Acier ou plastique???

Pour l entretien, la solidité, les couts, la tenu en mer pour un programme hauturier???

L'équipage
30 oct. 2007
30 oct. 2007
0

plastique
rien qui pourrit
rien qui rouille

c'est le secret du bonheur ;-)

30 oct. 2007
0

a moins d'etre masochiste aujourd hui
acheter un bateau en acier ne presente pas d'interet, il faut savoir que c'est une specificite francaise du au fait que Moitessier a pu obtenir une coque acier au prix coutant, si il avait eu une coque en bois moule ou en plastique on en parlerait meme pas.
regarde les differents fils actifs sur les joies du sablage, du caoutchouc chlore et de la galva machin...
Il y a deja tellement de trucs a entretenir sur un voilier !
les anglos saxons naviguent sur des polyesters et ca ne les empeche pas d'aller dans les hautes latitudes

31 oct. 2007
0

claro que c' est adapt'e a la traque des icebergs
ou a l' hivernage la haut ou la bas, mais je rappelle que la demande initiale porte sur un tour de med et une transat
e malheureux sera plus heureux avec un bateau qui trace par petit temps

31 oct. 2007
0

par contre
le canot acier n'est pas du tout une "specificité" francaise, loin de la. Il suffit d'un petit tour dans les mer du nord ainsi que ses chantiers pour s'en convaincre. Allez leur parler de poly,fibres ou autres... Quand le potentiel Iceberg monte...

31 oct. 2007
0

Encore une belle légende,

mon vieux tupperware à passé deux hivers dans les glaces et il n’a pas encore coulé ;-)

Par contre j’ai connu quelques tanks sérieusement cabossé pour s’être aventuré quelques semaines dans ma baignoire préféré

Question de chance je pense... :mdr:

pfffzzzz

02 nov. 2007
0

Moitessier a certes obtenu une coque pas chère
Son choix, il le fait en revenant en France sur le Cargo, il découvre que l'acier du cargo est simple d'entretien, et il dit qu'un "singe" pourrait lui même s'en occuper. Arrivé en France, si il n'avait pas eu cette opportunité, il serait parti sur du bois.

Cependant, il compare bien sûr au calfetage, aux problèmes de tarets dans le bois. Difficile de transposer à notre époque avec les matériaux de maintenant.

30 oct. 2007
0

Steel...
pour l'entretien l'acier est une traque constante au point de rouille, mais pas très gênant à la longue (tu connais les zonzs à risque et tu prends le coup de main) et puis si bien fait tu ne revient pas dessus.

la solidité. No comment, prend une barre d'acier et une en plastoque, tape et regarde. Utile lorsque tu te prends un haut-fond, contener, cargo, mat qui tape sur la coque (dematage), mais bon... normalement c'est pas tous les jours...

Les couts sont trop variable suivant le bateau et l'emplacement.

tenue en mer: c'est avant tout le plan qui la déterminera.

conviction personelle: partir loin = acier
mais ca n'engage que moi ( avant que le forum me pourisse...... :oups: )

30 oct. 2007
0

entièrement
d'accord avec "laliore", salut jean a bientôt sur le chantier
PATRICK

31 oct. 2007
0

il y a de tres beaux bateaux en acier
je pense au bateau de Nicole Van de kerchove par exemple, les plans vande stadt puis il y en a d'autres ..
en composite polyester aussi, plastique cela ne veut rien dire.

quand on en a un depuis longtemps et qu'on en est content, cela ne regarde personne

la question posée d'un debutant etait entre des bateaux acier et polyester

au passage les bateaux en poly des 70/80 ou ceratins plans actuels sont tres solides, j'ai vu un fugue qui avait tosse tres durement sur un recif traverser ensuite vers la france

mon bateau de 30 pieds est tombé de sa hauteur sur du ciment, un hauban pete et 45 minutes de poncage c'est tout

31 oct. 2007
0

ca ces tous
ta fait mon avis aussi sylvain29

31 oct. 2007
0

tiens
Nouvel Avatar? :-), il y a un signe...

31 oct. 2007
0

"On est prisonnier de sa culture nautique"
disait Olivier de Kersauson.
Comme il y en a qui ne jure que par les monos, les catas ou les tri, il y en a qui ne jure que par les coques polyester, acier, alu, contre-plaqué ou bois.
Question de reflexes et d'habitudes prises peut-être ?

Polyester pour moi.

