acheter un bateau pour la première fois

Je me rappelle mon premier achat et des erreurs que j'ai faites. Je suis sur l'achat d'une autre unité et je lis les posts sur hisse et ho. je m’aperçois qu'il y a certains amis qui se jettent la première fois "à l'eau". J'ai écrit un petit message à leur attention. Liste à compléter évidemment. Soyez indulgent je ne fais cela que pour essayer d'aider.
Décider d'acheter un bateau :
Ca y est il est décidé de l'achat d'un bateau, voici quelques info selon mon expérience pour limiter sinon éviter les déboires.

Faire du bateau n'est pas toujours aussi évident.
La première chose est d'apprendre à naviguer. Il suffit de faire un (plusieurs) stage type les Glénans et de naviguer un peu (beaucoup) avec des voileux.
Puis dans un ordre non chronologique :
définir son programme ( ne pas être trop ambitieux au début)
définir son lieu de navigation
définir le temps passé sur son futur bateau
définir si on aura le temps de bricoler pour le mettre en état ou si on veut un bateau prêt à prendre la mer ( de toute façon, il y aura à travailler un peu à bord)
Et peut être le plus important définir son budget d'achat et son budget annuel. Trop de débutant ont négligé le budget annuel et se sont retrouvé à vendre leur bateau car trop onéreux.

Avec ces éléments on peut définir son type de bateau selon ses projets et ses capacités (dériveur, quillard, longuer, bau...) ; savoir si une place au port est nécessaire....
Si la place au port est nécessaire faire attention d'avoir la place ou au moins un mouillage avant d'acheter le bateau. Ne pas croire le vendeur qui dit que la place est automatiquement attribuée à l'acheteur.

Maintenant nous arrivons à l'achat.
Première règle, il ne faut surtout pas être pressé. Il y a et il y aura toujours des bonnes affaires, alors si on en rate une il y en aura d'autres qui se présenteront. Je pense qu'au début il faut éplucher les petites annonces pour connaître les bateau à vendre, leur prix avec leur inventaire. Ainsi on se précise le type de bateau et on connaît la fourchette de prix. Vous pouvez aisément taper à 50% du prix max que vous voulez mettre. Les bateau ne se vendent pas facilement, la négo est du coté de l'acheteur.
Après avoir écumé les petites annonces et à chaque fois étudié les avis sur ces bateaux (hisse et ho par exemple). On si fixe sur quatre bateaux. On les visite et on les essaye. Pas d'achat sas au moins une sortie.
On se fait une check liste de ce qu’il y a à vérifier :
L'état général (cela traduit le soin du propriétaire à entretenir son bateau)
l'état de propreté et de rangement à l'intérieur (idem)
puis on passe de l'arrière à l'avant intérieur et extérieur. Voici quelques éléments que les amis peuvent compléter :
intérieur :
Le moteur, age, nombre d'heures, facture entretien, démarrage à froid (regarder à l'extérieur la couleur de la fumée), vérifier le bon refroidissement. État de propreté du moteur ( a t il été repeint très récemment!!!!!)
les fonds, y a t il de l'eau (douce ou salée?) si eau douce il doit y avoir des infiltrations du pont, du cockpit ou des hublots ; eau salée y a t il des infiltrations des passes coques, une fuite du circuit de refroidissement ou du presse étoupe. De l'huile y a t il une fuite au moteur ?
Les boulons de quille (corrosion profonde?)
l'état général du fond
les hublots : trace d'humidité ?
État de fixation des cadènes

état des coussins et du général
la table à carte et l'électronique : état général (on fait tout fonctionner) état des instruments (soins cf au début)
la cuisine (état général et état des instruments de cuisson : cardans, gicleurs...)
les WC et le coins SDB (fonctionnement des WC et des vannes)
les ou la cabines (état général)

état des vernis et des aménagement.
Fonctionnement de l'électricité (12 et 220 V)

A l'extérieur :
fixation de la barre et du safran (jeu, réparation hasardeuse...)
le cockpit (état des bacs, fixation du pilote automatique s'il y en a un...)
Les drisses (état, age)
les voiles (les déplier toutes et regarder leur état (trace de moisissure, réparation, petits trous...)
l’accastillage(winches, manivelle, taquet coinceur, rair d'écoute, de grand voile, tangon de spi, enrouleur, état des manilles et des réa, les lumières de pont et de mat, état de fixation des chandeliers.
Le pont état général regarder les chocs (faiençage en étoile) regarder de très prés les réparations) regarder si le pont est flexible et s'il craque.
Vérifier le mieux possible le mat et le gréement dormant (age de celui ci)
Etat de la coque : osmose (y a t il eu un traitement préventif ? Si oui on regarde la facture. Il faut savoir comme l'a dit dans hisse et ho un ami, on n'a jamais vu couler un bateau par l'osmose mais bon il faut y faire attention.
Y a t il eu des réparations ? Lesquelles et pourquoi ?

Si possible vous faire accompagner par un ami qui connaît la voile plus que vous.
Prener des photos, cela vous permettra de mieux examiner à tête reposée l'affaire.
Avant de discuter le prix demandez vous si pour le prix proposé vous le prendriez. Si non lâchez tout et passez au suivant.
Si le bateau vous plait, alors faite uen sortie avec accompagné si possible d 'un amateur éclairé.
Maintenant vous pouvez négocier le prix. La base est en gros la moyenne des annonces proposées moins 20/25% pour la même catégorie et vous estimez les plus et les moins.
Le plus dur à faire......faite le chèque et vous serez un voileux content et heureux.
Je pense que nos amis d'hisse et ho se feront un plaisir de compléter cette petite liste car j'ai du en oublier pas mal.

L'équipage
09 juil. 2019

    Votre réponse

    Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

    Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

    Mais éviter de …

    • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
    • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
    • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

    Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer