Acheter son voilier d'occasion et le rénover: pas si sorcier...

Je n'avais pas fais les travaux sur mes voiliers précédents et même avec mes très nombreux milles je ne m'y étais pas vraiment intéressé, maintenant, par obligation financière (les temps changent aussi dans ce domaine) j'ai dû le faire avec LOUNGTA.

Je parle ici de grand voyage.

  • La première chose à faire, même si tu n'as pas l'argent, est de savoir quel voilier tu désire et pour quel est ton programme de navigation.
  • Vous en avez découvert un ou deux parfait...

    • Ceci fait, il faut trouver l'argent si tu n'en as pas. Nous avons demandé un prêt immobilier, nous avons trouvé un directeur d'agence compréhensif (et oui!) Prêt à 5% sur 10 ans. Fait des démarches tu trouveras toujours une solution similaire. Pour notre exemple 21000 euros.
    • Si tu n'as d'argent l'aventure s'arrêtera là je pense (pour l'instant... Surtout à notre époque) ou alors il te reste la solution Moitessier. Tu vas en brousse et le tu le fabrique avec des arbres : 0)
    • Passé le cap monétaire la véritable aventure commence. Jusqu'ici je n'avais jamais touché une vis alors dur dur... Tout paraissait impossible je ne savais pas par ou commencer.
    • 10 tonnes c'est un gros morceau à avaler.
    • D’abord les craintes... Es-il en bon état? y aura t-il des vices cachés etc... Nous avons acheté le voilier d'occasion en acier ponté, mature et moteur compris mais plus rien à l'intérieur. Quille refaite et quelques plaques d'acier sur la coque découpées et changées par le vendeur, d'où nos craintes.

Nous l'avons fait expertiser. N'hésite pas à le faire c'est très important pour la tête et la tranquillité d'esprit.

  • Nous nous sommes aperçus que chaque petite chose à faire sur un voilier prend des proportions ENORMES car il y a toujours un léger problème a régler. Rien n'est facile. et pourtant, bizarrement, tout se règle petit à petit.

Nous pensons en fait qu'il n'y a pas vraiment de règles du style "il faut démarrer par ceci puis faire cela etc....
Pour notre part rien de tout cela. Nous construisons à notre gré un jour ceci un autre cela. C'est moins ennuyeux et on visualise plus vite.

Les revues et livres sont très utiles ainsi que certaines aides des participants d'hisse et oh.

Ne pas oublier que le gréement et les voiles sont plus importants que le reste (on a souvent tendance à oublier que c'est le véritable moteur du voilier)

Si tu es comme nous, loin de la mer tu feras sûrement des économies car tu seras obligé de trouver des matériaux ailleurs que chez les spécialistes.

Si tu ne comprends rien en moteur, menuiserie, électricité etc... n'en fais pas un monde.
Pose la première cloison le reste vient tout seul.
Pose le moteur, ose le faire et le reste vient tout seul également. Tu as un doute ? Exprime le, demande, il sera probablement résolu.
Souvent tu seras face à une énigme ou un dilemme.

Personnellement, je m'assoie, je regarde le problème avec une "cigarette aux lèvres ou un thé à la main" et tout s'éclaire. Quand rien ne va plus assied toi et bois un thé, disaient les itinérants.

  • Sache que le budget aménagement, électronique et divers doublera le prix de l'achat (dans notre cas 25000 euros supplémentaires.)

Ne vois pas trop grand ni sur-équipé, tu verras plus tard après expérience de navigation.

  • Tu seras incompris, dénigré, rejeté parfois mais aussi estimé par d'autres. Oublie les uns et garde les autres en mémoires...

  • lis et écoute les expériences des autres mais vous ne sauras qu'après avoir eu ton propre vécu, TA PROPRE EXPERIENCE ce qu'il fallait faire.

  • lorsque tu construis, imaginez ton voilier à l'envers et vois ce qui se passe... Les planchers se retrouvent au plafond ? Il y a sûrement quelque chose à faire...

  • le plus important de l'aménagement intérieur pour les voiliers acier et alu est L'ISOLATION.

  • si tu passes les moqueries de certains lorsque tu poses des questions sur un forum tu es probablement bon pour affronter les rencontres...

  • donne-toi un objectif de départ et n'en démord pas. Sache qu'il faut 1500 heures mini pour monter tout l'aménagement intérieur.

  • fais en sorte que tout soit simple et démontable. En cas de panne ou de problème les solutions seront simples également.

  • pour le bois nous avons choisi le ctbx oukoumé sur lequel nous passons une couche de produit incolore qui étanchéifie la matière. Par dessus transparent toujours, du vitrificateur. Nous avons voulu garder la couleur du bois.
    Vis tout inox.
    Outils scie sauteuse simplement, tournevis et clef... (la simplicité...)

  • Pour le moteur, la plomberie des clefs du sika c'est tout....(simplicité)

  • pour l'électricité Nous ne savons pas encore, nous te le dirons. Mais je pense que ce sera d'abord les tubes plastique avec les fils qui conviennent selon la force du courant et nous ferons comme pour le reste nous demanderons aux savants érudits au coup par coup.

  • N'hésite pas à changer tes hublots des qu'ils sont faïencés c'est ta vie qui est en cause... C'est du vécu...

  • Ne mets pas ta chaîne dans la baille de mouillage mais fais-la venir vers le centre du bateau par un tube. Rends la légère cette proue...

L'électronique ?
Fais comme tu le sens.
Personnellement gps fixe plus un portable et carte papier. Régulateur d'allure. sondeur loch speddo.
Un radar si je le gagne au loto ou si on me l'offre à mon anniversaire.

-survie, fais comme tu le veux également. Pour nous, ce sera une survie dynamique avec petite voile. L'autre, (l'obligatoire) on s'en servira de piscine en Papouasie pour les gamins : 0)

-Tout cela pour dire que tout est très simple en réalité le plus dur est de passé 5 h par jours à bricoler en plus de son travail.

Certains puristes vont sûrement être choqué et je respecte leur esprit de puriste ils auront raison probablement mais si tu veux réellement partir, il ne faut pas trop traîner, trop fignoler car les passions peuvent se lasser à force d'attendre. Comme les amours...

Bientôt des photos de notre rénovation. Vous verrez que cela n'est pas plus mal que la moyenne : 0)

Alors candidat à la rénovation pour un grand départ ne te prend pas la tête. Tout est en fait assez simple et si parfois cela dépasse ton entendement et bien lis et cherche d'abord et si tu ne trouves pas (après de longues recherches) ou si tu ne comprends pas (ce qui est souvent mon cas) demande. Certains sont calés et sympas ici...

Si j'avais lu un tel message au début de notre nouveau projet j'aurai moins flippé...

Un bricoleur qui s'ignorait...
Dan

L'équipage
13 sept. 2004
13 sept. 2004
0

pas mal
quand on lit ton petit texte, on se dit que tout est simple, mais on imagine pas encore que tout est super long aussi, du style : putain il pleut aujourd huie, ou, c est l anniversaire de paul faut pas le louper, ce soir j ai la flemme, ca sera pour demain.

Mais je tiens a dire qu une fois la bestiole à l eau, on oublie tout et ca devient de supers bons souvenirs, d autant plus lorsque vient les premiers bords

un bricoleur solitaire, un peu comme ses navigations, mais qui s eclate maintenant !!!!

et pour imager mes propos, voir ma page perso

13 sept. 2004
0

"j ai la flemme, ca sera pour demain"
c'est exactement ce que je me suis dit ce jour :-)

14 sept. 2004
0

la bricole, c'est super!
bon témoignage Fleurette, donne des nouvelles sur les prochaines étapes (et des photos si tu peux) ça m'intéresse
bon vent

14 sept. 2004
0

merci, les photos
nouvelles arriverons sous peu (faites par (l'est républicain journal) nous les mettrons.
Un site est en cours également
Dan