31 oct. 2007
0

Salut Patrick !
Je serais jeudi matin sur le chantier pour tester un nouveau produit, le "bio-metal" de chez BEMR. En attendant le verdict... A tres bientot :alavotre:

31 oct. 2007
0

mais quid
de l'electricité ???

pour le composite, une vielle casserolle et un pinceau suffisent ;-)

31 oct. 2007
0

je pense qu'avec un bateau acier
tu trouvera partout un peut de ferraille et quelques baguettes pour faire un reparation ;-)
baguettes a souder bien sur, pas un jambon fromage :mdr:

31 oct. 2007
0

hauturier
un VRAI bateau hauturier n'a RIEN de commun avec
un bateau de course.
Le matériau serait à la limite secondaire.
Aucun bateau ne peut se priver d'entretien.
Pour la solidité la fiabilité les bateaux en métal,acier ou alu sont naturellement supérieurs
aux plastiques, mais nécessitent un suivi spécifique plus contraignant.
Les bateaux aciers, plus lourds, ont un équipement adapté à leures masses, donc plus
robustes et plus chers.
La tenu en mer ne dépend pas du matériau mais
de la conception mème du bateau.
Ceux qui achètent des bateaux en métal ont des raisons murement réfléchies et motivées.
C'est parfois un monde à part.
On peut faire une grande traversée à la rame
ou sur une planche à voile.

31 oct. 2007
0

à poid egal
soit Re/D (resistance divisée par densité) je doute que l'acier vienne en premier

de plus, pour l'avoir vu, si tu tapes juste à ras une membrure, l'effet ouvre-boite est garanti

:-(

31 oct. 2007
0

à mon humble avis
tant qu'il n'arrive rien de fâcheux, tous les matériaux se valent peu ou prou, avec bien entendu plus ou moins de contraintes de maintenance.
Le jour où arrive LA grosse tuile (fort choc, OFNI, drossage sur des roches, etc...) je crois que le propriétaire d'un bateau acier se félicitera de son choix.
Evidemment cela peut ne jamais se produire. Mais dans l'optique d'un grand périple (et non seulement aux pôles) il me semble que c'est un matériau adéquat.
Comme déjà dit, de très nombreux bateaux de voyage hollandais, ou allemands, sont en acier. Gens réputés sérieux et raisonnables...

31 oct. 2007
0

et le budget...
Je suis surpris qu'on ne parle jamais du budget.
L'acier a bien sur des qualités et des défauts,
mais grace à sa "mauvaise réputation",on peut avoir de beaux bateaux à des prix raisonnables.Cela permet de garder des sous pour le voyage.Enfin ces bateaux encaissent souvent mieux les kilos (eau,gasoil,bouffe,livres...) qu'on embarque pour un long voyage.Sans problême de budget,on aurait peut-être choisi un cata mais pouvoir profiter des escales est pour nous le plus important en voyage.

01 nov. 2007
0

au niveau prix je ne suis pas forcement d'accord
entre un chatam et un melody les prix sont à peu pres similaires

0

c'est faux
il y a autant de bateaux en acier qui coulent suite a un choc que de bateaux en polyester,je suis ca dans les revues nautiques depuis trente ans pour l'affirmer!

31 oct. 2007
0

souple ou rigide?
L'acier, l'alu sont capables par déformation
d'absorber l'énergie des choques sans forcement
rupture.Cela est montré tous les jours lors
des accidents de voiture et vérifié aussi lors
de nombreux accidents maritimes.
La condition est évidemment une structure
maillée favorisant cette absorption/déformation.
Des points durs inutiles peuvent ruiner cet
énorme avantage.
Le Titanic a payé le prix fort entre autre
à cause d'un acier trop cassant.
En annexe ces matériaux étant conducteurs il faut
pour le confort fabriquer en interne une 2° coque
isolante.
Le gros inconvénient des plastiques composites
est cette abscence de déformation absorbante
ce qui conduit à un éclatement de la structure
(très nombreux exemples célèbres), très loin
de l'ouvre boite du métal.

Il est aussi évident que ces matériaux récents
permettent des performances exceptionnelles
par leure légèreté. Le dernier Boeing est entièrement en composite.
Notre squelette est une structure composite
parfaite (avec fracture en cas de choque).

01 nov. 2007
0

Non, non et non !
Contrairement à ce que croit JPP, les accidents de voiture, démontrent que les matériaux composites ont un bien meilleur comportement que les métaux lors de chocs.

L'acier, dans les épaisseurs utilisées compatibles avec les poids, amorce très rapidement un pli à la suite duquel il perd toute résistance du fait de son allongement important.

L'aluminium est trop raide sous le choc en deçà d'une certaine énergie, puis cassant ensuite.

Les composites, en revanche sont a la fois très souples, élastiques en torsion sans être plastiques et, peu ou pas ductiles, ils répartissent l'effort sur une surface importante.

Pour finir, le mode de liaison des matériaux composites peut être le collage qui assure lui aussi une excellente transmission des efforts et une souplesse importante.

01 nov. 200716 juin 2020
0

Pour moi, c'est acier
Juste un léger talonnage
www.infocapagde.com[...]cle.php

01 nov. 2007
0

Euh
C'est absurde ce genre de photo, car on peut en trouver de tous les materiaux.

Il y a quelques annees VetV (je crois) avait montrer un acier coulant a l'entree dun port de la meme facon

01 nov. 2007
0

comparaison ridicule
il y a plein de voiliers en composite , laisse tomber le tupperware sinon on peux appeler les bateaux en acier autrement
un First 32 s' est pris un cargo, un Fugue 12 metres a tosse toute une nuit aux antilles et est rentre enfrance
il y a des polys aussi lourd que des aciers ou presque, westsail 32, et ils sont incroyablement solides et aussi lents d' ailleurs
;-)

01 nov. 2007
0

Si si
Laliore, c'etait sur VV je crois (et avec photo) et le bateau a coule au port!!!
PS: Je n'ai pas l'habitude d'inventer, n'y voyant aucun interet :-(

02 nov. 2007
0

Laliore....
[color=red][size=118]il faut relire le post d'origine[/color][color=blue]on y parle de minimum d'entretien!!![/color][color=green]donc composite [/color][/size]
[size=20]cqfd[/size]

0

par contre
j'ai eté temoin d'un acier qui coulait ,pourrit de l'interieur,car les bateaux en acier pourissent de l'interieur ,par exemple plaque de rouille derriere un reservoir inaccessible!etc

01 nov. 2007
0

tsssssssss..........
:non: un acier qui coule par un simple talonnage, mon oeil....
C'est sur, si le propriétaire n'a pas entretenu l'acier pendant 20 ans... Avec 1 cm de rouille, la d'accord.
Pour exemple, l'ancien propriétaire (et constructeur) de mon bateau s'est prit un cargo en pleine tronche la nuit... résultat: de la tole à redresser (ca pour etre déformé....) mais pas une goutte de flotte dans le bateau et 2 personnes en vie. Aller savoir le résultat avec un tupperware... L'effet "ouvre boite" ? Quand on regarde un plan bien dessiné avec les couples,bordées... adaptées, la forme de la carène, les échantillonages ect... c'est pas possible... ca sort d'un grimoire à sorcière ! pour le titanic: 46000 T lancés à 23nds avec 2,5 cm d'acier n'a ABSOLUMENT rien à voir avec 9 T lancé à 9nds et 5 mn (moyenne). C'est simple, prend une voiture "majorette" et tu la fais rouler de toutes tes forces vers un mur puis tu fais le meme chose avec ta bagnole à la meme vitesse contre un mur (avec le moteur c'est + facile :mdr:), apres tu vas au résultat.....

02 nov. 2007
0

je connais 2 naufrages
de bateaux aciers par fuite irreparable tube de jaumiere en mer dont 2 francais recuperes par un cargo indien

j' etais sur le quai quand ils sont arrives

moi ca me ferait peur, la grosse fuite, la tole pourrie bien cachee

01 nov. 2007
0

Pas si simple
Les composites ont un comportment très différent aux chocs suivant la fibre utilisée et la résine mise en oeuvre. En gros, plus la fibre est résistante, plus faible est l'allongement à la rupture (par exemple, le carbone face au verre)et plus fragile est la structure. Si en plus on utilise une résine à forte tenue au cisaillement (epoxy ou vinylester face au polyester), on aggrave le phénomène. La bonne "tenue" aux chocs des structures automobiles (ex : Formule 1) est obtenue en dosant soigneusement l'énergie de délamination du composite verre / epoxy et l'énergie de flambage de l'âme en nid d'abeilles. Le problème est que l'état final de la structure est un mille-feuilles incapable de la moindre étanchéité : c'est pourquoi toutes les voitures de compétition et les hélicoptères ont à l'intérieur de la structure des réservoirs souples à carburant à forte tenue à la déchirure car les whiskers de carbone sont tranchants comme des poignards.
Ceci ne parait pas un mode de défaillance très sympathique sur un bateau...
AMHA, le meilleur compromis est l'alliage léger type AG4MC (5086) (opinion venant d'un pro avec de longues années de conception et fabrication professionnelle de structures composite et de réservoir souples aéro....
Par contre, le coût dans les petites tailles tend à être plus élevé car moins industrialisable.
C'est vous qui voyez...

01 nov. 2007
0

discussion et sujet sterile ...
- tenu en mer n'a rien à voir avec le matériau, mais l'acier a une mauvaise réputation car il y a eu plus de construction a la dugenou au bout du champ qui donnait des fers à repasser en acier ...

  • les couts : un fer à repasser c'est pas cher, un boat correct pas de raison qu'il y ai de différence importante.

  • solidité : vaste dileme ... il y a autant de différence entre un acier (ou alu) épais avec peu de structure qu'un acier (ou alu) à bordé mince sur une structure dense qu'entre un tuperware contremoulé bien naze et un sandwich bien fait ..

je connais quelques boats "en plastique" qui ont pris des cargos avec des dégâts limité au gréement et de la cosmétique ..
je pense que le risque de perforation en cas de choc ponctuel est supérieur sur un bateau en plastique, à l'inverse je pense qu'en cas de gros choc il est supérieur sur un acier.

  • l'entretien une fois élliminé les problèmes d'osmoses (dut surtout a des défauts de fab. à un moment donné) un "plastique" l'entretien n'a qu'un but cosmetique, un acier l'entretien est vital ..

Après chacun fait comme il veut ...
et de tout façon sera persuadé d'avoir fait le bon choix ... d'ou discussion sterile ..

01 nov. 2007
0

Exact !
L'acier est un bon matériau et pourtant je ne ne suis pas prèt d'avoir un voilier en acier.

Pas d'explication logique derrière cela sauf des attraits/répulsions.

01 nov. 2007
0

désolé pour...
le "tupperware"... J'ai parlé peut-etre un peu trop vite surtout que j'en ai possédé et j'en était ravi. Donc je ne critique pas, avantage et inconvénients des 2 cotés mais en cas de choc (petit ou grand...) y a pas photo... (avis personnel et subjectif.) Par contre quand on resent qu'un sujet est stérile,puérile,inutile et autres, on évite de le dire car du coup ca augmente encore les sensations décritent ci-dessus (mais ca encore c'est un point de vue personnel).
eh, on s'fait pas la geule, hein ? :alavotre:

01 nov. 2007
0

je me souviens
de la photo très impressionnante de l'OVNI roulé à la côte d'un matelot d'HEO : on aurait dit une canette de Coca-cola triturée dans tous les sens. Mais je ne crois pas que le bateau ait eu une voie d'eau. Ce qui n'aurait peut-être pas été le cas avec un matéiau autre que métallique.

01 nov. 2007
0

faut pas dire n'importe quoi
la cannette était pleine d'eau et une simple consultation des photos (voir biblio HEO) montre un certains nombre de trou ou déchirure, au droit des points durs (cloisons ou membrure) (c'est la démonstration par l'exemple de ce qu'expliquait Batelier au dessus)

02 nov. 2007
0

ton clavier
:tesur: aussi ,il est tout cabosser !:lavache:
ou , c est une mauvaise police ? :oups:

01 nov. 2007
0

de mémoire
j'ai cité cet exemple sans avoir c'est vrai la photo sous les yeux. désolé s'il a été mal choisi. Ce qui n'enlève rien à de nombreux autre cas où des bateaux métalliques ont été simplement cabossés, là où le polyester (entre autres) aurait probablement eu des avaries plus graves.

01 nov. 2007
0

d ailleurs la canette
tesur: trés abimée , en épave , de seulement 4 ans d age, ne s est vendue que 10 000 roros sur ebay !!

01 nov. 2007
0

si par ..
solidité tu ne penses que fortune de mer amha si tu prends un cargo par le travers la question sera résolue alors pour moi solidité c'est durée dans le temps et là c'est surtout est ce que tu sauras faire l'entretien et les réparations sur la "ferraille" ou sur le "plastique"?. Pour la navigation un acier sera plus lourd donc vitesse moindre ou efforts plus importants mais sentiment de sécurité. Construction acier par pro reconnu ou vrai amateur.Le résultat ne sera bien sûr pas le même.Pour la transat par exemple si tu te traines tu vas mettre plusieurs jours de plus donc avitaillement supplémentaire et rangements à trouver.Par contre suivant le modele tu seras plus stable et passeras mieux la vague. Donc mon choix ne peut être le tien et inversement comme aurait dit Coluche.Chacun de l'acier ou du polyester a ses avantages et ses inconvénients heureusement .....

01 nov. 2007
0

Souvenir...
Lors de la tempête d'octobre 87, nous nous sommes réfugiés à la Corogne en même temps qu'un Moody flambant neuf qui avait subit la même mer que nous.

Ce bateau est retourné au chantier par camion ! Toutes les cloisons explosées, la quille qui bougeait, le safran déglingué et la coque délaminée... posé sur la remorque "ça" ressemblait à une banane trop mûre...

Ce jour là, je me suis dit que l'acier qui rouille, ce n'est après tout pas si mal.

Il y a une expression que l'on peut lire dans les récits en anglais : "the hard water", de l'eau sans la moindre molécule d'air qui tape et qui est dure comme du béton...

[color=blue]_/)[/color]

0

oui c'est sur
mais a partir de 1985 moody s'est mis a construire ses bateaux a la beneteau,pour la solidité des bateaux en polyester prenez comme exemple :les vancouvers,les westsails ou les pacific seacrafts ,la on a du polyester surdimensioné d'ailleurs c'est lourd mais solide

0

c'est exact
et a poids egal c'est le polyester le plus solide !

02 nov. 2007
0

3 paramètres:équipage,programme,budget.
L'équipage(solitaire,couple ou famille avec enfants)conditionne la taille et le style du bateau.Pour un long voyage,je préfère un bateau qui pardonne les erreurs éventuelles de l'équipage qu'un bateau "sportif".
Le programme:pour la Manche,un bateau qui échoue bien(marées),avec un gros moteur(pour
lutter contre le courant)et avec une timonerie
couverte ou en tout cas abritée(il fait un peu froid chez nous)me parait bien.On a eu un trismus
polyester qui nous convenait très bien.Pour les Antilles le petit tirant d'eau n'a pas beaucoup d'interêt.
Le budget:combien peut-on ou veut-on mettre dans le bateau,et en fonction de cette somme que peut-on avoir?On compare souvent un monocoque de 12 mètres avec un cata de 12 mètres alors qu'il faut comparer un mono de 50 ou 100 000 euros avec un cata de 50 ou 100 000 euros.C'est pareil
avec les différents matériaux(polyester,acier,alu
ferro ou bois).Pour une famille nombreuse ,il nous fallait un bateau assez grand.Sans vouloir
nous ruiner on avait le choix entre acier et ferro.Un gros monocoque encaisse plus facilement les kilos que les catas.

02 nov. 2007
0

notre Bertram de 74 a une coque polyester entre 1.8 et 5 cm d'épaisseur
selon les endroits. Le bateau a tossé 20 mn contre des rochers (suite à une panne de moteur, au mauvais moment bien sûr !).
La coque était seulement écaillée par endroits. Nous étions heureusement surpris de nous en tirer à si bon compte. Nous avons eu de la chance, mais je ne tiens pas à renouveller l'exploit. Quelle angoisse ! J'ai encore dans les oreilles les coups de boutoir...

02 nov. 2007
0

pas d'accord
vecu sur 30 pieds deplacement moyen (First 30) on devait pas etre loin de la tonne et on a fait 1800 milles en 12 jours avec de la petole et sans utilsier le moteur

02 nov. 2007
0

d'accord
effectivement pas de difference notable, un acier de 10T se trainne autant qu'un acier de 11T ;-)

02 nov. 2007
0

j'en connais
qui restent au port avec leurs bateaux acier et des qui partent avec leur bateau plastic

donc argument pas recevable

02 nov. 2007
0

Micmarin s en va jouer dans le nord
:tesur:

tu n aurais pas perdu le sud ?:langue2:

01 nov. 2007
0

J'ai quelque part
les anciennes normes Lloyd's qui définissaient les échantillonnages des voiliers suivant le matériau : entre le polyester, l'acier, l'alu ou le bois, on arrivait quasiment au même poids ! ;-)

[color=blue]_/)[/color]

01 nov. 2007
0

Ne m'en parle pas !
Vers 72 j'ai fait une installation électrique sur un voilier en polyester construit en Angleterre et aménagé par son proprio en Côte d'Ivoire... lequel proprio voyant que j'avais une scie sauteuse m'a demandé si je pouvais découper l'emplacement d'un petit hublot sur la coque.

J'ai regretté d'avoir accepté : ça m'a coûté deux boîtes de lames ! :lavache:

Je ne dirais pas l'épaisseur, personne ne me croirait ! :tesur:

[color=blue]_/)[/color]

0

d'ailleurs searing
n'a tu pas eu toi meme un vice camouflé a l'avant de ton boat en acier?

02 nov. 2007
0

la fleme de me réinscrire
Tu mets une tonne de plus sur un acier lui-même d'une dizaine de tonnes, tu ne t'en aperçois pas.

La même chose sur un polyester de même longueur, il se traine.

Et en croisière, on en accumule des bidules...

N'importe quel bateau rapide ne peut être que vide ! l'antithèse de la croisière hauturière.

Mais c'est tout à fait vrai qu'il y a de plus en plus de bateau de série en grande croisière car en fait la grosse majorité d'aujourd'hui sont des années sabatique avec revente au retour.

02 nov. 2007
0

que vaut-il mieux ?
un copain vient de terminer un tour du monde avec un Vulcain. bateau en acier qui se traîne. Le même que celui de Micmarin qui s\'en va jouer dans le Nord.
Mieux vaut se traîner et tailler de la route qu\'être léger et faire des ronds dans l\'eau, ou pire rester au port.

02 nov. 2007
0

je parle bien sur
:tesur: de son voyage a cette heure !! sur belgica bidule !!mdr

02 nov. 2007
0

Bateau acier qui se traîne...
Ca, c'est une affirmation qui me fais bien rire, surtout si je compare les performances de mon dix huit tonnes avec certains bateaux de série deux fois plus légers !

C'est l'éternelle discussion de ponton au départ d'une transat, où ceux qui ont des bateaux "légers" arrivent de l'autre côté avec 30 minutes d'avance sur les bateaux "lourds" dont ils se moquaient... ;-)

Le vrai problème du bateau acier qui se traîne, ce n'est pas son poids, mais le plus souvent sa carène de fer à repasser dessinée par des gens qui osent se prétendre "architecte naval" !

[color=blue]_/)[/color]

02 nov. 2007
0

et il est
d'autant plus facile de remarquer un acier qui reste au ponton qu'un plastique de grande série noyé dans la masse,

que ressemble de plus un bateau qu'un autre bateau de série, alors que souvent les aciers sont assez remarquable

et si voyager c'est le faire le plus vite autant prendre l'avion...

03 nov. 2007
0

perso
je ne juge pas du type de bateau, uniquement du matériau

si, comme dans le post de départ, tu parles solidité ET entretient, il n'y a pas photo....

02 nov. 2007
0

Tilikum touche au vrai:
il existe de beaux voiliers en aciers, et performants. C'est à dire marin et bon marcheurs.

Les sabots en tupperware existent aussi si je ne m'abuse.

03 nov. 2007
0

Le choix
il y a des bons bateaux en plastique et des mauvais en acier ,l'important c'est de s'en servir et de l'entretenir ,voir de l'aimer et prévenir les problèmes

03 nov. 2007
0

Presque une question de religion
Je connais très bien ce chantier (lien ci-dessous), j'y suis client depuis 16 ans . Allez voir ce qu'il font en platique et on aura la certitude que le plastique peut avoir des caractéristiques exeptionnelles.

www.chantier-allemand.com[...]dex.php

Pour ma part, j'ai un bateau en acier et que j'en suis parfaitement satisfait.

Ce que je reproche au bateaux plastiques, c'est la qualité des constructions actuelles, on allège, on allége et encore et encore. Ce n'est pas toujours pour une question de performance de navigation, mais surtout pour des questions de performances financières de constructeur.

J'ai posséder un Corsaire en CP,un First 24, un First 285 , un plan hollandais en plastique en 1964 et depuis 15 ans un Chatam en acier de 1978

Ne me demandez pas pourquoi, mais après avoir découvert les défauts de tous mes bateaux,c'est de loin le Chatam mon meilleur bateau et celui auquel j'ai le plus confiance. J'ai même vu des bateaux (je ne dirai pas la marque) en plastiques dont les boulons de quille traversaient la coque sans renfort et à quelques centimètres d'une varangue. Evidemment, quille arrachée: ce n'est pas la faute du plastique...mais la faute de la construction..(constructeur !!!!?????.) Je crois qu'il faut oser dire les choses. Aujourd'hui, on sacrifie la sécurité et la qualité au nom de Sain Benéfice.

L'essentiel est d'avoir confiance en son bateau et de le trouver beau.

Cordiales salutations nautiques

03 nov. 2007
0

cela ne fait pas avancer le débat
si chacun ne parle que de bateaux mal construits, ce n'est pas le matériau qui est jugé!!!

hypothèse de départ, entre un bateau acier bien dessiné et bien construit et un bateau en composite bien dessiné et bien construit,lequel est le plus sûr et donne le moins d'embêtements....

04 nov. 2007
0

très septique
sur les cargos par exemple ou les bateaux militaires, tout le monde pein tout le temps!!!

sur les grands Yachts, il font cela la nuit (au black?)car de jour, ça fait pas bien ;-)

je ne connais pas d'acier qui ne rouille pas un jour ou l'autre même avec de l'antirouille

a part l'inox (et encore), mais c'est une autre histoire

03 nov. 2007
0

pour repondre

à batelier si le bateau acier est bien dessiné,bien construit, et bien proteger contre la rouille il n'y aura pas plus d'entretien qu'un bateau composite et sera bien plus solide.

Mais le gros probleme de l'entretien d'un bateau acier c'est qu'à l'origine la grande majorité de ces bateaux ont été mal dessiné ,mal construit puis mal protegé .Ensuite il n'y a plus rien à faire si ce n'est passé son temps avec le pinceau à la main.

Allez voir les grand yachs de luxe à St Trop s'il y a de la rouille et pourtant la plus part sont en acier et personne ne peint.

josé

04 nov. 2007
0

idem.
et comme on dit à l'armée ...

peinture sur merde ...

