Acheter un bateau de loc ?

30 juil. 2020
30 juil. 2020
0

Waaaahhhhhh.... le carnage.... Ca laisse rêveur.


30 juil. 2020
1

Et en plus, avec un propulseur d'étrave.


30 juil. 202030 juil. 2020
0

Ouais, mais surtout je crois bien que le mec n'a strictement aucune conscience et/ou connaissance de ce que fait le cul de son bateau en fonction de sa barre.
Bon, je me moque, mais à la barre d'un porte avions pareil je ne ferais peut-être pas beaucoup mieux.


30 juil. 2020
0

Vidéo trop courte :-)
Il aurait été intéressant de voir comment le voilier de gauche s'en sort après le bordel que le porte avion a mis lorsqu'il a emporté son mouillage à 1min15 ...


30 juil. 202030 juil. 2020
0

Une séquence pas si inhabituelle dans les zones touristiques en pleine saison ..


Question d'expérience et de compétences principalement, parfois aussi de place dans les marinas remplies et avec des pannes trop étroites... mais ça ne semble pas être le cas ici..
On comprend mieux pourquoi on rabâche sur la question de la formation des plaisanciers.
Là on dirait que le barreur est en panique totale et envoie des grands coup de manettes des gaz, dès qu'une manœuvre part en "couille", il vaut pieux appliquer le principe de se dégager vers une zone libre (on dirait qu'il y a de la place derrière vers le cata au mouillage) et de préparer calmement une nouvelle approche avec son équipage. J'ai déjà vécu en moins grave quand même, ce type de galère lors de ma première location en allant au Palais en plein été.. Ça m'avait tellement marqué que c'est ce qui m'avait poussé à faire un max de stages manœuvre..


Sapha Pani:Le top c'est le pavillon à tete de mort dans les haubans ...·le 30 juil. 2020 13:10
iclo420:Il y a des paires de baffes qui seraient méritées... en incluant le loueur qui a confié un bateau à des clinches pareilles.·le 30 juil. 2020 13:54
The Sailing Chemist:Oui tu as raison pour les loueurs, mais l'initiative du brevet ICC n'a jamais réussi à se faire accepter comme étant une sorte de standard de base pour valider un minimum d'aptitude. De plus vient se rajouter la question du coût additionnel qui passe mal chez certains déjà skippers compétents..L'ICC serait du reste bien insuffisant comme compétence pour exécuter les manœuvres d'accostage par vent forts, mais il pourrait aussi éviter de partir dans la sur-panique et de taper tout les boats du voisinage, de penser à affaler les voiles avant, de mettre les parebats etc...Pour la location, personnellement je pense que cela peut être un "mieux" surtout sans être une obligation réglementaire, mais même ainsi, certains Heossiens vont hurler à la perte de liberté et patati et patata..
Il y a un peu d'égoisme dans les réactions.. ·le 30 juil. 2020 14:39

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (52)

novembre 2021