14 sept. 2004
0

bravo
pour cette page d'espoir et de réalisme.
Trop de gens veulent partir mais ne le font jamais car il manque toujours quelque chose, il manquera toujours quelque chose.
Je me rappelle un ami qui ne connaissant rien à la mer ni à la ferraille construit son bateau en acier 15 m tout de même, ne connait rien à l'aménagement un hamac c'est tout bon , un wc planté au beau milieu de cette belle cuve et c'est parti.
Palavas mer rouge, chagos, réunion, madagascar, de nouveau chagos, taïland, philipines, australie et maintenant son bateau est en polynesie.
Ce personnage voyage seul ou presque, revient de temps en temps en France faire le plein de la caisse, il conduit des camions, puis repart, c'est assez rare pour être souligné.
Tout cela pour dire que ce n'est que NOUS qui retardons notre départ, tout peut se réaliser si on le veut vraiment comme pour Dan et son "équipe" avec le bricolage.
Surtout comme il le dit se donner une date sinon on passe sa vie à bricoler.....
Vivement les photos pour nous qui ne voulons pas partir .... quoique peut-être !!!!!

15 sept. 2004
0

merci ce
Type dont tu parles à l'ai génial.
Bravo à lui

14 sept. 2004
0

Les sponsors: Recette STP!

Je trouve tes posts fort intéressants, mais un truc me chiffone:
Comment fais-tu pour trouver des sponsors?

Je passe sur les petits cadeaux anecdotiques qu'avec un peu de social engineering tout un chacun peut obtenir.

Mais dans ta fiche, tu dis qu'une société de com en Lorraine, donc loin de la mer, t'a refilé 3500€
(23.000 balles tout de même!)
Pour quelles retombées?
En général, les sponsors ne sont pas des philanthropes.
Tu as des photos de Q très compromettantes pour le PDG? :-)
Ou tu as le N° de son compte aux Bahamas? ;-)

Excuse mon indiscrétion, mais depuis que je bourlingue, je n'ai rencontré que des rapaces et des coriaces. Des exploiteurs et des profiteurs. Des avides et des cupides.
Aussi, j'aimerais bien connaître la recette pour me faire refiler du pognon par des mecs qui en ont de trop! ;-) :-) ;-) :-)

14 sept. 2004
0

salut christian
ravi de t'ecrire car j'aime ton site.
Je veux bien te répondre.

Mon épouse a la chance de travailer dans la communication et pub.
Elle va continuer à travailler à bord en tant que freelance et cette société avec qui elle travaille lui donne les moyens de continuer à le faire tout simplement.

Pour le reste rien que de la sympatie.
En plus il est plus facile d'être sponsorisé loin de la mer.
Le tdm en passant par la lorraine (avec mon bateau) ce n'est pas tous les jours .
J'espère avoir satisfait ta curiosité.
Si tu as d'autres questions à ta disposition.
Dan

14 sept. 2004
0

Merci Dan
Moi qui imaginais d'inavouables turpitudes, je suis quand même un peu déçu!!
:-) ;-) :-) ;-)

0

fleurette
j'aime bien la maniere que tu as d'exposer les choses
je regrette de ne pas t'avoir encouragé plus quand tu es venu sur le site

14 sept. 2004
0

merci pierre
Crois moi, tu n'as pas à regretter. J'ai oublié depuis longtemps et bienvenue au club de l'amitié.
PS merci de ton honnêteté
Dan

14 sept. 2004
0

Merci Dan
Pour ces beaux encouragements.Moi qui rénove mon bateau depuis 3 ans , comme un gland j'ai acheté pleins d'outils qui m'ont ruiné alors qu'il suffisait d'une clé ,d'une scie soteuse et d'un tube de Sika pour faire le boulot. Chitikon .En tous cas bravo pour toute ton oeuvre et encore merci et bon vent.
Amicalement .

14 sept. 2004
0

J'ai un ami ...
... qui a acheté un Poker dans les 4500 € dans un état à faire fuire les araignées (elles se seraient noyées !). Je le connaissais un peu à ce moment là et je crois maintenant que j'ai été un des rares à voir dans cette coque sale le futur bateau flambant neuf qu'il allait en faire. Il faut dire qu'il a une main en or, et qu'il est chef d'atelier dans un chantier naval. Ca aide, mais dans ce milieu, on finit son boulot à 19 h 00 et en été on est au boulot pour le patron ...
La rénovation du bateau a duré 1 an (août 2003 - 12sept 2004) et a coûté 3000 €. Il a tout refait, tout déplacé, tout remplacé. L'expert a estimé le bateau à 15 000 €, soit une "plus-value" de 7500 €. J'estime à vue de nez qu'il a passé 1100 heures à "bricoler". Je l'ai un peu aidé, mais comment aider quelqu'un qui ferait 10 fois mieux ce que vous lui proposez de faire ?
On a mis le bateau à l'eau dimanche dernier. Mon pote était dans un état second ... il aurait voulu qu'il n'y ait personne sur le quai, et pourtant ils étaient là tous ceux dont il aurait aimé avoir l'aide. Alors comme il ne prenait aucune décision, j'ai endraillé ses voiles et on est parti. Oh, pas loin, juste gouter le force 5 qui attendait dehors. J'ai cru qu'il allait pleurer en voyant son speedo.
Vendredi soir on part pour trois jours de nav non-stop, on ne sait pas où, c'est Eole qui décidera.
Que du bonheur !

15 sept. 2004
0

joli phrase
"ils étaient là tous ceux dont il aurait aimé avoir l'aide"

Et très réelle.

14 sept. 2004
0

site a voir pour infos
je suis depuis pas mal de temps la construction d'un cannot par le web et le gars qui fait ça m'a l'air d'etre plein de bon sens.a voir ,je trouve que l'on y trouve pleins de "trucs "interessants;adresse:http//pory.est-ici.org

15 sept. 2004
0

pour Bric
dfésolé, j'ai oublié une perçeuse et une visseuse. plus de 1000 vis. :-)

15 sept. 2004
0

Keep cool & drink cold
Salut Dan,

La tranquilité qui dégage de ton texte est vraiment superbe,et tu es dans le vrai car si on y va à reculons c'est la que l'on fait des anneries qui coutent temps & argent.
J'epére que tu auras vite un site (pour allez piquer plein d'idées ;-) )

J'ai lu sur ta fiche que tu t'es mis une prévision pour mai 2006 ; je te souhaite d'y arriver avec la même "zenitude".
Perso le virus m'a pris trop tard donc j'ai encore mini deux ans pour finir , le temps que le petit puisse quitter le nid (enfin c'est plutot nous qui le quittons) et être autonome.

Bonne bricole et the break.

Athos / Roul / F31 :-)

15 sept. 2004
0

Batsarou
Pory ne répond plus!

15 sept. 2004
0

Pory..
Il est exact que Yves n'a pas donné de nouvelles sur son site depuis ses problèmes à l'épaule ; de plus il n'a pas répondu au mail adressé en direct (ce qui n'est pas son habitude).
Espérons que cela ne soit que passager, alors Yves , s'il te plait, fais nous un petit signe ;-)

Athos / Raoul / F31

15 sept. 2004
0

le plus difficile partir !!

Bon voyons, que me faut'il ;une coque étanche+un mat +des voiles + des cordages+une ou deux ancres+ une ou quelques couchettes+duvets+ +un évier pour la cuisine et la toilette + un réchaud +des casseroles+ assiettes de camping +couverts + une table de carré = table à carte=dessus du coffre moteur + WC pour les frileux ou les prudes + tubes de descentes de gouttieres pour les cartes en papiers photocopies (Oh , le vilain) deux tupwares pour les 2 GPS portables de base +un recepteur BLU pour la meteo tant que sa fonctionne ! + des vivres+de l'eau et du vin + cannes à pêches ,traines,gireliers pour les accessoires un vieil optimist rotomoulé avec son gréement+ godille .
Pour la nuit de Noêl , prendre les catalogues A.D
Bern...,Ushi..
AH! ne pas oublier le principal ingrédient, l'envie de partir , de toute facon nous partons tous et toutes un jour mais nous ne sommes plus les capitaines et la destination est le plus souvent inconnue !

15 sept. 2004
0

partir, partir partir
et alors?

le principal n'est il pas d'arriver.....

amicalement

15 sept. 2004
0

a mon avis
et ç celuid'Emanuelle (nous en avons longuement causé)
le plus difficile sera de revenir.
Dan

08 oct. 2004
0

j'aime bien
ce texte sur la construction amateur,
ça encourage.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Baie de Naples. Quand vient la nuit..

Souvenir d'été

  • 4.5 (64)

Baie de Naples. Quand vient la nuit..

novembre 2021