04 nov. 2007
0

Concernant les grands yachts
à voile ou à moteur en acier, il y a quand même des chantiers qui font du bon boulot :

Je me souviens entre autres d'un gros motoryacht de 40 mètres en acier vieux d'environ quinze ans sur lequel je suis intervenu pour ses frigos. je suis descendu sous les planchers à fond de câle sous les moteurs pour remplacer une pompe à eau de mer, c'était aussi propre qu'une salle d'opétation ! Pas la monde poussière, ni la moindre goutte d'eau et rien qui aurait pu indiquer le matériau de la coque !

L'équipage passait sa vie à passer une peau de chamoix après chaque grain sur les vernis et les peintures, mais je n'en ai vu aucun avec un pinceau... ! ;-)

[color=blue]_/)[/color]

04 nov. 2007
0

on peint jamais
la nuit. Ca ne sert à rien, mauvaise température, mauvaise hydrométrie, mauvaise réaction des produits bi-composants très utilisé pour l'acier. En plus le support doit être environ à la même température que les produits... C'est un peu comme le mec qui sable à 20h00... :tesur:

04 nov. 2007
0

Pour revenir au postulat de départ
A plusieurs reprise Batelier de la Vodka a chercher à recentrer le débat sur le sujet de l'entretien.

Je pense que l'on doit alors aussi analyser cette question sur la durée.

Pour tous les type de bateaux, les premières années de vie ne demamde pas beaucoup d'entretien.

Si on peut affirmer que rien m'enpêche de faire vivre un bateau en acier durant 100 ans. ( avec de l'entretien c'est sûr).

Pour le plastique, il faudrait encore attendre jusqu'en 2060 environs pour pouvoir répondre à cette question, mais je parierais fort qu'a cette date il n'y aura plus de bateau en composite construit en 1960. Donc effctivement le plastique demande nettement moins d'entretien......sur la durée....

04 nov. 2007
0

Il est tout à fait exact qu'un bateau acier se traine
autant avec tonne de "lest" en plus que sans, mais l'expérience est à faire non pas sur quelque centaines de milles, mais sur une croisière d'un an

Quand on écoute les copains à la radio, on s'aperçoit que quel que soit le bateau, les moyennes en grande croisière sont de 4 à 4.5 noeuds.

Un parcours exceptionnel parce que dans des conditions particulières n'est pas une référence.

L'un de mes potes a refait son plastoc après osmose et la mise en oeuvre est au moins aussi chiante qu'un sablage d'un acier, sans garantie que çà ne recommencera pas.

De plus, le plastoque, il faut le mettre au sec plusieurs mois par an car c'est comme une éponge, ce ne sont pas 3/10è de gelcoat qui peuvent assurer une parfaite étanchéïté, et là ce sont plusieurs centaines de kilos en plus qui ne servent strictement à rien d'autre qu'à se trainer un peu plus.

04 nov. 2007
0

retour à la case départ
le postulat, c'est "bien dessiné et bien construit"

donc du composite bien construit ne fait pas d'osmose :-p

04 nov. 2007
0

Vive le plastoc
:tesur: mono tique !!:langue2:

04 nov. 2007
0

je ne suis pas d accord avec toi
car tous les bateau neuf ou pas a besoin d entretien et batelier je ne comprend pas non plus car je ces pas pour lui quelle est le meilleur bateaux et le meilleur matériaux ces mon constat de plusieurs fil . pour moi chacun utilise le bateau qui veut et l entretien comme le matériaux en a besoin acier ces vrai ca rouille mais bon pas insurmontable aujourd huit ces vrai l acier est lourd le polyester il y a l osmose pareil l alu oxyde et problème électrolyse le bois pourri et alors pour vous ces quoi le meilleur matériaux pour moi si il y a entretien aucun souci et a chacun son bateau et son choix alors pas de polémique svp je ces je n est pas toujours raison mais la chacun son choix

05 nov. 2007
0

Zephyr
oui c' est un fil assez decourageant, surtout cette epithete de Tupperware, qu' ils ailent voir chez Boeing pour le 787, le composite est tellement superieur que l' avion est plus leger et que ce ne sont plus des hublots mais des fenetres et un argument choc est l' entretien par rapport a l' alu !
c' est un avion pas un bateau
c' est la derniere fois que je participe a un fil de ce genre, si moitessier avait eu a prix coutant une coque en n' importe quel materiau il l' aurait pris
maibon

05 nov. 2007
0

De mémoire...
N'était-ce pas en papier journal et colle à poisson ? :tesur:

[color=blue]_/)[/color]

0

oui arretez

de bassiner avec l'osmose ,maintenant on sait comment s'en preserver et comment y remedier!

05 nov. 2007
0

c'est vraiment lourd
de lire en permanence les mêmes radotages ...

polyester et osmose ... il y a eu un vrai problème il y a environ 20 ans ..

en revanche c'est réellement un problème rare maintenant, présenter l'osmose comme une généralité n'est pas le reflet de la réalité.

