
En émission tu es donc sur le 16.

16 mar. 2018
0

Bien faite mais avec une erreur... le n° d'urgence en mer c'est le 196, pas le 112 (même si celui-ci fonctionnera aussi)...

16 mar. 2018
0

Bien faite, mais avec une erreur : le n° d'urgence en mer c'est le 196, pas le 112 (même si celui-ci devrait quand même fonctionner).
:topla:

Dans l'entête, ils écrivent : "n'encombrez pas le canal 16, utilisez la double veille"... mais quand la VHF est sur "double veille" et qu'on appuie sur le bouton pour parler... sur quel canal l'émission est elle faite ???
Dans le cadre de l'appel d'urgence, ça doit passer sur le 16, mais si vous êtes en double veille et que vous voulez appeler le port ou un autre navire... ça encombrera le canal 16... Il faut donc penser à revenir en simple veille avant d'appeler sur un autre canal.

16 mar. 2018
0

Avoir une fiche à côté avec les textes des messages d'urgence est un plus indiscutable. Il me permettrait de lançer un appel clair, net et précis dans le respect des règles et me consacrer à l'essentiel de l'urgence. Evidemment que les cross répondront à un allo allo, ici c'est moi etc etc mais alors pourquoi se prend t'on la tête à apprendre le manuel de l'ANFR et à passer le CRR.
Quand à l'appel passé par un néophite, encore faut'il qu'il sache se mettre sur le canal 16 et appuyer sur la touche PTT ... donc avec une fiche c'est mieux pour tout le monde

16 mar. 201816 juin 2020
0

Déjà posté mais je remets ce document qui a été validé sur le Mooc sécurité de l'ENVSN :


16 mar. 2018
0

Ce document contiens des erreurs aussi... immatriculation du bateau et pas d'indication d'appel. Son exemple phonétique aussi est fausse :(

16 mar. 2018
0

En plus de l'immatriculation et l'identifiant radio, il ne faut pas oublier de hisser en poupe le pavillon national en taille règlementaire:

  • Dans les ports de 8h à 20h les dimanches et jours fériés.

  • En mer au sortir et à l'entrée d'un port et sur demande d'un navire de guerre

    • En dehors des eaux territoriales
  • A l'étranger, tous les jours de 8h à 20h.

:alavotre:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (97)

mars 2021