Acheter le "bon" Solent pour votre Feeling32 DI

Bonjour,
juste avant le confinement, je me suis acheté un Solent pour mon Feeling32DI...par Le bon coin.

J'ai rédigé un dossier sur la prise de côte, les décisions à prendre et comment se préparer ainsi à décrocher la bonne occasion avant que d'autres s'en saisissent.

Pour l'instant on ne peut pas mettre de dossier sur le site H&O, donc il est lisible sur le site des Feeling.

clubfeeling1090.fr[...]-solent

Première image, en rouge celui que je voulais, et en bleu celui que j'ai trouvé.
Essais sur l'eau le 11 Mai vers 10h
Ensuite on pourra tirer des bords de l'île d'Yeu au Glénans en restant dans le cercle de 100 kms autour de la maison.

L'équipage
30 avr. 2020
30 avr. 2020
0

Merci pour ce partage, je suis en train d’acquérir un Feeling 32, donc très intéressé par votre dossier. C'est vous qui avez installé l'été largable ? Je vois qu'il est pris l'inox a l'avant, y a t il un renfort particulier dessous ?

30 avr. 202016 juin 2020
0

Bonjour,
à l'avant dans la pointe, c'est très étroit. J'ai percé 2 trous dans l'inox pour mettre ce U dont les 2 pattes descendent dans les trous, contre plaque et là au lieu de mettre des écrous classiques, j'ai mis des écrous à oeil. De ces 2 yeux je descends un brelage en dyneema vers l'accrochage de la chaine d'ancre, je tourne le brelage avec un truc en travers que je coince quand c'est serré à bloc. Pour l'instant cela n'a pas bougé.
L'ancrage officiel est en arrière de la trappe de la baille de mouillage. C'est bien pour la petite trinquette, mais pas pour le Solent qui deviendrait trop étroit.
Il est où votre Feeling32?

Je te ferais une ou 2 photos le 11/5/2020

La petite boucle en dyneema, entour le "U".
Je vais remplacer le RIDOIR PÉLICAN À POIGNÉE par un palan 5 brins et du dyneema pour rejoindre l'étai en inox. Cela m'a couté 400€ ce pélican, je vais le revendre sur leboncoin xy€
Je ferais cela le 15/5 je pense.

30 avr. 202016 juin 2020
1

à mon avis le solent est trop près du génois enroulé les mousquetons vont découper la toile .
ce genre de ridoir n'est pas pratique ,car on ne sait jamais quelle est la bonne tension de l'étai larguable ,un ridoir pélican est préférable .3
ci joint un plan d'installation .

01 mai 202016 juin 2020
0

Bonjour,

petit rectificatif concernant ce qui se passe quand on a un étai largable immédiatement derrière l' enrouleur:

Sur mon bateau, le câble de l' étai largable tangente l' arrière du tambour d' enrouleur, et est donc encore plus prêt du génois que sur le bateau de "courtox56".

Il n' y a aucun problème de coexistence entre les mousquetons et le génois, et ce pour la bonne raison que dès que la voile est gonflée, l' étai largable (même bien tendu) décrit toujours une flèche qui fait qu' il y a un espace constant entre lui et le génois enroulé.

J' invite les sceptiques à:
soit demander ce qu' il en est à Ratafia1 qui est venu navigué sur mon bateau avec foc sur l' étai largable et qui pourra confirmer mes dires.
Soit venir faire une sortie avec moi pour le constater.

C' est comme tous ces gens qui prétendent qu' une trinquette sur bas-étai gène le génois au virement de bord, pareil, je les invite à venir constater par eux-même sur mon canote ce qu' il se passe, çà leur évitera de dire des âneries qui se répètent ensuite!

Ci-joint quelques photos de mon étai largable, au repos et sous voile.

Gorlann

0

Je suis surpris que ton génois passe au virement sans l'enrouler surtout avec un étai de trinquette si proche du génois.
Je te crois bien sur sur parole.

Pourtant je ne suis pas un âne
Mais sur mon hood c'est impossible malgré un etai de solent implanté nettement plus en arrière que sur ton bateau.