05 nov. 2007
0

prendre Moitessier comme exemple
est de toute manière complêtement idiot ...

ce qu'il a connu et ce qui existe maintenant n'a plus rien à voir ...

on en est au stade des mâts carbones,lui naviguait avec un poteau télégraphique ...

05 nov. 2007
0

si je me souviens bien
Moitessier avant de rentrer en France, avait l'idée de construire un bateau en carton et grillage. Ou un truc assez inédit et surtout pas cher. Me souviens plus des détails, faut que je replonge dans le livre.

05 nov. 2007
0

Je cite
Tu as une super bonne mémoire tilikum !

"Mon idée consiste à construire un bateau en papier journal tendu sur une armature de bois, légère mais solide."

"Je construis une charpente très solide avec des liteaux de toiture pour un bateau à bouchains vifs de cinq mètres"

"Une couche de papier, une couhe de brai, une couche de papier, une couche de brai.....Après vingt-cinq à trente couches de papier journal, j'obtiendrais un bordé assez robuste, et terminerai alors pas une dernière couche en sacs de jute, cousues et barbouillée de brai, exactement comme on habille un kayak"

Le brai est du goudron à l'état liquide.

Bien on a beau dire, mais si il avait mené son projet à terme. Peut être que ce débat tournerait aussi autour du brai-papierjournal ?

Encore bravo pour la mémoire Tilikum.

05 nov. 2007
0

coût
Pourquoi il y a plus de bateaux en plastique que de bateaux metalliques sur l'eau ? Tout simplement a cause du coût de production qui est plus bas pour le plastique, la matière employée est plus marginale que l'on croit dans le prix de revient, c'est surtout la main d'oeuvre qui pèse.
Alors imaginez le coût d'une coque metallique construite à l'unité, il est forcément élevé et la marge en est d'autant plus réduite (car impossibilité de trop s'éloigner des prix de vente du marché). Conclusion : à quand la fabrication de nos "boat" en chine ?

05 nov. 2007
0

fabrication en chine
si tu veux du pas cher, tu as du pas cher, et comme pour l'outillage electro-portatif, tu t'en sers 4 fois et tu mets à la poubelle...

voir tri repliable made in china présenté en France aux salons de 2006

il a été assemblé là où je bosse et je sais de quoi je parle

05 nov. 2007
0

Une telle largeur de texte, c'est une incitation à l'achat de moniteurs
de 24 pouce ? ;-), avec mon 17" ces échanges ne sont pas évidents à lire.
Bon vent
LHA :-)

05 nov. 2007
0

Je m'excuse,
d'avoir blessé Jean, en utilisant le terme de tupperware. Terme que j'utilise assez souvent en propre autodérision puisque je possède un sangria et que j'ai construit quelques protos en super super tupperware.

C'est une façon pour moi de couper court à la dérision stérile et un amusement qui n'est pas passé par l'écrit. Ceux qui m'entendent prononcer de tels mots devinent que je pense le contraire.

Ce questionnement récurrent du matériau n'aboutit jamais.

Il fut un temps où j'ai été un inconditionnel du bois dans tous ces dérivés. j'ai bien changer depuis. ce sont mes goûts et j'y tiens...

Le débat devient interessant à partir du moment où l'on tente de mettre en relief les qualités et défauts de chaque matériau. cela peut renseigner ceux qui se pose la question, et leur oter trop de doutes.

06 nov. 2007
0

Lorenzo meuh non je suis pas blessé !
;-)

05 nov. 2007
0

fabian,
une autre question?

06 nov. 2007
0

oui
pourquoi a t'il fallu tant de post alors que la première réponse était la bonne ? ;-)

:-D :-D :-D :-D

06 nov. 2007
0

Si si si !
Je connais un magnifique voilier de douze mètres à bouchains... en polyester ! ;-) (au Marin)

Même que tout le monde s'étonne de ne pas voir de traces de rouille ! :mdr:

[color=blue]_/)[/color]

06 nov. 2007
0

oui mais
AST est en CP ;-)

06 nov. 2007
0

oui mais
en polyester il ne se fait pas de coques à bouchain (sauf les petites barcasses) :-)
et moi j'aime et préfère les coques à bouchains
suremement depuis la construction de ma yole ok il y à booouuuuh !!!!! quelques longtemps
:-D :-D :-D

06 nov. 2007
0

juste
histoire de continuer la polèmique :-D

mais bon..... :-( :-(

06 nov. 2007
0

et
les monocoques qui viennent de partir sur la jaques vabre ont un bouchain sur la quasi longueur de la coque

:reflechi:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

Après la pluie...

  • 4.5 (197)

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

mars 2021