J'y vois deux raisons :
- mon génois est à fort recouvrement et mesure 65 m carrés.
- le solent est sur enrouleur et provoque peut-être plus de frottement et la très forte tension de l'ecoute de génois pour passer en force risque d'user rapidement le solent

J'ai essayé de dérouler le solent mais les efforts restent trop grands et c'est plus long que enrouler le génois virer dérouler et border

01 mai 202016 juin 2020
0

Bonjour,
merci à tous les deux pour vos remarques.
Effectivement j'ai pas mal hésité pour l'implantation du point d'accrochage de l'étai. Compromis entre écart avec le génois enroulé et taille du Solent.
Après le perçage et positionnement de cette ferrure J'ai fait des essais sous voile avec ma trinquette à cette place. Les mousquetons très anciens était gros, ils n'ont jamais touché le génois, à condition qu'il soit roulé serré. Ce qui est le cas car il ne manque pas de vent à ce moment là.

J'ai consulté un voilier qui m'a montré le type de mousqueton à utiliser, sans risque d'accorchage.

Maintenant que j'ai le solent en place, pas plus de frottements.

POur le ridoir à poingée, il était dans le bateau quand je l'ai acheté. Pour l'instant j'ai mis un bout de scotch pour indiquer la position à atteindre. Mais comme cette installation est lente et pénible je vais passer au palan avec retour sur le piano pour raidir au Winch.

Dans la photo on peut voir l'espace, le solent est bordé à plat en travers du vent, au ponton. le vent est à 25nds, avec rafales à 30 sous les nuages noirs.

01 mai 2020
0

Hello Courtox. Des que possible je passe sur mon bateau je te ferais signe. Je vais tester ma trinquette neuve sur étais larguable. Je me demande si je n aurais pas du monter un étai fixe et un enrouleur... Pour être peinard.
Frédéric

01 mai 2020
0

Pour moi la prochaine étape sera de supprimer mon génois et de mettre ce Solent dans l'enrouleur.

01 mai 2020
0

Auparavant, j ai lu que le fait d avoir l étai largarble trop près du gse posé des pbs d'efficacité du genois par les perturbations du flux laminaire. Qu e' est il réellement ?

01 mai 202016 juin 2020
0

Il faut et il suffit que le génois soit bien roulé serré, que l'étai avant soit bien raide.
Ce qui perturbe le Solent ce sont les mouvements devant lui qui risquent de troubler l'écoulement de l'air.
Mais dans 35nds de vent avec les vagues et le mouvement du bateau, on n'est plus en écoulement bien laminaire de toute façon. On doit alors abattre de 5° pour attirer le vent dans le Solent.
A 17nds, il faut penser à lui donner une courbure d'aile d'avion surtout ne pas le border à plat.
J'ai de beaux pénons de couleurs pour bie régler et barrer avec plaisir.

Pour les réglage, j'ai imprimé ce dossier. Il est sous transparent dans la table à carte, pour expliquer la théorie avant de sortir avec de nouveaux équipiers.

Je m'aperçois que sur la publication du site des feeling, certaines photos ne sont pas là, et que les légendes sont décalées.
Voici le PDF original


01 mai 2020
0

Bonjour dav1104,

dans la pratique, on ne peut pas raidir "à mort" l' étai largable, sinon l' enrouleur bat.
Donc il faut trouver un compromis de tension par rapport à l' enrouleur.

Pour cela, au près dans la brise avec un foc ou solent sur l' étai largable, pataras repris à bloc, on ajuste une fois pour toute sa tension avec le ridoir, de telle sorte qu' il soit le plus rectiligne possible sans que le génois enroulé ne batte excessivement.

Un ridoir ordinaire sur lequel on a remplacé l' embout à chape par un embout pélican fait très bien l' affaire, à condition de mollir le pataras quand on l' accroche ou décroche.

La flèche que fait l' étai largable fait qu' il est dégagé des perturbations du génois enroulé.

Certes, ce n' est pas une disposition de bateau de régate, mais avec la toile du temps, le bateau marche quand-même nettement mieux et avec un meilleurs cap qu' avec le génois partiellement enroulé.

Gorlann

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer